Christian Vande Velde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christian Vande Velde
Image illustrative de l'article Christian Vande Velde
Au Tour du Missouri 2008
Informations
Nom Christian Vande Velde
Date de naissance 22 mai 1976 (38 ans)
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Spécialité grimpeur, coureur complet[1]
Équipe professionnelle
1998-2003
2004
2005-2007
2008
2009
2010
2011
01.2012-06.2012
06.2012-12.2013
US Postal
Liberty Seguros
Team CSC
Garmin Chipotle
Garmin-Slipstream
Garmin-Transitions
Garmin-Cervélo
Garmin-Barracuda
Garmin-Sharp
Principales victoires
Tour du Colorado 2012

Christian Vande Velde, né le 22 mai 1976 à Lemont, dans l'Illinois, dans la banlieue de Chicago, est un coureur cycliste américain. Il débute chez les professionnels en 1998 dans l'équipe US Postal. Vande Velde a été suspendu six mois pour ses aveux de dopage dans le cadre de l'enquête menée par l'agence américaine antidopage sur Lance Armstrong.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

En février 2009, une fille qu'il nomme Madeline naît de son union avec sa femme Leah. Lors de sa victoire sur la quatrième étape du Paris-Nice de cette année, Vande Velde mime le geste de bercer un enfant pour souligner cette naissance lorsqu'il traverse la ligne d'arrivée[2]. Il est aussi père d'une autre fille nommée Uma[3].

Débuts[modifier | modifier le code]

Il court les Tours de France 1999 et 2001 en support de son leader Lance Armstrong qui gagne le Tour les deux fois. En 1999, Vande Velde porte le maillot blanc de meilleur jeune pour quelques jours mais le perd avant l'arrivée à Paris. Il ne finit pas le Tour 2001.

2012-2013[modifier | modifier le code]

Durant le Tour d'Italie, Vande Velde joue un rôle prépondérant durant la victoire de son leader Ryder Hesjedal[4], supportant celui-ci pendant les épreuves de montagnes. Il partage aussi la chambre d'hôtel de ce dernier entre les étapes, et confie en entrevue avec Velo News des détails à propos de la course et de son coéquipier, où il mentionne que gagner le Giro lui donne une émotion « irréelle »[5]. Sur le Tour de France, Vande Velde passe bien près du succès d'étape lors de la quinzième, s'échappant au kilomètre 97 avec une poignée de coureurs qui se rendent au bout, mais doit se contenter de la deuxième place derrière Pierrick Fédrigo[6]. Au Tour du Colorado, lors de la dernière étape, un contre-la-montre individuel, Vande Velde surprend en prenant la deuxième place derrière l'Américain Taylor Phinney. Avec cette performance, il s'empare du maillot de leader détenu précédemment par Levi Leipheimer et gagne le Tour[7].

En fin d'année, il est l'un des 11 coureurs de l'équipe US Postal ayant avoué s'être dopé, dans le cadre de l'enquête menée par l'agence américaine antidopage sur Lance Armstrong[8]. Il est suspendu de septembre 2012 à mars 2013 et tous ses résultats pour la période du 4 juin 2004 au 31 avril 2006 sont invalidés[9].

Pour son retour en compétition lors du Tour de Catalogne 2013, il se fracture une clavicule[10]. Vande Velde participe ensuite au Tour d'Italie, qu'il termine en 110e position, puis au Tour de France. Lors de cette Grande Boucle, il chute à deux reprises lors des cinquième et septième étapes, ce qui provoque son abandon[10]. Il arrête sa carrière à l'issue du contre-la-montre par équipes des championnats du monde de Florence[11], où il termine avec son équipe à la huitième place.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Christian Vande Velde sur le Tour de France 2011

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

11 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

6 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

5 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Christian Vande Velde », sur slipstreamsports.com (consulté le 20 août 2013)
  2. (en) Juliet Macur, « U.S. Cyclist Adds Flair to His Win », sur nytimes.com,‎ 11 mars 2009 (consulté le 27 août 2012)
  3. (en) « twitter.com »,‎ 15 janvier 2012 (consulté le 27 août 2012)
  4. (en) Simon Drouin, « Ryder Hesjedal écrit l'histoire au Giro », sur lapresse.ca,‎ 27 mai 2012 (consulté le 27 août 2012)
  5. (en) « Q&A Vande Velde: ‘We raced the Giro with a massive chip on our shoulders’ », sur velonews.competitor.com,‎ 2 juin 2012 (consulté le 27 août 2012)
  6. (en) « Pierrick IV, Prince du Béarn », sur letour.fr,‎ 16 juillet 2012 (consulté le 27 août 2012)
  7. (en) Garrett Ellwood, « Cyclisme - Christian Vande Velde vainqueur de l'USA Pro Cycling Challenge », sur sportmagazine.levif.be,‎ 27 août 2012 (consulté le 27 août 2012)
  8. (en) Travis T. Tygart, « Statement From USADA CEO Travis T. Tygart Regarding The U.S. Postal Service Pro Cycling Team Doping Conspiracy », sur cyclinginvestigation.usada.org,‎ 10 octobre 2012 (consulté le 14 octobre 2012)
  9. express.fr, « Dopage: les 11 coéquipiers d'Armstrong qui ont témoigné contre lui », sur www.lexpress.fr,‎ 12 octobre 2012 (consulté le 14 octobre 2012)
  10. a et b (en) Stephen Farrand, « Vande Velde abandons the Tour de France », sur cyclingnews.com,‎ 5 juillet 2013
  11. Thomas Lecloux, « Fin de carrière pour Christian Vandevelde », sur cyclismactu.net,‎ 22 septembre 2013
  12. Initialement 17e, il est reclassé 16e après le déclassement d'Alberto Contador en février 2012.
  13. « Tour de France (FRA/UWT) - 02 Jul-24 Jul 2011 - General classification: Passage du Gois - Paris », sur uci.infostradasports.com (consulté le 23 février 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :