Freddie Prinze Jr.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Freddie Prinze Jr.
Description de cette image, également commentée ci-après
Freddie James Prinze Jr en 2009.
Nom de naissance Freddie James Prinze Jr.
Naissance (45 ans)
Los Angeles, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Films notables Souviens-toi... l'été dernier
Souviens-toi... l'été dernier 2
Scooby-Doo
Scooby-Doo 2 : Les monstres se déchaînent
Séries notables 24 heures chrono

Freddie James Prinze Jr. est un acteur américain, né le à Los Angeles, en Californie (États-Unis).

Il est révélé, au cinéma, dans les années 1990, après avoir tenu le premier rôle masculin de longs métrages tels que Souviens-toi... l'été dernier, Elle est trop bien et Wing Commander.

Durant la décennie suivante, il enchaîne les comédies romantiques La fille de mes rêves, Boys and Girls, Folles de lui, Hot Summer. Mais se démarque surtout son interprétation de Fred Jones dans Scooby-Doo et Scooby-Doo 2 : Les monstres se déchaînent. Il produit aussi sa propre sitcom, l'éphémère Freddie (2005-2006).

Dans les années 2010, il passe au second plan et prête sa voix à différents personnages pour des films, des séries d'animation et des jeux vidéo. Il décroche, épisodiquement, quelques rôles à la télévision : 24 heures chrono (2010), Witches of East End (2013), Bones (2013-2014).

Depuis 2000 il forme un couple avec l'actrice Sarah Michelle Gellar avec qui il a deux enfants.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Freddie Prinze Jr a des ancêtres portoricains et hongrois du côté de son père, puis anglais et irlandais du côté de sa mère. Il n'a que onze mois lorsque son père, l'acteur Freddie Prinze (1954 - 1977), se suicide. Il est donc élevé par sa mère, Katherine Elaine Cochrane-Prinze, et fait ses études au lycée La Cueva à Albuquerque, au Nouveau-Mexique.

Freddie Prinze Junior commence sa carrière d'acteur pendant son adolescence.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et révélation au cinéma[modifier | modifier le code]

Après une scolarité difficile, il s'installe à Los Angeles, sans argent, sans formation, afin de percer dans le cinéma[1]. Il se fait un nom au milieu des années 1990.

En 1996, il obtient son premier rôle sur grand écran en jouant le petit ami de Claire Danes dans le drame de Michael Pressman, Par amour pour Gillian. Cette année-là, lors de la 53e cérémonie des Golden Globes, lui est décerné le prix Mr. Golden Globe. L'année suivante, il joue dans la comédie noire, passée inaperçue, The House of Yes de Mark Waters aux côtés de la future figure du cinéma indépendant, Parker Posey.

Se spécialisant, un temps, dans les films destinés aux adolescents, c'est finalement grâce à Souviens-toi… l'été dernier, film sur le plateau duquel il rencontre Sarah Michelle Gellar en 1997[1], qu'il se fait connaître auprès du grand public. Cependant, ils ne commencent à se fréquenter qu'à partir de 2000. Ce film met aussi en scène les acteurs Jennifer Love Hewitt dans le rôle titre et Ryan Phillippe sur un scénario écrit par Kevin Williamson. C'est un succès au box-office ce qui génère une suite à laquelle l'acteur prend part également. L'intrigue se concentre autour d'une bande d'amis harcelés par un inconnu qui semble vouloir se venger d'un secret les concernant, tout juste un an après qu'ils aient renversé un homme sur la route et jeté son corps à la mer.

Ce rôle lui vaut ses premières citations lors de cérémonies de remises de prix ainsi que le Blockbuster Entertainment Awards du meilleur acteur dans un second rôle[2].

Puis, il se lance dans une série de teen movie[1],[3] en occupant le premier rôle masculin d'Elle est trop bien, comédie romantique sortie en 1998, dont il partage la vedette avec Rachael Leigh Cook. Ce film a contribué à la notoriété de la chanson Kiss Me du groupe américain Sixpence None the Richer. Ayant servi de base à la parodie Sex Academy, sortie en 2001, il est connu pour présenter ce que l'on considère comme l'un des plus grands clichés du cinéma : la fille supposément laide qui devient belle en retirant ses lunettes. En dépit d'une réception critique mitigée[4], le film est un franc succès au box-office, décrochant la première place à sa sortie et récoltant plus de 100 millions de recettes pour un budget estimé à 10 millions[5]. Cette production lui vaut tout de même de remporter un Teen Choice Awards et un Kids' Choice Awards[2].

