Saison 6 de Mad Men

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saison 6 de Mad Men
Logo original de la série
Logo original de la série
Série Mad Men
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine AMC
Diff. originale
Nb. d'épisodes 13

Chronologie

Cet article présente la sixième saison de la série télévisée américaine Mad Men.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisodes 1 et 2 : Ouvertures - Point de départ[modifier | modifier le code]

Titre original
The Doorway
Numéro de production
66-67 (6-01 et 6-02)
Première diffusion
Réalisation
Scott Hornbacher
Scénario
Audiences
Résumé détaillé
Décembre 1967. Don et Megan Draper prennent des vacances à Hawaï aux frais de l'agence de voyage dont Don s'apprête à assurer la campagne publicitaire. Un soir, il rencontre un soldat ivre qui lui révèle qu'il a encore huit mois de service au Viêt Nam mais qu'il compte se marier sur la plage le lendemain. Il lui propose de prendre la place du père de la mariée, ce que Don accepte... De son côté, Betty, son ex-femme, se prend d'affection pour une amie de sa fille Sally, et s'inquiète de ses choix de vie. Dans l'agence Cutler-Gleason-Chaough, Peggy doit repenser à la dernière minute une campagne entière de publicité tandis que Roger apprend plusieurs tristes nouvelles, dont le décès de sa mère.

Épisode 3 : Guerre de position[modifier | modifier le code]

Titre original
The Collaborators
Numéro de production
68 (6-03)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Jonathan Igla, Matthew Weiner
Audiences
Résumé détaillé

C'est la soirée du nouvel an. Don et Megan la passent avec un couple d'amis voisins. Une fois le mari parti, Don s'échappe de son appartement et va retrouver la voisine avec qui il entretient une liaison. Pete invite une voisine à eux dans sa garçonnière et ils couchent ensemble. Une fois de plus, Pete et Don s'adonnent à l'adultère... Pourtant, tout les oppose sur le plan professionnel. Ainsi, quand un client de Don exige que celui-ci présente une idée de campagne à ses supérieurs au nom de SCDP, Pete est prêt à l'accepter mais Don refuse, la jugeant mauvaise. Peggy, quant à elle, peine à encadrer son équipe, qui se révèle volontaire mais incompétente. Megan révèle à Don qu'elle a fait une fausse couche.

La voisine avec qui Pete a eu une liaison débarque chez lui un soir le visage en sang, tabassée par son mari qui hurle à Pete que c'est son problème. Trudy soigne la jeune femme et la conduit à l'hôtel. Le lendemain matin, elle informe Pete qu'elle est au courant de sa garçonnière qu'elle tolérait du moment qu'il restait discret. S'agissant d'une voisine tout le monde est au courant. Humiliée, elle le somme de quitter la maison.

Épisode 4 : Conquête de territoires[modifier | modifier le code]

Titre original
To Have and to Hold
Numéro de production
69 (6-04)
Première diffusion
Réalisation
Michael Uppendahl
Scénario
Erin Levy
Audiences
Résumé détaillé

La liaison de Don et Sylvia se renforce, les deux amants se voyant de plus en plus souvent. SCDP prépare une idée de campagne avec une équipe réduite. Mais les conflits se multiplient au sein de l'agence. Ainsi, Joan est amenée à licencier Scarlett, une secrétaire qui s'était absentée pendant ses heures de travail en faisant poinçonner sa carte de présence par Dawn. Puis Joan elle-même est tenue de rendre des comptes à Harry Crane qui n'accepte pas le renvoi de sa secrétaire. Il intervient au cours d'une réunion entre associés et réclame lui aussi à en faire partie, estimant rapporter beaucoup d'argent à l'agence.

Megan Draper, quant à elle, supporte mal que Don ne lui fasse pas confiance dans son nouveau métier d'actrice, au point de venir la surveiller en studio.

Épisode 5 : Naufrage[modifier | modifier le code]

Titre original
The Flood
Numéro de production
70 (6-05)
Première diffusion
Réalisation
Christopher Manley
Scénario
Tom Smuts et Matthew Weiner
Audiences
Résumé détaillé

Avril 1968. Peggy et Abe décident d'acheter un appartement. Megan et Don se rendent à une soirée où Megan est nominée pour une campagne qu'elle avait réalisée avec SCDP. Peggy y participe aussi et les deux jeunes femmes se retrouvent avec plaisir. Roger y trouve un nouveau potentiel client, une compagnie d'assurance. Ginsberg, quant à lui, est présenté par son père à une ravissante institutrice.

Mais l'assassinat de Martin Luther King va bouleverser leurs vies.

