Euphémie de Rügen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Euphémie de Rügen (° vers 1289, † 1312[1]) est reine de Norvège par son mariage avec Håkon V de Norvège en 1299.

Origine[modifier | modifier le code]

Elle est la fille du prince Wisław II de Rügen et d’Agnès de Brunswick-Lunebourg.

Euphémie fait traduire en vieux suédois et en vers trois romans courtois français : Flore et Blanchefleur, Yvain ou le Chevalier au lion et Frédéric de Normandie. Ce recueil est connu sous le nom d’Eufemiavisor (Les chansons d’Euphémie) à sa mort Euphémie est inhumée dans l’église mariale d’Oslo.

Postérité[modifier | modifier le code]

Euphémie est la mère d’Ingeborg Hakonsdatter, née en 1301.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Floire et Blanceflor: poèmes du XIIIe siècle, par Édélestand Du Méril Publié par P. Jannet, 1856