Magnus Minnisköld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Magnus Minnisköld ou Måneskiöld (mort en 1208) est un noble suédois ancêtre de la lignée royale des Folkungar.

Origine[modifier | modifier le code]

Magnus est le second fils de Bengt Snivil et d’une épouse inconnue. Il est le frère de Birger Brosa le puissant Jarl de Suède de 1175 à 1202. Magnus Minnisköld qui comme son fils aîné Eskil soutenait le parti du prétendant Éric Knutsson fut sans doute tué à la bataille de Lena en 1208[1]

Postérité[modifier | modifier le code]

De ses deux unions il a plusieurs fils qui joueront un rôle prépondérant dans le gouvernement du royaume au début du XIIIe siècle jusqu’à ce que son petit-fils Valdemar Ier de Suède accède au trône sous la régence de son père Birger Jarl.

1) d’une épouse inconnue

2) de Ingrid Ylva fille de Sune Silk lui-même fils du roi Sverker Ier de Suède

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Philip Line Kingship and state formation in Sweden, 1130-1290 Library of Congres 2007 (ISBN 9789004155787) p. 107 ) .

Sources[modifier | modifier le code]

  • Eric Christiansen Les Croisades nordiques 1100~1525 Alerion (1996) (ISBN 2910963047)
  • (en) Philip Line Kingship and state formation in Sweden, 1130-1290 Library of Congres 2007 (ISBN 9789004155787) p. 570,585,588 & 593.