Épisode 6 : L'Union fait la force[modifier | modifier le code]

Titre original
For Immediate Release (trad. litt. : « Pour parution immédiate »)
Numéro de production
71 (6-06)
Première diffusion
Réalisation
Jennifer Getzinger
Scénario
Matthew Weiner
Audiences
Résumé détaillé

Mai 1968. Le soir de la Fête des Mères, Roger organise un dîner d'affaires avec Don, Megan, sa mère et Herb Kemmel de Jaguar. Finalement, il ne viendra pas car il a trouvé un futur client potentiel extrêmement intéressant et le suit jusqu'à Detroit. Don ignore cela et malgré tout, il se comporte mal avec Herb qu'il déteste et perd le contrat Jaguar. De plus, il ignore que SCDP va entrer en bourse et que la perte de ce contrat va tout faire capoter. Lorsque Pete apprend la perte de Jaguar, il est furieux et lui hurle dessus devant tout le monde. Heureusement, Roger arrive ensuite avec une bonne nouvelle : il a séduit Chevrolet. Megan se sent de plus en plus insatisfaite : si sa célébrité grandit, sa vie de couple se détériore.

Pete croise son beau-père dans un bordel de Manhattan.

Épisode 7 : Pilotage automatique[modifier | modifier le code]

Titre original
Man with a Plan (trad. litt. : « Un homme avec un plan »)
Numéro de production
72 (6-07)
Première diffusion
Réalisation
John Slattery
Scénario
Semi Chellas et Matthew Weiner
Audiences
Résumé détaillé

Juin 1968. Le beau-père de Peter enlève tous ses contrats chez SCDP trop furieux de l'avoir croisé en compagnie de prostituées. Pour se venger, Peter révèle à Trudy qu'il a vu son père en compagnie d'une prostituée noire obèse au bordel. Don décide de fusionner avec l'agence de Ted Chaough afin d'avoir une agence plus puissante. La fusion des deux agences lance une grande vague de remaniement et de réorganisation, y compris des licenciements. A lors que Chaough essaie de s'accommoder du fonctionnement de SCDP, Don préfère s'éclipser pour jouer avec sa maitresse, Sylvia, et le laisse se débrouiller.

Joan a un kyste à l'ovaire et n'ose rien dire. Elle sera amenée aux urgences par Bob, un commercial de l'agence. L'épisode se termine sur l'assassinat de Robert Kennedy.

Épisode 8 : En roue libre[modifier | modifier le code]

Titre original
The Crash
Numéro de production
73 (6-08)
Première diffusion
Réalisation
Michael Uppendahl
Scénario
Jason Grote et Matthew Weiner
Audiences
Résumé détaillé

Sylvia décide de mettre un terme à sa relation avec Don mais il a beaucoup de mal à accepter la rupture. SCDP va vivre un week-end de folie pure : à cause des dirigeants de Chevrolet qui leur impose des conditions impossibles et ont provoqué un accident de voiture avec Ken Cosgrove, l'équipe créative va consacrer trois jours à ce dossier, aidée par un médecin qui va donner un stimulant de son crû (probablement de la drogue).

Malade, Don va alors se remémorer un temps de son adolescence où il souffrait d'une grave bronchite. Ce week-end tombe celui où il a la garde de ses enfants, mais ne se rendant pas compte du temps qui passe à cause de la drogue, c'est Megan qui les garde. Le samedi soir, elle décide de se rendre à une soirée prévue pour rencontrer des producteurs et elle laisse Sally garder les petits. Mais Don a laissé la porte de service ouverte car il passe par là pour aller voir Sylvia et une cambrioleuse entre dans l'appartement. Sally comprend ce qui se passe mais ne peut rien faire. Lorsque Don rentre enfin du travail, il trouve Betty, son mari, ses enfants, Megan et la police dans le salon. Betty est furieuse, et Don tombe dans les pommes.

Épisode 9 : L'un sans l'autre[modifier | modifier le code]

Titre original
The Better Half (trad. litt. : « La meilleure moitié »)
Numéro de production
74 (6-09)
Première diffusion
Réalisation
Phil Abraham
Scénario
Erin Levy et Matthew Weiner
Audiences
Résumé détaillé
Don doit s'absenter pour le week-end et part rejoindre le camp de vacances où séjournent Betty et leur fils Bobby. Il laisse donc Megan en proie au doute sur sa carrière, et Peggy prise entre ses sentiments pour Ted Chaough et son couple qui vit dans la terreur du voisinage. Roger Sterling essaie de se rapprocher de sa famille, sans succès.

Épisode 10 : À l'ouest[modifier | modifier le code]

Titre original
A Tale of Two Cities
Numéro de production
75 (6-10)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Janet Leahy et Matthew Weiner
Audiences
Résumé détaillé
Les associés de SCDP et CGC doivent encore repousser leur décision quant au nouveau nom de leur agence : en effet, chacun a un rendez-vous d'affaires et doit quitter les bureaux, laissant les créatifs seuls. Joan rencontre un client potentiel et tente d'avoir le soutien de Peggy pour défendre ce compte elle-même. Le nom de l'agence est trouvé.
Commentaires
Sterling Cooper Draper Pryce Cutler Gleason & Chaough devient après fusion : Sterling Cooper & Partners

Épisode 11 : Passe-droit[modifier | modifier le code]

Titre original
Favors (trad. litt. : « Faveurs »)
Numéro de production
76 (6-11)
Première diffusion
Réalisation
Jennifer Gatzinger
Scénario
Semi Chellas et Matthew Weiner
Audiences
Résumé détaillé
Le fils de Sylvia et Arnold est dans une situation délicate : à 19 ans, il est appelé dans l'armée et pourrait partir pour le Vietnam. Don prend à cœur de trouver une solution. Sally et une amie passe le week-end chez Don et croise justement le chemin du jeune homme. À l'agence, Ted Chaough ne supporte plus de devoir lutter contre Don. Sally découvre que son père trompe Megan avec Sylvia.

