Kazuo Ishiguro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant britannique
image illustrant un écrivain image illustrant japonais
Cet article est une ébauche concernant un écrivain britannique et un écrivain japonais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kazuo Ishiguro
Description de cette image, également commentée ci-après

Kazuo Ishiguro à Cracovie en

Nom de naissance Kazuo Ishiguro (石黒 一雄, Ishiguro Kazuo?)
Naissance (62 ans)
Nagasaki, Drapeau du Japon Japon
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique

Œuvres principales

Compléments

Nationalité britannique Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni

Kazuo Ishiguro (石黒 一雄, Ishiguro Kazuo?), né le à Nagasaki, est un écrivain et romancier britannique d'origine japonaise.

Éléments de biographie[modifier | modifier le code]

Kazuo Ishiguro est né au Japon, à Nagasaki, le . Il suit son père en Angleterre et y réside à partir de 1960[1]. Ses parents ne pensant y rester que temporairement, ils préparent l'enfant à poursuivre le reste de son existence au Japon. Ce retour ne se fera pas.

Ishiguro suit ses études de littérature et de philosophie dans les universités du Kent et d'East Anglia et il reste de manière définitive en Angleterre, aux côtés de sa femme écossaise.

Éléments littéraires[modifier | modifier le code]

Ishiguro aborde dans Lumière pâle sur les collines le thème de la culpabilité parentale, dans Un artiste du monde flottant celui de la génération du nationalisme belliqueux, dans L'inconsolé le thème de l'oubli et du déni.

Son œuvre se signale par l'usage d'une langue d'adoption très maîtrisée — l'anglais britannique — et une grande empathie pour la culture et les mentalités de son pays d'adoption (notamment dans Les vestiges du jour).

Ses trois premières œuvres sont saluées par la critique.[réf. souhaitée]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 1982 : A Pale View of Hills (Lumière pâle sur les collines, 1984, traduit par Sophie Mayoux)
    roman lauréat du Winifred Holtby Prize of the Royal Society of Literature 1982
  • 1986 : An Artist of the Floating World (Un artiste du monde flottant, 1987, traduit par Denis Luthier)
    roman lauréat du Whitbread Book 1986
  • 1989 : The Remains of the Day (Les Vestiges du jour, 1990, traduit par Sophie Mayoux)
    roman lauréat du Booker Prize 1989, l'une des récompenses littéraires de langue anglaise les plus convoitées, et adapté au cinéma en 1993 sous le même titre par Ruth Prawer Jhabvala (scénario) et James Ivory (réalisation).
  • 1995 : The Unconsoled (L'Inconsolé, 1997, traduit par Sophie Mayoux)
  • 2000 : When We Were Orphans (Quand nous étions orphelins, 2001, traduit par François Rosso)
  • 2005 : Never Let Me Go (Auprès de moi toujours, 2006, traduit par Anne Rabinovitch)
    roman adapté au cinéma en 2010 sous le même titre par Alex Garland (scénario) et Mark Romanek (réalisation)
  • 2015 : The Buried Giant (Le Géant enfoui, 2015, traduit par Anne Rabinovitch)

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Nocturnes: Five Stories of Music and Nightfall (Nocturnes, 2010, traduit par Anne Rabinovitch)

Ishiguro a également signé quatre textes de chansons pour la chanteuse de jazz américaine Stacey Kent pour l'album Breakfast on The Morning Tram (EMI, 2007).

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Adaptations de son œuvre au cinéma[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) James Procter, « Kazuo Ishiguro », sur http://www.contemporarywriters.com/ (consulté le 15 décembre 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Veyret, Kazuo Ishiguro : l'Encre de la mémoire, Collection Couleurs anglaises, Presses Universitaires de Bordeaux, 2005.

Liens externes[modifier | modifier le code]