Équipe cycliste Geox-TMC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Geox-TMC
{{#if:
Image illustrative de l'article Équipe cycliste Geox-TMC
Informations
Code UCI GEO
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Création 2004
Disparition 2011
Discipline(s) Route
Budget 6 millions d'€[1]
Statut Équipe continentale professionnelle
Marque de cycles Fuji-Bikes
Encadrement
Manager général Mauro Gianetti
Manager sportif Joxean Fernandez Matxin
Directeur sportif Stefano Zanini
Directeur sportif Daniele Nardello
Directeur sportif Sabino Angoitia
Ancien(s) nom(s)
2004-2007
01.2008-07.2008[2]
07.2008-12.2008[3]
2009
2010
2011
Saunier Duval-Prodir
Saunier Duval-Scott[2]
Scott-American Beef[3]
Fuji-Servetto
Footon-Servetto
Geox-TMC
Logo de l'équipe Saunier Duval-Prodir en 2007.

L'Équipe cycliste Geox-TMC est une formation espagnole de cyclisme professionnel sur route qui a existé de 2004 à 2011. Elle avait le statut équipe ProTour de 2005 à 2010 puis d'équipe continentale professionnelle en 2011. Au cours de son existence, l'équipe a notamment remporté le Tour d'Espagne 2011 par le biais de l'Espagnol Juan José Cobo.

Histoire de l'équipe[modifier | modifier le code]

L'équipe Saunier Duval-Prodir est fondée en 2004. Elle est dirigée par Vittorio Algeri, assisté de ses frères Matteo et Pietro. Vittorio Algeri était l'année précédente manager de l'équipe Vini Caldirola, déjà co-sponsorisée par le fabricant de chaudières Saunier Duval. L'effectif se compose de 21 coureurs, essentiellement de jeunes espagnols, mais aussi des coureurs plus expérimentés comme le Suisse Fabian Jeker et le grimpeur italien Leonardo Piepoli.

Dès sa première saison Saunier Duval remporte des victoires importantes, notamment sur des courses par étapes comme le Tour de Catalogne (Miguel Ángel Martín Perdiguero) ou la Semaine catalane (Joaquim Rodríguez). Jeker gagne chez lui sur le Tour de Romandie, et se place second du Tour de Suisse. Martín Perdiguero s'impose sur la Classique de San Sebastian, et pour la première participation de l'équipe à un grand tour, Piepoli et Zaballa remportent chacun une étape sur la Vuelta.

Intégrée au ProTour en 2005, l'équipe Saunier Duval s'étoffe. Le départ de Martín Perdiguero est compensé par les arrivées du sprinter Ángel Edo, du grimpeur Juan Manuel Gárate, de l'espoir espagnol José Ángel Gómez Marchante, et des expérimentés Íñigo Cuesta et Andrea Tafi, qui effectue se dernière course à l'occasion de Paris-Roubaix. L'ancien coureur suisse Mauro Gianetti devient manager. Les victoires sur les courses par étapes sont plus rares que l'année précédente. Garate termine tout de même 5e du Tour d'Espagne, et Zaballa 3e de Paris-Nice. Ce dernier succède à Martín Perdiguero au palmarès de la Classique de Saint-Sébastien. Enfin, les championnats d'Espagne et d'Italie sur route sont remportés par des membres de l'équipe : Juan Manuel Gárate et Marco Pinotti.

Pour 2006, près de la moitié de l'effectif est renouvelé. Les nouvelles recrues réalisent de bonnes performances : Gilberto Simoni est 3e du Giro (dont 2 étapes sont remportées par Piepoli), Koldo Gil s'impose sur la Bicyclette basque et David Millar sur le contre-la-montre du Tour d'Espagne.

En 2008, elle est renommée Saunier Duval-Scott.

Le 17 juillet 2008, elle se retire du Tour de France au matin de la 12e étape après l'annonce du contrôle anti-dopage positif à l'EPO de son leader Riccardo Riccò[4]. Le 23 juillet 2008, Saunier Duval annonce qu'il se retire du sponsoring cycliste[5]. La firme Scott maintient son partenariat[6], rejointe par American Beef[7].

L'équipe Scott-American Beef participe à sa première course sur le Pro Tour lors de la Classique de Saint-Sébastien, le 2 août 2008. Puis elle participe au Tour d'Allemagne, qu'elle termine meilleure équipe, ne pouvant être présente sur la Vuelta, du fait des antécédents de dopage de Riccò. En 2009, elle devient Fuji-Servetto, puis en 2010 Footon-Servetto. L'effectif des coureurs change profondément en 2010, puisque seuls 4 coureurs sont conservés.

Sponsors de l'équipe[modifier | modifier le code]

De 2004 à 2008, le chauffagiste Saunier Duval a été le principal sponsor de l'équipe. Cette société était partenaire en 2003 l'équipe Vini Caldirola, et en était devenu le sponsor principal en cours de saison. Elle s'engage en septembre 2003 et fait se domicilier l'équipe à Santander, en Espagne[8]

Le fabricant de stylo suisse Prodir a été le deuxième sponsor de l'équipe de 2004 à 2007. Durant cette période, l'équipe a porté le nom de Saunier Duval-Prodir[9]. En 2008, Prodir reste partenaire de l'équipe mais réduit son engagement[10]. Elle est remplacée dans le titre de l'équipe par le fabricant de cycles Scott. Scott a été fournisseur de l'équipe Saunier Duval depuis sa création, et était déjà partenaire en 2003 de l'équipe Vini Caldirola dirigée par Mauro Gianetti[11]. L'équipe obtient en outre le soutien du Tour de Chihuahua. En 2007, Saunier Duval a été la première équipe ProTour à participer à cette course. Le Tour de Chihuahua devient ainsi la première compétition à sponsoriser une équipe[12].

En 2008, les contrôles antidopage positifs de Ricco et Piepoli durant le Tour de France convainquent Saunier Duval de mettre fin à son partenariat. Scott maintient en revanche son engagement[13]. American Beef devient sponsor de l'équipe, qui prend le nom de Scott-American Beef pour la fin de la saison. Ce partenariat est dû aux bonnes relations entre la direction de l'équipe et Ricardo Creel, propriétaire d'American Beef et organisateur du Tour de Chihuahua[14].

Scott, fournisseur de cycles de l'équipe depuis sa création en 2004 et sponsor-titre en 2008, met fin à son partenariat avec l'équipe fin 2008[15].

En 2009, l'équipe prend le nom de ses deux principaux sponsors, le fabricant de cycles Fuji et le fabricant d'accessoires pour meubles Servetto. Elle est également soutenue par TMC Transformers et la communauté autonome de Cantabrie, où elle est domiciliée[16].

En 2010, Footon et Servetto sont les sponsors éponymes. Les autres sponsors sont Fuji, Infinita Cantabria et Ampo. Ampo, société basque, était auparavant co-sponsor de l'équipe Contentpolis-Ampo. Elle s'engage pour une saison. Elle fait en outre signer le coureur basque Aitor Pérez Arrieta. Le retrait d'Ampo de l'équipe Contentpolis-Ampo précipite la disparition de celle-ci[17].

Fin juillet 2010, il est annoncé dans la presse que l'entreprise italienne Geox deviendrait sponsor principal de l'équipe à partir de la saison 2011.

Le 20 octobre 2011, Geox a annoncé la fin de son implication dans le monde du cyclisme après seulement une saison.

Principales victoires[modifier | modifier le code]

Classiques[modifier | modifier le code]

Grands tours[modifier | modifier le code]

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Classements UCI[modifier | modifier le code]

En 2004, Saunier Duval-Prodir est classée parmi les Groupes Sportifs I (GSI), la première catégorie des équipes cyclistes professionnelles. Le classement donné ci-dessous pour cette année est celui de la formation Saunier Duval en fin de saison[18].

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2004 14e Drapeau : Espagne Miguel Ángel Martín Perdiguero (13e)

À compter de 2005, l'équipe Saunier Duval intègre le ProTour. Le tableau ci-dessous présente les classements de l'équipe sur ce circuit, ainsi que son meilleur coureur au classement individuel[19].

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2005 7e Drapeau : Espagne Constantino Zaballa (28e)
2006 9e Drapeau : Espagne José Ángel Gómez Marchante (23e)
2007 6e Drapeau : Italie Riccardo Riccò (16e)
2008 5e Drapeau : Italie Riccardo Riccò (42e)

En 2009, le classement du ProTour est remplacé par le Classement mondial UCI.

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2009 23e Drapeau : Espagne Juan José Cobo (72e)
2010 29e Drapeau : Portugal Manuel Antonio Cardoso (148e)

En 2011, l'équipe devenue une équipe continentale professionnelle participe aux circuits continentaux.

UCI America Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2011 28e Drapeau : Italie Giampaolo Cheula (229e)

UCI Asia Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2011 65e Drapeau : Italie Matteo Pelucchi (283e)

UCI Europe Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2011 15e Drapeau : Italie Daniele Ratto (84e)

Geox-TMC en 2011[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Coureur Date de naissance Nationalité Équipe 2010 Équipe 2012
Tomas Alberio 31.03.1989 Drapeau de l'Italie Italie Trevigiani Dynamon Bottoli Idea 2010
Mauricio Ardila 21.05.1979 Drapeau de la Colombie Colombie Rabobank Colombia-Coldeportes
David Blanco 03.03.1975 Drapeau de l'Espagne Espagne Palmeiras Resort-Tavira Carmim-Prio
Matthias Brändle 07.12.1989 Drapeau de l'Autriche Autriche Footon-Servetto NetApp
Giampaolo Cheula 23.05.1979 Drapeau de l'Italie Italie Footon-Servetto KTM–Stihl Torrevilla
Juan José Cobo 11.02.1981 Drapeau de l'Espagne Espagne Caisse d'Épargne Movistar
Daniele Colli 19.04.1982 Drapeau de l'Italie Italie Ceramica Flaminia Type 1-Sanofi
Marco Corti 15.05.1985 Drapeau de l'Italie Italie Footon-Servetto
David de la Fuente 04.05.1981 Drapeau de l'Espagne Espagne Astana Caja Rural
Fabio Duarte 11.06.1986 Drapeau de la Colombie Colombie Colombia es Pasión-Café de Colombia Colombia-Coldeportes
Arkaitz Durán 18.05.1986 Drapeau de l'Espagne Espagne Footon-Servetto Telco'm-Conor Azysa
Fabio Felline 29.03.1990 Drapeau de l'Italie Italie Footon-Servetto Androni Giocattoli-Venezuela
Xavier Florencio 26.12.1979 Drapeau de l'Espagne Espagne Cervélo TestTeam Katusha
Noé Gianetti 06.10.1989 Drapeau de la Suisse Suisse Footon-Servetto
David Gutiérrez 02.04.1982 Drapeau de l'Espagne Espagne Footon-Servetto
Dmitry Kozontchuk 05.04.1984 Drapeau de la Russie Russie Rabobank RusVelo
Marko Kump 09.09.1988 Drapeau de la Slovénie Slovénie Adria Mobil Adria Mobil
Denis Menchov 25.01.1978 Drapeau de la Russie Russie Rabobank Katusha
Matteo Pelucchi 21.01.1989 Drapeau de l'Italie Italie Néo-pro Europcar
Daniele Ratto 05.10.1989 Drapeau de l'Italie Italie CarmioOro NGC Liquigas-Cannondale
Carlos Sastre 22.04.1975 Drapeau de l'Espagne Espagne Cervélo TestTeam retraite
Rafael Valls 25.06.1987 Drapeau de l'Espagne Espagne Footon-Servetto Vacansoleil-DCM
Marcel Wyss 25.06.1986 Drapeau de la Suisse Suisse Cervélo TestTeam Atlas Personal-Jakroo
Stagiaire Date de naissance Nationalité Équipe 2011 Équipe 2012
Maurizio Gorato Drapeau de l'Italie Italie
Tino Thömel Drapeau de l'Allemagne Allemagne NSP NSP-Ghost
Albert Torres Drapeau de l'Espagne Espagne

Victoires[modifier | modifier le code]

