Świętosława

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sigrid Storråda, plus connue sous son prénom polonais Świętosława (prononcer chvietoswava), parfois citée en utilisant le nom germanique Gunhild, était une duchesse polonaise qui est devenue successivement reine de Suède et reine du Danemark. Elle est la mère de Canut le Grand (roi du Danemark, d’Angleterre et de Norvège) et d’Olof Skötkonung (roi de Suède).

Fille de Mieszko Ier de Pologne et de Dubravka, sœur de Boleslas Ier le Vaillant, elle est née vers 970 à Poznań. Selon Thietmar de Mersebourg[1] le roi Sven aurait épousé non pas la fille mais la sœur du roi Borislav et en aurait eu deux fils : Knut et Harald.

De leur côté les sagas nordiques différentient formellement « Gunnhild » la première épouse de Sven de la seconde « Sigrid Storråda », dont le père serait le Viking Skogul Toste[2].

A l’exception de ses mariages et de ses enfants, au sujet desquels les historiens n’ont pas de certitudes, peu de choses sont connues de la vie de Swietoslawa.

Son nom slave de Świętosława a été reconstitué à partir d’une simple mention concernant sa fille (Santslaue soror CNVTI regis nostri) sur un document retrouvé dans une abbaye anglaise, suivant l’hypothèse que la fille portait le nom de la mère.

Ses mariages[modifier | modifier le code]

Entre 980 et 988, pour des raisons politiques, elle aurait épousé Éric VI de Suède (Éric VI le Victorieux), Mieszko voulant construire une alliance contre les Danois [3]

En 998, 3 ans après la mort d’Éric VI, elle aurait épousé Sven Ier (v. 960-1014), roi de Danemark (v. 985-1014) [4] Une source danoise parle de Første ægteskab: Gunhild af Venden, datter af polsk hertug: ce qui signifie « Premier mariage [de Sven] : Gunhild de Venden, fille du duc de Pologne ». À l’époque, Venden ou Wendes était le mot utilisé pour désigner les tribus polonaises, voire les slaves occidentaux. Gunhild est l’autre nom de Swietoslawa. Le duc de Pologne, c’est Mieszko Ier.

Ce mariage est d’une grande importance historique, Swietoslawa étant la fille et la sœur de souverains polonais, la femme et la mère de souverains régnant sur la Suède, la Norvège, le Danemark et l’Angleterre. En Scandinavie, elle est connue sous le nom de Sigrid (Sigrid Storrada, Sigrid Storråda, Sigrid la Hautaine, Sigrid l'Altière). C’est sous ce nom qu’elle est mentionnée dans les sagas nordiques.

Ses enfants[modifier | modifier le code]

  • Avec Sven Ier Tveskägg
    • Canut le Grand (v. 994-1035), roi d'Angleterre de 1016 à 1035 sous le nom de Canut Ier, du Danemark de 1018 à 1035 et de Norvège de 1028 à 1035. Il a probablement passé sa jeunesse en Pologne après la séparation de ses parents.
    • Harald II Svensson, roi du Danemark
    • Estrid Margaret
    • Swietoslawa
    •  ?

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chronique : Livre VII chapitre XXXIX
  2. Histoire des rois de Norvège « Histoire de Olaf fils de Tryggvi », chapitre 92 : « Le roi de Danemark Sven à la Barbe fourchue avait pour épouse Gunnhild, la fille de Borislav le roi des Vendes. À l'époque qui vient d’être relatée il se fit que la reine Gunnhild tomba malade et mourut. Peu après le roi épousa Sigrid l’Impérieuse, la fille de Skoglar-Tosti »
  3. Adam de Brême Histoire des archevêques de Hambourg Livre II chapitre 35 Scholie 24 « Eric roi des Suenons, s'allia au très puissant roi polonais Boleslas. Ce dernier lui donna sa fille ou sa sœur ».
  4. Adam de Brême: Livre II chapitre 39 « il épousa la veuve d'Eric, mère d'Olof ».