Eneco Tour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eneco Tour

alt=Description de l'image Logo Eneco Tour.png.
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 2005
Éditions 10 (en 2014)
Catégorie UCI World Tour
Type / Format course à étapes
Périodicité annuel (août)
Lieu Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Participants 168 (en 2013)
Statut des participants professionnels
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Belgique Tim Wellens
Plus titré(s) Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez
Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen (2 victoires)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la dernière compétition voir :
Eneco Tour 2014

L'Eneco Tour, également appelé Tour du Benelux, est une course cycliste à étapes se disputant en Belgique et aux Pays-Bas. Elle débute généralement par un prologue suivi de quelques étapes de plaine ou empruntant les massifs vallonnés des Ardennes belges ou du Limbourg néerlandais. Le dernier vainqueur de cette épreuve est le Tchèque Zdeněk Štybar.

Cette course créée à l'occasion du lancement du ProTour est inscrite au programme du ProTour 2005.

Organisation[modifier | modifier le code]

En 2004, les organisateurs du Tour des Pays-Bas, et Octagon-CIS, société organisatrice du Tour de Belgique, s'accordent pour créer un « Tour du Benelux », sponsorisé par l'entreprise néerlandaise Eneco (en), sponsor du Tour des Pays-Bas depuis 2001. La première édition de l'Eneco Tour a lieu en août 2005, tandis que le Tour des Pays-Bas disparaît[1],[2]. La course fait partie de l'UCI ProTour, nouveau calendrier regroupant les principales courses cyclistes sur route.

La pérennité de l'Eneco Tour est menacée durant ses premières années par la mésentente entre ses deux dirigeants, Henk van Mulukom, auparavant à la tête du Tour des Pays-Bas, et Rob Discart, qui représente Octagon-CIS[3]. Le tribunal d'Arnhem donne raison au premier, qui reproche au second de l'évincer de l'organisation de la course[4].

Ce conflit trouve une première issue au début de l'année 2007. Bart Voskamp, auparavant adjoint, devient codirecteur à la place Van Mulukom[5], tandis que ce dernier devient conseiller pour la partie néerlandaise de la course[6].

Fin 2008, la licence UCI ProTour de la course arrive à échéance. Deux candidats se disputent le renouvellement de la licence : Henk van Mulukom, et Eneco, asociée à Rob Discart et Golazo, nouveau nom d'Ostagon-CIS[7]. L'Union cycliste internationale accorde la licence à Eneco. Van Mulukom annonce un recours au Tribunal arbitral du sport (TAS)[8],[9], sans résultat. En 2011, Eneco est toutefois condamnée à payer des dommages à la fondation du Tour des Pays-Bas pour avoir fait un usage irrégulier des infrastructures et du savoir-faire de celle-ci[10],[11],[12].

Renouvelée fin 2012, la licence de l'Eneco Tour court jusqu'en 2016[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Podiums[modifier | modifier le code]

Podium de l'édition 2007
Année Vainqueur Deuxième Troisième
2005 Drapeau : États-Unis Bobby Julich Drapeau : Pays-Bas Erik Dekker Drapeau : Belgique Leif Hoste
2006 Drapeau : Allemagne Stefan Schumacher Drapeau : États-Unis George Hincapie Drapeau : Italie Vincenzo Nibali
2007 Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez Drapeau : Royaume-Uni David Millar Drapeau : Suède Gustav Larsson
2008 Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez Drapeau : Belgique Sébastien Rosseler Drapeau : Australie Michael Rogers
2009 Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Drapeau : France Sylvain Chavanel Drapeau : Pays-Bas Sebastian Langeveld
2010 Drapeau : Allemagne Tony Martin Drapeau : Pays-Bas Koos Moerenhout Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen
2011 Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Drapeau : Belgique Philippe Gilbert Drapeau : Royaume-Uni David Millar
2012 Drapeau : Pays-Bas Lars Boom Drapeau : France Sylvain Chavanel Drapeau : Pays-Bas Niki Terpstra
2013 Drapeau : République tchèque Zdeněk Štybar Drapeau : Pays-Bas Tom Dumoulin Drapeau : Ukraine Andriy Grivko
2014 Drapeau : Belgique Tim Wellens Drapeau : Pays-Bas Lars Boom Drapeau : Pays-Bas Tom Dumoulin

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Année Points Grand Prix de la montagne Jeune Combativité
2005 Drapeau : Australie Allan Davis Non attribué[14] Drapeau : Pays-Bas Thomas Dekker
2006 Drapeau : Italie Simone Cadamuro Drapeau : Allemagne Stefan Schumacher
2007 Drapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish Drapeau : Danemark Martin Pedersen
2008 Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts Drapeau : Pays-Bas Floris Goesinnen
2009 Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen
2010 Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Drapeau : Allemagne Tony Martin
2011 Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen
2012 Drapeau : Italie Giacomo Nizzolo Drapeau : Belgique Laurens De Vreese
2013 Drapeau : Pays-Bas Lars Boom Drapeau : Belgique Laurens De Vreese
2014 Drapeau : Pays-Bas Tom Dumoulin Drapeau : Belgique Kenneth Vanbilsen

Statistiques et records[modifier | modifier le code]

Par coureurs[modifier | modifier le code]

# Coureurs Victoires Deuxième Troisième Total
1 Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen 2 0 1 3
2 Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez 2 0 0 2
3 Drapeau : Pays-Bas Lars Boom 1 1 0 2
4 Drapeau : États-Unis Bobby Julich 1 0 0 1
Drapeau : Allemagne Tony Martin 1 0 0 1
Drapeau : Allemagne Stefan Schumacher 1 0 0 1
Drapeau : République tchèque Zdeněk Štybar 1 0 0 1
Drapeau : Belgique Tim Wellens 1 0 0 1

Par pays[modifier | modifier le code]

# Pays Victoires Deuxième Troisième Total
1 Drapeau de la Norvège Norvège 2 0 1 3
2 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2 0 0 2
Drapeau de l'Espagne Espagne 2 0 0 2
4 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 4 3 8
5 Drapeau de la Belgique Belgique 1 2 1 4
6 Drapeau des États-Unis États-Unis 1 1 0 2
7 Drapeau de la République tchèque République tchèque 1 0 0 1
8 Drapeau de la France France 0 2 0 2
10 Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne 0 1 1 2
11 Drapeau de l'Australie Australie 0 0 1 1
Drapeau de l'Italie Italie 0 0 1 1
Drapeau de la Suède Suède 0 0 1 1
Drapeau de l'Ukraine Ukraine 0 0 1 1

Victoires d'étapes[modifier | modifier le code]

# Coureurs Victoires
1 Drapeau : Belgique Tom Boonen 6
Drapeau : Allemagne André Greipel 6
3 Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen 4
4 Drapeau : États-Unis Tyler Farrar 3
Drapeau : République tchèque Zdeněk Štybar 3
6 Drapeau : Italie Alessandro Ballan 2
Drapeau : France Sylvain Chavanel 2
Drapeau : Belgique Philippe Gilbert 2
Drapeau : Allemagne Marcel Kittel 2
Drapeau : Australie Robbie McEwen 2
Drapeau : Canada Svein Tuft 2
Drapeau : Pays-Bas Max van Heeswijk 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dekker gagne le dernier Tour des Pays-Bas... ... qui fait place au Tour du Benelux », Le Soir,‎ 30 août 2004 (lire en ligne)
  2. Éric De Falleur, « Bienvenue à l'Eneco Tour! », La Libre Belgique,‎ 7 mars 2005 (lire en ligne)
  3. « L'ENECO Tour en danger ? », sur sport.be,‎ 18 décembre 2006 (consulté le 30 mai 2014)
  4. « L'Eneco Tour menacé », sur lesoir.be,‎ 4 janvier 2007 (consulté le 30 mai 2014)
  5. « L'Eneco Tour va bien avoir lieu en 2007 », sur dhnet.be,‎ 22 février 2007 (consulté le 30 mai 2014)
  6. « Une solution pour l'ENECO Tour », sur sport.be,‎ 21 février 2007 (consulté le 30 mai 2014)
  7. Éric De Falleur, « Quel avenir pour le Tour du Benelux ? », La Dernière Heure/Les Sports,‎ 31 octobre 2008 (lire en ligne)
  8. (nl) « Nederlanse helft Eneco Tour-organisatie gaat naar CAS », sur wielerflits.nl,‎ 10 décembre 2008 (consulté le 30 mai 2014)
  9. (nl) « Ronde van Nederland eist ProTour-licentie », sur hln.be,‎ 3 février 2009 (consulté le 30 mai 2014)
  10. (nl) « Hoofdsponsor Eneco Tour bestraft », sur nusport.nl,‎ 22 juillet 2011 (consulté le 30 mai 2014)
  11. (nl) « Eneco moet vergoeding betalen aan Stichting Ronde van Nederland », sur rechtspraak.nl (consulté le 30 mai 2014)
  12. (nl) « Eneco moet vergoeding betalen aan Stichting Ronde van Nederland », sur rechtspraak.nl,‎ 29 janvier 2013 (consulté le 30 mai 2014)
  13. « Le fournisseur énergétique Eneco prolonge la licence Eneco Tour jusqu'en 2016 »,‎ 12 mars 2012 (consulté le 30 mai 2014)
  14. En 2012, le meilleur grimpeur Christian Vande Velde est l'un des 11 coureurs de l'équipe US Postal ayant avoué s'être dopé, dans le cadre de l'enquête menée par l'agence américaine antidopage sur Lance Armstrong. Il est suspendu de septembre 2012 à mars 2013 et tous ses résultats pour la période du 4 juin 2004 au 31 avril 2006 sont invalidés : (en) Leipheimer accepts USADA sanction following doping admission, Cycling News, 10 octobre 2012. Consulté le 19 juin 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :