Torrent (Communauté valencienne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Torrente.
Torrent
Torrente (es)
Blason de Torrent
Héraldique
Avenue al Vedat de Torrent.
Avenue al Vedat de Torrent.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Communauté valencienne Communauté valencienne
Province Province de Valence Province de Valence
Comarque Horta Oest
District judic. Torrent
Maire
Mandat
Amparo Folgado Tonda (PP)
Depuis 2012
Code postal 46900
Démographie
Gentilé Torrentino/a
Population 80 759 hab. (2013)
Densité 1 165 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 26′ 09″ N 0° 27′ 56″ O / 39.435795, -0.46554639° 26′ 09″ Nord 0° 27′ 56″ Ouest / 39.435795, -0.465546  
Altitude 66 m
Superficie 6 932 ha = 69,32 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Communauté valencienne

Voir sur la carte administrative de Communauté valencienne
City locator 14.svg
Torrent

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Torrent

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Torrent
Liens
Site web www.torrent.es

Torrent, en valencien et officiellement[1],[2] (Torrente en castillan), est une commune d'Espagne de la province de Valence dans la Communauté valencienne. Elle est située dans la comarque de l'Horta Oest et dans la zone à prédominance linguistique valencienne[3]. Avec ses 80 000 habitants, il s'agit de la troisième ville la plus peuplée de la Province de Valence, et la huitième la plus peuplée de la Communauté valencienne. Elle forme avec d'autres communes de la comarque la Mancomunitat Intermunicipal de l'Horta Sud, qui a son siège à Torrent.

Géographie[modifier | modifier le code]

Torrent fait partie de la comarque historique de l'Horta de Valence.

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Le territoire municipal de Torrent est voisin de celui des communes suivantes: Aldaia, Alaquàs, Picanya, Catarroja, Alcàsser, Picassent, Montserrat, Godelleta et Chiva, toutes situées dans la province de Valence.

Accès[modifier | modifier le code]

La ville de Torrent est desservie par les lignes 1 et 5 du Métro de Valence.

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Grâce à son intégration dans l'aire métropolitaine de Valence, principalement comme ville-dortoir, Torrent a connu une forte croissance démographique depuis les années 1950.

Évolution démographique de Torrent
1857 1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970 1981 1991 1996 2001 2006
6.092 8.561 9.490 9.952 10.443 13.586 15.974 24.042 39.724 51.361 56.191 56.564 65.538 74.616

Habitantestorrent.svg

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires, depuis les premières élections démocratiques.

Législature Nom du Maire Parti politique
1979-1983 Francisco Puchades PSPV-PSOE
1983-1987 Rafael Marín PSPV-PSOE
1987-1991 Jesús Ros PSPV-PSOE
1991-1995 Jesús Ros PSPV-PSOE
1995-1999 Jesús Ros PSPV-PSOE
1999-2003 Jesús Ros PSPV-PSOE
2003-2007 José Bresó Olaso PSPV-PSOE
2007-2011 Maria José Català Verdet PP

Économie[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ca) Empar Minguet i Tomàs, Els processos de normalització lingüística en l'àmbit municipal valencià, Valence, Universitat de València,‎ 2005, 1 199 p. (ISBN 84-370-6368-X), p. 385
  2. Officiel depuis le 2 février 1979 (auparavant Torrente).
  3. Loi 4/1983 du 23 novembre 1983 relative à l'utilisation et l'enseignement du valencien

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]