Maison Bernadotte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernadotte.
Image représentant deux personnes Cette page explique l’histoire ou répertorie les différents membres de la famille Bernadotte.

La maison Bernadotte est la famille royale qui occupe actuellement le trône de Suède (depuis 1818) et qui régna également sur la Norvège de 1818 à 1905.

La branche suédoise de cette famille paloise, a été fondée par le maréchal d’Empire Jean-Baptiste Bernadotte, prince de Pontecorvo, lorsqu’il succéda au roi Charles XIII qui l’avait précédemment adopté, en prenant le nom de Charles XIV Jean en 1818[2].

Généralités[modifier | modifier le code]

Membres notables de la famille[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie dédiée à ce sujet : Maison Bernadotte.

Galerie de portraits[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Branche royale de Suède[modifier | modifier le code]

Cet arbre généalogique prend en compte tous les descendants du premier roi Bernadotte de Suède. Ils ne sont pas tous dynastes sur le trône de Suède. Par ailleurs, les descendants en ligne féminine ne sont pas considérés comme membre de la maison Bernadotte. Les noms marqués en gras sont ceux des rois de Suède. Les noms en italique sont ceux des membres par alliance de la maison Bernadotte. Seuls les noms en gras et en italique sont dynastes ou le sont restés jusqu'à leur mort. Aujourd'hui, seuls les descendants de S.M. le roi sont considérés comme dynastes. Tous les autres ont été exclus lors de la modification de loi de succession de 1981.

Armoiries à partir de 1806[modifier | modifier le code]

Le 5 juin 1806, le maréchal d’Empire Jean-Baptiste Bernadotte reçoit de Napoléon Ier le titre de prince de Pontecorvo (Pontecorvo est une enclave des États pontificaux dans le royaume de Naples). Il prend alors comme armes :

« D’azur, au pont à trois arches d’argent, sur une rivière de même, ombrée d’azur, et supportant deux tours du second ; au chef des princes souverains d’Empire[3]. »

Adopté par le roi Charles XIII de Suède, il devient prince héritier de Suède, le 21 août 1810, et place alors ses armoiries sur un blason coupé de Suède ancien et de Suède moderne[4]. Suite à l’union personnelle de la Suède et de la Norvège, Bernadotte devient prince héritier de Norvège, le 14 janvier 1814, sont ajoutées sur ses propres armes les armories de la Norvège.

Bernadotte devenant le 5 février 1818 roi des royaumes unis de Suède et de Norvège sous le nom de Charles XIV Jean, en Suède, et Charles III Jean, en Norvège, il ajoute les armes de la maison Vasa à ses armes de prince de Pontecorvo qui deviennent :

« Tiercé en bande d’azur, d’argent et de gueules à la gerbe d’or brochant [de Vasa] et d’azur, au pont à trois arches d’argent, sur une rivière de même, ombrée d’azur et supportant deux tours du second [de Pontecorvo], le tout surmonté d’une aigle contournée d’or au vol abaissé, empiétant d’un foudre du même [de Bernadotte]. »

En 1826, suite à la naissance de son petit-fils le prince Charles de Suède, le roi Charles XIV Jean le titre duc de Scanie, il prend alors pour armes :

« Écartelé en sautoir d'or, qui est la croix de Saint-Éric, cantonnée en I, d’azur à trois couronne d’or [de Suède moderne], en II de gueules au lion d’or, couronné du même armé et lampassé de gueules tenant une hache d’armes d’argent emmanchée d’or [de Norvège], en III d’azur à trois barres ondées d’argent, au lion d’or couronné du même, armée et lampassé de gueules [de Suède ancien], au IV d’argent à la tête de griffon de gueules couronnée d’or [brisé de Scanie] sur le tout parti tranché d’azur et de gueules à la banche d’argent et à la gerbe d’or brochant sur le tout [de Vasa] et d’azur, à un pont de trois arches sommé de deux tours crénelées et posé sur une champagne ondée, le tout d’argent [de Pontecorvo], au corbeau de sable, empiétant d’un foudre d’or surmonté d’un chef cousu d’azur semé d’étoiles d’or [de Bernadotte]. »

La nouveauté pour ces armes, l’aigle napoléonien sur un foudre d’or a laissé sa place à un corbeau de sable et celui-ci est surmonté d’un chef cousu d’azur semé d’étoiles d’or à l’instar des armoiries des duc de l’Empire (en changeant l’émail de gueules en azur).

À la mort de son père en 1844, le prince Oscar accède au trône sous le nom d'Oscar Ier de Suède, une des premières mesures qu'il prend en matière d'héraldique est le remplacement du semé d'étoiles d'or par une constellation de sept étoiles d'or (spécifiquement, la Grande Ourse). Puis il règle définitivement la conception des armoiries du Royaume uni de Suède et de Norvège, ce qui engendre une nouvelle conception des armes du roi et de la reine, mais aussi des princes et princesses du royaume.

En 1885, le roi Oscar II de Suède fait remplacer le corbeau de sable par une aigle napoléonienne de sable, becquée et membrée d'or.

En 1908, le roi Gustave V de Suède redonne la couleur or à l'aigle napoléonienne.

Armoiries des Rois et Reines de Suède depuis 1818[modifier | modifier le code]

Image Blasonnement
Coat of arms of Jean-Baptiste Bernadotte.svg Jean-Baptiste Bernadotte (1763 † 1844), Maréchal de l'Empire (1804), Prince de Pontecorvo (5 juin 1806), Grand aigle de la Légion d'honneur (2 février 1805)[5], Grand dignitaire de l’Ordre de la Couronne de fer, des ordre de l'Aigle noir et de l'Aigle rouge de Prusse (1805), de Saint-Henri de Saxe, de l'Éléphant du Danemark (10 octobre 1808),

1806, d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; au chef des Princes souverains d'Empire.[6],[7],[8],[9]

Armoiries du roi Karl XIV Johan, Riddarholmen1.svg Le même, devenu Karl Johan (1763 † 1844), Prince héritier de Suède (21 août 1810).

1810, parti qui est d'azur à trois couronne d'or (de Suède moderne) et d'azur à trois barres ondées d'argent au lion d'or couronné du même brochant sur les barres (de Suède ancien) sur le tout sur-le-tout de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; au chef d'azur à l'aigle contournée d'or au vol abaissé, empiétant d'un foudre du même (de Bernadotte))[10],[11].

Serafimersköld Prince Karl Johan Riddarholmen.svg Le même, Prince héritier de Suède et Prince héritier de Norvège (14 janvier 1814 - 5 février 1818).

1814, au pairle patté d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), à dextre de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) et à senestre d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), sur-le-tout de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; au chef d'azur à l'aigle contournée d'or au vol abaissé, empiétant d'un foudre du même (de Bernadotte))[12].

Armoiries du Roi Karl Johan de Suède et de Norvège.svg
Serafimersköld Carl XIV Johan Riddarholmen.svg
Le même, devenu Charles XIV Jean de Suède, roi de Suède et de Norvège (5 février 1818 - 8 mars 1844).

1818, au pairle patté d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), à dextre de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) et à senestre d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; au chef d'azur à l'aigle contournée d'or au vol abaissé, empiétant d'un foudre du même (de Bernadotte)).[13],[9],[14]

Armoiries de la Princesse Désirée de Pontécorvo.svg
Armoiries de la Princesse Désirée de Suède.svg
Désirée Clary (1777 † 1860), 1804), princesse de Pontecorvo (5 juin 1806 - 21 août 1810), Princesse de Suède (21 août 1810 - 5 février 1818), Princesse de Norvège (14 janvier 1814 - 5 février 1818).

1806, d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; au chef des Princes souverains d'Empire.[16]

1810, parti qui est d'azur à trois couronne d'or (de Suède moderne) et d'azur à trois barres ondées d'argent au lion d'or couronné du même brochant sur les barres (de Suède ancien)[16].

Armoiries de la reine Désirée.svg La même, devenue reine Désideria (1777 † 1860) reine de Suède et reine de Norvège (5 février 1818 - 8 mars 1844).

1818, au pairle patté d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), à dextre de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) et à senestre d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), sur-le-tout d'or à l'aigle éployée de sable, membrée, becquée et liée de gueules, au chef d'azur chargé d'un soleil d'or.(Famille Clary)[17],[18].

Blason du Prince Oscar 1810.svg
Coat of arms of Oscar, Duke of Södermanland1.svg
Blason du Prince Oscar 1826-1844 1.svg
Joseph François Oscar Bernadotte (1799 † 1859), duc de Södermanland (26 septembre 1810), duc de Galliera (19 juin 1823) - 1837), prince héritier de Suède (5 février 1818 - 8 mars 1844), prince héritier de Norvège (5 février 1818 - 8 mars 1844), vice-roi de Norvège en 1824 et 1833.

1810, tiercé au pairle patté d'or renversé, qui est la croix de Saint-Eric, à dextre d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) à senestre d'azur à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien); en pointe d'or à un griffon de sable, armé et lampassé de gueules qui est de Södermanland, sur-le-tout sur-le-tout de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; au chef d'azur à l'aigle contournée d'or au vol abaissé, empiétant d'un foudre du même (de Bernadotte))[20].

1818-1826, écartelé au sautoir d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), à dextre de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) et à senestre d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or brochant sur le tout (de Suède ancien), en pointe d'or à un griffon de sable, armé et lampassé de gueules qui est de Södermanland , sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second , au chef d'azur à l'aigle contournée d'or au vol abaissé, empiétant d'un foudre du même (de Bernadotte))[21],[22].

1826, changement officiel du blason des Bernadotte pour les princes et les princesse du Royaume, l'aigle napoléonienne cède sa place à un corbeau de sable empiétant d'un foudre d'or surmonté d'un chef cousu d'azur semé d'étoiles d'or.[23]

1826-1844, écartelé au sautoir d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), à dextre de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) et à senestre d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or brochant sur le tout (de Suède ancien), en pointe d'or à un griffon de sable, armé et lampassé de gueules qui est de Södermanland , sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; au corbeau de sable, empiétant d'un foudre d'or surmonté d'un chef cousu d'azur semé d'étoiles d'or (de Bernadotte))[24].

Armoiries des rois Oscar Ier et Charles XV de Suede.svg
Serafimersköld Oscar I Riddarholmen.svg
Le même, devenu Oscar Ier de Suède, roi de Suède et de Norvège (8 mars 1844 - 8 juillet 1859).
10 juillet 1844, Réglementation officiel du blason de l'Union de la Suède et de la Norvège (qui a un impact direct sur les armoiries du roi Oscar Ier ainsi que sur les armoiries des princes). Le blason de la famille Bernadotte perd son aigle d'or au profit d'un corbeau de sable surmonté d' une constellation de 7 étoiles d'or.[25]

Parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[14].

Cependant, on trouve une version erronée des armoiries du roi Oscar Ier dans l' église de Riddarholmen à Stockholm où sont exposées les armes des chevaliers de l'ordre du Séraphin (Kungliga Serafimerorden) :

Parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second , le tout surmonté d'une aigle contournée d'or au vol abaissé, empiétant d'un foudre du même (de Bernadotte))[26],[27].

Armoiries de la Princesse Joséphine de Suéde-Norvège (1823-1826).svg
Armoiries de la Princesse Joséphine de Suéde-Norvège (1829-1844).svg
Joséphine de Leuchtenberg (1807 † 1876), princesse de Bologne ( 1807 - 1814), duchesse de Galliera ( 1812 - 1837), princesse de Leuchtenberg ( 1817 - 1859), duchesse de Södermanland et princesse héritière de Suède et de Norvège (19 juin 1823 - 8 mars 1844).

1823 - 1826, écartelé au sautoir d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), à dextre de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) et à senestre d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or brochant sur le tout (de Suède ancien), en pointe d'or à un griffon de sable, armé et lampassé de gueules qui est de Södermanland, sur-le-tout écartelé : 1, de Leuchtenberg; 2, d'Eichstadt; 3, de sinople, à l'épée haute d'argent, garnie d'or, accompagnée de 7 étoiles du même; 4, de Beauharnais.

Le 21 mars 1826, le roi Louis Ier de Bavière concède à Auguste de Leuchtenberg (frère de Joséphine), prince d'Eichstätt et duc de Leuchtenberg une augmentation un écu d'azur à la couronne royale d'or, porté en sur-le-tout des armes précédentes ce qui a une incidence sur toutes les armoiries des membres de la famille Leuchtenberg.[29]

1826 - 1844, écartelé au sautoir d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), à dextre de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) et à senestre d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or brochant sur le tout (de Suède ancien), en pointe d'or à un griffon de sable, armé et lampassé de gueules qui est de Södermanland, sur-le-tout écartelé : 1 et 4 de Beauharnais; 2, d'Eichstadt; 3, de sinople, à l'épée haute d'argent, garnie d'or, accompagnée de 7 étoiles d'argent; sur-le-tout, d'azur, à la couronne royale d'or[30].

Blason de la Reine Joséphine.svg
Blason à dessiner oval.svg
La même, devenue reine Joséphine (1807 † 1876), reine de Suède et reine de Norvège (8 mars 1844) - 8 juillet 1859).

1844, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, sur-le-tout écartelé : 1, de Leuchtenberg; 2, d'Eichstadt; 3, de sinople, à l'épée haute d'argent, garnie d'or, accompagnée de 7 étoiles du même; 4, de Beauharnais; sur-le-tout, d'azur, à la couronne royale d'or[31].

On trouve aussi une version accolée au Palais de Tullgarn, accolé de Suède-Norvège et de Leuchtenberg : parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, et écartelé : 1, de Leuchtenberg; 2, d'Eichstadt; 3, de sinople, à l'épée haute d'argent, garnie d'or, accompagnée de 7 étoiles du même; 4, de Beauharnais; sur-le-tout, d'azur, à la couronne royale d'or[32].

Coat of arms of Carl Ludvig (later Charles XV and IV), Crown Prince of Sweden, Duke of Skåne (1826-1844).svg
Coat of arms of The Crown Prince of Sweden, Duke of Skåne.svg
Carl Ludvig Eugén Bernadotte (1826 - † 1872), duc de Scanie (3 mai 1826), prince héritier de Suède (8 mars 1844 - 8 juillet 1859), prince héritier de Norvège (8 mars 1844) - 8 juillet 1859), vice-roi de Norvège en 1856.

1826, écartelé au sautoir d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en I, d'azur à trois couronne d'or (Suède moderne), en II de gueules au lion d'or, couronné du même armé et lampassé de gueules tenant une hache d'armes d'argent emmanchée d'or (Norvège), en III d'azur à trois barres ondées d'argent, au lion d'or couronné du même, armée et lampassé de gueules (Folkungar), au IV d'argent à la tête de griffon de gueules couronnée d'or (brisé de Scanie) sur le tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or surmonté d'un chef cousu d'azur semé d'étoiles d'or (de Bernadotte)).

Après 1844, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, en pointe d'or à la tête de griffon de gueules couronnée d'or (Scanie) sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[33].

Armoiries des rois Oscar Ier et Charles XV de Suede.svg
Serafimersköld Charles XV Riddarholmen.svg
Le même, devenu Charles XV de Suède, roi de Suède et de Norvège (8 juillet 1859 - 18 septembre 1872).

1859, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant( et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[14].

Cependant, on trouve une version erronée des armoiries du roi Charles XV dans l' église de Riddarholmen à Stockholm où sont exposées les armes des chevaliers de l'ordre du Séraphin (Kungliga Serafimerorden) :

Parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second , le tout surmonté d'une aigle contournée d'or au vol abaissé, empiétant d'un foudre du même (de Bernadotte))[34],[35].

Greater coat of arms of Queen Louise of Sweden.svg Louise (1828† 1871), princesse des Pays-Bas, reine de Suède et reine de Norvège (8 juillet 1859 - 18 septembre 1872).

1859, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, sur-le-tout d'azur, semé de billettes, au lion coiffé d'une couronne fermée, le tout d'or, armé et lampassé de gueules, tenant dans sa patte senestre un faisceau de sept flèches d'argent, pointées et empennées d'or, et dans sa patte dextre, une épée d'argent, garnie d'or, brochant sur le tout[38].

Blason du Prince Oscar Fredrik duc d'Östergötland de 1829 à 1844.svg
Blason du Prince Oscar Fredrik duc d'Östergötland de 1844 à 1872.svg
Oscar Fredrik Bernadotte (1829 - † 1907), duc de Östergötland (21 janvier 1829), prince héritier de Suède (8 juillet 1859) - 18 septembre 1872).

