Håkon II de Norvège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Håkon II Sigurdsson Herdebrei (c'est-à-dire Large d'Epaules) (vers 1147- † 7 août 1162) roi de Norvège de 1161 à 1162

Origine[modifier | modifier le code]

Håkon Herdebrei est un fils illégitime de Sigurd II de Norvège. Sa mère est Thora une servante du bonde Simon Torbergson.

Règne[modifier | modifier le code]

Vignette titre de la saga d'Håkon Herdebrei dans l'Heimskringla gravure de Gerhard Munthe (fin du XIXe siècle

Après la mort de son oncle Eystein Magnusson Håkon est proclamé roi d'un « tiers de la Norvège » en 1157 dans le Trøndelag par des nobles partisans de ce dernier contre l'autre demi-frère de son père Inge Ier. Son parti dirigé par le Sigurd Hallvardsson På Røyr est d'abord vaincu par Gregorius Dagsson à Konungahella en 1159. Håkon est ensuite vainqueur le 6 janvier 1161 à Bevja près d'Uddevalla en Bohuslän, dans un combat où tombe Gregorius Dagsson. Un mois plus tard en février alors que le roi Inge Ier célèbre le mariage de son demi-frère Orm Kongbroder avec Ragna Nikolasdatter, la veuve d'Eystein Magnusson, Håkon marche contre lui. Le roi Inge Ier est tué dans une bataille sur la glace près d'Oslo le 4 février 1161[1].

Håkon reste seul roi et il est reconnu comme tel par le Thing du Trøndelag et Sigurd Hallvardsson est proclamé Jarl. Les anciens partisans d'Inge Ier refusent toutefois de le reconnaitre comme souverain légitime. et se tournent vers Erling Skakke qui présente la candidature au trône de son fils. Au printemps 1162 Håkon II rassemble sa flotte et ses forces et se dirige vers le sud mais il vaincu et tué près de l'île de Sekken le 7 août 1162 par les troupes de Erling Skakke régent du royaume pour le compte de son fils Magnus Erlingsson le nouveau prétendant[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Knut Gjerset History of the Norwegian People The Macmillan Company New york 1915, p. 361
  2. Knut Gjerset op.citp. 362

Sources[modifier | modifier le code]

  • (no) Bente Opheim Brathetland, « Håkon 2 Sigurdsson Herdebrei », Norsk biografisk leksikon, consulté le 5 octobre 2013.
  • (en) Heimskringla de Snorri Sturluson Sagas of the Norse Kings, Everyman's Library: Livre XVI « Hakon the Broad-Shouldered » p. 373-391 & Sagas of the Norse Kings, Everyman's Library: Livre XVII « Magnus Erlingson » p. 392-422.