Christophe de Bavière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christophe de Bavière
(da) Christoffer af Bayern
(sv) Kristofer av Bayern
Le roi Christophe
Le roi Christophe
Titre
Roi de Danemark
9 avril 14406 janvier 1448
(7 ans, 8 mois et 28 jours)
Couronnement 1er janvier 1443 à Copenhague
Prédécesseur Éric de Poméranie
Successeur Christian Ier
Roi de Norvège
1er juin 14426 janvier 1448
(5 ans, 7 mois et 5 jours)
Couronnement 2 juillet 1442 à Trondheim
Prédécesseur Éric de Poméranie
Successeur Sigurd Jonsson
Roi de Suède
4 octobre 14406 janvier 1448
(7 ans, 3 mois et 2 jours)
Couronnement 29 juin 1457 à Upsal
Prédécesseur Karl Knutsson
Successeur Bengt Jönsson Oxenstierna et Nils Jönsson Oxenstierna
Biographie
Dynastie Maison de Wittelsbach
Nom de naissance Christoph von Pfalz-Neumark
Date de naissance 26 février 1416
Lieu de naissance Neumarkt in der Oberpfalz (Mosbach)
Date de décès 6 janvier 1448 (à 31 ans)
Lieu de décès Helsingborg (Suède)
Sépulture Cathédrale de Roskilde
Père Jean de Wittelsbach
Mère Catherine de Poméranie
Conjoint Dorothée de Brandebourg-Kulmbach
Religion Catholique

Christophe de Bavière
Monarques de Danemark, Monarques de Norvège et Monarques de Suède

Christophe de Bavière (en allemand Christoph von Bayern) (1416-1448), roi de Danemark sous le nom de Christophe III en 1440, de Suède le 4 octobre 1440 et de Norvège en 1442. Il est membre fondateur de l’Ordre du Dragon.

Origine[modifier | modifier le code]

Christophe de Bavière né le 26 février 1416, est le fils de Jean de Wittelsbach comte palatin de Neumarkt mort en 1443 (lui même fils du roi des Romains Robert Ier du Saint-Empire) et de Catherine de Poméranie morte en 1426 (elle même fille de Warcislaw VII de Poméranie). Il était de ce fait le neveu du roi de l’Union de Kalmar, Éric de Poméranie (fils de Warcislaw VII de Poméranie).

Règne[modifier | modifier le code]

Après le départ de son oncle Éric de Poméranie pour l'île de Gotland, il est invité le 28 octobre 1438 par le Rigsråd danois à occuper le trône. Il arrive au Danemark en 1439 et gouverne d'abord comme président du Conseil Royal avant d'être proclamé roi par la Diète de Viborg le 9 avril 1440.

À la suite d'une entente avec Karl Knutsson Bonde et le Conseil du Royaume de Suède, il est également élu roi par le Riksråd suédois réuni à Arboga en octobre 1440 puis par l'assemblée norvégienne de Loedese le 20 mai 1442. Il reçoit l'hommage des Suédois sur la Pierre de Mora le 13 septembre 1441 et est couronné roi de Norvège à Oslo le 15 juin 1442. Le 1er mai 1440, il confirme Adolphe XI de Holstein comme duc héréditaire de Schleswig.

En 1441, il doit réprimer une insurrection des paysans du Vendsyssel-Thy mais il ne parvient pas à chasser son oncle déchu qui avait transformé son fief de Gotland en un repaire de pirates.

Christophe de Bavière tente cependant de s’opposer aux désirs d’indépendance de la haute noblesse et aux privilèges de la Hanse qu'il avait été dans l'obligation de confirmer en 1445 en favorisant les relations commerciales avec l'Angleterre, l'Écosse et les Hollandais. Après l'incendie du château de Roskilde en 1443, il établit la résidence royale à Copenhague.

Le roi meurt subitement à Helsingborg le 6 janvier 1448 sans laisser d’héritier de son union en 1445 avec Dorothée de Brandebourg-Külmbach (1430-1495), fille du margrave Jean IV de Brandebourg-Külmbach.

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cet article contient tout ou une partie d'un document provenant du site Terres Contées. L'auteur autorise Wikipédia à utiliser tous les documents présents sur son site sous GFDL.
  • Lucien Musset, Les Peuples scandinaves au Moyen Âge, Paris, Presses universitaires de France,‎ 1951, 342 p. (OCLC 3005644)