1829, écartelé au sautoir d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), à dextre de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) et à senestre d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en pointe, de gueules, au griffon d'or, becqué, langué et armé d'azur, accompagné de quatre roses d'argent (Östergötland) sur-le-toutsur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant( et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; accompagné d'un corbeau de sable, empiétant d'un foudre d'or surmonté d'un chef cousu d'azur semé d'étoiles d'or (de Bernadotte))[39].

Après 1844, Parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, en pointe, de gueules, au griffon d'or, becqué, langué et armé d'azur, accompagné de quatre roses d'argent (Östergötland) sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant( et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[40].

Armoiries des rois Oscar Ier et Charles XV de Suede.svg
Armoiries du roi Oscar II de Suede et de Norvege 1885.svg
Armoiries du roi Oscar II de Suede et de Norvege 1905.svg
Le même, devenu Oscar II de Suède, roi de Suède (18 septembre 1872 - 8 décembre 1907) et de Norvège (18 septembre 1872 - 7 juin 1905).

1872, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, sur le tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte)).

1885, changement officiel du blason des Bernadotte, le corbeau de sable cède sa place à une aigle contournée de sable au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre du même et une constellation de 7 étoiles aussi d'or et ajout de l'Ordre de Saint-Olaf dans les armories du Roi Oscar II.[23],[41]

1885, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, sur le tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle de sable empiétant un foudre d'or accompagnée en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte)).

7 juin 1905, rupture de l'union personnelle entre la Suède et la Norvège, le Roi Oscar II reprend les armoiries de Suède :

1905, écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée de sable au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte)).

Coat of arms of Queen Sophie (1872-1905).svg
Coat of arms of Queen Sophia (Sweden).svg
Sophie de Nassau (1836 - † 1913), reine de Suède (18 septembre 1872 - 8 décembre 1907) et reine de Norvège (18 septembre 1872 - 7 juin 1905).

1872, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, sur-le-tout d'azur, semé de billettes, au lion coiffé d'une couronne fermée, le tout d'or, armé et lampassé de gueules qui est de Nassau[42].

1908, écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout d'azur, semé de billettes, au lion coiffé d'une couronne fermée, le tout d'or, armé et lampassé de gueules qui est de Nassau[43].

Armoiries du Prince Heritier Gustave de Suede.svgCoat of arms Kronprins Carl Gustav av Sverige 1.svg Oscar Gustaf Adolf Bernadotte (1858 - † 1950), duc de Värmland (16 juin 1858), prince héritier de Suède (18 septembre 1872 - 8 décembre 1907), Prince héritier de Norvège (18 septembre 1872 - 7 juin 1905)[18].

1858, pairle patté d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), à dextre de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) et à senestre d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en pointe les armoiries modifiées (d'or à l'aigle de gueules) de la province de Värmland sur le tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[44].

1905, tiercé au pairle patté d'or renversé, qui est la croix de Saint-Eric, à dextre d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) à senestre d'azur à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien); en pointe les armoiries modifiées (d'or à l'aigle de gueules) de la province de Värmland sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[17].

Serafimersköld Gustav V Riddarholmen.svgArmoiries des Roi de Suède de 1908 à 1982.svg Le même, devenu Gustave V de Suède, roi de Suède (8 décembre 1907 - 29 octobre 1950).
1908, changement officiel du blason des Bernadotte, l'aigle contournée de sable au vol abaissé, becquée et membrée d'or cède sa place à une aigle contournée d'or au vol abaissé, empiétant un foudre du même accompagné d'une constellation de 7 étoiles aussi d'or.[23]

1908, écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[45].

Coat of arms of Princesse Victoria.svg Victoria de Bade (1862 - † 1930), Princesse du Grand-duché de Bade et Princesse de Suède-Norvège, duchesse Värmland suite à son mariage avec le Prince Gustave le 20 septembre 1881.

Accolé de Suède-Norvège et de Bade, qui est : pairle patté d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), à dextre de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) et à senestre d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en pointe les armoiries modifiées (d'or à l'aigle de gueules) de la province de Värmland sur le tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte)) et de gueules à la bande d'or qui est de Bade[46].

Greater coat of arms of Queen Victoria (Sweden).svg La même, devenue la Reine Victoria (1862 - † 1930), reine de Suède (8 décembre 1907 - 29 octobre 1930).

Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout de gueules à la bande d'or qui est de Bade[47].

Armoiries du Prince Gustave, duc de Scanie de 1882 à 1905.svg
Coat of arms Prince héritier de Suède (1907-1950)2.svg
Oscar Fredrik Wilhelm Olaf Gustaf Adolf Bernadotte (1882 - † 1973), duc de Scanie (11 novembre 1882), prince héritier de Suède (8 décembre 1907 - 29 octobre 1950).

1882, pairle patté d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne), à dextre de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) et à senestre d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en pointe d'or à la tête de griffon de gueules couronnée d'or (Scanie) sur le tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[48].

1907, écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en pointe, d'or à la tête de griffon de gueules couronnée d'or (Scanie), sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[10].

Serafimersköld Gustav VI Adolf Riddarholmen.svgArmoiries des Roi de Suède de 1908 à 1982.svg Le même, devenu Gustave VI Adolphe de Suède, roi de Suède (29 octobre 1950 - 15 septembre 1973).

1950, écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[49].

Blason de la Princesse Margaret de Suède.svg Margaret de Connaught (1882 - † 1920), princesse de Connaught et Strathearn, duchesse de Scanie (15 juin 1905 - 1er mai 1920), princesse héritière de Suède (8 décembre 1907 - 1er mai 1920).

Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, en pointe d'or à la tête de griffon de gueules couronnée d'or (Scanie) sur le tout Écartelé : I et IV de gueules à trois léopards d'or armés et lampassés d'azur (d'Angleterre) ; II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même (d'Écosse) ; III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent (d'Irlande) ; au lambel à cinq pendants d'argent brochant, celui en cœur chargé d'une croix de gueules (dite de Saint Georges), ceux à dextre et sénestre chargés d'une fleur-de-lys d'azur, les autres chargés d'un trèfles de sinople[18].

Blason de la Princesse Louise de Suède.svg Louise Mountbatten (1889 - † 1965), duchesse de Scanie (3 novembre 1923 - 23 octobre 1950), princesse héritière de Suède 3 novembre 1923 - 23 octobre 1950).

Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 d'azur au lion d'argent et de gueules, à la bordure componée de gueules en 3 d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien) en 4 d'argent a deux pals de sable, en pointe d'or à la tête de griffon de gueules couronnée d'or (Scanie) sur-le-tout écartelé : I et IV de gueules à trois léopards d'or armés et lampassés d'azur (d'Angleterre) ; II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même (d'Écosse) ; III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent (d'Irlande) au lambel à trois pendants d'argent brochant, chargé en cœur d'une rose de gueules, les deux autres chargés d'une moucheture d'hermine de sable[50].

Greater coat of arms of Queen Louise (Sweden).svg La même devenue la reine Louise (1889 - † 1965), reine de Suède (23 octobre 1950 - 7 mars 1965) .

Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout écartelé : au premier et au quatrième, d'azur au lion d'argent et de gueules, à la bordure componée de gueules et d'argent au deuxième et troisième d'argent a deux pals de sable ; sur le tout du tout écartelé : I et IV de gueules à trois léopards d'or armés et lampassés d'azur (d'Angleterre) ; II d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même (d'Écosse) ; III d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent (d'Irlande) au lambel à trois pendants d'argent brochant, chargé en cœur d'une rose de gueules, les deux autres chargés d'une moucheture d'hermine de sable[17].

Coat of arms Kronprins Carl Gustav av Sverige.svg Carl Gustaf Folke Hubertus (1946), prince héritier de Suède et duc de Jämtland (30 avril 1946 - 15 septembre 1973).

Tiercé en pairle patté d’or renversé, qui est la Croix de Saint-Eric, à dextre, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne) à senestre, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien) , en pointe d'azur, à l'élan d'argent, accorné et onglé de gueules, attaqué par un renard à dextre et une aigle à senestre, les deux d'or qui est de Jämtland sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[51],[52].

Serafimersköld Carl XVI Gustaf Riddarholmen.svg
Armoiries des Roi de Suède de 1908 à 1982.svgArmoiries des Roi de Suède à partir de 1982.svg
Le même, devenu Carl XVI Gustaf de Suède, roi de Suède (15 septembre 1973).

1973, écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[53].

1982, changement officiel du blason des Bernadotte, n'est plus représenté que l'Ordre du Séraphin.[54]
Greater coat of arms of Queen Silvia of Sweden.svg la reine Silvia (1943), reine de Suède depuis le 19 juin 1976.

Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur, à trois couronnes d'or, qui est de Suède moderne, en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout, qui est de Suède ancien; sur-le-tout parti en 1, mi-parti de gueules, à la fleur de lys d'or; 2, mi-parti d'or, à la fleur de lys de gueules de Sommerlath.[55]

Armoiries des princes et princesse de Suède de 1818 à 1977[modifier | modifier le code]

Image Blasonnement
Gustave Prince de Suède et de Norvège (1827-1852).svg
Armoiries du Prince Gustave duc d'Uppland de 1844 à 1852.svg
Gustave de Suède (1827 † 1852), prince de Suède et de Norvège, duc d'Uppland second fils du roi Oscar Ier de Suède et de Joséphine de Leuchtenberg.

1827, écartelé au sautoir d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en I, d'azur à trois couronne d'or (Suède moderne), en II de gueules au lion d'or, couronné du même armé et lampassé de gueules tenant une hache d'armes d'argent emmanchée d'or (Norvège), en III d'azur à trois barres ondées d'argent, au lion d'or couronné du même, armée et lampassé de gueules (Folkungar), au IV de gueules à l'orbe d'or (Uppland) sur le tout parti tranché d'azur et de gueules à la banche d'argent et à la gerbe d'or brochant sur le tout (de Vasa) et d'azur, à un pont de trois arches sommé de deux tours crénelées et posé sur une champagne ondée, le tout d'argent, au corbeau de sable, empiétant d'un foudre d'or surmonté d'un chef cousu d'azur semé d'étoiles d'or (de Bernadotte))[56].

Après 1844, Parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, en pointe de gueules à l'orbe d'or (Uppland) sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[57].

Armoiries de la Princesse Eugenie de Suède.svg Eugénie de Suède (1830 † 1889), princesse de Suède et de Norvège, fille du roi Oscar Ier de Suède et de Joséphine de Leuchtenberg.

1844, Parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[58].

Auguste de Suede de 1831 a 1844.svg
Armoiries du Prince Auguste duc de Dalécarlie de 1844 à 1873.svg
Auguste de Suède (1831 † 1873), prince de Suède et de Norvège, duc de Dalécarlie, troisième fils du roi Oscar Ier de Suède et de Joséphine de Leuchtenberg.

1831, écartelé au sautoir d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en I, d'azur à trois couronne d'or (Suède moderne), en II de gueules au lion d'or, couronné du même armé et lampassé de gueules tenant une hache d'armes d'argent emmanchée d'or (Norvège), en III d'azur à trois barres ondées d'argent, au lion d'or couronné du même, armée et lampassé de gueules (Folkungar), au IV de gueules à deux flèches d'or passées en sautoir surmontées d'une couronne d'or (Dalécarlie modifié) sur le tout parti tranché d'azur et de gueules à la banche d'argent et à la gerbe d'or brochant sur le tout (de Vasa) et d'azur, à un pont de trois arches sommé de deux tours crénelées et posé sur une champagne ondée, le tout d'argent, au corbeau de sable, empiétant d'un foudre d'or surmonté d'un chef cousu d'azur semé d'étoiles d'or (de Bernadotte)[59].

Après 1844, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, en pointe de gueules à deux flèches d'or passées en sautoir surmontées d'une couronne d'or (Dalécarlie modifié) sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[60].

Armoiries de la reine Lovisa de Suede.svg Lovisa de Suède (1851 - † 1926), princesse de Suède et de Norvège, reine consort de Danemark de 1906 à 1912 suite a son mariage avec Frédéric VIII de Danemark le 28 juillet 1869, elle était la fille du roi Charles XV de Suède et de Louise des Pays-Bas.

1906, version des armoiries dans le Château de Frederiksborg à Hillerød (Danemark) : Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti d'azur à l'aigle d'argent tarée de profil (d'Islande moderne) et coupé d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst) et écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))et Parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte)).[61]

Armoiries du Prince Charles-Oscar de Suède duc de Södermanland.svg Charles-Oscar de Suède (1852 - † 1854), prince de Suède et de Norvège, Duc de Södermanland, fils du roi Charles XV de Suède et de Louise des Pays-Bas.

1852, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, en pointe d'or à un griffon de sable, armé et lampassé de gueules qui est de Södermanland, sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[62].

Coat of arms of Oscar of Sweden, duke of Gotland (1859-1892).svg
Coats of arms of Prince Oscar, Comte of Wisborg (1892).svg
Oscar de Suède (1859 - † 1953), prince de Suède et de Norvège, duc de Gotland de 1859 à 1888, second fils du roi Oscar II de Suède et de Sophie de Nassau, Après son mariage morganatique avec Ebba Munck en 1888, il perd ses droits au trône et utilise le titre de prince Bernadotte. En 1892, il reçoit le titre héréditaire de comte de Visborg de son grand-oncle, le grand-duc Adolphe de Luxembourg.

1859, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, en pointe d'azur, au bélier d'argent, accorné et onglé d'or, brochant sur une bannière de gueules, emmanchée, croisée, frangée et penonnée d'or (Gotland) sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[63].

1892 Comte de Visborg, tiercé au pairle patté d'or renversé, qui est la Croix de Saint-Eric, à dextre parti tranché d'azur et de gueules à la banche d'argent et à la gerbe d'or brochant sur le tout à senestre d'azur, à un pont de trois arches sommé de deux tours crénelées et posé sur une champagne ondée, le tout d'argent, accompagné en chef de sept étoiles du même au chef d'azur à l'aigle de sable, empiétant un foudre d'or ; en pointe d'azur à l'agneau pascal passant d'argent[64],[65].

Armoiries du Prince Eugene duc de Narke de 1865 à 1905.svg
Coat of arms of Prince Eugen, Duke of Närke (1905-1947).svg
Eugène de Suède (1865 - † 1947), prince de Suède et de Norvège, duc de Närke, quatrième fils du roi Oscar II de Suède et de Sophie de Nassau.

1865, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, en pointe de gueules, à deux dards d'or, pointés d'argent, passés en sautoir, accompagnés de quatre roses d'argent, boutonnées et pointées d'or (Närke) sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[66].

1905, tiercé au pairle patté d'or renversé, qui est la croix de Saint-Eric, à dextre d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) à senestre d'azur à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien); en pointe de gueules, à deux dards d'or, pointés d'argent, passés en sautoir, accompagnés de quatre roses d'argent, boutonnées et pointées d'or (Närke) sur le tout, de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[67].

Armoiries du Prince Carl de Suède duc de Västergötland de 1861 à 1905.svg
Coat of arms of Prince Carl of Sweden (1907).svg
Carl de Suède (1861 - † 1951), prince de Suède et de Norvège, duc de Västergötland, troisième fils du roi Oscar II de Suède et de Sophie de Nassau.

1861, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, en pointe taillé de sable et d'or, au lion de l'un-en-l'autre, armé et lampassé de gueules, accompagné de deux étoiles à 6 raies d'argent sur le sable.(Västergötland) sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte)).

1907, tiercé au pairle patté d'or renversé, qui est la croix de Saint-Eric, à dextre d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) à senestre d'azur à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien); en pointe taillé de sable et d'or, au lion de l'un-en-l'autre, armé et lampassé de gueules, accompagné de deux étoiles à 6 raies d'argent sur le sable (Västergötland) sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[68].

Coat of arms of Princesse Ingeborg, Duchesse de Västergötland.svg Ingeborg de Danemark (1878 - † 1958), princesse de Danemark, princesse de Suède, duchesse de Västergötland, épouse le 27 août 1897 le prince Carl de Suède.

1907, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, en pointe taillé de sable et d'or, au lion de l'un-en-l'autre, armé et lampassé de gueules, accompagné de deux étoiles à 6 raies d'argent sur le sable.(Västergötland) sur-le-tout d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout[68].

Armoiries du Prince Guillaume de Suede duc de Södermanland de 1884 a 1905.svg
Coat of arms of Prince Wilhelm, Duke of Södermanland (1907).svg
Guillaume de Suède (1884 - † 1965), prince de Suède et de Norvège, duc de Södermanland, il était le second fils du roi Gustave V de Suède et de Victoria de Bade, épouse en 1908, la Grande-Duchesse de Russie Marie Pavlovna de Russie.

1884, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, en pointe d'or à un griffon de sable, armé et lampassé de gueules qui est de Södermanland sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte)).

1905, écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, en pointe d'or à un griffon de sable, armé et lampassé de gueules qui est de Södermanland sur le tout, de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[69].

Armoiries du Prince Erik de Suède 1889.svg
Armoiries du Prince Erik de Suède.svg
Erik de Suède (1889 † 1918), prince de Suède et de Norvège, duc de Västmanland, troisième fils du roi Gustave V de Suède et de Victoria.

1889, parti, en 1 coupé d'or, cantonné en chef d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or, brochant sur le tout (de Suède ancien), en 2 de gueules, au lion couronné d'or, tenant dans ses pattes une hache danoise d'argent, emmanchée du second (de Norvège ancien) à la demi-croix de Saint-Eric, en pointe d'argent, à trois volcans d'azur, enflammés de gueules (Västmanland) sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'un corbeau de sable empiétant un foudre d'or accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte)).

Après 1905, écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en 3, d'argent, à trois volcans d'azur, enflammés de gueules (Västmanland), sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle d'or à la tête contournée et au vol abaissé, empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[70].

Armoiries de la Princesse Marguerite du Danemark.svg
Princesse Margaretha du Danemark.svg
Marguerite de Suède (1899 † 1977), princesse de Suède et de Norvège puis de Suède, fille du Prince Carl de Suède et de Ingeborg de Danemark, devient Princesse du Danemark en épousant le 22 mai 1919 le Prince Axel.

1919, version des armoiries dans le Château de Frederiksborg à Hillerød (Danemark) : Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et cousu d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst) et écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte)).[71]

1960, Serafimersköld dans l'église de Riddarholmen à Stockholm : Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et cousu d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst) et écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte)).[72]

Blason du Prince Sigvard duc d'Uppland.svg
Z Armoiries de Lennart et Sigvard Bernadotte.svg
Crown of a Count of France (variant).svg
Armoiries des Comtes de Wisborg.svg
Sigvard de Suède (1907 - † 2002), prince de Suède, duc d' Uppland de 1907 à 1934, second fils du roi Gustave VI Adolphe de Suède et de Margaret de Connaught, Après son mariage morganatique avec Erica Patzek en 1934, il perd ses droits au trône. En 1951, il reçoit le titre héréditaire de Comte de Visborg de la Grande-Duchesse Charlotte de Luxembourg.

1907,écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en pointe, de gueules à l'orbe d'or (Uppland, sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[17].

1935, d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle d'or à la tête contournée et au vol abaissé, empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[10].

1951 Comte Bernadotte de Wisborg, tiercé au pairle patté d'or renversé, qui est la Croix de Saint-Eric, à dextre parti tranché d'azur et de gueules à la banche d'argent et à la gerbe d'or brochant sur le tout à senestre d'azur, à un pont de trois arches sommé de deux tours crénelées et posé sur une champagne ondée le tout d'argent, au chef d'azur à l'aigle d'or, empiétant un foudre accompagné en chef de sept étoiles du même  ; en pointe d'azur à l'agneau pascal passant d'argent[73].

Blason du Prince Lennart duc de Smaland.svg
Z Armoiries de Lennart et Sigvard Bernadotte.svg
Crown of a Count of France (variant).svg
Armoiries des Comtes de Wisborg.svg
Lennart Bernadotte (1909 - † 2004), prince de Suède, duc de Småland de 1907 à 1932, fils du Prince Guillaume de Suède et de la Grande-Duchesse Marie Pavlovna de Russie, Après son mariage morganatique avec Karin Nissvandt en 1932, il perd ses droits au trône. En 1951, il reçoit le titre héréditaire de Comte de Visborg de la Grande-Duchesse Charlotte de Luxembourg.

1910, écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en 3, au lion de gueules, armé et lampassé d'azur, tenant entre ses pattes avant une arbalète de sable (Småland), sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle d'or à la tête contournée et au vol abaissé, empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[74].

1935, d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle d'or à la tête contournée et au vol abaissé, empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[10].

1951 Comte Bernadotte de Wisborg, tiercé au pairle patté d'or renversé, qui est la Croix de Saint-Eric, à dextre parti tranché d'azur et de gueules à la banche d'argent et à la gerbe d'or brochant sur le tout à senestre d'azur, à un pont de trois arches sommé de deux tours crénelées et posé sur une champagne ondée le tout d'argent, au chef d'azur à l'aigle d'or, empiétant un foudre accompagné en chef de sept étoiles du même  ; en pointe d'azur à l'agneau pascal passant d'argent[75].

Blason du Prince Carl duc d'Östergötland.svg
Crown of a Prince (Netherlands and Belgium).svg
Blason de Carl Bernadotte a partir de 1937.svg
Carl Bernadotte (1911 - † 2003), prince de Suède, duc de Östergötland de 1911 à 1937, C'est le plus jeune fils du prince Carl de Suède et de la princesse Ingeborg de Danemark, Après son mariage morganatique avec Elsa von Rosen en 1937, il perd ses droits au trône et utilise le titre de prince Bernadotte (titre de noblesse du Royaume de Belgique).

1911, écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en 3, de gueules, au griffon d'or, becqué, langué et armé d'azur, accompagné de quatre roses d'argent (Östergötland), sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle d'or à la tête contournée et au vol abaissé, empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[76].

1937, Prince Bernadotte (armoiries donné par son beau-frère Léopold III de Belgique), écartelé au 1 et 4, d'or à la tête de lion arraché de sable, lampassé et dentée de gueules ; au 2 et 3 de gueules, au griffon d'or, becqué, langué et armé d'azur, accompagné de quatre roses d'argent (Östergötland) sur le tout de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[10].

Armoiries de Carl Johan duc de Dalécarlie.svg
Crown of a Count of France (variant).svg
Armoiries des Comtes de Wisborg.svg
Carl Johan Bernadotte (1916 † 2012), prince de Suède, duc de Dalécarlie, troisième fils du roi Gustave VI Adolphe de Suède et de Margaret de Connaught, Après son mariage morganatique avec Kerstin Wijmark en 1946, il perd ses droits au trône et utilise le titre de Comte Bernadotte de Wisborg (titre de Noblesse par la Grande-Duchesse Charlotte de Luxembourg en 1951.

1916, « Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en 3, d'azur à deux flèches d'or à la pointe d'argent passées en sautoir surmontées d'une couronne d'or (Dalécarlie), sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[77].

1951, Comte Bernadotte de Wisborg, tiercé au pairle patté d'or renversé, qui est la Croix de Saint-Eric, à dextre parti tranché d'azur et de gueules à la banche d'argent et à la gerbe d'or brochant sur le tout à senestre d'azur, à un pont de trois arches sommé de deux tours crénelées et posé sur une champagne ondée le tout d'argent, au chef d'azur à l'aigle d'or, empiétant un foudre accompagné en chef de sept étoiles du même  ; en pointe d'azur à l'agneau pascal passant d'argent[78].

Armoiries de la Princesse Martha de Suede et Norvege.svg Märtha de Suède (1901 - † 1954), princesse de Suède, princesse du Norvège fille de Carl de Suède et de Ingeborg de Danemark, épouse le 21 mars 1929 le prince Olav (futur roi de Norvège).

1929, accolé de Norvège et de Suède[79].

Alliance Coat of Arms of King Leopold III and Queen Astrid.svg Astrid de Suède (1905 † 1935), princesse de Suède, princesse du Norvège, reine des Belges, fille de Carl de Suède et d'Ingeborg de Danemark, épouse le 10 novembre 1926 le prince Léopold (roi des Belges en 1934).

1934, accolé de Belgique et de Suède[80].

Gustave-Adolphe de Suède (1906 - † 1947), prince de Suède, duc de Västerbotten, fils aîné du roi Gustave VI Adolphe de Suède et de la princesse Margaret de Grande-Bretagne (Margaret de Connaught).

1907, Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en pointe, d'azur semé d'étoiles à six branches d'or au cerf d’argent aux ramures de gueules et armés de même brochant sur le tout (Västerbotten), sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[67].