Épisode 12 : Pure pitié[modifier | modifier le code]

Titre original
The Quality of Mercy
Numéro de production
77 (6-12)
Première diffusion
Réalisation
Phil Abraham
Scénario
Andre et Maria Jacquemotton
Audiences
Résumé détaillé

À la suite d'un accident de chasse causé par les gens de Chevrolet, Ken perd un oeil et veut se retirer du contrat. Pete y voit une opportunité mais les associés veulent qu'il travaille avec Bob. Don essaie de renouer avec Megan en s'investissant moins dans le travail. Sally veut s'éloigner de son père et ne vient plus chez lui. Elle décide d'aller dans un internat.

Pete découvre le secret de Bob.

Épisode 13 : À vos bons soins[modifier | modifier le code]

Titre original
In Care Of
Numéro de production
78 (6-13)
Première diffusion
Réalisation
Matthew Weiner
Scénario
Carly Wray et Matthew Weiner
Audiences
Résumé détaillé

Thanksgiving 1968. Avec les nouveaux contrats qui arrivent chez Sterling Cooper & Partners, de nouvelles opportunités se présentent pour les partenaires. La possibilité de travailler dans une petite antenne à Los Angeles fait des envieux, mais pour différentes raisons. Stan fait part de sa volonté à Don de prendre le poste. Après une dispute avec Peggy qui le traite de "monstre", Don se soule dans un bar et finit en cellule de dégrisement pour avoir frappé un prêtre. Lorsqu'il rentre chez lui, il réalise qu'il a touché le fond et pense que s'installer à LA serait l'occasion de recommencer à zéro. Megan accepte et démissionne de son travail. Don l'annonce au travail. La femme de Ted passe au bureau et Peggy, jalouse de les voir ensemble, décide de provoquer Ted. Elle s'habille de manière sexy et prétend avoir un rencard. Le soir, Ted l'attend devant chez elle, lui révèle ses sentiments et ils couchent ensemble. Il lui annonce qu'il va quitter sa femme. Mais le lendemain, Ted annonce à Don qu'il veut le poste à LA pour vivre éloigné de Peggy. Don craque pendant la présentation des chocolats Hershey's en révélant son passé, et laisse le poste à Ted.

Le lendemain, Don est convoqué par l'ensemble des associés qui ont décidé de lui infliger une mise à pied d'une durée indéterminée suite au rdv avec Hershey's.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Télé-Québec vous promet une belle saison printemps-été », consulté le 24 mars 2014
  2. (en) « Mad Men season six premiere draws 3.4 Million viewers », consulté le 13 avril 2013
  3. (en) « Sunday Cable Ratings: Game of Thrones wins night, MTV Movie Awards, Vikings, Mad Men, The Client List, Veep and more », consulté le 24 avril 2013
  4. (en) « Sunday Cable Ratings: Game of Thrones wins night + NBA Playoffs, Real Housewives of Atlanta, Vikings and more », consulté le 24 avril 2013
  5. (en) « Sunday Cable Ratings: Game of Thrones wins night, NBA Playoffs, Vikings, The Client List, Mad Men, Veep and more », consulté le 1er mai 2013
  6. (en) « Sunday Cable Ratings: Game of Thrones wins night + Ax Men, Mad Men, Army Wives, The Client List and more », consulté le 7 mai 2013
  7. (en) « Sunday Cable Ratings: Game of Thrones wins night + Breaking Amish, Mad Men, Long Island Medium, River Monsters and more », consulté le 15 mai 2013
  8. (en) « Sunday Cable Ratings: Game of Thrones wins night, North America, Mad Men, Veep, The Client List and more », consulté le 21 mai 2013
  9. (en) « Sunday Cable Ratings: NBA Playoffs win night, Mermaids: The New Evidence, Behind the Candelabra, Mad Men, Long Island Medium', North America and more », consulté le 20 juin 2013
  10. (en) « Sunday Cable Ratings: Game of Thrones wins night + Keeping Up With the Kardashians, Real Housewives of New Jersey, Breaking Amish, Mad Men and more », consulté le 20 juin 2013
  11. (en) « Sunday Cable Ratings: Game of Thrones wins night, Falling Skies, Mad Men, Army Wives, Veep, The Client List and more », consulté le 20 juin 2013
  12. (en) « Sunday Cable Ratings: True Blood wins night + Sprint Cup Racing, Keeping Up With the Kardashians, Falling Skies, Real Housewives of NJ and more », consulté le 20 juin 2013
  13. (en) « Sunday Cable Ratings: Skywire Live wins night, True Blood, Falling Skies, Mad Men, Drop Dead Diva and more », consulté le 26 juin 2013