Antigonides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Royaume antigonide (el)

277 av. J.-C.168 av. J.-C.

Informations générales
Statut Monarchie hellénistique
Capitale Pella
Histoire et événements
294 av. J.-C. Démétrios Ier Poliorcète est proclamé roi
277 av. J.-C. Antigone II Gonatas est proclamé roi
205 av. J.-C. Fin de la Première Guerre macédonienne sous Philippe V
197 av. J.-C. Bataille de Cynoscéphales
168 av. J.-C. Bataille de Pydna et fin de la dynastie

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Les Antigonides sont une dynastie hellénistique fondée par le diadoque Antigone le Borgne au IVe siècle av. J.-C. Les Antigonides ont donné six rois à la Macédoine et finissent par être éliminés en 168 av. J.-C. à l'issue des Guerres de Macédoine contre la République romaine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Son fondateur, Antigone le Borgne, n'a jamais régné sur la Macédoine mais s'est proclamé « roi d'Asie » en 306 av. J.-C. Son fils Démétrios Ier Poliorcèt est le premier à devenir roi de Macédoine en 294 av. J.-C. ; mais c'est bien Antigone II Gonatas, fils de Démétrios Ier Poliorcète, qui installe la dynastie sur le trône pour un siècle, à partir de 272 av. J.-C. Elle connait son apogée au début du règne de Philippe V et disparaît avec Persée en 168 av. J.-C., après sa défaite contre les Romains à la bataille de Pydna qui met fin à la Troisième Guerre macédonienne.

Sous les Antigonides, la Macédoine connaît une économie florissante ; Pella et Salonique prennent leur essor. Abandonnant les grands desseins asiatiques des diadoques, la politique extérieure du royaume se focalise sur la Grèce centrale, la mer Égée et les détroits de l’Hellespont.

Liste des rois de la dynastie des Antigonides[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des rois de Macédoine.

Autres membres de la dynastie des Antigonides[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Édouard Will, Histoire politique du monde hellénistique 323-30 av. J.-C., Paris, Seuil, coll. « Points Histoire »,‎ 2003 (ISBN 202060387X)
  • (en) N. G. L. Hammond et F. Walbank, A History of Macedonia, vol. 3 : 336-167 B.C., Oxford, Clarendon Press,‎ 1988 (ISBN 0198148151)
  • (en) M. Hatzopoulos, Macedonian Institutions Under the Kings, Athènes, 1996.

Articles connexes[modifier | modifier le code]