Magnus Ier de Suède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Magnus Ier le Fort (der Starke) (tué le 4 juin 1134) roi de Suède 1125 à 1130.

Biographie[modifier | modifier le code]

Magnus Ier le Fort (der Starke), né en 1106 du second mariage de la princesse Margrete Fredkulla avec le roi Niels de Danemark (1103-1134) frère et successeur d'Éric Ier de Danemark est donc un petit-fils d'Inge Ier l'Ancien. C'est à ce titre qu'il est élu roi par les habitants du Västergötland vers 1125.

Appelé par son père au Danemark, Magnus Ier périt dans la guerre civile danoise, tué à la bataille de Fotevik près de Skanör le 4 juin 1134.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Il avait épousé en 1127 Richiza, la fille de Boleslas III le Bouche-Torse de Pologne dont deux fils

Sources[modifier | modifier le code]

  • Ingvar Andersson, Histoire de la Suède… des origines à nos jours, Éditions Horvath, Roanne, 1973
  • Lucien Musset, Les Peuples scandinaves au Moyen Âge, Paris, Presses universitaires de France,‎ 1951, 342 p. (OCLC 3005644)