Lycium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lycium est un genre de plantes de la famille des Solanacées. Il comporte environ 70 espèces d'arbustes épineux et de petits arbres[1]. La plupart poussent dans les régions arides ou subarides et quelques-uns dans les régions côtières sur des sols salés.

Distribution[modifier | modifier le code]

Carte de distribution du genre Lycium (d'après Fukuda et als 2001)

Les espèces sont distribuées dans des régions disjointes tempérées et subtropicales :

  • Amérique du Sud : 30 espèces
  • Afrique méridionale : 20 espèces
  • Amérique du Nord : 20 espèces
  • Eurasie : (de l'Europe à la Chine et au Japon) : 10 espèces
  • Australie : 1 espèce
  • Iles du Pacifique : 2 espèces

L'analyse phylogénétique[1] de séquence d'ADN a dégagé deux grands clades :

  1. Clade I : espèces d'Eurasie, Afrique méridionale, Australie
  2. Clade II : espèces d'Amérique du Sud, Amérique du Nord et du Pacifique.

Le genre Lycium est probablement apparu dans le Nouveau Monde puis se serait dispersé vers l'Afrique méridionale et de là vers l'Eurasie et l'Australie. Par contre, l'espèce L. sandwicense du Pacifique est étroitement liée aux espèces du Nouveau Monde.

L'âge maximum du Lycium serait 29,4 millions d'années.

Principales espèces[modifier | modifier le code]


Liste complète, selon ITIS:

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les fruits de certaines espèces sont comestibles et utilisés dans la pharmacopée chinoise pour revigorer le qi 气. Son nom chinois est gouqizi (枸杞子). Le fruit du Lycium barbarum, popularisé sous le nom de « goji », est le produit le plus commercialisé des produits du genre Lycium, suivi de celui du Lycium chinense. Le Lycium barbarum est réputé pour posséder le « fruit le plus antioxydant au monde », mais les analyses récentes de l'USDA[2] lui ont trouvé une activité antioxydante ORAC du même ordre que les pommes[3].
En Asie orientale, il est réputé depuis deux millénaires pour contribuer à la longévité et à la bonne santé des personnes âgées.
Dans l'Épopée de Gilgamesh, épopée composée autour du IIe millénaire av. J.-C., le dieu Uta-Napishtim, poussé par sa femme, révèle à Gilgamesh l'existence d'une plante de la vie qui lui donnera l'immortalité : le lycium[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) T. Fukuda, J. Yokoyama, H. Ohashi, « Phylogeny and biogeography of the genus Lycium (Solanaceae) : inferences from chloroplast DNA sequences », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 19, no 2,‎ 2001, p. 246-258 Pour eFlora of China, le genre Lycium regrouperait 80 espèces : Référence Flora of China : Lycium (en)
  2. USDA
  3. voir les tableaux comparatifs donnés à l'entrée Lycium barbarum
  4. Thomas Römer, Cours au Collège de France du 7 février 2013

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]