Rafael Valls Ferri lors de sa victoire d'étape au Tour de San Luis 2010
Date Course Pays Classe Vainqueur
27/02/2011 Clásica de Almería Drapeau de l'Espagne Espagne 06 1.1 Drapeau : Italie Matteo Pelucchi
05/03/2011 2e étape du Tour de Murcie Drapeau de l'Espagne Espagne 05 2.1 Drapeau : Russie Denis Menchov[n 1],[21]
21/04/2011 3e étape du Tour du Trentin Drapeau de l'Italie Italie 03 2.HC Drapeau : Colombie Fabio Duarte
21/07/2011 2e étape du Brixia Tour Drapeau de l'Italie Italie 05 2.1 Drapeau : Italie Fabio Felline
04/09/2011 15e étape du Tour d'Espagne Drapeau de l'Espagne Espagne 01 WT Drapeau : Espagne Juan José Cobo
11/09/2011 Classement général du Tour d'Espagne Drapeau de l'Espagne Espagne 01 WT Drapeau : Espagne Juan José Cobo

Saisons précédentes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Alberto Contador, initialement vainqueur de cette étape, a été déclassé en février 2012 par le tribunal arbitral du sport[20]. Denis Menchov, initialement deuxième de l'étape, est alors déclaré vainqueur.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Tout sur le peloton et ses résolutions », Le Soir, 27 février 2008.
  2. a et b L'équipe s'appelait Saunier Duval-Scott du 1er janvier 2008 au 23 juillet 2008
  3. a et b L'équipe s'appelait Scott-American Beef du 24 juillet 2008 au 31 décembre 2008
  4. « TDF - Ricco positif ! », L'Équipe, 17 juillet 2008
  5. « Cyclisme - Saunier-Duval arrête le sponsoring », L'Équipe, 23 juillet 2008.
  6. Cyclisme - TDF - Saunier Duval va changer de nom, L'Équipe, 23 juillet 2008.
  7. « http://www.ouest-france.fr/actu/actu_sport_FluxRSS.php?idArticle=253540&indexFlux=1 », Ouest-France, 25 juillet 2008
  8. (en) « Saunier Duval extends three years », sur cyclingnews.com,‎ 26 septembre 2003 (consulté le 24 janvier 2010)
  9. (en) « Saunier Duval-Prodir seeks success for first season », sur cyclingnews.com,‎ 24 janvier 2004 (consulté le 24 janvier 2010)
  10. (en) « Prodir takes "decreased" role in team sponsorship », sur cyclingnews.com,‎ 23 août 2007 (consulté le 24 janvier 2010)
  11. (en) « Saunier Duval-Prodir to become Saunier Duval-Scott for 2008 », sur cyclingnews.com,‎ 8 décembre 2007 (consulté le 24 janvier 2010)
  12. (en) « Saunier Duval gets sponsor », sur cyclingnews.com,‎ 30 novembre 2007 (consulté le 24 janvier 2010)
  13. (en) « Saunier Duval ends, Scott continues sponsorship », sur cyclingnews.com,‎ 24 juillet 2008 (consulté le 24 janvier 2010)
  14. (en) « Saunier Duval – Scott / Scott - American Beef », sur cyclingnews.com,‎ 4 novembre 2008 (consulté le 24 janvier 2010)
  15. (en) « Scott Bicycles discontinues sponsorship of Scott-American Beef for 2009 », sur cyclingnews.com,‎ 28 août 2008 (consulté le 24 janvier 2010)
  16. « Scott-American Beef becomes Fuji-Servetto for 2009 season », sur cyclingnews.com,‎ 27 novembre 2008 (consulté le 24 janvier 2010)
  17. (en) « AMPO signs on as sponsor with Footon-Servetto », sur cyclingnews.com,‎ 13 décembre 2009 (consulté le 24 janvier 2010)
  18. Classements UCI 2007 et archives des années 1995 à 2006 (Site internet officiel de l'UCI).
  19. Classements de l'UCI ProTour, sur le site de l'UCI ProTour (consulté le 13 mars 2008).
  20. « Contador suspendu deux ans ! », sur lequipe.fr,‎ 6 février 2012
  21. « 05 Mar 2011 - Stage 2: Murcia - Alhama de Murcia », sur uci.infostradasports.com (consulté le 9 juillet 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :