La Revanche d'une blonde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne pas confondre avec le film La Vengeance d'une blonde, sorti en 1994.
La Revanche d'une blonde
Titre québécois Blonde et légale
Titre original Legally Blonde
Réalisation Robert Luketic
Scénario Amanda Brown
Karen McCullah Lutz
Kirsten Smith
Acteurs principaux
Sociétés de production Marc Platt Productions
Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre comédie
Durée 96 minutes
Sortie 2001

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Revanche d'une blonde, ou Blonde et légale au Québec (Legally Blonde en version originale), est un film de Robert Luketic sorti en 2001. Il est un succès mondial, récoltant plus de 141,7 millions de dollars, pour un budget de 18 millions[1]. Il est adapté en comédie musicale en 2007[2],[3].

Actuellement, le film et sa bande originale sont considérés comme cultes[4],[5],[6],[7],[8],[9].

Il est suivi d'une suite cinématographique à succès La blonde contre-attaque qui récolte 125 millions de dollars de recettes en 2003[10], ainsi que le téléfilm Blondes pour la vie (2009)[11].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Elle Woods ne se contente pas d'être une vraie blonde au sourire éclatant et au look d'enfer. Élève surdouée, elle préside avec brio une association étudiante à l'université de Californie et a tous les atouts pour réussir dans la vie. Son cœur appartient tout entier à son petit ami, Warner, le garçon le plus mignon du campus. Malheureusement, les ambitions politiques de ce dernier — un fauteuil de sénateur avant la trentaine comme le veut une tradition familiale — s'accommodent mal d'une compagne blonde (c'est-à-dire fatalement écervelée, narcissique et débile). C'est ainsi qu'un triste soir, elle se voit larguée par l'homme de sa vie.

Malgré cette rupture soudaine et inattendue, Elle est bien décidée à prouver ses capacités et s'inscrit en droit à Harvard pour faire la conquête de la plus prestigieuse université américaine. Elle Woods apprend alors que son ex-petit ami s'est fiancé avec Vivian Kensington, une étudiante qui la méprise. Pour se réconforter, Elle va se faire une manucure où elle rencontrera une femme avec qui elle se prendra d'amitié et qui lui donnera des conseils contre la nouvelle fiancée de Warner. Par la suite, contre toute attente, Elle Woods se liera d'amitié avec Vivian Kensington.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Box office[modifier | modifier le code]

Dès le premier weekend de sa sortie, le film atteint 20 millions de dollars de recettes, uniquement aux États-Unis[1]. Il est un succès mondial, récoltant plus de 141,7 millions de dollars, pour un budget de 18 millions[1].

Bande originale[modifier | modifier le code]

La bande originale contient le single Perfect Day, interprété par la chanteuse Hoku. Hoku Perfect Day vidéo officielle sur Youtube

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No TitreAuteur Durée
1. Perfect DayHoku 3:28
2. One Girl RevolutionSuperchick 3:17
3. We Could Still Belong TogetherLisa Loeb 2:54
4. Love Is A Beautiful ThingKrystal 3:40
5. MagicThe Black Eyed Peas 3:47
6. Don't Need You To Tell Me I'm PrettySamantha Mumba 3:35
7. A Thousand Miles (Interlude)Vanessa Carlton 3:58
8. Watch Me ShineJoanna Pacitti 3:18
9. Ooh La LaValeria 3:51
10. Can't Get Me DownLo-Ball 2:48
11. Sex MachineMýa 3:42
38:18

Comédie musicale[modifier | modifier le code]

L'adaptation en comédie musicale est signée Laurence O'Keefe et Nell Benjamin pour la musique et les paroles, et Heather Hach pour le livret[2]. Le spectacle a ouvert à Broadway en avril 2007 dans une mise en scène et chorégraphie de Jerry Mitchell[3]. La distribution originale était notamment composée de Laura Bell Bundy dans le rôle de Elle, Christian Borle dans le rôle d'Emmett et Orfeh dans le rôle de Paulette[16]. Le spectacle a eu sept nominations aux Tony Awards et dix aux Drama Desk Awards, sans remporter aucun prix.

La version londonienne du spectacle a ouvert en janvier 2010 au Savoy Theatre, avec dans la distribution Sheridan Smith dans le rôle de Elle, Alex Gaumond dans le rôle d'Emmett et Jill Halfpenny dans le rôle de Paulette[17]. Le spectacle a eu cinq nominations aux Laurence Olivier Awards, en remportant trois, dont celui du Best New Musical.

