Magnus II de Suède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Magnus II.

Magnus II (Magnus Henriksson) fut roi de Suède de 1160 à 1161.

Fils d’Ingrid Rögnvalsdotter et du prince Henrik de Danemark Svensson Skädelar, sa famille est puissante en Västergötland. Il a été à l’origine de l’assassinat de Sverker Ier avant d’attaquer et de tuer Éric le Saint pour devenir roi.

Le règne de Magnus II est pourtant bref car les Svear et les Götar se réconcilient contre lui autour de Karl Sverkersson pour l’abattre et, dès l’année suivante, il est tué dans un combat près d’Uppsala ainsi que ses frères Rögnwald et Johann qu’il avait nommés Jarl.

Magnus II avait épousé la princesse norvégienne Brigide Haraldsdotter qui après sa mort devient la femme de Birger Brosa, un magnat suédois de la famille des Folkungs.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Ingvar Andersson, Histoire de la Suède… des origines à nos jours, Éditions Horvath, Roanne, 1973
  • (en) Philip Line, Kingship and state formation in Sweden, 1130-1290, Library of Congres 2007 (ISBN 9789004155787)
  • Lucien Musset, Les Peuples scandinaves au Moyen Âge, Paris, Presses universitaires de France,‎ 1951, 342 p. (lien OCLC?)
  • Ragnar Svanström et Carl Fredrik Palmstierna, Histoire de Suède, Stock, Paris, 1944