Gand-Wevelgem 2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gand-Wevelgem 2018 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course80e Gand-Wevelgem
CompétitionUCI World Tour 2018 1.UWT
Date25 mars 2018
Distance250,8 km
PaysBEL Belgique
Lieu de départDeinze
Lieu d'arrivéeWevelgem
Équipes25
Partants175
Arrivants149
Vitesse moyenne42,554 km/h
Résultats
VainqueurSVK Peter Sagan (Bora-Hansgrohe)
DeuxièmeITA Elia Viviani (Quick-Step Floors)
TroisièmeFRA Arnaud Démare (Groupama-FDJ)
Gent-Wevelgem 2018 men.png
◀ 20172019 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

Le Gand-Wevelgem est la 80e édition de cette course cycliste masculine sur route. Il a lieu le , principalement dans la province de Flandre-Occidentale, en Belgique, et fait partie du calendrier UCI World Tour 2018 en catégorie 1.UWT. Il est remporté par le coureur slovaque Peter Sagan, de l'équipe Bora-Hansgrohe, qui devance au sprint l'Italien Elia Viviani (Quick-Step Floors) et le Français Arnaud Démare (FDJ-Groupama). C'est la troisième victoire de Peter Sagan sur cette course.

Présentation[modifier | modifier le code]

Gand-Wevelgem connaît en 2018 sa 80e édition. Elle est organisée par le vélo club Het Vliegend Wiel et fait partie du calendrier de l'UCI World Tour depuis 2006.

Équipes[modifier | modifier le code]

Gand-Wevelgem faisant partie du calendrier UCI World Tour, les dix-huit « World Teams » y participent. Sept équipes continentales professionnelles ont reçu une invitation : les équipes belges Sport Vlaanderen-Baloise, Wanty-Groupe Gobert, Verandas Willems-Crelan et WB-Aqua Protect-Veranclassic, les équipes françaises Cofidis et Vital Concept, et l'équipe néerlandaise Roompot-Nederlandse Loterij[1].

WorldTeams (18)
  1. USA BMC Racing Team
  2. GER Bora-Hansgrohe
  3. BEL Lotto Soudal
  4. BEL Quick-Step Floors
  5. FRA AG2R La Mondiale
  6. KAZ Astana Pro Team
  7. BRN Bahrain-Merida
  8. USA EF Education First-Drapac p/b Cannondale
  9. FRA Groupama-FDJ
  10. ESP Movistar Team
  11. AUS Mitchelton-Scott
  12. RSA Dimension Data
  13. SUI Katusha-Alpecin
  14. NED Team Lotto NL-Jumbo
  15. GBR Sky
  16. GER Team Sunweb
  17. USA Trek-Segafredo
  18. UAE UAE-Team Emirates
Équipes continentales professionnelles (7)
  1. BEL Sport Vlaanderen-Baloise
  2. BEL Wanty-Groupe Gobert
  3. BEL Vérandas Willems-Crelan
  4. BEL WB-Aqua Protect-Veranclassic
  5. FRA Cofidis, Solutions Crédits
  6. NED Roompot-Nederlandse Loterij
  7. FRA Vital Concept Cycling Club
Wikidata-logo S.svg

Parcours[modifier | modifier le code]

Le parcours est très similaire à celui de l'année précédente. Le départ est donné sur la Grand-Place de Deinze et l'arrivée est jugée à Wevelgem, sur la Vanackerestraat, après 251 km. Après Deinze, le peloton se dirige vers l'ouest et passa par les communes de Tielt, Torhout, Gistel, Nieuport, Furnes et la région marécageuse de Moëres. Il longe ensuite la frontière franco-belge puis la franchit à Boeschepe. En France, la course franchit notamment le mont des Cats, le mont Noir à deux reprises (côtes du Ravel Put et de la Blanchisserie) puis la Ravensberg pour revenir en Belgique par Dranoutre. Le Baneberg (nl) et le mont Kemmel sont empruntés une première fois, suivis du Monteberg (nl). La course passe ensuite par Messines, dans la province de Hainaut, pour revenir vers le Baneberg et le mont Kemmel, franchi par un autre versant. Il reste alors 34 km à parcourir pour rejoindre Wevelgem[2].

Le parcours emprunte à nouveau trois plugstreets[3], « petits chemins étroits, sinueux, et en semi dur »[4],[5] ajouté en 2017 afin de commémorer le cessez-le-feu de Noël en 1914 et pour rendre hommage aux victimes de la Première Guerre mondiale dans les Flandres.

Onze monts sont au programme de cette édition, dont certains recouverts de pavés [6]:

Mont Nom Km Revêtement Longueur (m) Pente moyenne Pente maxi Km de l'arrivée
1 Mont des Cats 136,7 % % 113,6
2 Mont Kokereel (nl) 140,2 % % 110,1
3 Vert Mont (nl) 142,5 % % 107,8
4 Mont Noir - Côte du Ravel Put 144,8 % % 105,5
5 Mont Noir - Côte de la Blanchisserie 150,0 % % 100,3
6 Ravensberg 156,5 % % 93,8
7 Baneberg (nl) 167,6 % % 82,7
8 Mont Kemmel - Belvedère 175,6 % % 74,7
9 Monteberg (nl) 179,6 % % 70,7
10 Baneberg (nl) 211,4 % % 38,9
11 Mont Kemmel - Ossuaire 216,0 % % 34,3

Prix[modifier | modifier le code]

Gand-Wevelgem attribue les prix suivants aux vingt premiers coureurs, pour un total de 40 000 [7] :

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e à 20e
Prix 16 000 € 8 000 € 4 000 € 2 000 € 1 600 € 1 200 € 1 100 € 800 € 400 € 400 €

Favoris[modifier | modifier le code]

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Une échappée se forme après une demi-heure de course, à l'initiative de Brian van Goethem (Roompot-Nederlandse Loterij) et José Gonçalves (Katusha-Alpecin), rejoints ensuite par Frederik Frison (Lotto-Soudal), Filippo Ganna (UAE Team Emirates) Jimmy Duquennoy (WB Aqua Protect Veranclassic) et Jan-Willem van Schip (Roompot-Nederlandse Loterij). Leur avance culmine à neuf minutes après 70 km pour descendre à cinq dans les premiers monts.

Le passage du premier des trois plugstreets voit l'équipe BMC accélérer en tête du peloton. L'avance des échappés passe à trois minutes, tandis que le peloton est réduit de moitié après les trois plugstreets. Jelle Wallays (Lotto-Soudal) attaque peu après, suivi par Matteo Trentin (Mitchelton-Scott) et Zdenek Stybar (Quick-Step Floors). Ils sont rapidement repris, avant qu'un groupe de quatre coureurs ne sorte du peloton, composé à nouveau de Jelle Wallays, Julien Vermote (Dimension Data), Vyacheslav Kuznetsov (Katusha-Alpecin) et Alex Kirsch (WB Aqua Protect Veranclassic). Ces coureurs parviennent à rattraper les échappés peu avant la deuxième ascension du mont Kemmel.

Philippe Gilbert attaque peu avant cette dernière côte mais « bloque » dans la pente et est repris par le peloton, avant Sep Vanmarcke à sa tête. Un groupe de 23 coureurs sort du mont Kemmel et revient sur les échappés pour former un groupe de tête d'une trentaine de coureurs. Derrière eux, Alexander Kristoff et John Degenkolb sont les principaux piégés. Les coureurs de l'équipe Quick-Step, Philippe Gilbert, Yves Lampaert et Zdenek Stybar, ainsi que de Roompot, assurent des relais afin que ceux-ci ne reviennent pas. Dans le final, les deux coureurs de Roompot et Sp Vanmarcke attaquent en vain.

La victoire est disputée au sprint au sein de ce groupe. Peter Sagan lance son sprint le premier, sur le côté gauche de la route, et part s'imposer sans difficulté. Elia Viviani, enfermé à droite dans la roue d'Arnaud Démare, échoue à la deuxième place et frappe son guidon en passant la ligne d'arrivée, devant Démare[8].

Classements[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erPeter Sagan SVK SlovaquieBora-Hansgrohe5 h 53 min 37 s
2eElia Viviani ITA ItalieQuick-Step Floors+ 0 s
3eArnaud Démare FRA FranceGroupama-FDJ+ 0 s
4eChristophe Laporte FRA FranceCofidis+ 0 s
5eJens Debusschere BEL BelgiqueLotto-Soudal+ 0 s
6eOliver Naesen BEL BelgiqueAG2R La Mondiale+ 0 s
7eMatteo Trentin ITA ItalieMitchelton-Scott+ 0 s
8eZdeněk Štybar CZE République tchèqueQuick-Step Floors+ 0 s
9eJasper Stuyven BEL BelgiqueTrek-Segafredo+ 0 s
10eWout Van Aert BEL BelgiqueVerandas Willems-Crelan+ 0 s
11eSacha Modolo ITA ItalieEF Education First-Drapac+ 0 s
12eJan-Willem van Schip NED Pays-BasRoompot-Nederlandse Loterij+ 0 s
13eMichael Matthews AUS AustralieSunweb+ 0 s
14eGreg Van Avermaet BEL BelgiqueBMC Racing+ 0 s
15eJulien Vermote BEL BelgiqueDimension Data+ 0 s
Source : ProCyclingStats


Classements UCI[modifier | modifier le code]

Gand-Wevelgem distribue aux soixante premiers coureurs les points suivants pour le classement individuel de l'UCI World Tour (uniquement pour les coureurs membres d'équipes World Tour) et le Classement mondial UCI (pour tous les coureurs) :

Position[9] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e à 20e 21e à 30e 31e à 50e 51e à 55e 56e à 60e
Classement général 500 400 325 275 225 175 150 125 100 85 70 60 50 40 35 30 20 10 5 3

Classements UCI World Tour à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Ci-dessous, le classement individuel de l'UCI World Tour à l'issue de la course et du Tour de Catalogne qui se termine le même jour. Le vainqueur de Gand-Wevelgem, Peter Sagan, prend la deuxième place du classement, derrière Alejandro Valverde, vainqueur en Catalogne. Elia Viviani et Arnaud Démare, deuxième et troisième de la course, sont désormais quatrième et cinquième du classement World Tour[10],[11].

Classement individuel à l'issue de la course
Rang Coureur Équipe Points
en augmentation 1er
Drapeau : Espagne Alejandro Valverde Movistar 1039
en augmentation 2e
Drapeau : Slovaquie Peter Sagan Bora-Hansgrohe 951
en diminution 3e
Drapeau : Afrique du Sud Daryl Impey Mitchelton-Scott 861.57
en augmentation 4e
Drapeau : Italie Elia Viviani Quick-Step Floors 817
en augmentation 5e
Drapeau : France Arnaud Demare Groupama-FDJ 792
en diminution 6e
Drapeau : Belgique Tiesj Benoot Lotto-Soudal 766
en augmentation 7e
Drapeau : Royaume-Uni Simon Yates Mitchelton-Scott 760
en diminution 8e
Drapeau : Espagne Marc Soler Movistar 745
en diminution 9e
Drapeau : Pologne Michał Kwiatkowski Sky 613.43
en diminution 10e
Drapeau : Italie Vincenzo Nibali Bahrain-Merida 570
Classement par équipe à l'issue de la course
Rang Équipe Points
en augmentation 1er
Drapeau : Belgique Quick-Step Floors 3163
en diminution 1er
Drapeau : Australie Mitchelton-Scott 3139.99
en augmentation 3e
Drapeau : Espagne Movistar 2677
en diminution 4e
Drapeau : États-Unis BMC Racing 2385.99
en augmentation 5e
Drapeau : Allemagne Bora-Hansgrohe 2333
en diminution 6e
Drapeau : Royaume-Uni Sky 2096.01
en diminution 7e
Drapeau : Bahreïn Bahrain-Merida 2067
en stagnation 8e
Drapeau : Belgique Lotto-Soudal 1696
en augmentation 9e
Drapeau : France AG2R La Mondiale 1613
en diminution 10e
Drapeau : Kazakhstan Astana 1404

Liste des participants[modifier | modifier le code]

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Gand-Wevelgem Pos Position à l'arrivée de la course
 Jersey rainbow.svg  Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa spécialité NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ de la course
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé la course HD Indique un coureur qui a terminé la course hors des délais
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
1 Drapeau : Belgique Greg Van Avermaet (BEL) 14e
2 Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts (BEL) 95e
3 Drapeau : Italie Alberto Bettiol (ITA) 121e
4 Drapeau : Suisse Michael Schär (SUI) 65e
5 Drapeau : Suisse Stefan Küng (SUI) 64e
6 Drapeau : Luxembourg Jempy Drucker (LUX) 139e
7 Drapeau : Espagne Francisco Ventoso (ESP) 78e
Directeur sportif : Fabio Baldato
Bora-Hansgrohe
BOH
Num Coureur Pos
11 Drapeau : Slovaquie Peter Sagan (SVK) Jersey rainbow.svg 1er
12 Drapeau : Pologne Maciej Bodnar (POL) 142e
13 Drapeau : Allemagne Marcus Burghardt (GER) MaillotAlemania.PNG 18e
14 Drapeau : Italie Daniel Oss (ITA) 44e
15 Drapeau : Slovaquie Juraj Sagan (SVK) MaillotSlovakia.png 55e
16 Drapeau : Allemagne Andreas Schillinger (GER) AB
17 Drapeau : Allemagne Rüdiger Selig (GER) AB
Directeur sportif : Steffen Radochla
Lotto-Soudal
LTS
Num Coureur Pos
21 Drapeau : Pays-Bas Moreno Hofland (NED) AB
22 Drapeau : Belgique Jasper De Buyst (BEL) 145e
23 Drapeau : Belgique Jens Debusschere (BEL) 5e
24 Drapeau : Belgique Frederik Frison (BEL) 40e
25 Drapeau : Danemark Lars Bak (DEN) 59e
26 Drapeau : Allemagne Marcel Sieberg (GER) 60e
27 Drapeau : Belgique Jelle Wallays (BEL) 41e
Directeur sportif : Herman Frison
Quick-Step Floors
QST
Num Coureur Pos
31 Drapeau : Belgique Philippe Gilbert (BEL) 17e
32 Drapeau : Belgique Tim Declercq (BEL) 138e
33 Drapeau : Belgique Yves Lampaert (BEL) 20e
34 Drapeau : Italie Elia Viviani (ITA) 2e
35 Drapeau : France Florian Sénéchal (FRA) 47e
36 Drapeau : République tchèque Zdeněk Štybar (CZE) MaillotRepúblicaCheca.PNG 8e
37 Drapeau : Pays-Bas Niki Terpstra (NED) 39e
Directeur sportif : Wilfried Peeters
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
41 Drapeau : Belgique Oliver Naesen (BEL) MaillotBélgica.svg 6e
42 Drapeau : Lituanie Gediminas Bagdonas (LTU) 116e
43 Drapeau : France Rudy Barbier (FRA) 52e
44 Drapeau : Allemagne Nico Denz (GER) 102e
45 Drapeau : France Julien Duval (FRA) 61e
46 Drapeau : France Tony Gallopin (FRA) 146e
47 Drapeau : Belgique Stijn Vandenbergh (BEL) 107e
Directeur sportif : Julien Jurdie
Astana
AST
Num Coureur Pos
51 Drapeau : Belgique Laurens De Vreese (BEL) 74e
52 Drapeau : Italie Oscar Gatto (ITA) 143e
53 Drapeau : Kazakhstan Dmitriy Gruzdev (KAZ) 79e
54 Drapeau : Canada Hugo Houle (CAN) 73e
55 Drapeau : Kazakhstan Alexey Lutsenko (KAZ) 46e
56 Drapeau : Danemark Magnus Cort Nielsen (DEN) 24e
57 Drapeau : Danemark Michael Valgren (DEN) 26e
Directeur sportif : Lars Michaelsen
Bahrain-Merida
TBM
Num Coureur Pos
61 Drapeau : Italie Sonny Colbrelli (ITA) 124e
62 Drapeau : Slovénie Borut Božič (SLO) 131e
63 Drapeau : Espagne Iván García (ESP) 122e
64 Drapeau : Australie Heinrich Haussler (AUS) 49e
65 Drapeau : Slovénie Kristjan Koren (SLO) 84e
66 Drapeau : Slovénie David Per (SLO) 129e
67 Drapeau : Slovénie Luka Pibernik (SLO) 134e
Directeur sportif : Tristan Hoffman
EF Education First-Drapac
EFD
Num Coureur Pos
71 Drapeau : Belgique Sep Vanmarcke (BEL) 21e
72 Drapeau : Australie Mitchell Docker (AUS) AB
73 Drapeau : Pays-Bas Sebastian Langeveld (NED) 50e
74 Drapeau : Royaume-Uni Daniel McLay (GBR) AB
75 Drapeau : Italie Sacha Modolo (ITA) 11e
76 Drapeau : États-Unis Taylor Phinney (USA) 136e
77 Drapeau : Nouvelle-Zélande Thomas Scully (NZL) 96e
Directeur sportif : Andreas Klier
Groupama-FDJ
GFC
Num Coureur Pos
81 Drapeau : France Arnaud Démare (FRA) MaillotFra.PNG 3e
82 Drapeau : Italie Davide Cimolai (ITA) AB
83 Drapeau : Canada Antoine Duchesne (CAN) 108e
84 Drapeau : Italie Jacopo Guarnieri (ITA) 87e
85 Drapeau : Lituanie Ignatas Konovalovas (LTU) MaillotLituania.PNG 85e
86 Drapeau : France Olivier Le Gac (FRA) 71e
87 Drapeau : Pays-Bas Ramon Sinkeldam (NED) MaillotHolanda.PNG 110e
Directeur sportif : Martial Gayant
Mitchelton-Scott
MTS
Num Coureur Pos
91 Drapeau : Italie Matteo Trentin (ITA) 7e
92 Drapeau : Nouvelle-Zélande Jack Bauer (NZL) 100e
93 Drapeau : Australie Alexander Edmondson (AUS) MaillotAustralia.PNG 101e
94 Drapeau : Australie Mathew Hayman (AUS) 97e
95 Drapeau : Australie Michael Hepburn (AUS) 132e
96 Drapeau : Australie Luke Durbridge (AUS) 105e
97 Drapeau : Slovénie Luka Mezgec (SLO) 23e
Directeur sportif : Matthew Wilson
Movistar
MOV
Num Coureur Pos
101 Drapeau : Costa Rica Andrey Amador (CRC) 83e
102 Drapeau : Espagne Jorge Arcas (ESP) 68e
103 Drapeau : Espagne Carlos Barbero (ESP) 75e
104 Drapeau : Italie Daniele Bennati (ITA) AB
105 Drapeau : Espagne Héctor Carretero (ESP) 89e
106 Drapeau : Portugal Nélson Oliveira (POR) 76e
107 Drapeau : Allemagne Jasha Sütterlin (GER) 33e
Directeur sportif : José Vicente García Acosta
Dimension Data
DDD
Num Coureur Pos
111 Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen (NOR) 81e
112 Drapeau : Afrique du Sud Ryan Gibbons (RSA) 53e
113 Drapeau : Afrique du Sud Nicolas Dougall (RSA) 133e
114 Drapeau : États-Unis Benjamin King (USA) 106e
115 Drapeau : Afrique du Sud Jay Robert Thomson (RSA) 111e
116
117 Drapeau : Belgique Julien Vermote (BEL) 15e
Directeur sportif : Jean-Pierre Heynderickx
Katusha-Alpecin
TKA
Num Coureur Pos
121 Drapeau : Allemagne Tony Martin (GER) 28e
122 Drapeau : Belgique Jenthe Biermans (BEL) 130e
123 Drapeau : Royaume-Uni Alex Dowsett (GBR) 128e
124 Drapeau : Portugal José Gonçalves (POR) AB
125 Drapeau : Russie Viatcheslav Kouznetsov (RUS) 16e
126 Drapeau : Belgique Baptiste Planckaert (BEL) AB
127 Drapeau : Allemagne Rick Zabel (GER) 54e
Directeur sportif : Torsten Schmidt
Lotto NL-Jumbo
TLJ
Num Coureur Pos
131 Drapeau : Pays-Bas Dylan Groenewegen (NED) 93e
132 Drapeau : Belgique Maarten Wynants (BEL) 92e
133 Drapeau : Pays-Bas Tom Leezer (NED) 140e
134 Drapeau : Pays-Bas Timo Roosen (NED) 38e
135 Drapeau : Pays-Bas Jos van Emden (NED) 94e
136 Drapeau : Belgique Gijs Van Hoecke (BEL) 56e
137 Drapeau : Belgique Danny van Poppel (BEL) 42e
Directeur sportif : Jan Boven
Sky
SKY
Num Coureur Pos
141 Drapeau : Italie Gianni Moscon (ITA) 45e
142 Drapeau : Royaume-Uni Owain Doull (GBR) 70e
143 Drapeau : Norvège Kristoffer Halvorsen (NOR) 123e
144 Drapeau : Allemagne Christian Knees (GER) 77e
145 Drapeau : Royaume-Uni Ian Stannard (GBR) 90e
146 Drapeau : Pologne Michał Gołaś (POL) 80e
147 Drapeau : Pays-Bas Dylan van Baarle (NED) 99e
Directeur sportif : Servais Knaven
Sunweb
SUN
Num Coureur Pos
151 Drapeau : Australie Michael Matthews (AUS) 13e
152 Drapeau : Allemagne Nikias Arndt (GER) AB
153 Drapeau : Pays-Bas Roy Curvers (NED) 66e
154 Drapeau : Pays-Bas Lennard Hofstede (NED) AB
155 Drapeau : Pays-Bas Tom Stamsnijder (NED) AB
156 Drapeau : Pays-Bas Mike Teunissen (NED) 34e
157 Drapeau : Belgique Edward Theuns (BEL) 32e
Directeur sportif : Marc Reef
Trek-Segafredo
TFS
Num Coureur Pos
161 Drapeau : Belgique Jasper Stuyven (BEL) 9e
162 Drapeau : Pays-Bas Koen de Kort (NED) 36e
163 Drapeau : États-Unis Kiel Reijnen (USA) AB
164 Drapeau : Danemark Mads Pedersen (DEN) MaillotDinamarca.svg AB
165 Drapeau : Suisse Grégory Rast (SUI) AB
166 Drapeau : Allemagne John Degenkolb (GER) 48e
167 Drapeau : Pays-Bas Boy van Poppel (NED) 72e
Directeur sportif : Dirk Demol
UAE Emirates
UAD
Num Coureur Pos
171 Drapeau : Norvège Alexander Kristoff (NOR) European champion jersey 2016.svg 25e
172 Drapeau : Norvège Sven Erik Bystrøm (NOR) AB
173 Drapeau : Italie Simone Consonni (ITA) 88e
174 Drapeau : Italie Filippo Ganna (ITA) 43e
175 Drapeau : Italie Marco Marcato (ITA) 118e
176 Drapeau : Royaume-Uni Ben Swift (GBR) 127e
177 Drapeau : Italie Oliviero Troia (ITA) 126e
Directeur sportif : Mario Scirea
Sport Vlaanderen-Baloise
SVB
Num Coureur Pos
181 Drapeau : Belgique Amaury Capiot (BEL) AB
182 Drapeau : Belgique Christophe Noppe (BEL) 63e
183 Drapeau : Belgique Edward Planckaert (BEL) 58e
184 Drapeau : Belgique Dries Van Gestel (BEL) 35e
185 Drapeau : Belgique Preben Van Hecke (BEL) 27e
186 Drapeau : Belgique Kenneth Van Rooy (BEL) 104e
187 Drapeau : Belgique Jordi Warlop (BEL) AB
Directeur sportif : Walter Planckaert
Wanty-Groupe Gobert
WGG
Num Coureur Pos
191 Drapeau : Belgique Timothy Dupont (BEL) AB
192 Drapeau : Italie Andrea Pasqualon (ITA) 30e
193 Drapeau : Royaume-Uni Mark McNally (GBR) 115e
194 Drapeau : Belgique Guillaume Van Keirsbulck (BEL) 22e
195 Drapeau : Belgique Tom Devriendt (BEL) 91e
196 Drapeau : Belgique Pieter Vanspeybrouck (BEL) 137e
197 Drapeau : France Yoann Offredo (FRA) AB
Directeur sportif : Hilaire Van der Schueren
Verandas Willems-Crelan
VWC
Num Coureur Pos
201 Drapeau : Belgique Wout Van Aert (BEL) 10e
202 Drapeau : Belgique Senne Leysen (BEL) AB
203 Drapeau : Belgique Dries De Bondt (BEL) 148e
204 Drapeau : Pays-Bas Huub Duyn (NED) 62e
205 Drapeau : Belgique Michael Goolaerts (BEL) 135e
206 Drapeau : Belgique Stijn Devolder (BEL) 67e
207 Drapeau : Belgique Zico Waeytens (BEL) 69e
Directeur sportif : Michiel Elijzen
WB-Aqua Protect-Veranclassic
WVA
Num Coureur Pos
211 Drapeau : Belgique Kenny Dehaes (BEL) 144e
212 Drapeau : France Justin Jules (FRA) 29e
213 Drapeau : Belgique Jimmy Duquennoy (BEL) 86e
214 Drapeau : Luxembourg Alex Kirsch (LUX) 31e
215 Drapeau : Belgique Julien Stassen (BEL) 125e
216 Drapeau : Suisse Lukas Spengler (SUI) 113e
217 Drapeau : Belgique Maxime Vantomme (BEL) AB
Directeur sportif : Thierry Marichal
Cofidis
COF
Num Coureur Pos
221 Drapeau : France Christophe Laporte (FRA) 4e
222 Drapeau : France Loïc Chetout (FRA) AB
223 Drapeau : France Geoffrey Soupe (FRA) 114e
224 Drapeau : France Cyril Lemoine (FRA) 98e
225 Drapeau : Belgique Michael Van Staeyen (BEL) 119e
226 Drapeau : Belgique Bert Van Lerberghe (BEL) 37e
227 Drapeau : Belgique Kenneth Vanbilsen (BEL) 117e
Directeur sportif : Alain Deloeuil
Roompot-Nederlandse Loterij
RNL
Num Coureur Pos
231 Drapeau : Pays-Bas Wouter Wippert (NED) AB
232 Drapeau : Pays-Bas Floris Gerts (NED) 103e
233 Drapeau : Pays-Bas Pim Ligthart (NED) 82e
234 Drapeau : Pays-Bas Sjoerd van Ginneken (NED) 120e
235 Drapeau : Pays-Bas Brian van Goethem (NED) 19e
236 Drapeau : Pays-Bas Jan-Willem van Schip (NED) 12e
237 Drapeau : Pays-Bas Coen Vermeltfoort (NED) 51e
Directeur sportif : Erik Breukink
Vital Concept
VCC
Num Coureur Pos
241 Drapeau : Belgique Kris Boeckmans (BEL) 147e
242 Drapeau : France Bryan Coquard (FRA) 141e
243 Drapeau : Belgique Bert De Backer (BEL) 112e
244 Drapeau : France Johan Le Bon (FRA) AB
245 Drapeau : France Jérémy Lecroq (FRA) 57e
246 Drapeau : France Julien Morice (FRA) 149e
247 Drapeau : France Tanguy Turgis (FRA) 109e
Directeur sportif : Jimmy Engoulvent

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Drie Belgische teams vervolledigen Gent-Wevelgem », sur wielerflits.nl, (consulté le 23 mars 2018)
  2. « Le peloton de Gand-Wevelgem, en « balade » sur les monts, ce dimanche », sur lavoixdunord.fr, (consulté le 27 mars 2018)
  3. « Gand-Wevelgem - Une 80e édition avec plusieurs favoris, onze côtes et les 'plugstreets' », sur dhnet.be, (consulté le 27 mars 2018)
  4. « Comines-Warneton: Gand-Wevelgem empruntera les Plugstreets », sur lalibre.be, (consulté le 26 mars 2017)
  5. « Gand-Wevelgem sur les traces de la Grande Guerre à Ploegsteert », sur dhnet.be, (consulté le 26 mars 2017)
  6. Le premier passage du Baneberg n'est pas référencé dans la version du parcours du 1er novembre 2017, il est ici supposé qu'il s'agit d'une erreur
  7. « Guide technique Règlement de la course », sur gent-wevelgem.be (consulté le 23 mars 2018)
  8. (en) « Peter Sagan wins Gent-Wevelgem », sur cyclingnews.com, (consulté le 26 mars 2018)
  9. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.008, Barème des points applicables - version au 1er mars 2018 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 23 mars 2018)
  10. « Valverde prend les commandes du classement WorldTour », sur lesoir.be,
  11. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2018 - Individual », sur uci.com, Union cycliste internationale (consulté le 28 mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]