Rutger Hauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rutger Hauer

Description de cette image, également commentée ci-après

Rutger Hauer au Festival international du film d'Odessa en 2010.

Nom de naissance Rutger Oelsen Hauer
Naissance 23 janvier 1944 (70 ans)
Breukelen, Pays-Bas
Nationalité Drapeau des Pays-Bas Néerlandaise
Profession Acteur
Films notables Turkish Délices
Le Choix du destin
Blade Runner
Osterman week-end
Ladyhawke
La Chair et le sang
Hitcher
Sin City

Rutger Oelsen Hauer, né le 23 janvier 1944 à Breukelen (Pays-Bas), est un acteur néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rutger Hauer est le fils de deux acteurs de théâtre. Ses parents étant souvent en tournée, Rutger et ses trois sœurs sont principalement élevés par une nurse[1]. Adolescent rebelle, il est réfractaire à l'autorité et, à l'âge de 15 ans, il passe un an à travailler sur un cargo. Mais il ne peut pas faire une carrière de marin car il est daltonien et, à son retour aux Pays-Bas, il travaille dans le bâtiment et ses parents lui font intégrer des cours de théâtre[1]. Il s'engage brièvement dans la Marine royale néerlandaise avant de se rendre compte qu'il n'est pas fait pour la vie militaire et de se faire volontairement réformer pour problèmes psychiatriques. Il reprend ses cours de théâtre en 1964 et se joint à une troupe itinérante expérimentale puis obtient son diplôme en 1967[1].

En 1969, il obtient son premier rôle dans la série télévisée Floris de Paul Verhoeven où il interprète le rôle titre, équivalent d'un Thierry la Fronde néerlandais. Acteur fétiche de Paul Verhoeven à ses débuts, en particulier dans le sulfureux Turkish Délices (1973), il fait ses débuts dans le cinéma américain en interprétant un terroriste opposé à Sylvester Stallone dans Les Faucons de la nuit (1981). Il devient célèbre avec Blade Runner de Ridley Scott, où il joue le rôle du réplicant Roy Batty. Ce personnage est classé à la 86e place des 100 plus grands personnages du cinéma par le magazine Empire[2].

Ensuite il enchaîne les tournages avec notamment Osterman week-end de Sam Peckinpah (1983), Ladyhawke, la femme de la nuit de Richard Donner (1985), La Chair et le Sang (1985), Hitcher (1986) et La Légende du saint buveur (1991), démontrant dans ce dernier film d'autres facettes de son talent. Dans les années 1990, il apparaît dans de nombreux films à petit budget et téléfilms. Dans les années 2000, il joue des rôles secondaires dans Confessions d'un homme dangereux (2002), Sin City (2005) et Batman Begins (2005). Il continue à tourner dans beaucoup de productions au début des années 2010. En 2012, il tient le rôle d'Abraham Van Helsing dans Dracula 3D de Dario Argento. Par ailleurs, il est le narrateur de l'album Lost in the New Real d'Arjen Anthony Lucassen, sorti en 2012[3].

Rutger Hauer est très impliqué dans l'écologisme. Il a milité pour la libération de Paul Watson, président de la Sea Shepherd Conservation Society[4]. Il a par ailleurs créé en 2000 une association pour la lutte contre le SIDA, la Rutger Hauer Starfish Association[5]. Il a une fille, Aysha Hauer, née en 1966 de son premier mariage avec Heidi Merz[6]. Il s'est marié en 1985 avec Ineke ten Kate, sa compagne depuis 1968. En 2007, il a coécrit avec Patrick Quinlan son autobiographie All Those Moments[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Rutger Hauer en 1969 dans Floris.
Rutger Hauer en 1987 dans Les Rescapés de Sobibor.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi :

Distinctions[modifier | modifier le code]

Cette section récapitule les principales récompenses et nominations obtenues par Rutger Hauer. Pour une liste plus complète, se référer à l'Internet Movie Database[8].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Sandra Brennan, « Rutger Hauer Biography », sur AllRovi (consulté le 30 août 2012)
  2. (en) « The 100 Greatest Movie Characters », Empire (consulté le 30 août 2012)
  3. (en) « Rutger Hauer to guest on Arjen’s solo album » (consulté le 30 août 2012)
  4. (en) « 1990-1999 Biography », sur rutgerhauer.org (consulté le 30 août 2012)
  5. (en) « Rutger Hauer Starfish Association » (consulté le 30 août 2012)
  6. (en) « Ayesha Hauer Biography », sur ayeshahauer.com (consulté le 30 août 2012)
  7. (en) Todd Leopold, « 'Blade Runner' actor on 'strange profession' », CNN (consulté le 30 août 2012)
  8. (en) « Awards for Rutger Hauer », Internet Movie Database (consulté le 30 août 2012)