Regular Show

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Regular Show

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original de la série.

Titre original Regular Show
Genre Série d'animation
Comédie, fantastique
Création J. G. Quintel
Production Cartoon Network Studios, Warner Bros. Television
Musique Mark Mothersbaugh
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Cartoon Network
Nb. de saisons 5
Nb. d'épisodes 154[1]
Durée 11 minutes
Diff. originale – En production
Site web http://www.cartoonnetwork.com/tv_shows/regularshow/

Regular Show est une série d'animation américaine créée par J. G. Quintel, produite aux Cartoon Network Studios, initialement diffusée depuis le sur la chaîne de télévision Cartoon Network aux États-Unis. La série se focalise sur deux compères, un geai bleu nommé Mordecai et un raton-laveur nommé Rigby, tous deux employés en tant qu'employés municipaux dans un parc local. Leur tentative pour s'amuser plutôt que de travailler les mènent à des mésaventures souvent surréalistes. Durant ses mésaventures, ils interagissent avec d'autres personnages récurrents tels que Benson, Pops, Monsieur Muscle, Fantôme Frappeur, Skips et Margaret[2].

Bon nombre des personnages de Regular Show s'inspirent de ceux développés par Quintel dans ces courts-métrages d'animation alors qu'il était étudiant au California Institute of the Arts : intitulés The Naive Man from Lolliland et 2 in the AM PM. Quintel choisit initialement Regular Show pour le projet The Cartoonstitute (en) de Cartoon Network, dans lequel de nouveaux artistes indépendants pouvaient créer un épisode pilote sans aucune contrainte, et qui pourraient déboucher sur une continuité de plusieurs saisons. Le projet est accepté pour une continuité et la première diffusion de la série s'est effectuée le 6 septembre 2010. La série s'inspire des jeux vidéo et séries télévisées britanniques. Chaque épisode est produit à la main et prend en moyenne neuf mois à être achevé. Les musiques de la série ont été composées par Mark Mothersbaugh et la série fait également usage de musiques sous licences.

Regular Show est positivement accueilli par l'ensemble des critiques et rédactions. En octobre 2013, elle a été nommée sept fois et récompensée une fois d'un Emmy Award. Plusieurs médias et produits ont été inspirés de la série, créant ainsi une franchise, incluant comics, jeux vidéo, et DVD notamment.

Scénario[modifier | modifier le code]

Regular Show met en scène deux jeunes adultes âgés de 23 ans — Mordecai, un geai bleu, et Rigby, un raton-laveur — travaillant dans un parc et qui tentent souvent de se divertir par n'importe quel moyen[3]. Tous deux travaillent sous les ordres de leur patron Benson, un distributeur de bonbon anthropomorphe, en compagnie de Skips, un yéti, et sous la surveillance de leur manager Pops, un vieil homme possédant une tête énorme. Ils travaillent également aux côtés d'un homme vert et obèse Monsieur Muscle, et d'un fantôme nommé Fantôme Frappeur[4]. La série se focalise principalement sur les tentatives de Mordecai et de Rigby de s'amuser plutôt que de travailler, cependant, ils doivent souvent payer les conséquences de leurs actes. Par conséquence, Mordecai et Rigby foncent à travers des mésaventures aussi bizarres que surréalistes.

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

J.G. Quintel, créateur de l'émission et voix originale de Mordecai.

Regular Show représente les expériences passées vécues au lycée par le créateur de la série J.G. Quintel. Quintel étudie au California Institute of the Arts, et de nombreux personnages de Regular Show sont plus ou moins basés sur les tous premiers scénarios qu'il a rédigé intitulés The Naïve Man from Lolliland (2005) et 2 in the AM PM (2006). Il étudie au lycée avec Thurop Van Orman (en) et Pendleton Ward, deux jeunes adultes qui travailleront plus tard en sa compagnie aux Cartoon Network Studios, créant ainsi Les merveilleuses mésaventures de Flapjack et Adventure Time, respectivement. Quintel travaille de son côté sur l'émission Camp Lazlo et également sur Flapjack[5] ; plus tard, Cartoon Network lui propose de travailler dans un nouveau projet nommé The Cartoonstitute (en). The Cartoonstitute est originellement un programme diffusant des courts-métrages[6]. Quintel travaille de nouveau sur ses personnages et en crée de nouveaux dans le but d'en faire un scénario[5]. Quintel se focalisait principalement sur l'aspect visuel, plus que verbal. Il rédige alors le scénario, ce qui plait aux réalisateurs Craig McCracken et Rob Renzetti (en)[7]. Finalement, Regular Show devient l'une des deux séries green light du projet[8]. le personnage de Mordecai incarne Quintel durant sa période lycéenne[2]. Le personnage de Rigby développe de temps à autre la personnalité de Quintel. Il décrit et développe le personnage de Rigby comme étant un personnage plus irresponsable que son ami[9]. Regular Show s'inspire d'émission américaines telles que Les Simpson et Beavis et Butt-Head (Beavis and Butt-head), ainsi Quintel crédite les éléments stylistiques des émissions de Joe Murray intitulées Rocko's Modern Life et Camp Lazlo[7]. Les jeux vidéo auxquels Rigby jouait tels que Street Fighter, Shadowrun et ToeJam & Earl ont également inspiré la série.

