Earl Manigault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Earl « The Goat » Manigault (7 septembre 1944 - 15 mai 1998) était un joueur de basket-ball, plus précisément de Streetball et est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de tous les temps.

Atteint de problèmes cardiaques dus à une très forte consommation de drogue dans ses jeunes années, et malgré sa petite taille (1,85 m environ) pour un basketteur, il comble ces manques par une volonté et une détente exceptionnelle. Durant ces longues années de déchéance qu'ont représenté pour lui la quête de sa dose dans les rues de Harlem, et même de la prison pendant quelques mois, il ne peut accomplir de carrière en NBA. Véritable légende du basket de rue, maniant le ballon avec brio et réalisant des mouvements encore jamais vus sur les playgrounds New-Yorkais, il se fait rapidement connaître dans son quartier puis dans la ville entière, si bien qu'il a côtoyé les plus grands de sa génération. Certaines rumeurs racontent qu'il est le premier basketteur à rentrer un dunk à 720°, la légende assure aussi qu'il allait chercher des pièces de monnaie sur le haut de la planche. Plusieurs basketteurs dont Kareem Abdul-Jabbar ont affirmé qu'il était le plus grand joueur avec lequel il n'ait jamais joué. Il mourut en 1998 en laissant derrière lui ce surnom : The Goat qui veut dire The Greatest Of All Time sous-entendu le meilleur joueur de tous les temps, ainsi qu'un tournoi célèbre dans son Bronx natal connu sous le nom de Rucker Park.

Un film raconte son histoire : "L'étoile du Bronx" ("Rebound" en VO) avec Don Cheadle dans le rôle de Earl Manigault.

Lien externe[modifier | modifier le code]