Rüdiger Selig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rüdiger Selig
Rüdiger Selig under Tour des Fjords 2013.JPG
Rüdiger Selig lors du Tour des Fjords 2013.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2009-2011Jenatec
Équipes professionnelles
08.2011-12.2011Leopard-Trek (stagiaire)
2012-2015Katusha
2016Bora-Argon 18
2017-Bora-Hansgrohe

Rüdiger Selig, né le à Zwenkau, est un coureur cycliste allemand, membre de l'équipe Bora-Hansgrohe.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2011, Rüdiger Selig est membre de l'équipe amateur allemande Jenatec[1]. Avec elle, il remporte une étape du Tour de Berlin, course de catégorie moins de 23 ans, se classe neuvième du championnat d'Allemagne sur route, devancé par huit coureurs professionnels[2] et deuxième du Mazovia Tour, en se classant parmi les six premiers des quatre étapes[3]. Avec l'équipe d'Allemagne des moins de 23 ans, il participe à des manches de la Coupe des nations de cette catégorie (Côte picarde, ZLM Tour, Tour de l'Avenir) et à des compétitions de l'UCI Europe Tour. Il se classe quatrième de la course ProRace Berlin[4]. En septembre, il termine quatrième du championnats du monde sur route des moins de 23 ans[5]. À partir du mois d'août, il est stagiaire au sein de l'équipe professionnelle Leopard-Trek[6]. Il remporte avec cette équipe la course Binche-Tournai-Binche (Mémorial Frank Vandenbroucke), en battant au sprint l'Australien Baden Cooke et le Français Adrien Petit, récent vice-champion du monde des moins de 23 ans[7].

En 2012, il devient professionnel dans l'équipe russe Katusha. Celle-ci vient alors de se doter d'un personnel de direction allemand. Selig y bénéficie des conseils de l'ancien coureur Erik Zabel, devenu entraîneur[8].

Fin 2015, il signe un contrat avec l'équipe continentale professionnelle Bora-Argon 18[9].

Au mois de septembre 2017 il termine troisième de la quatre-vingt cinquième édition du Grand Prix de Fourmies[10].

Fin juillet 2019, il est présélectionné pour représenter son pays aux championnats d'Europe de cyclisme sur route[11]. Il s'adjuge à cette occasion la dixième place de la course en ligne[12].

Palmarès et classements mondiaux sur route[modifier | modifier le code]

Palmarès par année[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

3 participations

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour nc[13] nc[14] nc[15] nc[16]
UCI Europe Tour 1201e[17] 433e[18] 30e[19]
Légende : nc = non classé

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Bien que courue sur une distance officielle pour être appelée prologue par l'UCI, la première étape est considérée par celle-ci comme une étape en contre-la-montre normal

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « German Worlds line-up: Greipel, Martin going for gold in Copenhagen », sur cyclingnews.com, (consulté le 20 janvier 2012)
  2. « Deutsche Meisterschaft Strasse Männer Elite - 26.06.2011 Neuwied » [PDF], sur rad-net.de (consulté le 20 janvier 2012)
  3. (en) « Dookola Mazowsza 2011 », sur cyclingnews.com (consulté le 20 janvier 2012)
  4. (en) « ProRace 2011 », sur cyclingnews.com (consulté le 20 janvier 2012)
  5. (en) « Demare, Petit stun espoir field with French 1-2 », sur cyclingnews.com, (consulté le 20 janvier 2012)
  6. (en) « August: time for stagiaires! », sur cyclingnews.com, (consulté le 20 janvier 2012)
  7. (en) « Binche - Tournai - Binche 2011 », sur cyclingnews.com, (consulté le 20 janvier 2012)
  8. (de) « Hans-Michael Holczer holt Rad-Youngster Rüdiger Selig zum Team Katusha », sur rennrad.velototal.de, (consulté le 7 novembre 2011)
  9. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 1er octobre 2015)
  10. Frédéric Gachet, « Grand Prix de Fourmies : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 6 septembre 2017)
  11. Quentin Rouillé, « Championnat d’Europe Alkmaar 2019 : Les différentes présélections », sur cyclingpro.net, (consulté le 1er aout 2019)
  12. Nicolas Mabyle, « Championnat d'Europe - Elites Hommes : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 12 aout 2019)
  13. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :