Chaussure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boutique de chaussures féminines.

Les chaussures constituent un élément d'habillement dont le rôle est de protéger les pieds. Le terme chaussure dérive du verbe chausser, issu du latin calceare « mettre des souliers ». La plus vieille chaussure du monde a 5 500 ans et a été découverte dans une grotte en Arménie. La forme des chaussures peut varier à l'infini, notamment en fonction de la mode et du statut social. La matière la plus couramment utilisée pour fabriquer les chaussures est le cuir. L'artisan spécialiste de la réparation des chaussures est le cordonnier, métier qui a fortement décliné dans les pays occidentaux.

Description[modifier | modifier le code]

Une chaussure se compose principalement du semellage, partie inférieure qui protège la plante des pieds, plus ou moins relevée à l'arrière par le talon et de la tige, partie supérieure qui enveloppe le pied et qui comprend essentiellement l'empeigne (partie avant de la tige d'une chaussure, du cou-de-pied à la pointe, appelée aussi claque), les quartiers (deux pièces formant l'arrière de la tige) et la languette. Lorsque la tige recouvre la jambe (et maintient la cheville), on parle de bottes. Dans le cas contraire, on parle de soulier.

Article détaillé : Semelle.

Plusieurs types de montages existent pour solidariser la partie supérieure d'une chaussure à la semelle[1], comme le Montage Goodyear.

Historique[modifier | modifier le code]

La chaussure la plus ancienne

La « première » chaussure date du quatrième millénaire avant Jésus-Christ et a été découverte en Arménie. Il s'agit d'une pièce de cuir cousue pour recouvrir un avant pied comme un mocassin[2],[3]. Ötzi, un ou deux siècles plus tard, était équipé de mocassins.

Les chaussures ont évolué tout au long de l'histoire du costume.

Au XVe siècle, les chaussures à la poulaine sont longues et effilées. Elles étaient conçues pour adhérer le plus près possible des orteils. Ce modèle a ainsi donné naissance aux chaussures à l'orteil qui épousaient parfaitement la forme des orteils. Au XVIe siècle, les souliers à pied d'ours ou bec de canard sont en vogue. Ce sont des souliers très ouverts à large bout carré dont le bout pouvait atteindre 15 cm de large. Ils se fixent sur le cou-de-pied avec une lanière. Au XIXe siècle, les protège-chaussures s'enfilent sur la chaussure pour la protéger des saletés de la rue.

Types de chaussures[modifier | modifier le code]

Chaussures classiques[modifier | modifier le code]

Chaussures à petit talon en métal.

Certaines chaussures sont portées exclusivement par les femmes :

Les chaussures portées uniquement par les hommes sont le derby et le richelieu. Il existe maintenant des derbys et des richelieux pour femme, adaptées avec un talon.

Le mocassin est porté aussi bien par les hommes et que par les femmes. Les variantes du mocassin sont le loafer (parfois nommé collège) et le penny loafer. Les chaussures dont la tige recouvre la jambe sont la botte et ses variantes : la bottine, le bottillon, et la cuissarde.

Chaussures légères et d’intérieur[modifier | modifier le code]

Certaines chaussures ont des tiges très légères, comme :

Les chaussures portées en intérieur sont :

Autres types de chaussures[modifier | modifier le code]

Les rangers sont des chaussures en cuir, à long lacets, montant jusqu'aux chevilles ou plus haut. Elles sont utilisées par les armées du monde entier pour leur solidité. Également, certaines chaussures sont conçues pour protéger les pieds contre les risques de nature électrique, chimique, mécanique, thermique (voir : chaussure de sécurité).

Les chaussures utilisées en danse sont :

Certaines chaussures sont liées au sport ou à la marche :

Chaussures liées à des cultures[modifier | modifier le code]

Certaines chaussures sont étroitement liées à des cultures ou des pays :

Chaussures orthopédiques[modifier | modifier le code]

Chaussures "FiveFingers", exemple de type nouveau de chaussures.

Les chaussures orthopédiques permettent de corriger les malformations du pied de façon temporaire ou permanente.

Plus récemment, d'autres types de chaussures se voulant plus respectueuses du fonctionnement naturel du pied ont fait leur apparition. Développées comme une alternative à la marche et à la course à pied pieds-nus, ces chaussures ont des semelles plus souples et pour certains modèles un compartiment individualisé pour chaque orteil permettant au pied de se mouvoir de façon plus naturelle.

Taille[modifier | modifier le code]

La taille des chaussures s'exprime par la pointure. Pour mesurer sa pointure, il faut partir du talon jusqu'à l'extrémité du pied (gros orteil ou deuxième orteil selon leurs tailles respectives). Il existe différentes manières de désigner les pointures selon les pays. En Europe, on utilise un nombre à deux chiffres (généralement compris entre 15 et 50). La longueur de pied correspondant, augmente de 2/3 de cm pour chaque pointure, soit 2 cm pour une pointure de 3[4].

La pointure dépend grandement du fabricant (ou de la marque) et du pays pour lequel les chaussures sont destinées. Il n'existe donc pas de réel standard en ce qui concerne les équivalences et correspondances de tailles de chaussures. Par exemple: La taille 42 en Europe correspond à une taille 9 en Amérique pour la marque Puma (taille américaine) mais la même pointure pour la marque Nike sera équivalente à 8.5[5].

Économie[modifier | modifier le code]

Économie mondiale[modifier | modifier le code]

L'industrie française de la chaussure est une activité traditionnelle en France.

Mais en 2011, les fabricants de chaussures chinois se tournent vers le marché haut de gamme européen[6] profitant de la suppression des droits anti-dumping de l'Union Européenne. 1 200 entreprises chinoises sont concernées par cette problématique.

La société Aokang Group Co est l'une des principales sociétés de chaussure de Chine. Ces sociétés sont situées dans le pôle de fabrication et d'exportation de chaussures qui se trouve dans la Province du Zhejiang.

L'union européenne a soumis les chaussures en cuir fabriquées en Chine populaire à des droits anti-dumping à un taux de 16,5 %, dès 2006, pour une durée initiale de deux années qui a été étendue jusqu'en mars 2011. Vers 2011, la Chine a exporté 20 000 paires de chaussures en cuir vers l'Europe, en peu de temps. L'industrie chinoise travaille pour des marques européennes comme Geox, Sixty, Camel et Wortmann.

La société Kameiduo Group Co, Ltd emploi 3 000 personnesdans la Province du Sichuan,

En 2009, la Chine produit 56 % de la chaussure mondiale et compte 20 000 entreprises de fabrication de chaussures qui emploient directement 3,5 millions de personnes pour fabriquer 10,6 milliards de paires de chaussures chaque année. La Chine exporte 80 % de sa production pour un montant de 24,5 milliards de dollars, essentiellement vers États-Unis et l'Union Européenne[7].

Conditions de fabrication[modifier | modifier le code]

De nombreuses chaussures, notamment les baskets, sont fabriquées dans les pays asiatiques où les conditions de travail sont difficiles et la dignité des travailleurs peu respectée.[réf. nécessaire]

Certaines chaussures utilisent également des matériaux parmi les plus polluants, coton, cuir tanné au chrome, plastiques et synthétiques[réf. nécessaire]. Le tannage aux sels de chrome n'est pas dangereux en soi, il est appliqué industriellement depuis le début des années 1900. Par contre, les conditions opératoires en sont strictes : faibles marges de variation, mise en œuvre de produits nombreux parfaitement connus, conduite systématique et respect des durées pour chaque opération, pratique de nombreux contrôles avant et pendant le tannage.(Centre Technique du Cuir). Sa sécurité dépend donc de sa mise en œuvre et du retraitement des agents polluants. Concernant les nouvelles alternatives, voir Veja.

En 2006, la main d'œuvre nécessaire à la fabrication d'une chaussure de sport coûte environ 50 centimes d'euros.[réf. nécessaire]

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

La chaussure étant associée à la marche et au déplacement, des chaussures sont liées à des personnages de fiction, leur conférant des pouvoirs exceptionnels, que l'on retrouve dans les mythologies, les contes et légendes traditionnels.

  • Le dieu Hermès, messager des dieux, porte des sandales ailées qui lui permettent de voler et donc de se déplacer très vite.
  • Les bottes de sept lieues permettent à celui qui les porte de franchir une distance de sept lieues d'une seule enjambée. Elles s'ajustent d'elles-mêmes à la taille de leur porteur, que ce soit l'ogre ou le petit Poucet.
  • Dans de nombreux contes, des chaussures particulières sont attribuées aux personnages. Des chaussures de fer : le personnage doit marcher jusqu'à ce qu'elles soient usées, ce qui implique une longue errance avant d'arriver au but. Dans le conte Cendrillon, l'héroïne est dotée de chaussures en rapport avec sa position et sa beauté : chez les frères Grimm, elle porte des escarpins en or ; chez Charles Perrault, les pantoufles de vair . Les chaussures ou les sabots de verre apparaissent fréquemment dans les traditions populaires pour marquer une situation impossible et cocasse.

Expressions[modifier | modifier le code]

  • Avoir un clou dans sa chaussure : avoir vécu, avoir de l'expérience.
  • Trouver chaussure à son pied : trouver exactement celui ou celle que l'on cherche.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Glossaire et schémas de montages
  2. Pinhasi R, Gasparian B, Areshian G, Zardaryan D, Smith A et als. First Direct Evidence of Chalcolithic Footwear from the Near Eastern Highlands, PLoS ONE, 2010;5(6):e10984. doi:10.1371/journal.pone.0010984
  3. Sciences et Avenir, « La plus vieille chaussure en cuir du monde », sur http://www.sciencesetavenir.fr/,‎ 2010 (consulté le 21 février 2011)
  4. http://www.chaussurespaul.com/glossaire_encyclopedie.php#Longueur
  5. Taille chaussures: équivalence et correspondance des tailles de chaussures par marques et par pays
  6. « Les fabricants de chaussures chinois se tournent vers le marché haut de gamme européen », sur french.peopledaily.com.cn,‎ 21 avril 2011
  7. « 6 paires de chaussures sur 10 fabriquées en Chine », sur journaldunet.com,‎ 30 septembre 2009

Schéma et petit historique du montage Goodyear de la semelle d'une chaussure

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]