Fabian Wegmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fabian Wegmann
Image illustrative de l'article Fabian Wegmann
Fabian Wegmann lors du Tour de l'Ain 2013.
Informations
Nom Fabian Wegmann
Date de naissance 20 juin 1980 (34 ans)
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Équipe actuelle Garmin-Sharp
Spécialité Puncheur[1]
Équipes amateurs
2001 Henninger Sossenheim
Équipes professionnelles
2002-2008
2009-2010
2011
01.2012-06.2012[n 1]
06.2012-12.2014[n 2]
2015-
Gerolsteiner
Milram
Leopard-Trek
Garmin-Barracuda
Garmin-Sharp
Cult Energy Vital Water
Principales victoires
3 championnats

MaillotAlemania.PNG Championnat d'Allemagne sur route 2007, 2008 et 2012
1 classement annexe de grand tour
Jersey green.svg Classement de la montagne du Tour d'Italie 2004
2 classiques

Grand Prix de Francfort 2009 et 2010
Fabian Wegmann lors de sa victoire au Grand Prix de Francfort 2009
Fabian Wegmann champion d'Allemagne (2007) et (2008)
Fabian Wegmann

Fabian Wegmann, né le 20 juin 1980 à Münster, est un coureur cycliste allemand, membre de l'équipe Garmin-Sharp. Professionnel depuis 2002, il a notamment été champion d'Allemagne sur route en 2007, 2008 et 2012, et a remporté le Grand Prix de Francfort en 2009 et 2010 et le classement de la montagne du Tour d'Italie 2004.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et années amateurs[modifier | modifier le code]

En 2000, Fabian Wegmann participe aux championnats du monde, à Plouay en France. Il y est 45e de la course en ligne des moins de 23 ans[2]. Il est à nouveau présent aux championnats du monde de 2001 à Lisbonne au Portugal. Il y prend la douzième place de la course en ligne des moins de 23 ans[3]. Il termine l'année à la 14e place du classement UCI des moins de 23 ans[4].

2002-2008 : Débuts professionnels chez Gerolsteiner[modifier | modifier le code]

Il devient coureur professionnel l'année suivante dans l'équipe Gerolsteiner. Pour sa première saison dans les rangs professionnels, il ne réalise pas de grands résultats.

En 2003, il prend part à sa première grande classique du calendrier avec une participation à Milan-San Remo au service de ses leaders, le Suisse Markus Zberg et l'Italien Davide Rebellin. Il termine la course en 100e position à un peu plus de cinq minutes du vainqueur, Paolo Bettini[5]. Il réalise ensuite des places d'honneur au sprint sur des étapes tel que troisième sur la 1re étape du Critérium international et sur la 3e étape du Tour du Pays basque. Il participe ensuite au triple ardennais avec l'Amstel Gold Race (39e), la Flèche wallonne (38e) et Liège-Bastogne-Liège qu'il termine à la 49e place finale à près de sept minutes de l'Américain Tyler Hamilton[6]. Il remporte le Tour de Saxe.

Au printemps 2004, il participe aux trois classiques ardennaises, Amstel Gold Race, Flèche wallonne et Liège-Bastogne-Liège, que remporte son coéquipier Davide Rebellin, premier coureur à réaliser un tel triplé. Wegmann dispute ensuite son premier grand tour, le Tour d'Italie, dont il gagne le classement de la montagne. En juillet, il prend part au Tour de France.

En 2007 et 2008, il est champion d'Allemagne sur route

2009-2010 : Chez Milram[modifier | modifier le code]

L'équipe Gerolsteiner disparaît à la fin de l'année 2008. Fabian Wegmann rejoint alors l'équipe Milram. Il remporte le Grand Prix de Francfort en 2009 et 2010.

2011 : Au côté des frères Schleck chez Leopard[modifier | modifier le code]

L'équipe Milram est dissoute à l'issue de la saison 2010. Fabian Wegmann est recruté par la nouvelle équipe Leopard-Trek, créée autour des frères Andy et Fränk Schleck. Il prend part au Tour d'Italie, dont les coureurs de Leopard se retirent après la quatrième étape, à la suite de la mort sur chute de leur coéquipier Wouter Weylandt, durant la troisième étape.

2012 : Chez Garmin[modifier | modifier le code]

Fin 2011, à la suite de la fusion de Leopard-Trek avec l'équipe RadioShack, il rejoint la formation américaine Garmin-Barracuda. En avril, il se classe huitième de l'Amstel Gold Race. En juin, il remporte son troisième le championnat d'Allemagne sur route, rejoignant au palmarès Erich Bautz, Hans Junkermann, Winfried Boelke et Udo Bölts comme coureur le plus titré. Pendant l'été, il se classe quinzième du Grand Prix de Plouay, huitième du Grand Prix de Québec et onzième du Grand Prix de Montréal. En septembre, il fait partie de l'équipe d'Allemagne lors de la course en ligne des championnats du monde, avec pour leader John Degenkolb[7]. Celui-ci prend la quatrième place, tandis que Wegmann finit 27e.

Wegmann abandonne le Tour d'Italie 2014 durant la onzième étape après une chute. Emmené dans un hôpital, le diagnostic indique une déchirure des muscles ischio-jambiers de la jambe gauche nécessitant une intervention chirurgicale[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès année par année[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

7 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

4 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2011 2012 2013 2014
UCI World Tour 91e[9] 116e[10] 93e[11] nc[12]
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2012 au 29 juin 2012
  2. Du 30 juin 2012 au 31 décembre 2014

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Team Milram », sur letour.fr (consulté le 16 octobre 2010)
  2. (en) « 'Mapei' 1-2-3 », sur cyclingnews.com,‎ 10 octobre 2000 (consulté le 30 juin 2011)
  3. (en) « Popovych pops to World Title », sur cyclingnews.com,‎ 12 octobre 2001 (consulté le 30 juin 2011)
  4. « 12.10.2001 : Rankings / Classements - U23 - Men / Hommes », sur uci.ch (consulté le 1er juillet 2011)
  5. Milan-San Remo result, sur milansanremo.co.uk, consulté le 20 juillet 2012
  6. Cyclisme - Liège - Bastogne - Liège - 2003, sur les-sports.info, consulté le 20 juillet 2012
  7. (en) « Degenkolb, Martin lead German team at world championships », sur cyclingnews.com,‎ 12 septembre 2012 (consulté le 26 septembre 2012)
  8. (en) « Wegmann suffers hamstring tear in Giro d'Italia crash », sur cyclingnews.com,‎ 21 mai 2014
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 6 décembre 2014)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 15 novembre 2014)
  11. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 6 novembre 2014)
  12. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 6 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :