Équipe cycliste Garmin-Sharp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Garmin-Sharp
{{#if:
Informations
Code UCI GRS
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Création 2005
Discipline(s) Cyclisme
Budget 8,5 millions d'€ (2013)[1]
Statut UCI ProTeam
Marque de cycles Cervélo
Encadrement
Manager général Jonathan Vaughters
Directeur sportif Bingen Fernández
Directeur sportif Geert Van Bondt
Directeur sportif Eric Van Lancker
Directeur sportif Charles Wegelius
Directeur sportif Johnny Weltz
Directeur sportif Andreas Klier
Médecin Prentice Steffen
Ancien(s) nom(s)
2005-2006
2007
01.2008-07.2008[2]
07.2008-12.2008[3]
2009
2010
2011
01.2012-06.2012[4]
06.2012-[5]
TIAA-CREF
Slipstream
Slipstream-Chipotle[2]
Garmin-Chipotle[3]
Garmin-Slipstream
Garmin-Transitions
Garmin-Cervélo
Garmin-Barracuda[4]
Garmin-Sharp[5]

L'équipe cycliste Garmin-Sharp est une équipe américaine de cyclisme professionnel sur route. Créée en 2005 sous le nom de TIAA-CREF, c'est une équipe ProTour depuis 2009. Elle est dirigée par l'ancien coureur américain Jonathan Vaughters.

Histoire de l'équipe[modifier | modifier le code]

2003-2004 : création de l'équipe espoirs et juniors[modifier | modifier le code]

Alors qu'il effectue sa dernière année en tant que coureur professionnel au sein de l'équipe Prime Alliance, Jonathan Vaughters lance en 2003 l'équipe juniors et espoirs 5280/Subaru. Elle est basée dans le Colorado et est portée par la même structure que l'équipe Prime Alliance. Six coureurs sélectionnés par Vaughters et le directeur de Prime Alliance Roy Knickman la composent, dont Blake Caldwell, alors âgé de 19 ans, et Peter Stetina, 16 ans. Deux coureurs supplémentaires les rejoignent, de sorte que l'effectif comprend 5 espoirs et 3 juniors. Ils sont dirigés et entraînés par Colby Pearce, qui court avec eux, et bénéficient des conseils d'Andrew Hampsten. L'équipe termine la saison 2003 avec plus de vingt victoires[6],[7],[8].

En 2004, elle change de nom et s'appelle 5280/TIAA-CREF Development Cycling Team. Son effectif double[8], avec entre autres recrues Craig Lewis, Timothy Duggan, Zak Grabowski. Ben Turner assiste Pearce[9]. Vaughters, qui a mis fin à sa carrière de coureur, prend la direction effective de l'équipe. L'année est marquée par la grave chute de Craig Lewis au Tour de Géorgie et par le titre de champion des États-Unis des moins de 23 ans acquis par Ian MacGregor, l'une des nouvelles recrues, à l'issue d'une course dominée par l'équipe. Duggan est troisième et Caldwell, qui court ce jour là au sein de la sélection nationale, deuxième[10],[11].

2005-2006 : TIAA-CREF[modifier | modifier le code]

En 2005, l'équipe TIAA-CREF devient une équipe continentale. Elle est alors composée de 18 jeunes coureurs américains, dont la majorité est issue du 5280/TIAA-CREF Development Cycling Team. Parmi eux, McGregor est désigné leader de l'équipe, avec William Frishkorn, une des recrues[12]. TIAA-CREF participe à certaines compétitions européennes, dont le Tour de l'Avenir.

L'équipe s'agrandit et double son budget en 2006, avec l'arrivée du sponsor Chipotle et de Doug Ellis, qui devient propriétaire de l'équipe via la société de management sportif Slipstream Sports. L'effectif passe à 21 coureurs, avec entre autres arrivées celles de Michael Creed, issu de l'équipe Discovery Channel, et de Danny Pate, Champion du monde contre-la-montre des moins de 23 ans en 2001. Johnny Weltz, ancien membre de l'encadrement des équipes Motorola, US Postal et CSC, dirige l'équipe sur les courses européennes. Le calendrier européen de l'équipe s'étoffe et comprend une centaine de jours de courses, majoritairement en France. Une partie de l'équipe s'installe à Gérone, en Espagne. Bradley Huff apporte la première victoire sur une course européenne en gagnant la première étape du Tour de Normandie en mars[13].

2007-2008 : Slipstream Chipotle au niveau continental professionnel[modifier | modifier le code]

Jonathan Vaughters fait franchir un nouveau palier à son équipe en 2007, en la faisant accéder au statut supérieur d'équipe continentale professionnelle. Elle change par ailleurs de nom, pour s'appeler Team Slipstream powered by Chipotle : « Slipstream Sports » est le nom de la structure de management sportif propriétaire de l'équipe depuis 2006 ; « Chipotle » est une chaîne de restauration américaine lui apportant son soutien financier. De nouvelles arrivées accroissent à nouveau l'effectif, parmi lesquelles celles de deux coureurs issus d'équipe du ProTour, Jonathan Patrick McCarty (Phonak) et le Français Kilian Patour (Crédit agricole). Slipstream participe à deux épreuves du ProTour : le Tour de Catalogne et le Grand Prix de Plouay. Le meilleur résultat obtenu sur ces courses est la 28e place de Thomas Peterson en Catalogne.

Avec l'ambition de participer aux grands tours, et notamment au Tour de France, l'équipe recrute des coureurs de renom pour la saison 2008, tandis que onze coureurs ne voient pas leur contrat renouvelé. Intègrent ainsi l'équipe dix coureurs ayant évolué dans le ProTour, parmi lesquels deux anciens vainqueurs du prologue du Tour de France, David Millar et David Zabriskie, le Suédois Magnus Bäckstedt, vainqueur de Paris-Roubaix, les Américains Christian Vande Velde, Tom Danielson et Tyler Farrar, et l'Australien Christopher Sutton. L'espoir néerlandais Martijn Maaskant vient également compléter l'effectif. L'équipe est pour la première fois invitée à deux grands tours, le Tour d'Italie et le Tour de France, et aux principales classiques de la saison. Au mois d'avril, Maaskant est la révélation du Paris-Roubaix, dont il prend la quatrième place. Le mois suivant, les neuf coureurs participant au Tour d'Italie remportent la première étape disputée en contre-la-montre par équipes à Palerme. Ce succès, le principal de l'équipe depuis sa création, permet à Vande Velde de revêtir le maillot rose[14]. Limité à un rôle de coéquipier depuis le début de sa carrière, il crée la surprise à 32 ans en se classant quatrième du Tour de France[15]. L'équipe Slipstream, devenue Garmin-Chipotle durant ce Tour, remporte en fin de saison le classement par équipes de l'UCI America Tour.

Sponsors et financement de l'équipe[modifier | modifier le code]

L'équipe juniors et espoirs lancée par Vaughters en 2003 est dans un premier temps financée en partie par les transactions immobilières de ce dernier. Elle est sponsorisée par 5280, un magazine de Denver spécialisé dans l'immobilier, et le constructeur automobile Subaru[16],[17]. En 2004, la société TIAA-CREF s'y associe. Elle donne son nom à l'équipe continentale en 2005 et 2006.

À partir de 2006, l'équipe devient la propriété de la société de management sportif Slipstream Sports, présidée par Doug Ellis. Ingénieur en informatique spécialisé dans les logiciels de gestion financière, Ellis est fan de cyclisme depuis les succès de Greg LeMond durant les années 1980. Il souhaite permettre à des cyclistes américains d'évoluer vers le haut niveau mondial et faire accéder l'équipe au statut ProTour en 2009.

Véhicule de l'équipe en 2008

En 2006, la chaîne de restauration Chipotle Mexican Grill s'engage jusque 2008. L'arrivée de ces financements fait doubler le budget de l'équipe par rapport à l'année précédente. L'équipe TIAA-CREF devient la deuxième plus importante aux États-Unis, derrière Discovery Channel.

En 2007, l'équipe évolue sous le nom de Slipstream powered by Chipotle. Faute de sponsor-titre pour remplacer TIAA-CREF, il a été décidé de promouvoir la société propriétaire de l'équipe. Elle vit par conséquent principalement grâce aux fonds apportés par Ellis[13],[18].

À partir du Tour de France 2008, Garmin devient le sponsor principal de l'équipe. Son nom remplace Slipstream dans le nom officiel de l'équipe, qui devient Garmin-Chipotle. Le partenariat avec Chipotle prend fin avec la saison 2008. En 2009, l'équipe s'appelle Garmin-Slipstream. Un nouveau sponsor-titre vient s'ajouter à Garmin en 2010 : l'entreprise d'optique Transitions Optical[19].

Jusqu'en 2006, l'équipe utilisait des cycles de la marque Javelin. Depuis 2007, elle est équipée par Felt. À partir de 2011, l'équipe roulera avec des vélos Cervélo, suite à la disparition de l'équipe Cervélo.

L'équipe et le dopage[modifier | modifier le code]

L'équipe Garmin se donne et jouit d'une image d'une équipe « propre » sur le plan du dopage[20]. Elle affirme son refus de pratiquer des intraveineuses, effectue des contrôles internes sur ses coureurs, et recrute sur dossier médical. Le recrutement de Bernhard Kohl aurait ainsi été abandonné en 2008 suite à un tel examen[21]. Les contrôles internes sont dans un premier temps effectués en association avec l'Agency for Sporting Ethics (ASE). Cette agence cessant son activité en 2008, l'équipe Garmin s'engage avec Don Catlin en 2009. Ce dernier est également responsable des contrôles internes de l'équipe Columbia[22]. L'équipe se veut transparente et permet ainsi un accès libre de ses véhicules aux journalistes lors des compétitions[23].

David Millar, qui a avoué des pratiques dopantes en 2004 dans le cadre de l'affaire Cofidis, est considéré comme un « repenti » et le symbole du « changement de mentalité » que souhaiterait insuffler l'équipe dans le cyclisme[24].

L'équipe adhère depuis le mois d'octobre 2007 au Mouvement pour un cyclisme crédible[25], association d'équipes professionnelles qui se donne entre autres buts celui de faire respecter les règles antidopage, et se dote d'un code de conduite plus strict que le Code mondial antidopage (prescription d'un arrêt de 15 jours pour un coureur soigné par infiltration locale de corticoïdes, autosuspension de l'équipe en cas de contrôles positifs et de contrôles sanguins anormaux)[26].

Le médecin de l'équipe est Prentice Steffen. Il a auparavant exercé au sein de l'équipe US Postal, de l'équipe nationale américaine, puis des équipes Mercury, Health Net, Prime Alliance et TIAA-CREF. Il attribue son renvoi de l'équipe US Postal à son refus des pratiques dopantes[27]. Il a été contraint de démissionner de ses fonctions au sein de TIAA-CREF à la fin de l'année 2005, suite à des commentaires livrés au quotidien sportif L'Équipe, pour lesquels il s'est ensuite excusé. Il y décrivait des pratiques de transfusions lors du Tour de France 2005 qui lui auraient été rapportées[28] et accusait Lance Armstrong de s'être dopé[29]. Il réintègre l'équipe en 2008[30].

Les performances de Bradley Wiggins lors du Tour de France 2009 ont surpris et éveillé les soupçons. Il a terminé quatrième du classement général et suivi les meilleurs en montagne, alors qu'il était jusqu'alors en difficulté sur ce type de parcours. Wiggins a expliqué devoir ses progrès en montagne par un régime suivi durant l'hiver et qui lui a fait perdre 6 kg[31]. En réponse aux questions suscitées par ces performances, l'équipe Garmin a publié les bilans sanguins de Wiggins[32].

Équipes espoirs et juniors[modifier | modifier le code]

En 2005, lorsqu'est créée l'équipe continentale TIAA-CREF, les coureurs de catégorie espoirs intègrent cette dernière, tandis qu'une équipe juniors est maintenue, appelée Team 5280. Lorsque Slipstream acquiert le statut d'équipe ProTour en 2008, elle se dote d'une nouvelle équipe espoirs appelée VMG Felt U23. Cette équipe est dirigée par Chann McRae. Elle change de nom en 2009. Cette année-là, Slipstream est associée à deux équipes destinées à former de jeunes coureurs : Felt/Holowesko partners/Garmin en catégorie espoirs et le Team 5280 en juniors.

Depuis 2003, ces équipes ont remporté cinq fois le championnat des États-Unis espoirs de la course en ligne : avec Ian Mac Gregor en 2004[33] et en 2005[34], en 2006 avec Craig Lewis, en 2008 avec Kirk Carlsen[35], et en 2009 avec Alex Howes[36]. L'équipe espoirs a décroché le titre national du contre-la-montre dans sa catégorie en 2008 et 2009 avec Peter Stetina[37],[38].

Parmi les coureurs ayant évolué dans les équipes espoirs et juniors depuis 2003, plusieurs sont devenus professionnels. Peter Stetina, qui a déjà couru au sein de l'équipe professionnelle en 2006 et 2007, intègre l'équipe ProTour Garmin-Transitions en 2010. Tejay van Garderen, après avoir roulé en 2008 et 2009 au sein de l'équipe Rabobank Continental, réserve de l'équipe ProTour Rabobank, évolue en 2010 chez Columbia-HTC. Taylor Phinney a débuté le cyclisme à 15 ans dans l'équipe junior en 2006[39]. En 2008, il a rejoint l'équipe Trek Livestrong. Il est devenu champion du monde de poursuite en 2009.

Principales victoires[modifier | modifier le code]

Johan Vansummeren lors de sa victoire au Paris-Roubaix 2011

Classiques[modifier | modifier le code]

Date Course Pays Classe Vainqueur
16 août 2009 Vattenfall Cyclassics Drapeau de l'Allemagne Allemagne 01 PT Drapeau : États-Unis Tyler Farrar
15 août 2010 Vattenfall Cyclassics Drapeau de l'Allemagne Allemagne 01 PT Drapeau : États-Unis Tyler Farrar
10 avril 2011 Paris-Roubaix Drapeau de la France France 01 WT Drapeau : Belgique Johan Vansummeren
21 avril 2013 Liège-Bastogne-Liège Drapeau de la Belgique Belgique 01 WT Drapeau : Irlande Daniel Martin

Course par étapes[modifier | modifier le code]

Date Course Pays Classe Vainqueur
07 août 2010 Tour de Pologne Drapeau de la Pologne Pologne 01 PT Drapeau : Irlande Daniel Martin
23 janvier 2011 Tour Down Under Drapeau de l'Australie Australie 01 WT Drapeau : Australie Cameron Meyer
27 mai 2012 Tour d'Italie Drapeau de l'Italie Italie 01 WT Drapeau : Canada Ryder Hesjedal
24 mars 2013 Tour de Catalogne Drapeau de l'Espagne Espagne 01 WT Drapeau : Irlande Daniel Martin
15 juin 2014 Critérium du Dauphiné Drapeau de la France France 01 WT Drapeau : États-Unis Andrew Talansky

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Résultats et classements[modifier | modifier le code]

Classements UCI[modifier | modifier le code]

Tyler Farrar, 18e du classement mondial 2009, ici lors du Tour de Californie 2008

De 2005 à 2008, l'équipe a participé principalement à l'UCI America Tour. Elle en a remporté le classement par équipes en 2008. Le tableau ci-dessous présente les classements de l'équipe sur ce circuit, ainsi que son meilleur coureur au classement individuel[40].

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2005 15e Drapeau : États-Unis Timothy Duggan (122e)
2006 7e Drapeau : États-Unis Danny Pate (19e)
2007 5e Drapeau : États-Unis William Frischkorn (19e)
2008 1er Drapeau : États-Unis Christian Vande Velde (3e)

L'équipe a également été invitée à participer à certaines courses de l'UCI Europe Tour.

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2005 81e Drapeau : États-Unis William Frischkorn (362e)
2006 80e Drapeau : États-Unis Danny Pate (283e)
2007 95e Drapeau : États-Unis William Frischkorn (571e)
2008 14e Drapeau : Irlande Daniel Martin (41e)

En 2009, pour sa première année avec le statut ProTour, l'équipe Garmin s'est classée onzième du classement mondial UCI par équipes[41]. Son meilleur coureur au classement individuel est Tyler Farrar, 18e.

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2009 11e Drapeau : États-Unis Tyler Farrar (18e)
2010 7e Drapeau : États-Unis Tyler Farrar (8e)

En 2011, le Classement mondial UCI devient l'UCI World Tour.

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2011 6e Drapeau : Irlande Daniel Martin (9e)
2012 9e Drapeau : Canada Ryder Hesjedal (13e)
2013 8e Drapeau : Irlande Daniel Martin (6e)

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Le Tour d'Italie 2008 est le premier grand tour auquel a participé l'équipe Garmin. En dix-neuf grands tours, elle a remporté dix-neuf étapes. La meilleure performance est la victoire finale de Ryder Hesjedal au Tour d'Italie 2012.

Course Meilleur coureur au
classement individuel
Classements annexes Victoires d'étapes Classement par équipes
Tour d'Italie 2008 Christian Vande Velde (52e) 1 : contre-la-montre par équipes 18e au temps
18e aux points
Tour de France 2008 Christian Vande Velde (4e) 14e
Tour d'Italie 2009 Bradley Wiggins (71e) 22e au temps
15e aux points
Tour de France 2009 Bradley Wiggins (4e) 2e
Tour d'Espagne 2009 Daniel Martin (53e) 3 : Tyler Farrar, Ryder Hesjedal, David Millar 17e
Tour d'Italie 2010 Daniel Martin (57e) 2 : Tyler Farrar 22e au temps
10e aux points
Tour de France 2010 Ryder Hesjedal (7e) 16e
Tour d'Espagne 2010 Tom Danielson (8e) 2 : Tyler Farrar 13e
Tour d'Italie 2011 Christophe Le Mével (15e) 1 : David Millar 13e au temps
10e aux points
Tour de France 2011 Tom Danielson (9e) Classement par équipes 4 : contre-la-montre par équipes, Tyler Farrar et Thor Hushovd (2) 1re
Tour d'Espagne 2011 Daniel Martin (13e) 1 : Daniel Martin 15e
Tour d'Italie 2012 Ryder Hesjedal (1er) Classement par équipes aux points 1 : contre-la-montre par équipes 5e au temps
1er aux points
Tour de France 2012 Daniel Martin (35e) 1 : David Millar 20e
Tour d'Espagne 2012 Andrew Talansky (7e) 13e
Tour d'Italie 2013 Tom Danielson (49e) 1 : Ramūnas Navardauskas 18e au temps
15e aux points
Tour de France 2013 Andrew Talansky (10e) 1 : Daniel Martin 11e
Tour d'Espagne 2013 Johan Vansummeren (88e) 22e
Tour d'Italie 2014 Ryder Hesjedal (9e) 15e au temps
15e aux points
Tour de France 2014 Benjamin King (53e) 1 : Ramūnas Navardauskas 19e

Garmin-Sharp en 2014[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Coureur Date de naissance Nationalité Équipe 2013
Janier Acevedo 6 décembre 1985 Drapeau de la Colombie Colombie Jamis-Hagens Berman
Jack Bauer 7 avril 1985 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Garmin-Sharp
Nathan Brown 7 juillet 1991 Drapeau des États-Unis États-Unis Bontrager
André Cardoso 3 septembre 1984 Drapeau du Portugal Portugal Caja Rural-Seguros RGA
Thomas Danielson 13 mars 1978 Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Sharp
Thomas Dekker 6 septembre 1984 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Garmin-Sharp
Rohan Dennis[n 1] 28 mai 1990 Drapeau de l'Australie Australie Garmin-Sharp
Caleb Fairly 19 février 1987 Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Sharp
Tyler Farrar 2 juin 1984 Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Sharp
Koldo Fernández 13 septembre 1981 Drapeau de l'Espagne Espagne Garmin-Sharp
Phillip Gaimon 28 janvier 1986 Drapeau des États-Unis États-Unis Bissell
Nathan Haas 12 mars 1989 Drapeau de l'Australie Australie Garmin-Sharp
Lasse Norman Hansen 11 février 1992 Drapeau du Danemark Danemark Blue Water
Ryder Hesjedal 9 décembre 1980 Drapeau du Canada Canada Garmin-Sharp
Alex Howes 1er janvier 1988 Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Sharp
Benjamin King 22 mars 1989 Drapeau des États-Unis États-Unis RadioShack-Leopard
Raymond Kreder 26 novembre 1989 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Garmin-Sharp
Sebastian Langeveld 17 janvier 1985 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Orica-GreenEDGE
Daniel Martin 20 août 1986 Drapeau de l'Irlande Irlande Garmin-Sharp
David Millar 4 janvier 1977 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Garmin-Sharp
Lachlan Morton 2 janvier 1992 Drapeau de l'Australie Australie Garmin-Sharp
Ramūnas Navardauskas 30 janvier 1988 Drapeau de la Lituanie Lituanie Garmin-Sharp
Nick Nuyens 5 mai 1980 Drapeau de la Belgique Belgique Garmin-Sharp
Tom-Jelte Slagter 1er juillet 1989 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Belkin
Andrew Talansky 23 novembre 1988 Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Sharp
Dylan van Baarle 21 mai 1992 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Rabobank Development
Johan Vansummeren 4 février 1981 Drapeau de la Belgique Belgique Garmin-Sharp
Steele Von Hoff 31 décembre 1987 Drapeau de l'Australie Australie Garmin-Sharp
Fabian Wegmann 20 juin 1980 Drapeau de l'Allemagne Allemagne Garmin-Sharp
Stagiaire Date de naissance Nationalité Équipe 2014
Dylan Girdlestone 11 octobre 1989 Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud Bonitas
Gavin Mannion 24 août 1991 Drapeau des États-Unis États-Unis 5-Hour Energy

Victoires[modifier | modifier le code]

Date Course Pays Classe Vainqueur
20/01/2014 1re étape du Tour de San Luis Drapeau de l’Argentine Argentine 05 2.1 Drapeau : États-Unis Phillip Gaimon
05/02/2014 Prologue du Herald Sun Tour Drapeau de l'Australie Australie 05 2.1 Drapeau : Nouvelle-Zélande Jack Bauer
06/02/2014 1re étape du Herald Sun Tour Drapeau de l'Australie Australie 05 2.1 Drapeau : Australie Nathan Haas
12/03/2014 4e étape de Paris-Nice Drapeau de la France France 01 WT Drapeau : Pays-Bas Tom-Jelte Slagter
15/03/2014 7e étape de Paris-Nice Drapeau de la France France 01 WT Drapeau : Pays-Bas Tom-Jelte Slagter
10/04/2014 3e étape du Circuit de la Sarthe Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : Lituanie Ramūnas Navardauskas
11/04/2014 Classement général du Circuit de la Sarthe Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : Lituanie Ramūnas Navardauskas
13/05/2014 3e étape du Tour de Californie Drapeau des États-Unis États-Unis 03 2.HC Drapeau : Australie Rohan Dennis
18/05/2014 ProRace Berlin Drapeau de l'Allemagne Allemagne 06 1.1 Drapeau : Pays-Bas Raymond Kreder
15/06/2014 Classement général du Critérium du Dauphiné Drapeau de la France France 01 WT Drapeau : États-Unis Andrew Talansky
27/06/2014 Championnat de Lituanie du contre-la-montre Drapeau de la Lituanie Lituanie 09 CN Drapeau : Lituanie Ramūnas Navardauskas
29/06/2014 Championnat des Pays-Bas sur route Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 09 CN Drapeau : Pays-Bas Sebastian Langeveld
25/07/2014 19e étape du Tour de France Drapeau de la France France 01 WT Drapeau : Lituanie Ramūnas Navardauskas
07/08/2014 4e étape du Tour de l'Utah Drapeau des États-Unis États-Unis 05 2.1 Drapeau : États-Unis Tom Danielson
10/08/2014 Classement général du Tour de l'Utah Drapeau des États-Unis États-Unis 05 2.1 Drapeau : États-Unis Tom Danielson
13/08/2014 1re étape du Tour de l'Ain Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : Pays-Bas Raymond Kreder

Saisons précédentes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Éric De Falleur, « Le peloton passé au crible », La Dernière Heure/Les Sports - Supplément cyclisme : le guide de la saison 2013,‎ février 2013, p. 43
  2. a et b L'équipe s'appelait Slipstream-Chipotle du 1er janvier 2008 au 4 juillet 2008
  3. a et b L'équipe s'appelait Garmin-Chipotle du 5 juillet 2008 au 31 décembre 2008
  4. a et b L'équipe s'appelait Garmin-Barracuda du 1er janvier 2012 au 29 juin 2012
  5. a et b L'équipe s'appelle Garmin-Sharp à partir du 30 juin 2012
  6. « Vaughters wants to start development team », sur cyclingnews.com,‎ 18 novembre 2002 (consulté le 3 décembre 2009)
  7. « Team 5280/Subaru comes to fruition », sur cyclingnews.com,‎ 24 janvier 2003 (consulté le 3 décembre 2009)
  8. a et b « 5280 plans 2004 expansion », sur cyclingnews.com,‎ 13 novembre 2003 (consulté le 3 décembre 2009)
  9. « TIAA-CREF/5280 unveiled », sur cyclingnews.com,‎ 8 mars 2004 (consulté le 3 décembre 2009)
  10. « McGregor makes the race », sur cyclingnews.com,‎ 12 août 2004 (consulté le 3 décembre 2009)
  11. « Jonathan Vaughters: The first year director », sur cyclingnews.com,‎ 9 janvier 2005 (consulté le 3 décembre 2009)
  12. (en) « Frischkorn and Macgregor to lead TIAA-CREF in 2005 », sur cyclingnews.com (consulté le 17 décembre 2009)
  13. a et b (en) « On course for Pro Tour 2009 », sur cyclingnews.com,‎ 5 avril 2006 (consulté le 17 décembre 2009)
  14. (en) « Slipstream shows speed in Sicily », sur cyclingnews.com,‎ 10 mai 2008 (consulté le 18 décembre 2009)
  15. Cinquième à l'arrivée, il obtient la quatrième place après le déclassement de Bernhard Kohl, 3e, pour dopage
  16. (en) « Vaughters wants to start development team », sur cyclingnews.com,‎ 18 novembre 2002 (consulté le 3 décembre 2009)
  17. (en) « Team 5280/Subaru comes to fruition », sur cyclingnews.com,‎ 24 janvier 2003 (consulté le 3 décembre 2009)
  18. (en) « Team TIAA-CREF's silent partner unveiled », sur cyclingnews.com,‎ 30 décembre 2006 (consulté le 17 décembre 2009)
  19. (en) « Garmin-Slipstream welcomes new sponsor, becomes Garmin-Transitions », sur cyclingnews.com (consulté le 17 décembre 2009)
  20. « Garmin, la profession de foi », sur lequipe.fr,‎ 28 juin 2009 (consulté le 14 décembre 2009)
  21. « Jonathan Vaughters, l'homme intègre », sur cyclismag.com,‎ 14 juin 2009 (consulté le 14 décembre 2009)
  22. « Garmin et Columbia s'engagent », sur lequipe.fr,‎ 8 décembre 2008 (consulté le 14 décembre 2009)
  23. « Garmin, l'autre cyclisme », sur lefigaro.fr,‎ 1er juillet 2009 (consulté le 14 décembre 2009)
  24. « MILLAR : «UN CHANGEMENT DE CULTURE» », sur lequipe.fr,‎ 8 décembre 2008 (consulté le 14 décembre 2009)
  25. [doc] « Communiqué de presse », sur mpcc.unblog.fr,‎ 16 octobre 2007 (consulté le 14 décembre 2009)
  26. [doc] « Règlement intérieur » (consulté le 14 décembre 2009)
  27. LA Condientiel, Pierre Ballester, David Walsh, p158-160 (Éditions Points, 2006)
  28. « Cyclisme - Dopage - Encore des révélations », sur lequipe.fr,‎ 6 octobre 2005 (consulté le 14 décembre 2009)
  29. (en) « Doping Scandal », sur sfweekly.com,‎ 22 février 2009 (consulté le 14 décembre 2009)
  30. (en) « Tending to cycling's emergencies », sur cyclingnews.com,‎ 10 février 2008 (consulté le 14 décembre 2009)
  31. « Wiggins, une cote qui grimpe », sur lequipe.fr,‎ 20 juillet 2009 (consulté le 14 décembre 2009)
  32. « Wiggins : Garmin joue la transparence », sur lequipe.fr,‎ 1er août 2009 (consulté le 14 décembre 2009)
  33. (en) « McGregor makes the race », sur cyclingnews.com,‎ 12 août 2004 (consulté le 3 décembre 2009)
  34. (en) « MacGregor defends his title », sur cyclingnews.com,‎ 25 juin 2005 (consulté le 3 décembre 2009)
  35. (en) « Mattis nabs elite men's road race title - Carlsen crowned U23 champion », sur cyclingnews.com,‎ 10 août 2008 (consulté le 3 décembre 2009)
  36. (en) « Howes wins U23 race », sur cyclingnews.com,‎ 30 juillet 2009 (consulté le 3 décembre 2009)
  37. (en) « Stetina claims another jersey for Garmin-Chipotle », sur cyclingnews.com,‎ 6 août 2008 (consulté le 3 décembre 2009)
  38. (en) « Phillips snags women's time trial », sur cyclingnews.com,‎ 31 juillet 2009 (consulté le 3 décembre 2009)
  39. (en) « Bio », sur taylor.bikecamp.com (consulté le 4 décember 2009)
  40. Classements UCI 2008 et années précédentes, sur le site de l'UCI (consulté le 14 décembre 2009).
  41. Classement mondial UCI 2009, sur le site de l'Union cycliste internationale
  42. « Transfert - Rohan Dennis chez BMC dès le 4 août », sur cyclismactu.fr,‎ 2 août 20141

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Rohan Dennis quitte l'équipe le 4 août 2014[42].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :