Bauhaus (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bauhaus (homonymie).

Bauhaus

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Bauhaus en concert à la Brixton Academy, Londres, 3 février 2006

Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Post-punk, batcave, rock gothique
Années actives 1979-1983,
1998,
2005-2008
Labels Beggars Banquet
Site officiel bauhausmusik.com
Composition du groupe
Membres Peter Murphy
Daniel Ash
David J (en)
Kevin Haskins (en)
Logo

Bauhaus est un groupe britannique de rock gothique formé en 1979 à Northampton[1].

En quelques titres dont Bela Lugosi's Dead, She's in Parties et Passion of Lovers, le groupe s'est imposé comme l'un des groupes importants de la scène rock britannique, grâce à la voix et au charisme de Peter Murphy et à une musique habitée incorporant des éléments de glam rock et de théâtralité (cf. David Bowie).

Formé à Northampton en 1979 par quatre étudiants en art[2], le groupe sort son premier album In The Flat Field en 1980.

En 1981, paraît l'album Mask où la palette musicale de Bauhaus s'élargit. Le groupe s'essaie même à des morceaux nettement plus pop comme Passion of Lovers ou Kick in the Eye.

Le live de 1982, Press the Eject and Give Me the Tape retranscrit bien l'énergie des prestations scéniques du groupe.

Séparation et carrières solo[modifier | modifier le code]

Après deux autres albums, The Sky's Gone Out et Burning From The Inside, le groupe se sépare en 1983. Les membres s'en vont former les groupes Tones on Tail et Love and Rockets ou encore suivre une carrière solo, notamment Peter Murphy qui a sorti environ sept albums sous son nom.

Reformations successives[modifier | modifier le code]

Bauhaus se reforme une première fois en 1998 pour une tournée baptisée Resurrection Tour, quelques dates sold-out à New York et en Europe qui ont donné naissance au DVD Gotham.

En 2005, le groupe s'est à nouveau reformé et a effectué une tournée européenne. En 2006, le groupe assure la première partie de la tournée US de Nine Inch Nails.

À la fin de la tournée 2006, le groupe a démarré l'enregistrement de l'album Go Away White. Quelques mois plus tard, le groupe annonça sa séparation suite à différents problèmes internes, notamment la volonté du guitariste Daniel Ash de se consacrer uniquement à ses projets solos. Une tournée était prévue néanmoins début 2009.

Membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • In the Flat Field (1980) (4AD)
  • Mask (1981) (4AD)
  • The Sky's Gone Out (1982) (Beggars Banquet)
  • Burning from the Inside (1983) (Beggars Banquet)
  • Go Away White (mars 2008) (Cooking Vinyl)

Albums live et compilations[modifier | modifier le code]

  • Press the Eject and Give Me the Tape (live album) (1982) (Beggars Banquet)
  • 1979-1983 (compilation, 1985) (Media Date Label)
  • Swing The Heartache : The BBC Sessions (1989) (Media Date Label)
  • Rest In Peace : The Final Concert (1992) (Media Date Label)
  • Live In Studio (1979) (Media Date Label)
  • Crackle - Best Of Bauhaus (1998) (Media Date Label)
  • Gotham (1999)(Metropolis Records)
  • Fillmore San Francisco CA 31.10.05 (2005) (Instant Live / Ryko)
  • Nokia Theatre New York NY 11.11.05 (2006) (Instant Live / Ryko)
  • Nokia Theatre New York NY 12.11.05 (2006) (Instant Live / Ryko)
  • Orpheum Theatre - Boston, MA. - 13/11/05 (Instant Live / Ryko)
  • SF Weekly Warfield - San Francisco, CA. - 26/10/05 (Instant Live / Ryko)
  • Wiltern LG - Los Angeles, CA. - 28/10/05 (2006) (Instant Live / Ryko)
  • Wiltern LG - Los Angeles, CA. - 29/10/05 (2006) (Instant Live / Ryko)
  • Wiltern LG - Los Angeles, CA. - 30/10/05 (2006)(Instant Live / Ryko)
  • ...AND REMAINS - (Compilation, 2010) (4AD/ Beggars Banquet)

Singles-maxis[modifier | modifier le code]

  • Bela Lugosi's Dead (single) (1979) (Small Wonder)
  • Dark Entries (1980) (Beggars Banquet)
  • Terror Couple Kill The Colonel (1980) (Beggars Banquet)
  • Telegram Sam (T. Rex) (1980) (Beggars Banquet)
  • Kick In The Eye (1981) (Beggars Banquet)
  • The Passion Of Lovers (1981) (Beggars Banquet)
  • Searching For Satori EP (1982) (Beggars Banquet)
  • Love in Paris (1982) (Beggars Banquet)
  • Satori In Paris (1982) (Beggars Banquet)
  • Spirit (1982)(Beggars Banquet)
  • Ziggy Stardust (David Bowie) (1982) (Beggars Banquet)
  • Lagartija Nick (1982) (Beggars Banquet)
  • Bauhaus EP (1982) (Beggars Banquet)
  • She's In Parties (1983) (Beggars Banquet)
  • The Sanity Assassin (1983) (Beggars Banquet)
  • 4AD ep (1983) (4AD)
  • The Singles 1981-1983 (Beggars Banquet)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) Holly George-Warren (dir.) et Patricia Romanowski (dir.), The Rolling Stone Encyclopedia of Rock & Roll : Revised and Updated for the 21st Century, New York, Fireside (Simon & Schuster),‎ 2001, 3e éd. (1re éd. 1983), 1114 p. (ISBN 978-0-7432-0120-9 et 0-7432-0120-5)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rolling Stone Encyclopedia, p. 50-51
  2. Michka Assayas (dir.), Dictionnaire du rock, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 2000-2001 (ISBN 978-2-221-09565-2), p. 104-105

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :