Sosthène de Macédoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sosthène
Titre
Stratège de Macédoine
-279-277
Prédécesseur Antipater Étésias
Successeur Ptolémée de Telmessos
Biographie
Date de décès -277

Sosthène de Macédoine (en grec ancien ΘΣωσθένης ( 277 av. J.-.C), est un stratège de Macédoine de 279 à 277 av. J.-C.

Stratège[modifier | modifier le code]

Sosthène, simple Stratège des Macédoniens, n'est pas de sang royal, et ne fait pas partie de la famille royale. Jugeant Antipatros Étésias incapable d'assumer sa charge face au péril celte, il le dépose. Après avoir refusé le titre royal, Sostène dirige le pays pendant deux ans avec fermeté avant de mourir[1]. Selon Eusèbe, après sa disparition, l'anarchie s'installe en Macédoine, du fait de la rivalité des partisans de Ptolémée de Telmessos et ceux de la famille des Antigonides[2] : Antigone II Gonatas prend le pouvoir au retour d'une bataille contre les Galates, victoire retentissante qui a eu lieu près de Lysimacheia (-277). Cette bataille lui confère un prestige suffisant pour s'imposer comme roi ; il se débarrasse dans le même temps de ses derniers rivaux, Ptolémée de Telmessos et Antipater Étésias, et devient roi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liste des rois de Macédoine

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Édouard Will Histoire Politique du monde Hellénistique Annales de l'Est Nancy 1967 p. 89.
  2. Eusèbe de Césarée Chronique p. .