La série a été censurée dans sa version française, en partie à cause de son humour assez adulte[réf. nécessaire] ; elle comporte pas mal de violence gratuite et de langage assez vulgaire, certaines scènes ont été supprimées et les dialogues ont été édulcorés pour être adaptés au jeune public de la chaîne[réf. nécessaire].

Animation[modifier | modifier le code]

Chaque épisode de Regular Show prend neuf mois pour être achevé. Quintel et son équipe composée de 35 employés développent les épisodes chez Cartoon Network Studios à Burbank (Californie)[10],[11]. Le script est illustré par des images dessinés main (storyboards)[12]. Les storyboards sont ensuite animés et mélangés aux dialogues correspondants pour créer l'animatique, qui est par la suite envoyé à la chaîne pour son approbation. Les animateurs rassemblent le tout (décors, design des personnages) et les envoient chez Saerom Animation en Corée du Sud, studio dans lequel l'animation plus complexe est effectuée. Une fois achevé, l'épisode est renvoyé en Californie. La musique et les effets sonores sont créés puis mélangés à l'animation.

Épisodes[modifier | modifier le code]

La majeure partie des épisodes de Regular Show durent 11 minutes ; les épisodes sont habituellement diffusés par pair pour une durée totale d'une demie-heure. La série possède, en date de 2013, quatre saisons de 116 épisodes. La première saison débute aux États-Unis le , avec l'épisode intitulé Le pouvoir, et s'achève le 22 novembre 2010 avec l'épisode Mordecai et les Rigby[13]. La seconde saison a débuté le 29 novembre 2010, avec l'épisode Salut Gouverneur et s'est achevé le 1er novembre 2011, avec l'épisode Karaoké[14]. La troisième saison a débuté le 19 septembre 2011 et s'est achevé le 3 septembre 2012[15]. La quatrième saison a débuté le 1er octobre 2012, et s'est achevé le 12 août 2013[16]. La cinquième saison devrait débuter le 2 septembre 2013 et est toujours actuellement en développement[17],[18]. Regular Show ne possède aucune réelle musique d'ouverture proposée durant le générique. Le principal compositeur de la série se nomme Mark Mothersbaugh, l'un des membres fondateurs du groupe Devo. Initialement, alors que Quintel développait l'épisode pilote, il demanda à Mothersbaugh de composer la musique de la série. La série proposera occasionnellement des musiques sous licence principalement des années 1980[2].

En France, la série est diffusée depuis le sur Cartoon Network dans une émission intitulée Cartoon Network MDR![19]. Au Canada, elle est diffusée depuis le 6 septembre 2012 sur Télétoon[20].

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnages notables Drapeau des États-Unis Voix originales[21] Drapeau de la France Voix françaises[22]
Mordecai J.G. Quintel Emmanuel Dekoninck
Rigby William Salyers Maxime Donnay
Benson Sam Marin Tony Beck
Monsieur Muscle Sam Marin Tony Beck
Pops Sam Marin Benoit Van Dorslaer
Skips Mark Hamill Benoit Van Dorslaer

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques et rédactions[modifier | modifier le code]

Regular Show devient un succès dès les diffusions des deux premières saisons les lundis soirs[23]. L'épisode pilote atteint les 2,097 millions de téléspectateurs dès sa première diffusion[24]. Le pourcentage de visionnages des épisodes suivant a doublé.

Regular Show est positivement accueilli par les critiques en général. Un rédacteur du site IGN, R.L. Shaffer, juge l'émission loufoque, absurde, surréaliste et hilarante. Il met en avant le scénario qui implique des « dialogues brusques et brefs, des personnages bizarres et des histoires surréaliste – chacune étant plus hors-sujet que la précédente – Regular Show fait chatouiller les côtes les plus délicates[25]. » Il conclut en affirmant que la série est « comédie admirable et rafraichissante »[25]. Neil Lumbrad de DVD Talk décrit la série impliquant « un humour décalé et aléatoire qui donne de l'hilarité au titre » et la compare aux courts-métrages des Looney Tunes et autres cartoons « classiques » que Cartoon Network a produit (dans ce cas de titres comme Les Supers Nanas, Le Laboratoire de Dexter et Johnny Bravo)[26]. Lumbrad achève sa critique en conseillant ce « cartoon absolument extraordinaire avec beaucoup d'humour[26]. »

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Année Récompense Catégorie Nommé(s) Résultats Réf.
2011 Annie Awards Meilleure production animée télévisée pour enfants Regular Show Nomination [27]
Emmy Awards Court-métrage d'animation Mordecai et les Rigby Nomination
BAFTA Children's Award (UK) Kids Vote Powered By Yahoo! – Top 10 – Television Regular Show Nomination [28]
International Janet Dimon, J. G. Quintel, et Mike Roth Nomination [29]
2012 Annie Awards Storyboard d'une production télévisée Benton Connor Nomination
Emmy Awards Court-métrage d'animation Pour l'épisode Le défi de l'ultime omelette Lauréat
2013 Court-métrage d'animation Épisode A Bunch of Full Grown Geese Nomination
Court-métrage d'animation Épisode The Christmas Special Nomination

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) BentonConnor, « How many episodes did Regular Show get renewed for in Season 4? | Formspring », sur Formspring.me (consulté le 14 mai 2012)
  2. a, b et c (en) « Regular Show’s J.G. Quintel Is Just a Regular Guy », sur Wired,‎ 3 avril 2012 (consulté le 15 mai 2012).
  3. Épisode 1. Saison 1. Regular Show. Le pouvoir.
  4. (en) Cruz, Eileen, « Toonzone at the Cartoon Network 2010 Upfront », sur Toonzone.net,‎ 21 avril 2010 (consulté le 21 avril 2010)
  5. a et b (en) Shannon O'Leary, « Interview: Regular Show creator JG Quintel on indie comics and cartoons », sur The Beat,‎ 16 mai 2012 (consulté le 15 juillet 2012)
  6. (en) Aaron H. Bynum, 'The Cartoonstitute' Announcement « CN Upfront 2008: 'The Cartoonstitute' Announcement », Animation Insider,‎ 4 mars 2008 (consulté le 20 juin 2008)
  7. a et b (en) Ramin Zahed, « The Sublime Madness of J.G. Quintel », sur Animation Magazine,‎ 17 avril 2012 (consulté le 15 juillet 2012).
  8. (en) « Cartoon Network Announces Comedy Animation Greenlights », sur News.turner.com (consulté le 3 mai 2012)
  9. (en) Charles Webb, « Interview: The Regular Show Creator J.G. Quintel », sur MTV News,‎ 3 avril 2012 (consulté le 15 mai 2012)
  10. (en) Rick Bentley, « Hanford High's JG Quintel Has Cartoon Career »,‎ 2011 (consulté le 13 mars 2012).
  11. (en) « Cartoon Network Brings the Funny to WonderCon 2012 », Action Figure Insider,‎ 2012 (consulté le 13 mars 2012).
  12. (en) « A Day in the Life of J.G.Quintel », Animation Magazine,‎ 2010 (consulté le 15 juillet 2012).
  13. (en) « Regular Show Season 1 episodes », sur TV Guide (consulté le 21 mai 2013).
  14. (en) « Regular Show Season 2 episodes », sur TV Guide (consulté le 21 mai 2013).
  15. (en) « Regular Show Season 3 episodes », sur TV Guide (consulté le 21 mai 2013).
  16. (en) « Regular Show Season 4 episodes », sur TV Guide (consulté le 21 mai 2013).
  17. (en) Jennifer Wolfe, « Cartoon Network Announces Regular Show Season 5 Premiere »,‎ 2013 (consulté le 22 août 2013).
  18. (en) Dominic Patten, « Cartoon Network Renews Comedy Duo, Adds More 'Annoying Orange' », Deadline. PMC,‎ 2012 (consulté le 21 mai 2013).
  19. « Regular Show », sur Animeland (consulté le 7 août 2012).
  20. (fr) « Le Regular Show », sur Télétoon Média (consulté le 5 octobre 2013).
  21. (en) « New Specials and Guest Voices for Regular Show », sur Toonbarn,‎ 19 septembre 2012 (consulté le 5 octobre 2013).
  22. (fr) « Regylar Show », sur Animeland (consulté le 5 octobre 2013).
  23. (en) Ramin Zahed, « New Season of Regular Show Arrives Monday », Animation Magazine,‎ 2011 (consulté le 15 juillet 2012)
  24. (en) Robert Seidman, « Monday Cable Ratings : Boise St. Vs. Va. Tech Dominates; 'The Closer & 'Rizzoli & Isles' Get Bigger & Much More », TV by the Numbers, Zap2it,‎ 2010 (consulté le 19 mars 2011)
  25. a et b (en) R.L. Shaffer, « Regular Show: Slack Pack DVD Review », IGN (consulté le juillet 20, 2013)
  26. a et b (en) Neil Lumbrad, « Regular Show: Season 1 & Season 2 (Blu-ray) », DVD Talk,‎ 2013 (consulté le juillet 19, 2013)
  27. (en) « Nominations Announced for the 38th Annual Annie Awards », PR Newswire,‎ 2010 (consulté le 27 mai 2013)
  28. (en) « 2011 BAFTA Kids Vote Powered By Yahoo! – Television », British Academy of Film and Television Arts (consulté le 28 novembre 2011)
  29. (en) « 2011 Children's International », British Academy of Film and Television Arts (consulté le 28 novembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]