Sibylle de Saxe-Cobourg et Gotha (1908 - † 1972), duchesse du Saxe-Cobourg et Gotha, princesse de Suède, duchesse de Västerbotten, épouse le 19 octobre 1932 le prince Gustave-Adolphe de Suède.

Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en pointe, d'azur semé d'étoiles à six branches d'or au cerf d’argent aux ramures de gueules et armés de même brochant sur le tout (Västerbotten), sur-le-tout burelé de dix pièces de sable et d'or au crancelin de sinople, brochant en bande sur le tout (de Saxe)[68].

Armoiries de la reine Ingrid du Danemark.svg
Reine Ingrid du Danemark.svg
Ingrid de Suède (1910 † 2000), princesse de Suède, reine du Reine du Danemark, fille de Gustave VI Adolphe de Suède et de Margaret de Connaught, épouse le 24 mai 1935 le prince Frédéric (roi du Danemark en 1947).

1947, version des armoiries dans le Château de Frederiksborg à Hillerød (Danemark) : Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti d'azur à l'aigle d'argent tarée de profil (d'Islande moderne) et coupé d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst) et écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte)).[81]

1960, Serafimersköld dans l'église de Riddarholmen à Stockholm : Ecartelé : à la croix pattée d'argent bordée de gueules, qui est le Danebrog, cantonnée en I, d'or, à neuf cœurs de gueules, posés en trois pals, à trois lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules, couronnés du champ, brochant sur-le-tout (de Danemark) ; en II, d'or, à deux lions léopardés d'azur, armés et lampassés de gueules (de Schleswig) ; en III, coupé : A d'azur, à trois couronnes d'or (de Suède moderne) et B parti d'azur à un bélier d'argent passant lampassé de gueules et armé d'or et cousu d'azur à un ours polaire passant d'argent armé du premier ; en IV, coupé d'or au lion léopardé d'azur soutenu de neuf cœurs de gueules ordonnés 5 et 4 (du Royaume des Goths) et de gueules au dragon d'or (du Royaume des Vandales) ; sur-le-tout écartelé au 1 de gueules, à la feuille d'ortie d'argent (de Holstein) au 2 de gueules, au cygne d'argent, becqué, membré et colleté d'une couronne d'or (Stormarn), au 3 de gueules, au cavalier armé d'argent (Ditmarsie), au 4 de gueules à la tête de cheval coupée d'or (de Lauenbourg) ; sur-le-tout-du-tout parti d'or à deux fasces de gueules (de Oldenbourg) et d'azur, à la croix pattée, au pied fiché d'or (de Delmenhorst) et écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte)).[82]

Prince Bertil de Suède.svg Bertil de Suède (1912 - † 1997), prince de Suède, (prince héritier présomptif de Suède de 1973 à 1979), duc de Halland, troisième fils du roi Gustave VI Adolphe de Suède et de la princesse Margaret de Grande-Bretagne (Margaret de Connaught).

1912, Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en 3, d'azur, au lion d'argent, armé et lampassé de gueules (Halland), sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[83].

Princesse Lilian de Suède.svg Lilian de Suède (1915 - † 2013), princesse de Suède, duchesse de Halland, épouse le 7 décembre 1976 le prince Bertil de Suède.

Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en pointe, d'azur, au lion d'argent, armé et lampassé de gueules (Halland), sur-le-tout d'or, à une tige, surmontée d'une fleur de lys, et se prolongeant à dextre ainsi qu'à sénestre par un rinceau recourbé vers le pied, chacun cernant une fleur de lys, le tout d'azur[84].

Armes des Princesses Brigitte, Margaretha et Désirée de Suède.svg Margaretha de Suède (1934), princesse de Suède, fille de Gustave-Adolphe de Suède et Sibylle de Saxe-Cobourg et Gotha, elle est la sœur aînée de Carl XVI Gustaf, actuel roi de Suède.

1952, écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[85].

Armes des Princesses Brigitte, Margaretha et Désirée de Suède.svg
Armoiries de la Princesse Brigitte de Suede.svg
Birgitte de Suède (1943), princesse de Suède, fille de Gustave-Adolphe de Suède et Sibylle de Saxe-Cobourg et Gotha, elle est la sœur de Carl XVI Gustaf, actuel roi de Suède.

1952, écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[86],[87].

1960, accolé de Hohenzollern et de suède : Ecartelé en 1 et 4 d'argent, en 2 et 3 de sable et écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[88].

Armes des Princesses Brigitte, Margaretha et Désirée de Suède.svg Désirée de Suède (1938), princesse de Suède, seconde fille de Gustave-Adolphe de Suède et Sibylle de Saxe-Cobourg et Gotha, elle est la sœur de Carl XVI Gustaf, actuel roi de Suède.

1952, écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[89].

Armes des Princesses Brigitte, Margaretha et Désirée de Suède.svg Christina de Suède (1943), princesse de Suède, fille de Gustave-Adolphe de Suède et Sibylle de Saxe-Cobourg et Gotha, elle est la sœur de Carl XVI Gustaf, actuel roi de Suède.

1952, écartelé: à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 et 3, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), sur-le-tout parti de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[90].

Armoiries des princes et princesse de Suède depuis 1977[modifier | modifier le code]

Image Blasonnement
Coat of arms Kronprinsessan Victoria av Sverige.svg Victoria de Suède (1977), princesse de Suède, princesse héritière de Suède depuis le 1er janvier 1980, duchesse de Västergötland, 1re fille du roi Carl XVI Gustaf et de la reine Silvia.

À la naissance de son frère cadet Carl Philip celui-ci devient prince héritier. Mais la suppression de la loi salique quelques mois plus tard la fait devenir princesse héritière, Carl Philip étant relégué à la deuxième place dans l'ordre de succession.

Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en 3, taillé de sable et d'or, au lion de l'un-en-l'autre, armé et lampassé de gueules, accompagné de deux étoiles (6) d'argent sur le sable (Västergötland), sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[91].

Prins Daniels Searfimersköld målad av Leif Ericsson.svg Daniel Westling (1973), prince de Suède, duc de Västergötland, épouse la princesse héritière Victoria le 19 juin 2010.

Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2 d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en 3, taillé de sable et d'or, au lion de l'un-en-l'autre, armé et lampassé de gueules, accompagné de deux étoiles (6) d'argent sur le sable (Västergötland), sur-le-tout, taillé en branche de sapin: au 1er d'or, au 2e d'azur au marteau d'or penché en barre[92].

Coats of arms of Princess Estelle Duchess of Östergötland.svg Estelle de Suède (2012), princesse de Suède, duchesse d'Östergötland, fille de la princesse Victoria et du prince Daniel.

Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en 3, de gueules, au griffon d'or, becqué, langué et armé d'azur, accompagné de quatre roses d'argent (Östergötland), sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[92].

Coats of arms of Prince Karl Philip of Sweden.svg Carl Philip de Suède (1979), prince de Suède, prince héritier de Suède du 13 mai à 31 décembre 1979, duc de Värmland, fils du roi roi Carl XVI Gustaf et de la reine Silvia.

Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en 3, d'argent, à l'aigle d'azur, becqué, langué et membré de gueules (Värmland), sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[93].

Madeleine de Suède (1982), princesse de Suède, duchesse de Hälsingland et de Gästrikland, seconde fille du roi roi Carl XVI Gustaf et de la reine Silvia.

Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en 3, parti qui est de sable, au bouc saillant d'or, accorné et onglé de gueules et d'argent, à l'élan de gueules, accorné et onglé d'or, accompagné de besants d'azur (Hälsingland), sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[94].

Coats of arms of Princesse Léonore of Sweden.svg Leonore de Suède (2014), princesse de Suède, duchesse de Gotland, fille de la princesse Madeleine de Suède et de monsieur Christopher O'Neill.

Écartelé : à la croix pattée d'or, qui est la Croix de Saint-Eric, cantonnée en 1 et 4, d'azur à trois couronnes d'or posées 2 et 1 (qui est de Suède moderne), en 2, d'azur, à trois barres ondées d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, brochant sur le tout (qui est de Suède ancien), en 3, d'azur, au bélier d'argent, accorné et onglé d'or, brochant sur une bannière de gueules, emmanchée, croisée, frangée et penonnée d'or (Gotland), sur-le-tout de Vasa (tiercé en bande d'azur, d'argent et de gueules à la gerbe d'or brochant) et de Pontecorvo (d'azur, au pont à trois arches d'argent, sur une rivière de même, ombrée d'azur, et supportant deux tours du second ; le tout surmonté d'une aigle contournée au vol abaissé, becquée et membrée d'or empiétant un foudre de même accompagné en chef de sept étoiles d'or aussi rangées en forme de la constellation de la Grande Ourse (de Bernadotte))[95].

Alliances notables[modifier | modifier le code]

La maison Bernadotte s'est alliée aux[96] :

famille Clary, maison de Beauharnais, maison d'Orange-Nassau, maison de Schleswig-Holstein-Sonderbourg, maison de Nassau-Weilburg, maison de Bade, maison impériale de Russie, maison de Saxe-Cobourg-Gotha, maison de Battenberg, maison royale de Belgique, maison de Hohenzollern-Sigmaringen, maison de Saxe-Altenburg.

Résidences[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Arbre généalogique descendant[modifier | modifier le code]

Henri Bernadotte[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Henri Bernadotte.

La famille Bernadotte est d’origine aquitaine (la maison familiale se situe à Pau, où naît le futur roi en 1763). Henri Bernadotte (1711-1780) est procureur palois, qui épouse en 1754 Jeanne de Saint-Vincent (originaire de Boeil-Bezing), nièce de l'abbé laïc de Sireix. Le futur roi est leur cinquième enfant. Henri Bernadotte eut deux fils prénommés Jean[97]. L’aîné est l’auteur de la branche des barons et le cadet est l’auteur de la branche royale.

Branche des barons Bernadotte[modifier | modifier le code]

  • Cette branche française, éteinte en 1966, est issue de Jean Bernadotte ou Jean-Évangéliste Bernadotte (Pau, 15 décembre 1754 - Pau, 8 août 1813[96]), frère aîné du maréchal Bernadotte, contrôleur des Eaux et Forêts, membre du collège électoral des Basses-Pyrénées, 1er baron Bernadotte et de l'Empire (décret du 4 mars 1810, lettres patentes signées à Saint-Cloud le 18 août 1810[1]), chevalier de la Légion d'honneur (14 mars 1807)[98]. Il épousa en 1787 Marie Anne Charlotte Saint-Pau (25 avril 1770 - 1858), dont :
    • Marie Françoise Bernadotte (Idron, 1er septembre 1790 - Meillon, 5 août 1825) épousa le 11 novembre 1805, à Jurançon, Jean Jacques Joseph Roux, 2e chevalier Roux et de l'Empire (Paris, 13 juillet 1785 - Pau, 23 décembre 1827), dont un fils avec alliance et sans descendance.
    • Jeanne Marie Charlotte Bernadotte (Pau, 1798 - Pau, 26 juin 1866) épousa le 28 juin 1815, à Pau, Charles Louis Amour Jadot, propriétaire rentier (22 novembre 1780 - Pau, 7 avril 1854), dont une fille avec alliance et descendance.
    • Joseph Félix Oscar, 2e baron Bernadotte (Pau, 10 novembre 1807 - Jurançon, 12 août 1883) épousa le 4 novembre 1841, à Labatut-Figuières, Pauline Gabrielle Louise Valérie de Navailles-Labatut (Béziers, 15 juillet 1823 - Les Angles, 14 février 1874) :
      • Charles Jean Oscar, 3e baron Bernadotte (Pau, 27 septembre 1842 - Pau, 5 novembre 1912) épousa en 1871 Mary Clémentine Bardoux (Paris, 21 juin 1850 - Paris, 24 août 1936) :
        • Marie Anne Charlotte Bernadotte (née à Boeil-Bezing, 17 septembre 1872) épousa en premières noces le 2 août 1892, à Nice, Alexis Paul de Schablikine (né à Kalouga, Russie, le 17 mars 1868), puis épousa en secondes noces le 11 septembre 1918, à Paris, Henri Jean Joseph Signard (né le 4 juin 1874)
        • Charles Jean Marius Oscar, 4e baron Bernadotte (Boeil-Bezing, 15 août 1874 - Boeil-Bezing, 11 mai 1949) épousa ??
        • Charlotte Sophie Bernadotte (Boeil-Bezing, 11 juillet 1876 - Imphy, 19 avril 1954) épousa Jean Baptiste Louis François de Lostau (Lesparre, 8 mai 1872 - Imphy, 19 janvier 1955)
      • Louis Edouard Raoul Bernadotte (Pau, 14 novembre 1844 - Nice, 13 avril 1922), officier de la Légion d'honneur, épousa en 1870 Estelle Caroline Schreiber (Vercel, 30 avril 1846 - Nice, 6 novembre 1920) :
        • Louis Henry, 5e baron Bernadotte (Dijon, 1877 - Louvie-Juzon, 1966), dernier baron Bernadotte, épousa en premières noces le 4 juillet 1904 Marguerite Alexandrine Bickart (3 décembre 1884 - 1987), puis divorça et épousa en secondes noces le 15 novembre 1934, à Madrid, Louise Simone Mazard (née à Cahors, 19 avril 1907) :
          • Christiane Estelle Bernadotte (Paris, 19 avril 1905 - Pau, 10 août 1987) épousa le 10 janvier 1925, à Paris, Dr Auguste Félix Louis Joseph Bécart (Gonnehem, 5 juillet 1896 - Barcelone, 2 août 1954), dont un enfant.
          • Catherine Madeleine Bernadotte (née à Neuilly-sur-Seine, 16 mai 1911) épousa le 11 janvier 1933, à Neuilly-sur-Seine, Yves Maurice Marcel Jonquoy (né à Mondeville, 7 mars 1907), dont quatre enfants.
          • X Y Bernadotte (née en 1934 /1935)
      • Henri Agathocle Oscar Bernadotte (Jurançon, 27 juillet 1848 - Caudéran, 6 août 1926) épousa le 24 mars 1900, à Bordeaux, Marguerite Louise Hamon (Bordeaux, 3 avril 1854 - Bordeaux, 7 mai 1936) :
        • Madeleine Jeanne Bernadotte (Pau, 29 mai 1879 - 1935) épousa le 23 juillet 1902, à Bordeaux, Toussaint Théodore Melchior Pierre de Lostau (Lesparre, 14 février 1878 - 1935), dont deux fils.
      • Valérie Fernande Joséphine Bernadotte (Jurançon, 4 août 1849 - Vic-en-Bigorre, 24 mars 1926) épousa en 1882 Henri de Barruel (1845-1923), dont deux fils.
      • Agathocle Henri René Bernadotte (Jurançon, 4 décembre 1860 - Marseille, 4 mars 1933), chevalier de la Légion d'honneur, chef de bataillon, épousa en 1907 Clotilde Philippine Gasq (Alger, 8 décembre 1859 - Marseille, 14 avril 1927)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Archives nationales BB/29/967, p. 415.
  2. La famille royale suédoise célèbre 200 ans de dynastie Bernadotte, SDA-ATS News Service, 22 août 2010
  3. (en) [[|]] (en)
  4. Arvid Berghman, Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet, Stockholm, Svensk Litteratur, coll. « Skrifter utgivna av Riksheraldikerämbetet »,‎ 1944, 122 p. (ISBN 492875260[à vérifier : isbn invalide])
  5. http://www.napoleon-series.org/research/almanac/chapter5/c_chapter5a.html
  6. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées heraldique-europeenne.
  7. Rietstap 1884.
  8. runeberg.org
  9. a et b Louda 1981, p. 67
  10. a, b, c, d et e Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet / Arvid Berghman
  11. this one
  12. http://www.kringla.nu/kringla/objekt?text=Serafimersk%C3%B6ld&referens=LSH/objects/42853
  13. Bunel 1997-2011, p. Suède.
  14. a, b et c http://runeberg.org/antiqtid/7/0069.html
  15. http://www.mcsearch.info/record.html?id=99379
  16. a et b https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Armoiries_de_la_Princesse_de_Pontecorvo.JPG
  17. a, b, c et d Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet d' Arvid Berghman 1944 492875260
  18. a, b et c http://www.heraldique.org/search/label/Su%C3%A8de%20%28Rois%20et%20Reines%20de%29
  19. http://www.flickr.com/photos/faun070/6089845146/sizes/o/in/photostream/
  20. Chancery of the Royal Orders of Knighthood The Royal Palace Stokholm
  21. http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Blason_du_Prince_Oskar_(I)_Prince_de_S%C3%B6rmland,_1818-1844..jpg
  22. http://www.sjohistoriska.se/sv/Fordjupning/MarketStore/Foremal1/?msobjid=0021682&Origin=SM
  23. a, b et c Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet d' Arvid Berghman 1944 492875260
  24. Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet d'Arvid Berghman 1944 492875260
  25. Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet d'Arvid Berghman 1944 492875260
  26. http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Roi_de_su%C3%A8de.PNG
  27. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Rhkyrkan.H%C3%B6gkoret_mot_v%C3%A4ster.jpg
  28. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:King_Oscar_I.JPG
  29. http://geraldika.ru/files/080512110012805.jpg
  30. Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet d'Arvid Berghman 1944 492875260
  31. Royal Travel and Events blog 2011, p. Tullgarn Palace.
  32. https://fr.wikipedia.org/wiki/Palais_de_Tullgarn
  33. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3426512124/sizes/m/in/set-72157616543217884/
  34. http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Roi_de_su%C3%A8de.PNG
  35. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Rhkyrkan.H%C3%B6gkoret_mot_v%C3%A4ster.jpg
  36. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:King_Oscar_I.JPG
  37. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées hubert-herald.nl.
  38. Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet d'Arvid Berghman 1944 492875260
  39. http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Serafimersk%C3%B6ld_Oskar_II.jpg
  40. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3425702617/in/set-72157616543217884
  41. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Coat_of_arms_of_King_Oscar_II_of_Sweden-Norway_from_1885.jpg
  42. Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet d'Arvid Berghman 1944 492875260
  43. Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet d'Arvid Berghman 1944 492875260
  44. http://www.wermlandsheraldik.se/vpl/1896/kronprins_gustaf.htm
  45. http://www.ordersandmedals.net/Sweden/Seraphim/Shields/Seraphim%20shield%20339%20Gustaf%20V.jpg
  46. https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/de/Sj%C3%B6historiska_museet_Stockholm%2C_f%C3%B6rem%C3%A5lsnummer_25567b.jpg
  47. Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet d'Arvid Berghman 1944 492875260
  48. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3425706541/sizes/m/in/set-72157616543217884/
  49. http://www.ordersandmedals.net/Sweden/Seraphim/Shields/Seraphim%20shield%20466%20Gustav%20VI%20Adolf.jpg
  50. Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet / Arvid Berghman 1944
  51. http://www.answers.com/topic/carl-xvi-gustaf-of-sweden
  52. http://commons.wikimedia.org/wiki/File:J%C3%A4mtland_coat_of_arms.png
  53. http://www.google.fr/imgres?sa=X&rlz=1C1CHNY_frFR367FR367&espv=210&es_sm=93&biw=1024&bih=672&tbm=isch&tbnid=3fBgp0hRQRS1EM%3A&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.kungahuset.se%2Fmonarkin%2Fordnar%2Fserafimerorden%2Fvapenskoldkungcarlgustafforstoring.4.19ae4931022afdcff38000479.html&docid=CqMX2OsLbZea5M&imgurl=http%3A%2F%2Fwww.kungahuset.se%2Fimages%2F18.7c4768101a4e8883780001366%2FHMKVapensk%2525C3%2525B6ld_470p.jpg&w=470&h=661&ei=tmXUUr7vFuqw0AXa54HgAw&zoom=1&iact=rc&dur=28&page=1&start=0&ndsp=18&ved=0CGAQrQMwBA
  54. http://www.notisum.se/rnp/sls/lag/19820268.HTM
  55. http://www.heraldik.se/heraldica/topic.asp?TOPIC_ID=440
  56. File:Serafimersköld prins Gustav.jpg
  57. Kungliga Serafimerorden 1748-1998 Per Nordenvall
  58. Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet d' Arvid Berghman
  59. http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Serafimersk%C3%B6ld_prins_August.jpeg
  60. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3425702963/sizes/o/in/set-72157616543217884/
  61. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3425696333/in/set-72157616543217884
  62. Kungliga Serafimerorden 1748-1998 Per Nordenvall
  63. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3426501950/sizes/o/in/set-72157616543217884/
  64. Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet / Arvid Berghman 1944
  65. http://www.google.fr/imgres?um=1&sa=N&rlz=1C1CHNY_frFR367FR367&hl=fr&biw=1024&bih=649&tbm=isch&tbnid=JTRmrhmpPfNmwM:&imgrefurl=http://wiesel.lu/media-tags/mouvant/&docid=gcC-JAtM7vrbUM&imgurl=http://www.wiesel.lu/wp-content/uploads/2012/06/bernardotte-150x150.png&w=150&h=150&ei=ghDGUcKeH8m7hAfdsoCoDw&zoom=1&iact=rc&dur=200&page=1&tbnh=120&tbnw=120&start=0&ndsp=24&ved=1t:429,r:22,s:0,i:156&tx=88&ty=40
  66. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3426512642/sizes/o/in/set-72157616543217884/
  67. a et b http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/85/Riddarholmskyrkan_Bernadottska_gravkoret.jpg
  68. a, b et c http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3452083678/sizes/o/in/set-72157616966149718/
  69. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3426515028/in/set-72157616543217884
  70. file:///C:/Documents%20and%20Settings/Administrateur/Mes%20documents/Downloads/01-497.jpg
  71. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3425699471/in/set-72157616543217884
  72. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:20130606COAsAbsent.JPG
  73. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3426498512/in/set-72157616543217884
  74. Dynastien Bernadottes vapen och det svenska riksvapnet d'Arvid Berghman 1944 492875260
  75. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3426498512/in/set-72157616543217884
  76. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3426498032/in/set-72157616543217884
  77. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3425689053/in/set-72157616543217884
  78. https://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/archive/6/60/20130910192312%21Flappiefh_2.png
  79. http://www.leif-kaare.com/59459727
  80. http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Astrid-Kapelle-9.jpg
  81. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3425694627/in/set-72157616543217884
  82. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:20130606COAsAbsent.JPG
  83. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3426497260/sizes/o/in/set-72157616543217884/
  84. http://www.google.fr/imgres?um=1&rlz=1C1CHNY_frFR367FR367&hl=fr&biw=1024&bih=649&tbm=isch&tbnid=iF5D2h1uCKDfSM:&imgrefurl=http://www.heraldik.se/heraldica/topic.asp%3FTOPIC_ID%3D2258&docid=AdAhHd_sDzHxEM&imgurl=http://www.heraldik.se/heraldica/user_files/Ungnad/20107801349_liliand.bmp&w=234&h=320&ei=av_KUYDsGcaXhQeys4F4&zoom=1&iact=rc&dur=4&page=1&tbnh=144&tbnw=105&start=0&ndsp=23&ved=1t:429,r:1,s:0,i:83&tx=60&ty=71
  85. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Margarethaarms.jpg
  86. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3425691337/in/set-72157616543217884
  87. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Birgittaarms.jpg
  88. http://www.heraldique.org/2012_01_20_archive.html
  89. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Desireearms.jpg
  90. http://www.flickr.com/photos/thecrimsoncomet/3425691337/in/set-72157616543217884
  91. http://www.heraldik.se/heraldica/topic.asp?TOPIC_ID=2967
  92. a et b http://www.leifericsson.se/kategori/publicerat/
  93. http://www.debatthuset.com/forums/showthread.php?t=12637
  94. www.debatthuset.com/forums/showthread.php?t=12637
  95. http://www.kungahuset.se/dopet/dopet/monogramochvapenskold.4.5c58ab1145278c0bc41e169.html
  96. a et b Roglo 2012.
  97. Torvald T:son Höjer (sv), Bernadotte, maréchal de France, roi de Suède, Paris, Plon, 1971, 2 volumes, 699 + 699 pages, 21 cm ; volume 1 page 22 : « Les deux frères s’appelaient donc Jean, mais alors on donnait fréquemment le même prénom à plusieurs frères, quitte à les distinguer selon plusieurs saints du même nom : c’est ainsi que l’aîné étant placé sous la patronage de Jean l’évangéliste, le cadet fut censé patronné par Jean-Baptiste dont il porta le nom […] .»
  98. « Notice no LH/193/47 », base Léonore, ministère français de la Culture

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]