Dalécarlie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dalarna.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Comté de Dalécarlie.
Dalécarlie
Blason de Dalécarlie
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suède Suède
Région historique Svealand
Plus grande ville Falun
Démographie
Population 276 636 hab. (2003)
Densité 9,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 52′ N 14° 44′ E / 60.866666666667, 14.73333333333360° 52′ Nord 14° 44′ Est / 60.866666666667, 14.733333333333  
Superficie 2 908 600 ha = 29 086 km2
Symboles
Fleur Campanule à feuilles rondes
Animal Bubo
Localisation
Localisation de Dalécarlie

La province de Dalécarlie (en suédois Dalarna, qui veut dire "Les vallées") est une province historique du centre de la Suède.

Le plus vieux sceau dalécarlien (de 1435)

Villes principales (centralorter)[modifier | modifier le code]

Provinces et pays limitrophes[modifier | modifier le code]

La Grande Mine de Cuivre à Falun, patrimoine mondial

Parcs nationaux[modifier | modifier le code]

Habitat[modifier | modifier le code]

C'est en Dalécarlie que s'est développée à partir de la fin du Moyen Âge la coutume suédoise de colorer les maisons de bois avec une peinture de fabrication locale appelée rouge de Falun. Les oxydes de cuivre et de fer qu'elle contient assurent une excellente protection du bois. Au XIXe siècle son utilisation s'est généralisée en Suède comme en Finlande, notamment parce que sa teinte donnait aux habitations l'aspect de constructions en brique, plus valorisant que celui de simple planches nues. Également très employé en Norvège, le rouge de Falun s'est répandu aussi au Canada et aux États-Unis.

Panorama du fleuve Österdalälven en Dalécarlie

Histoire[modifier | modifier le code]

La province de Dalécarlie faisait partie du Svealand avant la formation de la Suède au XIe siècle.

Trois rébellions historiquement importantes ont débuté en Dalécarlie :

Iconographie[modifier | modifier le code]

La représentation de la Dalécarlie et de son histoire est rare dans l'art français, on citera cependant un tableau de Fortuné Dufau : Gustave Ier Vasa haranguant les paysans de Dalécarlie, exposé au Salon de 1819 et déposé à Marseille, musée des Beaux-arts.

Et, bien sûr, la beauté de ses femmes nous a été immortalisée par Filles de Dalécarlie, superbe tableau peint en 1906 par le peintre Anders Zorn, qui en était originaire.

Liens externes[modifier | modifier le code]