Ashton Kutcher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ashton Kutcher

Description de cette image, également commentée ci-après

Ashton Kutcher en septembre 2008.

Nom de naissance Christopher Ashton Kutcher
Surnom Chris, Ash, Kutch
Naissance (36 ans)
Cedar Rapids, Iowa (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Producteur
Scénariste
Films notables L'Effet papillon
Jackpot
Valentine's Day
Kiss and Kill
Sex Friends
Séries notables That '70s Show
Mon oncle Charlie

Ashton Kutcher est un acteur, producteur et scénariste américain, né le à Cedar Rapids (Iowa, États-Unis).

Il s'est fait connaître avec son rôle de Michael Kelso dans la série télévisée That '70s Show.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ashton Kutcher en janvier 2006.
Ashton Kutcher et Demi Moore en septembre 2008.

Christopher Ashton Kutcher, né à Cedar Rapids dans l'Iowa, est le fils de Diane (née Finnegan) et Larry M. Kutcher[1],[2].

En 1997, alors qu'Ashton Kutcher étudie la biochimie à l'Université de l'Iowa, un concours de beauté bouleverse ses projets et le propulse à New York, où il entame une courte carrière de mannequin.[réf. souhaitée] Il travaille ainsi pour le compte de la marque Calvin Klein et retrouve son activité de modèle pour la campagne télévisée de GAP en 2002.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1998, un rôle à la télévision lui est proposé : celui de Michael Kelso dans la série télévisée That '70s Show qui le popularise auprès du grand public et plus particulièrement auprès de la gent féminine.

En 2000, il fait ses premiers pas au cinéma, apparaissant aux côtés de Freddie Prinze Jr. dans la comédie romantique In love. Même s'il ne tient pas le haut de l'affiche, il fait de ce registre son genre de prédilection.[réf. souhaitée] Il incarne également des individus un peu niais (Eh mec ! Elle est où ma caisse ?) ou maladroits (Mon boss, sa fille et moi (2003), Black/White (2005)).

En 2001, il tente de varier son répertoire en interprétant le western Texas Rangers : La Revanche des justiciers.

De 2003 à 2007, il anime et coproduit l'émission de MTV Punk'd : Stars piégées, qui a pour concept de piéger les vedettes hollywoodiennes.

En 2003, il incarne le rôle de Tom Leezak aux côtés de Brittany Murphy dans Pour le meilleur et pour le rire.

En 2004, il interprète Evan dans le film L'Effet papillon.

En 2005, il est dans 7 ans de séduction aux côté d'Amanda Peet.

En 2006, il partage l'affiche avec Kevin Costner dans Coast Guards.

En mai 2011, la chaine de télévision CBS annonce qu'il devient l'un des acteurs principaux du casting de la série télévisée comique américaine, Mon oncle Charlie, série la plus suivie des États-Unis. Il aura la lourde tâche de remplacer Charlie Sheen, renvoyé quelques mois auparavant. Il devient ainsi l'acteur américain le mieux payé avec 700 000$ de salaire par épisode[n 1].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2003, il défrayait la chronique au bras de l'actrice américaine Demi Moore, lorsqu'il se sont mis en couple.[réf. souhaitée] En 2005, soit après deux ans de vie commune, ils se sont mariés. Le , Demi Moore annonce officiellement qu'elle divorce d'Ashton Kutcher, après six ans de mariage[3].

En 2009, Ashton Kutcher a été l'utilisateur masculin le plus suivi du réseau social Twitter[4],[5].

