Don Cheadle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Don Cheadle

Description de cette image, également commentée ci-après

Don Cheadle, en 2011.

Nom de naissance Donald Frank Cheadle
Naissance 29 novembre 1964 (49 ans)
Kansas City, Missouri (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Acteur
Films notables Ocean's (trilogie)
Coup d'éclat
Hotel Rwanda
Iron Man 2 & 3
Flight
Site internet doncheadle.com

Don Cheadle est un acteur et producteur de cinéma américain né le 29 novembre 1964 à Kansas City (Missouri). Il est particulièrement connu pour son rôle de Marty Kaan dans la sitcom House of Lies, grâce auquel il a remporté un Golden Globe[1] et un NAACP Image Award du meilleur acteur en 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en art à l'Université de Denver, Don Cheadle passe de nombreuses auditions qui aboutiront en 1986 à une participation à la série télévisée Fame. Après une apparition dans Les Zéros de conduite (en) (Moving Violations)[2], sa carrière sur grand écran décolle en 1987 grâce à John Irvin, qui lui confie le rôle du soldat Washburn dans Hamburger Hill, puis à Dennis Hopper qui l'engage sur le tournage de Colors en 1988. En 1990, il apparait aussi en tant que Ice Tray dans la série Le Prince de Bel-Air aux cotés de Will Smith[3]. En 1995, il s'impose comme un des meilleurs seconds rôles du cinéma américain. Il donne ainsi la réplique à Denzel Washington dans Le Diable en robe bleue, Tommy Lee Jones dans Volcano (1997), Mark Wahlberg dans Boogie Nights (1998), Warren Beatty dans Bulworth (id.), Nicolas Cage dans Family Man (2000), Gary Sinise dans Mission to Mars (id.), John Travolta dans Opération Espadon (2001) ou encore Sean Penn dans The Assassination of Richard Nixon (2004).

Fidèle à Steven Soderbergh, Don Cheadle interprète sous sa direction un malfrat boxeur (Hors d'atteinte), un flic tenace (Traffic) ainsi qu'un braqueur cool dans Ocean's Eleven (2001) et ses suites. Il rejoint une autre distribution prestigieuse, celle de Coup d'éclat avec Pierce Brosnan et Salma Hayek. L'année 2005 marque un tournant décisif dans sa carrière puisque, pour la première fois, il tient le premier rôle d'un grand film : Hotel Rwanda qui lui a valu plusieurs prix et nominations. Fort de ce succès, il souhaite tourner lui-même l'adaptation d'un roman d'Elmore Leonard, Tishomingo Blues, dans lequel il se met en scène aux côtés de Matthew McConaughey. Le projet n'a cependant pas abouti[4]. Après son rôle dans Hotel Rwanda en 2004, qui relate le génocide rwandais du début des années 1990, il s'engage pour cette cause. En janvier 2005, il se rend au Soudan avec 5 membres du Congrès pour visiter des camps de réfugiés et rencontrer des survivants de la guerre civile au Darfour, puis témoigne dans un reportage télévisé.

Don Cheadle joue également le rôle d'un joueur de poker, et cofondateur avec Annie Duke du tournoi Hold'Em à but caritatif Ante Up for Africa[5],[6], dont la moitié du buy-in total est reversé à des associations contre la crise au Darfour[7]. Il participe au projet du documentaire Les Fantômes du roi Léopold (King Leopold's Ghost), inspiré du livre controversé d'Adam Hochschild) en tant que narrateur ; documentaire qui a, par ailleurs, remporté de nombreux prix à travers le monde[réf. nécessaire]. En 2010, Cheadle joue dans Iron Man 2 endossant le rôle du lieutenant-colonel James « Rhodey » Rhodes alias War Machine[8],[9]. À sa diffusion initiale, le 8 janvier 2012, Cheadle joue dans la série House of Lies, pour lequel il est récompensé en 2013 d'un Golden Globe dans la catégorie « Meilleur acteur d'une comédie télévisée »[1]. Cheadle est également programmé pour une apparition dans le film Avengers: Age of Ultron (dont la sortie est prévue pour 2015), endossant de nouveau le rôle de James Rhodes[10].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Sous réserves

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Don Cheadle Wins Golden Globe For Best Comedy Actor », sur Huffington Post,‎ 13 janvier 2013 (consulté en 20 août 2013).
  2. (en) How Did You Get Your SAG-AFTRA Card? TV Guide. 13 janvier 2014. p. 10.
  3. (en) It's Evening in America. Vanity Fair. Mai 2012. Page 155.
  4. (en) « Don Cheadle Talks to Us », sur comingsoon.net (consulté le 12 avril 2013).
  5. (en) « 2nd annual Ante Up for Africa poker tournament at the WSOP raises public awareness and funds to help end the crisis in Darfur », sur Ante Up for Africa,‎ 17 février 2008 (consulté le 23 juillet 2009).
  6. (en) « 2010 WSOP Schedule » (consulté le 6 juin 2010)
  7. (en) « Bet Awards '07: Humanitarian Award » (consulté le 4 novembre 2012).
  8. (en) « Don Cheadle to Replace Terrence Howard in Iron Man 2 », sur People.com,‎ 14 octobre 2008 (consulté le 27 mai 2014).
  9. (en) « Don Cheadle joins Iron Man 2 », sur The Hollywood Reporter,‎ 13 octobre 2013 (consulté le 27 mai 2014).
  10. (en) Thompson, Arienne, « Don Cheadle mellow, “barely awake” after Globes news », sur USA Today,‎ 12 décembre 2013 (consulté le 27 mai 2014).
  11. a, b, c et d « Comédiens ayant doublé Don Cheadle en France » sur RS Doublage, consulté le 26 janvier 2014
  12. Fiche du doublage français du film Traffic sur Voxofilm
  13. Fiche du doublage français du film Traffic sur AlloDoublage, consulté le 19 juin 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :