Ingrid de Suède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ingrid de Suède

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

La reine Ingrid

Titre

Reine consort de Danemark

20 avril 194714 janvier 1972
(24 ans, 8 mois et 25 jours)

Prédécesseur Alexandrine de Mecklembourg-Schwerin
Successeur Henri de Laborde de Monpezat
Biographie
Dynastie Maison Bernadotte
Nom de naissance Ingrid Victoria Sofia Louise Margareta Bernadotte
Naissance 28 mars 1910
Stockholm (Suède)
Décès 7 novembre 2000 (à 90 ans)
Fredensborg (Danemark)
Sépulture Cathédrale de Roskilde
Père Gustave VI Adolphe de Suède
Mère Margaret de Connaught
Conjoint Frédéric IX de Danemark
Enfants Margrethe Red crown.png
Bénédikte
Anne-Marie
Religion Luthérien
alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Reines de Danemark

La princesse Ingrid de Suède (en Suédois Ingrid av Sverige) née le 28 mars 1910 au Palais de Stockholm (Suède) et décédée le 7 novembre 2000 au Château de Fredensborg (Danemark) était la reine consort de Danemark de 1947 à 1972.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ingrid de Suède

Née le 28 mars 1910 au Palais de Stockholm en Suède, elle est la seule fille de Gustave VI Adolphe de Suède et de Margaret de Connaught. Le 24 mai 1935 à Stockholm, elle épouse Frédéric, prince héritier de Danemark. Elle devient reine consort de Danemark lorsque son mari monte sur le trône sous le nom de Frédéric IX avec qui elle forma un couple uni, et a été une souveraine très aimée par les sujets de son pays d'adoption.

De cette union naitront trois filles :

  • la reine Margrethe II, née en 1940 et qui règne sur le Danemark depuis le décès de son père en 1972, épouse en 1967 Henri de Laborde de Monpezat, devenu prince Henrik de Danemark ; d'où postérité masculine.
  • la princesse Bénédikte, née en 1944, épouse le prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berlebourg ; d'où postérité.
  • la princesse Anne-Marie, née en 1946, épouse en 1964 le roi Constantin II de Grèce ; d'où postérité.

Le couple royal n'ayant que des filles, en 1953, un référendum a permis aux femmes de monter sur le trône.

Ses funérailles ont eu lieu à Copenhague fin 2000 en présence de nombreuses têtes couronnées. Elle repose aux côtés de son époux à l'extérieur de la Cathédrale de Roskilde.

Armes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]