La version parisienne du spectacle s'est jouée en 2012 au Théâtre Le Palace à Paris, avec dans le rôle de Elle Woods, Aurore Delplace, dans le rôle d'Emmett, Julien Salvia, et dans le rôle de Paulette, Lina Lamara[18].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Primé aux Teen Choice Awards de 2001 d'un Teen Choice Award de Film - Choice Movie of the Summer
  • Primé aux BMI Film and TV Awards de 2002 d'un BMI Film Music Award pour Rolfe Kent
  • Primé aux Hollywood Makeup Artist and Hair Stylist Guild Awards de 2002 pour le Best Contemporary Hair Styling - Feature en faveur de Joy Zapata et Linda Arnold
  • Primé aux MTV Movie & TV Awards de 2002
    • pour la Best Comedic Performance en faveur de Reese Witherspoon
    • et la récompense de Best Dressed en faveur de Reese Witherspoon
    • et la meilleure réplique (Best Line) en faveur de Reese Witherspoon ("Oh, I like your outfit too, except when I dress up as a frigid bitch, I try not to look so constipated.")
    • également nommé en vue d'un MTV Movie Award de Best Female Performance pour Reese Witherspoon
    • également nommé en vue d'un MTV Movie Award de Best Movie

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Nommé aux British Comedy Awards de 2002 en vue du British Comedy Award de la Best Comedy Film
  • Nommé à la Casting Society of America en 2002 en vue d'un Artios pour le Best Casting for Feature Film, Comedy en faveur de Joseph Middleton et Michelle Morris
  • Nommé aux Costume Designers Guild Awards de 2002 pour Excellence in Costume Design for Film - Contemporary en faveur de Sophie Carbonell
  • Nommé aux Golden Globes de 2002 pour le Golden Globe
    • de Best Motion Picture - Musical or Comedy
    • de Best Performance by an Actress in a Motion Picture - Musical or Comedy en faveur de Reese Witherspoon
  • Nommé aux Kids' Choice Awards de 2002 pour un Blimp Award de Favorite Female Movie Star en faveur de Reese Witherspoon
  • Nommé aux Satellite Awards de 2002 pour un Golden Satellite Award
    • pour le Best Original Score en faveur de Rolfe Kent
    • pour la Best Performance by an Actress in a Motion Picture, Comedy or Musical en faveur de Reese Witherspoon
  • Nommé aux Young Artist Awards de 2002 pour le Best Family Feature Film - Comedy

Statut de film culte[modifier | modifier le code]

Actuellement, le film et sa bande originale sont considérés comme cultes[4],[5],[6],[7],[8],[9].

Suites[modifier | modifier le code]

Il est suivi d'une suite cinématographique à succès La blonde contre-attaque qui récolte 125 millions de dollars de recettes en 2003[10], ainsi que le téléfilm Blondes pour la vie (2009)[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Legally Blonde (2001) », Box Office Mojo, (consulté le 12 mars 2016)
  2. a et b « Season History 2007 » [archive du ], sur shnsf.com (consulté le 1er mai 2018)
  3. a et b Zachary Pincis-Roth, « Legally Blonde Ends San Francisco Run Feb. 24; Broadway Next », Playbill,‎ (lire en ligne[archive du ])
  4. a et b Legally Blonde film cult on screenrant.com
  5. a et b Legally Blonde cult & classic movie on dailyedge.ie
  6. a et b Legally Blonde cult movie on independent.co.uk
  7. a et b Legally Blonde cult film sur shoko.fr
  8. a et b Legally Blonde cult movie on www.telegraph.co.uk
  9. a et b Legally Blonde film culte sur www.programmetv.net
  10. a et b « Legally Blonde 2: Red, White and Blonde (2003) - Box Office Mojo », sur www.boxofficemojo.com (consulté le 2 décembre 2016)
  11. a et b « Legally Blondes », The New York Times
  12. Comme Melissa Stewart.
  13. Comme Sophie de Rakoff Carbonell.
  14. Comme Anita Brandt Burgoyne.
  15. https://www.imdb.com/title/tt0250494/business
  16. « Broadway Grosses - 2007 » [archive du ], sur www.broadwayworld.com (consulté le 1er mai 2018)
  17. "Claire Sweeney to Play Paulette in 'Legally Blonde Tour" « https://web.archive.org/web/20120313083901/http://westend.broadwayworld.com/article/Claire-Sweeney-to-Play-Paulette-in-LEGALLY-BLONDE-Tour-20110711 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), broadwayworld.com, July 11, 2011
  18. Musical Avenue « https://web.archive.org/web/20101009232823/http://www.musicalavenue.fr/Actualite/France/20100626/La-Revanche-dune-Blonde-linterprete-dElle-Woods-a-Paris-enfin-devoilee »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), musicalavenue.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]