King for a Day... Fool for a Lifetime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

King for a Day... Fool for a Lifetime, sorti en 1995, est le cinquième album de Faith No More, et le premier sans Jim Martin, le guitariste de longue date du groupe. Outre la présence de sonorités liées au rock alternatif, habituelle chez Faith No More, l'album renferme un certain nombre de mélanges musicaux et de parodies, depuis le paisible Evidence, qui mèle jazz, funk et soul, au metal rauque de Cuckoo for Caca, en passant par le slow mélodieux de take this Bottle, et un côté bossa nova sur Caralho Voador. Globalement, cet album est moins expérimental que le précédent, Angel Dust. Il est cependant peu à peu devenu un favori parmi certains grands amateurs du groupe. C'est le seul album du groupe avec le guitariste Trey Spruance (membre de Mr. Bungle, le premier groupe du chanteur Mike Patton), qui quitta le groupe avant le début de la tournée promotionnelle et fut remplacé par Dean Menta.

Le premier single fut le punky "Digging the Grave". Aux États-Unis, l'album démarra 31e dans les charts et fut vendu à 250 000 exemplaires, un chiffre bien inférieur aux ventes des albums précédents. La tournée qui suivit fut brève en Europe et l'intérêt porté au groupe faiblit. L'album récolta malgré tout un disque d'or en Allemagne (environ 120 000 exemplaires vendus), au Royaume-Uni (classé no 5 avec environ 100 000 exemplaires et en Australie (no 1, environ 50 000 exemplaires). Des chiffres bien inférieurs (presque de moitié) à Angel Dust qui se vendit à près de 2,5 millions d'exemplaires; le groupe retourna donc en studio pour travailler l'album suivant.

La pochette de l'album fut réalisée par l'artiste Eric Drooker.

Pistes[modifier | modifier le code]

  1. "Get Out" – 2:17 (music & lyrics: Patton)
  2. "Ricochet" – 4:28 (musique: Gould/Bordin/Patton; paroles: Patton)
  3. "Evidence" – 4:53 (musique: Gould/Bordin/Spruance; paroles: Patton)
  4. "The Gentle Art of Making Enemies" – 3:28 (musique: Gould/Bordin/Patton; paroles: Patton)
  5. "Star A.D." – 3:22 (musique: Gould/Bordin/Patton; paroles: Patton/Gould)
  6. "Cuckoo for Caca" – 3:41 (musique: Gould/Patton/Spruance; paroles: Patton)
  7. "Caralho Voador" – 4:01 (musique & paroles: Gould/Patton/Bordin)
  8. "Ugly in the Morning" – 3:06 (music: Patton/Spruance/Gould; paroles: Patton)
  9. "Digging the Grave" – 3:04 (musique: Gould/Bordin/Patton; paroles: Patton)
  10. "Take This Bottle" – 4:59 (musique: Gould; paroles: Patton/Gould)
  11. "King for a Day" – 6:35 (musique: Gould/Bottum/Bordin/Patton/Spruance; paroles: Patton)
  12. "What a Day" – 2:37 (musique: Patton/Spruance; paroles: Patton)
  13. "The Last to Know" – 4:27 (musique: Gould/Patton/Bordin; paroles: Patton)
  14. "Just a Man" – 5:35 (musique: Gould/Bottum; paroles: Gould/Spruance/Patton)
  15. "Absolute Zero"/"I Started a Joke"/"Evidence (Spanish Version)"

Le titre de la septième chanson, "Caralho Voador", est une expression portugaise signifiant "bite volante".
La piste 15 s'appelle "Absolute Zero" sur la version japonaise de l'album, "I Started a Joke" sur la version brésilienne, et "Evidence (Spanish Version)" sur la version argentine.

Faces B[modifier | modifier le code]

Plusieurs pistes enregistrées n'apparaissent pas sur les copies originales de l'album dans tous les pays:

  • "Absolute Zero"
  • "I Started a Joke" (The Bee Gees)
  • "Greenfields"
  • "I Wanna Fuck Myself" (GG Allin)
  • "Spanish Eyes"

Singles[modifier | modifier le code]

  • "Digging the Grave"
  • "Ricochet"
  • "Evidence"
  • "The Gentle Art of Making Enemies" (morceau de promotion radiophonique uniquement)

Personnel[modifier | modifier le code]

Classement dans les charts[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Année Album Chart Position
1995 King for a Day... Fool for a Lifetime The Billboard 200 No. 31
1995 King for a Day... Fool for a Lifetime German Album Charts No. 08

Source[modifier | modifier le code]