Courtney Love

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Love.

Courtney Love

Description de cette image, également commentée ci-après

Courtney Love sur scène à Austin en mars 2010

Informations générales
Nom de naissance Courtney Michelle Love
Naissance 9 juillet 1964 (50 ans)
San Francisco, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Musicienne, Membre de Hole, Actrice
Genre musical Grunge, rock alternatif
Instruments Guitare
Années actives depuis 1989
Site officiel www.holerock.net

Courtney Michelle Harrison, dite Courtney Michelle Love, est une musicienne et actrice américaine née le 9 juillet 1964 à San Francisco. Elle est la veuve de Kurt Cobain, le leader du groupe Nirvana.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Enfant de parents hippies, elle trouvera sa vocation d'artiste très jeune. Les racines de Courtney Love sont en Californie, mais elle a grandi en Oregon. Lors de son adolescence, elle écoute de la musique new wave et punk qui auront une influence importante sur sa carrière. Après avoir voyagé dans différents pays comme l’Irlande, le Japon et l’Angleterre, la jeune femme déménage à Los Angeles.

Au début des années 1980, Courtney Love fait une brève apparition dans le groupe Faith No More. En 1981, elle fonde le groupe Sugar Babylon avec ses deux meilleures amies, Ursula Wehr et Robin Barbur. Elle crée ensuite les groupes Sugar Baby Doll (avec Jennifer Finch de L7 et Kat Bjelland de Babes in Toyland) et Pagan Babies (avec Kat Bjelland, Janis Tanaka et Deidre Schletter).

C’est en 1986 qu’elle a ses premiers contacts avec le monde du showbizz. Elle fait partie de la distribution de deux films d'Alex Cox, Sid et Nancy (1986) et Straight to Hell (1987). Le premier raconte la vie de Sid Vicious des Sex Pistols, et le second est un western spaghetti accueillant également au casting Joe Strummer, les Pogues, Jim Jarmusch, Dennis Hopper et Elvis Costello. Elle interprétera ensuite quelques rôles dans quelques films sans envergure. Devant le peu de succès remporté au cinéma, Courtney Love quitte la côte ouest américaine pour Minneapolis. Elle joue brièvement comme bassiste dans le groupe de musique entièrement féminin, Babes in Toyland. Elle en sera rapidement renvoyée. La jeune femme se rend ensuite en Alaska et devient danseuse dans les bars.

Musique[modifier | modifier le code]

Courtney Love durant un concert à Philadelphie en 2010

En 1990, elle débarque à Seattle et monte son propre groupe, Hole en recrutant Eric Erlandson (guitare), Kristen Pfaff (basse) et Patty Schemel (batterie). Deux ans plus tard, le quatuor sort son premier album, intitulé Pretty on the Inside , produit par Kim Gordon. Le disque est violent, tant dans sa trame sonore que dans ses textes et remporte un succès modeste.

En 1992, elle épouse le chanteur du groupe Nirvana, Kurt Cobain. Rapidement, ils deviennent l'un des couples les plus médiatisés. Cobain est alors le leader d'un des plus importants groupes de rock du moment. Le couple devient bientôt accro à l’héroïne. Le magazine Vanity Fair accuse la chanteuse d’avoir fait usage de cette drogue alors qu’elle était enceinte de sa fille Frances Bean Cobain. Après le déni, la chanteuse reconnaîtra plus tard avoir consommé une petite quantité de drogue.

Après plusieurs essais infructueux avec différents producteurs, le second album de Hole Live Through This ("Survivre à tout ça") est finalement enregistré en octobre 1993 aux studios Triclops d'Atlanta, avec l'aide secrète de Kurt Cobain[1]. Le disque sort en avril 1994, quatre jours après le suicide de Kurt Cobain retrouvé mort, une balle dans la tête, dans leur maison de Seattle. En juin 1994, Kristen Pfaff meurt d'une surdose d’héroïne. Ce deuxième disque laisse entrevoir la peine et la violence qui sévissaient autour de la chanteuse à ce moment. Certifié disque de platine en 1995, il fut également élu disque de l'année par Rolling Stone, Spin et Village Voice.

Le troisième disque de Hole, Celebrity Skin, beaucoup plus pop, est lancé en 1998.

En août 2009, Courtney Love termine l'enregistrement d'un album avec le guitariste anglais Micko Larkin. Prévu tout d'abord pour être un album solo, l'album sera finalement un album de Hole malgré un désaccord avec Billy Corgan avec qui Love a collaboré pour cet album (jusqu'à leur séparation). Intitulé Nobody's Daughter, cet album est sorti le 26 avril 2010.

Cinéma[modifier | modifier le code]

En 1998, Courtney Love décide de retourner vers le cinéma. En 1997, elle est nommée pour un Golden Globe pour sa performance dans le film Larry Flynt. Ce film-choc raconte l’histoire du fondateur de l’empire pornographique Hustler. Love enchaîne ensuite un autre film à succès avec Man on the Moon en 1999. Elle retrouve le réalisateur de Larry Flynt, Milos Forman et joue avec Jim Carrey.

Après une cure de désintoxication réussie, Courtney Love tournera un documentaire sur sa vie mouvementée. La chanteuse et actrice va révéler comment elle a réussi à vaincre ses problèmes de drogue et orchestrer son retour. En février 2009, Courtney est honorée du titre de "Femme de l'année" par le magazine féminin Elle.

Justice[modifier | modifier le code]

Le passage aux années 2000 est très difficile pour Courtney Love. Des problèmes récurrents de drogue et de boisson lui font perdre la garde légale de sa fille unique, Frances Bean Cobain. Celle-ci va habiter avec ses grands-parents paternels. Courtney séjourne plusieurs fois dans des centres de désintoxication et doit faire face à la justice à plusieurs reprises.

En début d’année 2005, la chanteuse retrouve la garde de sa fille, alors âgée de 12 ans. Mais elle a de nouveaux démêlés avec la justice n'ayant pas payé certaines factures. Elle est aussi envoyée 18 mois en cure de désintoxication et condamnée à trois ans de mise à l'épreuve et à l’obligation de consulter pour ses problèmes de drogue. Accusée également d'avoir agressé une femme à la résidence d’un de ses anciens amis, Courtney plaide non coupable.

Le 11 décembre 2009, un juge de Los Angeles lui retire de nouveau la garde de Frances, âgée de 17 ans, qui est confiée à Wendy O'Connor et Kimberly Dawn Cobain (la mère et la sœur de Kurt Cobain)[2].

Le 21 octobre 2011, Courtney est condamnée à payer 68 000 euros de dommages et intérêts au bijoutier Jacob and Co. pour n'avoir jamais rendu des parures de bijoux, qui lui avaient été prêtées pour un gala de charité à New York en 2010.

Carrière solo[modifier | modifier le code]

Malgré toutes ces difficultés, la chanteuse revient en février 2004 avec un premier disque solo, America's Sweetheart. On note quelques collaborations comme celle de Bernie Taupin, parolier d'Elton John qui lui a écrit un texte.

En 2005, Courtney commence à enregistrer son deuxième album avec Linda Perry, la chanteuse de la défunte formation musicale 4 Non Blondes et Billy Corgan.

Courtney Love a été invitée à jouer avec Slash le 2 octobre 2009 à Las Vegas[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Avant de fréquenter Kurt Cobain, Courtney Love a eu une relation avec Billy Corgan. Love gardait toutes les lettres de Corgan dans une boîte en forme de cœur, Cobain trouva la boîte et écrivit alors la chanson Heart Shaped Box. Le 24 février 1992, elle épouse Kurt Cobain. Ensemble, ils ont une fille : Frances Bean Cobain, née le 18 août 1992. Love et Cobain sont restés mariés jusqu'à sa mort en 1994.

En 1994, des rumeurs lui prêtèrent à nouveau une liaison avec Billy Corgan, alors que celui-ci participait au festival Lollapalooza avec les Smashing Pumpkins.

De 1996 à 1999, elle fut en couple avec l'acteur Edward Norton.

Début 2006, Billy Corgan emménagea avec Courtney Love et sa fille Frances Bean Cobain à Hollywood Hills. Deux ans plus tard, Courtney Love critiqua publiquement Billy Corgan car celui-ci aurait refusé d'assister à la fête d'anniversaire des seize ans de Frances.

Courtney Love a également côtoyé des artistes comme Fred Durst, Trent Reznor ou encore Julian Casablancas.

Nom[modifier | modifier le code]

Même si certaines sources déclarent comme nom de naissance Love Michelle Harrison, son nom déclaré au « California Birth Index » du Center for Health Statistics est Courtney Michelle Harrison. Ayant été adoptée plus d'une fois, elle est passée de Courtney Michelle Rodriguez à Courtney Michelle Menely. Le changement légal la déclarant comme Courtney Michelle Love est survenu au début des années 1990, au début de sa carrière musicale et à la fin de son premier mariage (alors qu'elle se nommait Courtney Michelle Menely). Selon le « California Birth Index » du Center for Health Statistics, le certificat de naissance de la fille de Courtney née en 1992, Frances Bean Cobain, indique que « Love » est le nom de jeune fille de sa mère.

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Hole[modifier | modifier le code]

Article connexe : Hole (groupe de rock).

En solo[modifier | modifier le code]

  • 2004 : America's Sweetheart

Collaboration[modifier | modifier le code]

  • 2013: Fall Out Boy (Save Rock And Roll - Rat A Tat)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

  • Courtney Love par Poppy Z Brite (1998)

Autobiographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Manoeuvre, Rock & Folk n°544, décembre 2012
  2. Article « Courtney Love perd la garde de sa fille » sur le NouvelObs.com, le 15 décembre 2009.
  3. http://blogs.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.view&friendId=420167906&blogId=512097797 Slash annonce Courtney Love pour le concert du 2 octobre 2009, Myspace, 28 septembre 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :