Groseillier à maquereau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le groseillier à maquereau (Ribes uva-crispa) est une espèce d'arbuste à gros fruits d'abord vert pâle, devenant, selon les variétés, blanchâtres et translucides ou rouge sombre à maturité. Son nom tiendrait au fait que les maquereaux (poissons) étaient traditionnellement cuisinés accompagnés de ces fruits.

Dans le Nord et le patois de la France, ce fruit est également appelé « croupoux », « croque poux », « gratte-poux », « claque-poux » « croque-poux » ou encore « pétasse » dans la Nièvre ainsi que « groseille verte » en Belgique[1] et agrimolièr, agrassonièr en occitan[2].

Description[modifier | modifier le code]

Groseilles à maquereau (variété rouge)


Cet arbuste fruitier rustique à feuillage caduc et à rameaux plus ou moins épineux atteint 50 à 150 cm de haut.

  • Période de floraison : printemps
  • Couleur des fleurs : blanc
  • Exposition : soleil, mi-ombre
  • Type de sol : ordinaire
  • Utilisation : jardin fruitier

Ces groseilles doivent leur nom au fait que leur jus peut servir d'assaisonnement aux maquereaux. Il peut également aciduler les sauces. Ces arbustes ressemblent aux groseilliers classiques (Ribes rubrum, groseillier à grappes ou Ribes nigrum, cassissier) avec des feuilles un peu plus grandes et de fines épines aux branches.

La véritable différence se fait au niveau des fruits, qui ne sont pas en grappes mais individuels, ovales et bien plus gros. De la taille d'une cerise à eau de vie, la groseille à maquereau garde le goût caractéristique acidulé des groseilles en grappes.

Habitats[modifier | modifier le code]

On le trouve à l'état sauvage dans les forêts.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :