François Parisien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François Parisien
Importez l’image de cette personne
Informations
Nom Parisien
Prénom François
Date de naissance 27 avril 1982 (32 ans)
Pays Drapeau du Canada Canada
Spécialité coureur complet[1]
Équipe amateur
2004
2005
US Montauban
CR4C Roanne
Équipe professionnelle
2006
2007
01-06.2008
06-12.2008
2009
2010
2011-2012
2013
TIAA-CREF
Slipstream
Symmetrics
R.A.C.E. Pro
Planet Energy
SpiderTech-Planet Energy
SpiderTech-C10
Argos-Shimano
Principales victoires
MaillotCanadá.PNG Champion du Canada sur route (2005)

François Parisien, né le 27 avril 1982 à Montréal, est un ancien coureur cycliste canadien. Il a notamment été champion du Canada sur route en 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Champion du Canada sur route en 2005, François Parisien intègre l'année suivante l'équipe américaine TIAA-CREF de Jonathan Vaughters, qui devient Slipstream en 2007. En 2008, il rejoint l'équipe Symmetrics puis en cours de saison est recruté par R.A.C.E. Pro. Cette équipe change ensuite de nom et devient Planet Energy en 2009, puis SpiderTech-Planet Energy en 2010 et SpiderTech-C10 depuis 2011.

En 2012, François Parisien remporte le Tour of Elk Grove et se classe dixième du Grand Prix de Québec, course de l'UCI World Tour. En septembre, il forme avec Ryder Hesjedal, vainqueur du Tour d'Italie, Svein Tuft et David Veilleux l'équipe canadienne qui dispute la course en ligne des championnats du monde sur route[2]. Il en prend la 110e place.

Recruté en 2013 par l'équipe UCI World Tour Argos-Shimano, Parisien remporte une course à ce niveau, la cinquième étape du Tour de Catalogne. En fin d'année, il annonce l'arrêt de sa carrière professionnelle[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « François Parisien », sur 1t4i.com (consulté le 18 mars 2013)
  2. (en) « Hesjedal, Tuft head Team Canada for Worlds », sur cyclingnews.com/,‎ 14 septembre 2012 (consulté le 26 septembre 2012)
  3. « François Parisien met un terme à sa carrière », sur lapresse.ca,‎ 15 novembre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]