Håkon VI de Norvège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries de Håkon VI roi de Norvège et de Suède

Håkon VI de Norvège (1340-1380) roi de Norvège 1343 à 1380 et co-roi de Suède de 1362 à 1363.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1340, il est le second fils de Magnus IV de Suède et de Blanche de Namur. À l'âge de trois ans, il est proclamé roi de Norvège, mais il ne gouverne effectivement le pays qu'à partir de 1355.

En 1359, après la mort de son frère aîné Éric XII de Suède, il est associé par son père au gouvernement de ce pays. Lorsque Magnus IV est déposé par les grands du royaume en février 1362, Haakon VI persiste à maintenir son père comme corégent. Il refuse Élisabeth de Holstein, la fiancée qui lui est proposée par le Riskrad, l'assemblée des nobles de Suède, pour épouser le 9 avril 1363 Marguerite la fille du roi Valdemar IV de Danemark.

Il est alors déposé avec son père en 1364 et son cousin germain, Albert, duc de Mecklembourg est choisi comme nouveau roi de Suède. L'armée norvégienne est défaite à la bataille d'Enkoeping et le roi Magnus, fait prisonnier, ne sera libéré par son fils qu'en 1371.

Haakon VI continue de régner en Norvège jusqu'à sa mort en août ou septembre 1380, en conservant toutefois les provinces suédoises de Wästergötland, Dal et Värmland.

Union et descendance[modifier | modifier le code]

De la reine Marguerite il n'a qu'un fils unique :

  • Olaf, né en 1370, qui devient l'héritier des trois royaumes scandinaves et règne sous les noms d'Oluf III de Danemark et d'Olaf IV de Norvège.


Bibliographie[modifier | modifier le code]