En avril 2012, Mila Kunis et Ashton ont commencé à se fréquenter. En mars 2013, Ashton Kutcher confirme être en couple avec Mila :

« J'ai appris récemment qu'il y a beaucoup de choses dans notre vie qu'il vaut mieux laisser privées. Et les relations amoureuses font partie de cette liste. Du coup, je vais faire tout mon possible pour garder ma relation le plus privée possible. Lorsqu'on devient célèbre, on a tendance à remettre en doute les intentions des gens dont on se rapproche. Je pense que la célébrité a aujourd'hui une valeur artificielle : les gens ne veulent pas faire quelque chose, ils veulent juste être célèbres, a-t-il jugé. Du coup, on devient naturellement suspicieux. Et, vous savez, je suis un peu naïf quand il s’agit de faire confiance : j’ai tendance à croire que si on partage et on donne aux gens, ils sauront respecter votre vie privée en retour. Malheureusement, ce n’est pas le cas »

— Ashton Kutcher[6]

. En , Ashton Kutcher et Mila Kunis se fiancent[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Coproducteur[modifier | modifier le code]

Producteur délégué[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Ashton Kutcher et Jon Cryer en septembre 2011, covedettes de Mon oncle Charlie.

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.
  • Dans le premier épisode de la quatrième saison de That '70s show, Kelso, le personnage interprété par Ashton Kutcher, est présentateur du journal télévisé local de Cedar Rapids, la ville de naissance de l'acteur.[réf. souhaitée]
  • Il a un frère jumeau nommé Michael qui est handicapé moteur.[réf. souhaitée]
  • Ashton Kutcher a été cité comme témoin dans l'affaire du meurtre de son ex-copine, survenu 9 ans auparavant. Ashley Ellerin avait été retrouvée morte à son domicile, tuée de 35 coups de couteau. Le meurtrier présumé a été retrouvé, il s'agit de Michael Gargiulo, un tueur en série qui a également tué deux autres femmes. Ce soir-là, Ashton s'était rendu au domicile de la jeune étudiante de 22 ans pour l'emmener à une soirée mais celle-ci n'avait pas ouvert la porte. En regardant par la fenêtre, il avait vu des taches rouges sur le sol. Pensant qu'il s'agissait de vin rouge, il était parti. Le cadavre de la jeune femme avait été découvert le lendemain[8].

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Adrien Antoine est la voix française régulière d'Ashton Kutcher depuis 2000 (dans 8 films et une série télévisée).

Au Québec, Nicolas Charbonneaux-Collombet est la voix française régulière d'Ashton Kutcher depuis 2003 (dans 10 films).

En France[modifier | modifier le code]

Au Québec[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Télé 7 Jours 2726 - page 7
  2. Carton du doublage français sur le DVD zone 2.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Biography Ashton Kutcher », sur Filmreference.com,‎ 29 octobre 2008
  2. (en) « Interview with Ashton Kutcher », sur Accessmylibrary.com,‎ 6 septembre 2006
  3. « Demi Moore et Ashton Kutcher : c'est fini ! » sur Excessif.com, consulté le 18 novembre 2011
  4. (en) « Inside Ashton Kutcher's world of Twitter », sur 'The Guardian',‎ 21 avril 2009 (consulté le 22 avril 2009)
  5. « Partie du dossier sur Twitter et ses usages réalisés » sur Journaldunet.com
  6. « Ashton Kutcher veut garder secrète son idylle avec Mila Kunis » sur Gala.fr, ajouté le 22 mars 2013, consulté le 12 avril 2013
  7. « Le couple s'est- fiancé : La belle histoire de Mila Kunis et Ashton Kutcher » sur Parismatch.com, consulté le 28 février 2014
  8. (nl) « Ashton Kutcher moet getuigen in moordzaak » sur Telegraaf.nl
  9. a et b « Fiche des doublages effectués par Adrien Antoine » sur AlloDoublage, consulté le 1er juin 2012
  10. a, b, c et d « Comédiens ayant doublé Ashton Kutcher en France » sur RS Doublage, consulté le 6 février 2012
  11. « Comédiens ayant doublé Ashton Kutcher en France » sur Doublagissimo, consulté le 6 février 2012, m-à-j le 16 novembre 2012
  12. « Fiche du doublage français du film 7 ans de séduction » sur Voxofilm, consulté le 6 février 2012
  13. « Fiche du doublage français du film Toy Boy » sur Alterego75.fr, consulté le 1er juin 2012, mis en ligne le 14 juin 2013
  14. a, b, c et d « Comédiens ayant doublé Ashton Kutcher au Québec » sur Doublage.qc.ca, consulté le 6 février 2012, mis en ligne le 13 août 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]