Liège-Bastogne-Liège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liège-Bastogne-Liège

alt=Description de l'image LBL.png.
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1892
Organisateur(s) ASO
Éditions 100 (en 2014)
Catégorie UCI World Tour
Type / Format classique ardennaise
Périodicité annuelle (avril)
Lieu Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Participants 199 (en 2013)
Statut des participants professionnels
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Australie Simon Gerrans
Plus titré(s) Drapeau : Belgique Eddy Merckx
(5 victoires)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la dernière compétition voir :
Liège-Bastogne-Liège 2014

Liège-Bastogne-Liège, créée en 1892 par le Pesant Club Liégeois et le Liege Cyclist Union en Belgique, est la plus ancienne des courses cyclistes encore disputées (la centième édition eut lieu en 2014), ce qui lui vaut le nom de « Doyenne ». Son parcours accidenté de 260 km en fait l'une des classiques les plus exigeantes et les plus prestigieuses[1]. La course devait à l'origine être le prélude à une course de plus grande importance, Liège-Paris-Liège. Il n'en fut rien.

Cette classique, autrefois inscrite au calendrier de la Coupe du monde, fait désormais partie de l'UCI World Tour.

Eddy Merckx détient le record de victoires (cinq), obtenues entre 1969 et 1975.

Bastogne est une ville située à 90 km au sud de Liège, à proximité de la frontière luxembourgeoise. L'itinéraire de la course traverse donc le massif de l'Ardenne dans lequel l'Ourthe et ses affluents ont creusé de profondes vallées.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première édition de Liège-Bastogne-Liège est organisée par le Liege Cyclist Union en 1892. Ses deux premières éditions sont disputées par des coureurs amateurs et remportées par Léon Houa. En 1894, la course est ouverte aux professionnels. Léon Houa, premier cycliste professionnel reconnu en Belgique s'impose à nouveau. Liège-Bastogne-Liège n'est ensuite plus organisé pendant 14 ans. Trois nouvelles éditions réservés aux amateurs ont lieu en 1908, 1909 et 1911. Ce sont ensuite des « indépendants », catégorie intermédiaire entre amateurs et professionnels, qui disputent la course en 1912 et 1913. À la reprise des compétitions cyclistes sur route après la Première Guerre mondiale, Liège-Bastogne-Liège est de nouveau ouverte aux professionnels, jusqu'en 1924. De 1925 à 1929, elle est réservée aux indépendants[2].

En 1990, le Pesant Club Liégeois s'associe avec la Société du Tour de France, qui organise le Tour de France, épreuve phare du cyclisme sur route, Paris-Roubaix et Paris-Tours. La Société du Tour de France se fond ensuite dans l'entreprise dont elle est une filiale, Amaury Sport Organisation (ASO), pour en devenir le département cyclisme[3]. Ce partenariat est demandé à la Société du Tour de France par le Pesant Club à l'occasion du passage du Tour de France à Liège en 1989[4]. La première édition de ce partenariat voit le parcours être remanié : le départ et l'arrivée sont déplacés et de nouvelles côtes apparaissent[5].

Le centenaire de la course a lieu le 27 avril 2014 et voit la victoire au sprint du coureur australien Simon Gerrans.

Parcours[modifier | modifier le code]

Départs et arrivées[modifier | modifier le code]

Le Stade Vélodrome de Rocourt voit dix éditions s'achever sur sa piste, jusqu'en 1973[6]. L'arrivée est ensuite située boulevard de la Sauvenière jusqu'en 1989 puis est déplacée sur le quai Mativa en 1990, lorsque la Société du Tour de France devient organisateur de la course[5]. L'arrivée s'effectue à Ans depuis l'édition 1992[7].

Côtes[modifier | modifier le code]

Le Luxembourgeois Andy Schleck dans la Côte de la Roche-aux-faucons

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Deuxième Troisième
1892 Drapeau de la Belgique Léon Houa Drapeau de la Belgique Léon Lhoest Drapeau de la Belgique Louis Rasquinet
1893 Drapeau de la Belgique Léon Houa Drapeau de la Belgique Michel Borisowski Drapeau de la Belgique Charels Collette
1894 Drapeau de la Belgique Léon Houa Drapeau de la Belgique Louis Rasquinet Drapeau de la Belgique René Nulens
1895-1907 Non disputé
1908 Drapeau de la France André Trousselier Drapeau de la Belgique Alphonse Lauwers Drapeau de la Belgique Henri Dubois
1909 Drapeau de la Belgique Victor Fastre Drapeau de la Belgique Eugène Charlier Drapeau de la Belgique Paul Deman
1910 Non disputé
1911 Drapeau de la Belgique Joseph Van Daele Drapeau de la Belgique Armand Lenoir Drapeau de la Belgique Victor Kraenen
1912 Drapeau de la Belgique Omer Verschoore Drapeau de la Belgique Jacues Coomans Drapeau de la Belgique André Blaise
1913 Drapeau de la Belgique Maurits Moritz Drapeau de la Belgique Alphonse Fonson Drapeau de la Belgique Hubert Noel
1914-1918 Non disputé à cause de la Première Guerre mondiale
1919 Drapeau de la Belgique Léon Devos Drapeau de la Belgique Henri Hanlet Drapeau de la Belgique Arthur Claerhout
1920 Drapeau de la Belgique Léon Scieur Drapeau de la Belgique Lucien Buysse Drapeau de la Belgique Jacues Coomans
1921 Drapeau de la Belgique Louis Mottiat Drapeau de la Belgique Marcel Lacour Drapeau de la Belgique Jean Rossius
1922 Drapeau de la Belgique Louis Mottiat Drapeau de la Belgique Alberto Jordens Drapeau de la Belgique Laurent Seret
1923 Drapeau de la Belgique René Vermandel Drapeau de la Belgique Jean Rossius Drapeau de la Belgique Félix Sellier
1924 Drapeau de la Belgique René Vermandel Drapeau de la Belgique Adelin Benoît Drapeau de la Belgique Jules Matton
1925 Drapeau de la Belgique Georges Ronsse Drapeau de la Belgique Gustave Van Slembrouck Drapeau de la Belgique Louis Eelen
1926 Drapeau de la Belgique Dieudonné Smets Drapeau de la Belgique Joseph Siquet Drapeau de la Belgique Alexis Macar
1927 Drapeau de la Belgique Maurice Raes Drapeau de la Belgique Jean Hans Drapeau de la Belgique Joseph Siquet
1928 Drapeau de la Belgique Ernest Mottard Drapeau de la Belgique Maurice Raes Drapeau de la Belgique Emile Van Belle
1929 Drapeau de la Belgique Alfons Schepers Drapeau de la Belgique Gustave Hembroeckx Drapeau de la Belgique Maurice Raes
1930 Drapeau de l'Allemagne Hermann Buse Drapeau de la Belgique Georges Laloup Drapeau de la Belgique François Gardier
1931 Drapeau de la Belgique Alfons Schepers Drapeau de la Belgique Marcel Houyoux Drapeau de la Belgique Jules Deschepper
1932 Drapeau de la Belgique Marcel Houyoux Drapeau de la Belgique Léopol Roosemont Drapeau de la Belgique Gérard Lambrechts
1933 Drapeau de la Belgique François Gardier Drapeau de la Belgique Roger Dewolf Drapeau de la Belgique Albert Bolly
1934 Drapeau de la Belgique Theo Herckenrath Drapeau de la Belgique Mathieu Cardynaels Drapeau de la Belgique Joseph Moerenhout
1935 Drapeau de la Belgique Alfons Schepers Drapeau de la Belgique Frans Bonduel Drapeau de la Belgique Louis Hardiquest
1936 Drapeau de la Belgique Albert Beckaert Drapeau de la Belgique Gilbert Levae Drapeau de la Belgique Joseph Horemans
1937 Drapeau de la Belgique Éloi Meulenberg Drapeau de la Belgique Gustaaf Deloor Drapeau de la Belgique Julien Heenaert
1938 Drapeau de la Belgique Alfons Deloor Drapeau de la Belgique Marcel Kint Drapeau de la Belgique Félicien Vervaecke
1939 Drapeau de la Belgique Albert Ritserveldt Drapeau de la Belgique Cyrille Van Overberghe Drapeau de la Belgique Edward Vissers
1940-1942 Non disputé à cause de la Seconde Guerre mondiale
1943 Drapeau de la Belgique Richard Depoorter Drapeau de la Belgique Joseph Didden Drapeau de la Belgique Stan Ockers
1944 Non disputé à cause de la Seconde Guerre mondiale
1945 Drapeau de la Belgique Jean Engels Drapeau de la Belgique Edward Van Dijck Drapeau de la Belgique Jozef Moerenhout
1946 Drapeau de la Belgique Prosper Depredomme Drapeau de la Belgique Albert Hendrickx Drapeau de la Belgique Triphon Verstraeten
1947 Drapeau de la Belgique Richard Depoorter Drapeau de la Belgique Raymond Impanis Drapeau de la Belgique Florent Mathieu
1948 Drapeau de la Belgique Maurice Mollin Drapeau de la Belgique Raymond Impanis Drapeau de la France Louis Caput
1949 Drapeau de la France Camille Danguillaume Drapeau de la Belgique Adolf Vershueren Drapeau de la Belgique Roger Gijselinck
1950 Drapeau de la Belgique Prosper Depredomme Drapeau de la Belgique Jean Bogaerts Drapeau de la Belgique Edward Van Dyck
1951 Drapeau de la Suisse Ferdi Kübler Drapeau de la Belgique Germain Derycke Drapeau des Pays-Bas Wout Wagtmans
1952 Drapeau de la Suisse Ferdi Kübler Drapeau de la Belgique Henri Van Kerckhove Drapeau de la France Jean Robic
1953 Drapeau de la Belgique Alois De Hertog Drapeau de la France Maurice Diot Drapeau de la France Raoul Rémy
1954 Drapeau du Luxembourg Marcel Ernzer Drapeau de la Belgique Raymond Impanis Drapeau de la Suisse Ferdi Kübler
1955 Drapeau de la Belgique Stan Ockers Drapeau de la Belgique Raymond Impanis Drapeau de la Belgique Jean Brankart
1956 Drapeau de la Belgique Alfred De Bruyne Drapeau de la Belgique Richard Van Genechten Drapeau de la Belgique Alex Close
1957 Drapeau de la Belgique Germain Derycke & Frans Schoubben Drapeau de la Belgique Marcel Buys
1958 Drapeau de la Belgique Alfred De Bruyne Drapeau de la Belgique Jan Zagers (nl) Drapeau de la Belgique Joseph Theuns
1959 Drapeau de la Belgique Alfred De Bruyne Drapeau de la Belgique Frans Schoubben Drapeau de la Belgique Frans De Mulder
1960 Drapeau des Pays-Bas Albertus Geldermans Drapeau de la France Pierre Everaert Drapeau de la Belgique Joseph Planckaert
1961 Drapeau de la Belgique Rik Van Looy Drapeau de la France Marcel Rohrbach Drapeau de la Belgique Armand Desmet
1962 Drapeau de la Belgique Jef Planckaert Drapeau : Allemagne de l'Ouest Rolf Wolfshohl Drapeau de la France Claude Colette
1963 Drapeau de la Belgique Frans Melckenbeeck Drapeau de la Belgique Pino Cerami Drapeau de l'Italie Vittorio Adorni
1964 Drapeau de la Belgique Willy Bocklant Drapeau de la Belgique Georges Van Coningsloo Drapeau de l'Italie Vittorio Adorni
1965 Drapeau de l'Italie Carmine Preziosi Drapeau de l'Italie Vittorio Adorni Drapeau de la Belgique Martin Van Den Bossche
1966 Drapeau de la France Jacques Anquetil Drapeau de la Belgique Victor Van Schil Drapeau de la Belgique Willy In 't Ven
1967 Drapeau de la Belgique Walter Godefroot Drapeau de la Belgique Eddy Merckx Drapeau de la Belgique Willy Monty
1968 Drapeau de la Belgique Valere Van Sweevelt Drapeau de la Belgique Walter Godefroot Drapeau de la France Raymond Poulidor
1969 Drapeau de la Belgique Eddy Merckx Drapeau de la Belgique Victor Van Schil Drapeau du Royaume-Uni Barry Hoban
1970 Drapeau de la Belgique Roger De Vlaeminck Drapeau de la Belgique Frans Verbeeck Drapeau de la Belgique Eddy Merckx
1971 Drapeau de la Belgique Eddy Merckx Drapeau de la Belgique Georges Pintens Drapeau de la Belgique Frans Verbeeck
1972[8] Drapeau de la Belgique Eddy Merckx Drapeau des Pays-Bas Wim Schepers Drapeau de la Belgique Walter Godefroot
1973 Drapeau de la Belgique Eddy Merckx Drapeau de la Belgique Frans Verbeeck Drapeau de la Belgique Walter Godefroot
1974 Drapeau de la Belgique Georges Pintens Drapeau de la Belgique Walter Planckaert Le troisième a été déclassé
1975 Drapeau de la Belgique Eddy Merckx Drapeau de la France Bernard Thévenet Drapeau de la Belgique Walter Godefroot
1976 Drapeau de la Belgique Joseph Bruyère Drapeau de la Belgique Freddy Maertens Drapeau de la Belgique Frans Verbeeck
1977 Drapeau de la France Bernard Hinault Drapeau de la Belgique André Dierickx Drapeau : Allemagne de l'Ouest Dietrich Thurau
1978 Drapeau de la Belgique Joseph Bruyère Drapeau : Allemagne de l'Ouest Dietrich Thurau Drapeau de l'Italie Francesco Moser
1979 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Dietrich Thurau Drapeau de la France Bernard Hinault Drapeau de la Belgique Daniel Willems
1980 Drapeau de la France Bernard Hinault Drapeau des Pays-Bas Hennie Kuiper Drapeau de la Belgique Ronny Claes
1981[9] Drapeau de la Suisse Josef Fuchs Drapeau de la Suisse Stefan Mutter Drapeau de la Belgique Ludo Peeters
1982 Drapeau de l'Italie Silvano Contini Drapeau de la Belgique Fons De Wolf Drapeau de la Suisse Stefan Mutter
1983 Drapeau des Pays-Bas Steven Rooks Drapeau de l'Italie Giuseppe Saronni Drapeau de la France Pascal Jules
1984 Drapeau de l'Irlande Seán Kelly Drapeau de l'Australie Phil Anderson Drapeau des États-Unis Greg LeMond
1985 Drapeau de l'Italie Moreno Argentin Drapeau de la Belgique Claude Criquielion Drapeau de l'Irlande Stephen Roche
1986 Drapeau de l'Italie Moreno Argentin Drapeau des Pays-Bas Adrie van der Poel Drapeau de la Norvège Dag Erik Pedersen
1987 Drapeau de l'Italie Moreno Argentin Drapeau de l'Irlande Stephen Roche Drapeau de la Belgique Claude Criquielion
1988 Drapeau des Pays-Bas Adrie van der Poel Drapeau de la Belgique Michel Dernies Drapeau du Royaume-Uni Robert Millar
1989 Drapeau de l'Irlande Seán Kelly Drapeau de la France Fabrice Philipot Drapeau de l'Australie Phil Anderson
1990 Drapeau de la Belgique Eric Van Lancker Drapeau de la France Jean-Claude Leclercq Drapeau des Pays-Bas Steven Rooks
1991 Drapeau de l'Italie Moreno Argentin Drapeau de la Belgique Claude Criquielion Drapeau du Danemark Rolf Sørensen
1992 Drapeau de la Belgique Dirk De Wolf Drapeau des Pays-Bas Steven Rooks Drapeau de la France Jean-François Bernard
1993 Drapeau du Danemark Rolf Sørensen Drapeau de la Suisse Tony Rominger Drapeau de l'Italie Maurizio Fondriest
1994 Drapeau de la Russie Evgueni Berzin Drapeau des États-Unis Lance Armstrong Drapeau de l'Italie Giorgio Furlan
1995 Drapeau de la Suisse Mauro Gianetti Drapeau de l'Italie Gianni Bugno Drapeau de l'Italie Michele Bartoli
1996 Drapeau de la Suisse Pascal Richard Drapeau des États-Unis Lance Armstrong Drapeau de la Suisse Mauro Gianetti
1997 Drapeau de l'Italie Michele Bartoli Drapeau de la France Laurent Jalabert Drapeau de l'Italie Gabriele Colombo
1998 Drapeau de l'Italie Michele Bartoli Drapeau de la France Laurent Jalabert Drapeau de l'Italie Rodolfo Massi
1999 Drapeau de la Belgique Frank Vandenbroucke Drapeau des Pays-Bas Michael Boogerd Drapeau des Pays-Bas Maarten den Bakker
2000 Drapeau de l'Italie Paolo Bettini Drapeau de l'Espagne David Etxebarria Drapeau de l'Italie Davide Rebellin
2001 Drapeau de la Suisse Oscar Camenzind Drapeau de l'Italie Davide Rebellin Drapeau de l'Espagne David Etxebarria
2002 Drapeau de l'Italie Paolo Bettini Drapeau de l'Italie Stefano Garzelli Drapeau de l'Italie Ivan Basso
2003 Drapeau des États-Unis Tyler Hamilton Drapeau de l'Espagne Iban Mayo Drapeau des Pays-Bas Michael Boogerd
2004 Drapeau de l'Italie Davide Rebellin Drapeau des Pays-Bas Michael Boogerd Drapeau du Kazakhstan Alexandre Vinokourov
2005 Drapeau du Kazakhstan Alexandre Vinokourov Drapeau de l'Allemagne Jens Voigt Drapeau des Pays-Bas Michael Boogerd
2006 Drapeau de l'Espagne Alejandro Valverde Drapeau de l'Italie Paolo Bettini Drapeau de l'Italie Damiano Cunego
2007 Drapeau de l'Italie Danilo Di Luca Drapeau de l'Espagne Alejandro Valverde Drapeau du Luxembourg Fränk Schleck
2008 Drapeau de l'Espagne Alejandro Valverde Drapeau de l'Italie Davide Rebellin Drapeau du Luxembourg Fränk Schleck
2009 Drapeau du Luxembourg Andy Schleck Drapeau de l'Espagne Joaquim Rodríguez Drapeau de l'Italie Davide Rebellin
2010[10] Drapeau du Kazakhstan Alexandre Vinokourov Drapeau de la Russie Alexandr Kolobnev Drapeau de la Belgique Philippe Gilbert[11]
2011 Drapeau de la Belgique Philippe Gilbert Drapeau du Luxembourg Fränk Schleck Drapeau du Luxembourg Andy Schleck
2012 Drapeau du Kazakhstan Maxim Iglinskiy Drapeau de l'Italie Vincenzo Nibali Drapeau de l'Italie Enrico Gasparotto
2013 Drapeau de l'Irlande Daniel Martin Drapeau de l'Espagne Joaquim Rodríguez Drapeau de l'Espagne Alejandro Valverde
2014 Drapeau de l'Australie Simon Gerrans Drapeau de l'Espagne Alejandro Valverde Drapeau de la Pologne Michał Kwiatkowski
2015

Jamais vainqueur, le Belge Raymond Impanis termina cependant quatre fois deuxième, en 1947, 1948, 1954 et 1955.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le record de victoires (de 1892 à 2014)[modifier | modifier le code]

Les victoires consécutives[modifier | modifier le code]

Les victoires par nation (de 1892 à 2014)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site Letour.fr
  2. « Liège-Bastogne-Liège », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 27 février 2012)
  3. Fabien Wille, Le Tour de France : un modèle médiatique, Lille, Presses universitaires du Septentrion,‎ 2003, 329 p. (ISBN 2-85939-797-3), p. 254
  4. « Liège favorite du Tour 2004 », sur lesoir.be,‎ 20 avril 2002 (consulté le 27 février 2012)
  5. a et b « Liège-Bastogne-Liège change de visage, délaisse Stockeu et aborde de nouvelles côtes », sur lesoir.be,‎ 24 février 1990 (consulté le 27 février 2012)
  6. Daniel Conraads, « La mort d'un temple du foot et du cyclisme », sur lesoir.be,‎ 1er mars 1997 (consulté le 27 février 2012)
  7. « Liège-Bastogne-Liège arrive à Ans », sur archives.lesoir.be (consulté le 9 avril 2011)
  8. Liège-Bastogne-Verviers
  9. Convaincu de dopage, Johan van der Velde vainqueur de Liège-Bastogne-Liège est déclassé au profit du Suisse Josef Fuchs
  10. Alejandro Valverde initialement troisième de l'édition 2010 a été déclassé
  11. le 31 mai 2010 le Tribunal arbitral du sport suspend 2 ans Alejandro Valverde (Caisse d'Épargne) suite à son implication dans l'affaire Puerto. La suspension commence à partir du 1er janvier 2010. Il conserve donc les résultats acquis antérieurement, mais perd ceux acquis en 2010, dont sa troisième place sur Liège-Bastogne-Liège.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]