Louise de Grande-Bretagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Louise de Grande-Bretagne

Louise de Grande-Bretagne, reine de Danemark, (7 décembre 172419 décembre 1751) épouse du roi Frédéric V de Danemark.

Biographie[modifier | modifier le code]

La princesse Louise naît le 7 décembre 1724, elle est la dernière d'une famille de cinq enfants, fille du prince et de la princesse de Galles. Elle est baptisée le 22 décembre suivant.

Le 11 juin 1727, alors qu'elle a deux ans, elle perd son grand-père, George Ier de Grande-Bretagne. Son père, George II de Grande-Bretagne accède au trône par la suite.

Elle épouse le roi Frédéric V de Danemark le 11 décembre 1743. Ils ont cinq enfants, mais un meurt à la naissance.

Bien que le mariage ait été arrangé, le couple s'entendait très bien. Frédéric était à l'aise avec elle, et Louise prétendait ne pas remarquer son adultère.

Lorsque Frédéric accéda au trône le 6 août 1746, Louise devient "La reine de Danemark et de Norvège".

La reine Louise fut très populaire au Danemark, et l'on estime que cette popularité aurait rendu son mari aussi populaire. La reine était notamment intéressée par la musique, la danse et le théâtre. En 1747, elle s'est arrangée par la compagnie d'opéra italien de Pietro Mingotti à jouer à la cour royale de théâtre, et en 1748, des Français du Londel a été invité pour des représentations dramatiques. Le fait qu'elle parlait régulièrement dans la langue danoise, notamment avec ses enfants, l'a rendue très appréciée. Elle a été décrite comme bien éduquée et à l'aise en conversation, très digne et adaptée à son rôle de reine.

Alors qu'elle attendait un nouvel enfant, à l'âge 27 ans, elle meurt le 19 décembre 1751 des suites d'une fausse couche.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]