Confirmation difficile[modifier | modifier le code]

En 2007.

Sort ensuite Boys and Girls, autre romance du même acabit commercialisée en 2000, dont il occupe l'un des premiers rôles, aux côtés de Claire Forlani et Jason Biggs. Cependant, cette production est un échec critique[6] et public[7]. Entre-temps, il s'essaie à la science-fiction, sans succès, avec Wing Commander, une adaptation du jeu vidéo d'Origin Systems, réalisée par Chris Roberts[1].

Retour à la comédie romantique avec La fille de mes rêves aux côtés de Julia Stiles, Folles de lui avec Monica Potter et Hot Summer donnant la réplique à Jessica Biel. Trois productions lui permettant d'évoluer dans des premiers rôles.

En 2002, il fait une apparition spéciale dans la série Friends[8] où il joue le rôle de la nounou de Ross et Rachel, Sandy, le temps d'un épisode de la saison 9. Mais cette année-là, il obtient surtout le rôle de Fred Jones dans Scooby-Doo de Raja Gosnell, d'après les séries télévisées d'animation américaine Scooby-Doo des années 1970 et 1980. En dépit d'un accueil critique très mitigé, le film est un franc succès au box-office[9]. En 2004, il retrouvera le personnage de Fred pour Scooby-Doo 2 : Les monstres se déchaînent.

Première incursion dans le milieu du doublage pour l'acteur lorsqu'il participe au téléfilm d'animation Kim Possible : La Clé du temps. Et en 2003, il écrit un épisode pour la série fantastique Mutant X.

Entre 2004 et 2006, il joue dans quelques épisodes de Boston Justice, série judiciaire du réseau ABC qui rencontre le succès. Durant cette période, il est le protagoniste principal de sa propre sitcom : Freddie sur ABC[10]. La série ne dure cependant qu'une saison, faute d'audiences. Il est néanmoins amené à réincarner son personnage, le temps d'un épisode d'Une famille du tonnerre.

En 2005, il produit le direct-to-video, dont il partage la vedette aux côtés de Ving Rhames et Roselyn Sánchez, Shooting Gallery. Deux ans plus tard, il continue de s’extirper des productions destinées à la jeunesse en étant à l'affiche du drame Brooklyn Rules de Michael Corrente avec Alec Baldwin, Mena Suvari, Scott Caan et Jerry Ferrara. Mais c'est un échec cinglant[11].

Début d'un certain passage à vide avec les sorties, très discrètes, de la comédie dramatique indépendante New York City Serenade et de la romance Jack and Jill vs. the World, qui l'éloignent du cinéma.

Il devient, en août 2008, scripteur de la fédération World Wrestling Entertainment. Il travaille sous la direction de Micheal Hayes à WWE SmackDown. L'année où il prête sa voix au héros du film d'animation Delgo. Le , il est le manager du WWE Raw où il se fait mettre un backbreaker par le catcheur de la WWE Randy Orton.

Passage au second plan, doublage et télévision[modifier | modifier le code]

Lors de l'édition 2009 de la Comic-Con de San Diego, pour la promotion de la saison 8 de 24 heures chrono.

La décennie suivante, l'acteur se tourne vers la télévision.

Dans la huitième saison de 24 heures chrono en 2010, il est l'agent Cole Ortiz qui déjoue les menaces terroristes auprès de Jack Bauer. Il a tourné le rôle d'un médecin soignant Vince McMahon lors d'une promo à WWE Raw, le 11/1/10[12]. Il joue ensuite les guest-star pour un épisode de la saison 3 de Psych : Enquêteur malgré lui[13]. Il s'éloigne un temps des plateaux de tournage, en tant qu'acteur, mais continue de prêter sa voix pour les besoins de séries d'animations telles que Robot Chicken et Star Wars Rebels[14] et quelques jeux vidéo à succès.

En 2013, il fait un retour remarqué en jouant dans deux épisodes de la série fantastique Witches of East End[15],[16],[17],[18],[19]. Puis, il enchaîne en participant également à deux épisodes de Bones[20],[21],[22].

En 2014, l'acteur subit une lourde opération de la colonne vertébrale, impliquant une longue convalescence afin de retrouver la totalité de sa motricité[23].

En 2016, tout comme sa femme, il publie un livre de recettes de cuisine[24].

En 2019, alors rattaché à la série Nancy Drew pour The CW Television Network, l'acteur est finalement remplacé par Scott Wolf[25]. Dans le même temps, il est aussi rattaché à un projet de série pour CBS, I Mom So Hard, basée sur la web-série #IMomSoHard[26].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Avec sa femme, Sarah Michelle Gellar, en avril 2007.

Sarah Michelle Gellar et Freddie Prinze Jr. se sont mariés le et ont eu leur premier enfant, une fille prénommée Charlotte Grace, le 19 septembre 2009[27]. En avril 2012, il annonce que lui et sa femme attendent leur deuxième enfant qui est un garçon prénommé Rocky James Prinze né le 20 septembre 2012.

Après avoir joué ensemble dans 5 films, Freddie Prinze Junior et Matthew Lillard nouent une très forte amitié.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

En tant que scénariste[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Mutant X (série télévisée, 1 épisode)
  • 2008 : WWE Saturday Night's Main Event (série télévisée, 1 épisode)
  • 2008 - 2009 : WWE SmackDown! (série télévisée, 26 épisodes)

Doublage[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Pierre Tessier a été la voix française de Freddie Prinze Jr. à ses débuts, à partir du film Souviens-toi... l’été dernier. En 2002, Mathias Kozlowski, qui prête déjà sa voix au personnage de Fred Jones depuis 1998, lui succède pour les besoins du film Scooby-Doo. Il est resté depuis sa voix française régulière.

Au Québec, c'est Martin Watier qui prête sa voix à l'acteur dans la grande majorité de ses films.
et aussi

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[2].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d AlloCine, « Freddie Prinze Jr. », sur AlloCiné (consulté le ).
  2. a b et c (en) « Freddie Prinze Jr. Awards », sur IMDb
  3. « La biographie de Freddie Prinze Jr. avec Gala.fr », sur Gala
  4. (en) « Elle est trop bien (1999) Critic Reviews », sur IMDb
  5. (en) « She's All That (1999) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  6. (en) « Boys and Girls (2000) Critic Reviews », sur IMDb
  7. (en) « Boys and Girls (2000) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  8. « Photos : 50 stars qui ont fait une apparition dans "Friends" ! », Public.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  9. (en) « Scooby-Doo (2002) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  10. (en) John Kenneth Muir, TV Year : The Prime Time 2005-2006 Season, Hal Leonard Corporation, , 348 p. (ISBN 978-1-55783-684-7, lire en ligne).
  11. (en) « Brooklyn Rules (2007) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  12. https://www.youtube.com/watch?v=dmeBE0TIIJE&feature=fvw
  13. « PSYCH Enqueteur Malgré Lui : Freddie Prinze Jr », sur Anecdotes Séries,
  14. (en) « An Interview with Freddie Prinze Jr | Star Wars Rebels », sur Youtube,
  15. « Witches of East End, le nouveau Charmed, débarque ce soir sur 6Ter », sur Télé-Loisirs,
  16. (en) Tierney Bricker, « Witches of East End First Look: Freddie Prinze Jr. Makes His Shirtless Debut on the Witchy Drama—Watch! », sur E News,
  17. « Sarah Michelle Gellar : Maman poule pendant que Freddie Prinze Jr se dénude ! », sur Pure People,
  18. « Freddie Prinze Jr : super sexy pour son retour à la télé ! », sur Public,
  19. « Freddie Prinze Jr torse nu, le come-back tres hot de l'acteur de 37 ans ! », sur Pure Trend,
  20. Véronique Maumusson, « Bones (saison 9) : Freddie Prinze Jr. a fait son grand retour aux Etats-Unis », sur Télé Star,
  21. Laurence Gallois, « Freddie Prinze Jr. face à David Boreanaz dans Bones », sur Programme.TV,
  22. Charlène Salomé, « Bones saison 9 : Freddie Prinze Jr en guest-star face à David Boreanaz », sur Pure Break,
  23. « Freddie Prinze Jr. : Opéré de la colonne vertébrale, il réapprend à marcher ! », sur Pure People,
  24. « Scooby-Doo (TMC) : mais que devient Freddie Prinze Jr. ? », sur Télé-Loisirs,
  25. (en) « Nancy Drew : Freddie Prinze Jr remplacé par Andrew Wolf », sur RosterCon,
  26. Aïssatou Loum, « I Mom So Hard : Freddie Prinze Jr revient dans une série », sur Brain Damaged,
  27. Prisma Média, « Freddie Prinze Jr. - La biographie de Freddie Prinze Jr. avec Voici.fr », sur Voici.fr (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]