Saison 2018 de l'équipe cycliste AG2R La Mondiale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
AG2R La Mondiale 2018
Logo AG2R-La Mondiale.png
Généralités
Équipe
Code UCI
ALMVoir et modifier les données sur Wikidata
Statut
UCI WorldTeam, saison d'équipe cycliste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Sport
Effectif
29Voir et modifier les données sur Wikidata
Manager général
Directeurs sportifs

La saison 2018 de l'équipe cycliste AG2R La Mondiale est la vingt-septième de cette équipe, lancée en 1992 et dont le directeur général est Vincent Lavenu. En tant qu'équipe World Tour, l'équipe participe à l'ensemble du calendrier de l'UCI World Tour. Parallèlement au World Tour, AG2R La Mondiale peut participer aux courses des circuits continentaux de cyclisme.

Préparation de la saison 2018[modifier | modifier le code]

Sponsors et financement de l'équipe[modifier | modifier le code]

L'équipe AG2R La Mondiale est une structure dépendant de la société France Cyclisme dirigée par Vincent Lavenu depuis sa création en 1992[1]. Le principal sponsor de l'équipe, l'assureur AG2R La Mondiale, présent dans la structure depuis 1999, est engagé jusqu'en fin d'année 2020[2]. Selon Vincent Lavenu, le budget de l'équipe est en « légère augmentation »[3] par rapport à 2017 (14,5 millions d'euros).

L'équipe change de nouveau fournisseur de vêtement. Alors que l'entreprise italienne Giessegi s'était engagée pour les saisons 2017 et 2018[4], le fournisseur d'AG2R La Mondiale pour cette année est Rosti Maglificio. Un nouveau maillot est créé pour l'occasion, qui abandonne le modèle adopté en 2009[5]. La couleur dominante n'est plus le blanc. La moitié basse est bleue, les épaules marron, et une bande blanche sur la poitrine met en évidence le logo d'AG2R La Mondiale[6].

L'entreprise britannique Factor est le fournisseur de cycles de l'équipe.

Arrivées et départs[modifier | modifier le code]

Cinq coureurs quittent AG2R La Mondiale à l'intersaison. Julien Bérard et Christophe Riblon, qui ont effectué toute leur carrière au sein de l'équipe, ne se sont pas vus proposer de nouveau contrat et ont annoncé leur retraite sportive. Domenico Pozzovivo part chez Bahrain-Merida, Hugo Houle chez Astana et Sondre Holst Enger chez Israel Cycling Academy. Quatre recrutements sont effectués. Tony Gallopin, en provenance de Lotto-Soudal, est engagé pour deux ans afin d'épauler Romain Bardet au Tour et de renforcer l'équipe pour les classiques et les courses d'une semaine[7]. Le champion de Suisse Silvan Dillier, passé par le centre de formation de l'équipe puis par BMC, vient aussi faire progresser l'effectif pour les classiques et est recruté pour trois ans[8]. Clément Venturini, champion de France de cyclo-cross en titre, est engagé pour deux ans[9]. Enfin Aurélien Paret-Peintre, membre de Chambéry Cyclisme Formation et stagiaire d'AG2R en 2017, commencera sa carrière en août 2018[10].

Arrivées Équipe 2017
Drapeau : Suisse Silvan Dillier BMC Racing
Drapeau : France Tony Gallopin Lotto-Soudal
Drapeau : France Aurélien Paret-Peintre Chambéry CF
Drapeau : France Clément Venturini Cofidis
Départs Équipe 2018
Drapeau : France Julien Bérard retraite
Drapeau : Norvège Sondre Holst Enger Israel Cycling Academy
Drapeau : Canada Hugo Houle Astana
Drapeau : Italie Domenico Pozzovivo Bahrain-Merida
Drapeau : France Christophe Riblon retraite

Objectifs[modifier | modifier le code]

Selon le manager Vincent Lavenu, le Tour de France est le principal rendez-vous d'AG2R La Mondiale en 2018, avec l'ambition de faire gagner Romain Bardet : « Romain Bardet ayant terminé 2e en 2016, 3e en 2017, vainqueur d'étapes régulièrement, on se doit de franchir la dernière marche. Le recrutement a été réalisé pour accompagner Romain au plus haut niveau. Il y aura d'autres objectifs. Il y a un classement mondial à respecter, de grandes épreuves comme Le Dauphiné, le Tour de Catalogne, les classiques ardennaises mais l'objectif majeur reste le Tour de France[3]. »

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Coureurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgEffectif
CyclisteDate de naissancePaysÉquipe précédente
Gediminas Bagdonas26 décembre 1985LTU LituanieAn Post-Sean Kelly (2012)
Jan Bakelants14 février 1986BEL BelgiqueOmega Pharma - Quick Step (2014)
Rudy Barbier18 décembre 1992FRA FranceRoubaix Métropole européenne de Lille (2016)
Romain Bardet9 novembre 1990FRA FranceChambéry CF (2011)
François Bidard19 mars 1992FRA FranceChambéry CF (2015)
Mikaël Cherel17 mars 1986FRA France
Clément Chevrier29 juin 1992FRA FranceIAM (2016)
Benoît Cosnefroy17 octobre 1995FRA France
Nico Denz15 février 1994GER Allemagne
Silvan Dillier3 août 1990SUI SuisseBMC Racing (2017)
Axel Domont7 août 1990FRA FranceChambéry CF (2012)
Samuel Dumoulin20 août 1980FRA FranceCofidis (2012)
Hubert Dupont13 novembre 1980FRA FranceRAGT Semences (2005)
Julien Duval27 mai 1990FRA FranceArmée de terre (2016)
Mathias Frank9 décembre 1986SUI SuisseIAM (2016)
Tony Gallopin24 mai 1988FRA FranceLotto-Soudal (2017)
Ben Gastauer14 novembre 1987LUX LuxembourgChambéry CF (2009)
Cyril Gautier26 septembre 1987FRA FranceEuropcar (2015)
Alexandre Geniez16 avril 1988FRA FranceFDJ (2016)
Alexis Gougeard5 mars 1993FRA FranceUSSA Pavilly Barentin (2013)
Quentin Jauregui22 avril 1994FRA FranceRoubaix Lille Métropole (2014)
Pierre Latour 12 octobre 1993FRA FranceChambéry CF (2014)
Matteo Montaguti6 janvier 1984ITA ItalieDe Rosa-Stac Plastic (2010)
Oliver Naesen16 septembre 1990BEL BelgiqueIAM (2016)
Nans Peters12 mars 1994FRA FranceChambéry CF (2016)
Stijn Vandenbergh25 avril 1984BEL BelgiqueEtixx-Quick Step (2016)
Clément Venturini16 octobre 1993FRA FranceCofidis (2017)
Alexis Vuillermoz1 juin 1988FRA FranceSojasun (2013)
Aurélien Paret-Peintre (1 août–31 déc.)27 février 1996FRA France
  • Stagiaires

À partir du 1er août 2018

Cycliste Date de naissance Nationalité Équipe 2018
Geoffrey Bouchard Drapeau de la France France CR4C Roanne
Clément Champoussin Drapeau de la France France Chambéry CF
Nicolas Prodhomme Drapeau de la France France Chambéry CF

Encadrement[modifier | modifier le code]

AG2R La Mondiale a pour dirigeant historique Vincent Lavenu. Celui-ci, coureur professionnel de 1983 à 1991, est à la tête de la formation française depuis 1992 et la création de l'équipe qui portait alors le nom du sponsor Chazal, devenue à partir de 1996 Casino avant l'arrivée d'AG2R Prévoyance comme sponsor secondaire en 1999 puis principal à partir de 2000[11],[12]. En novembre 2015, la direction de l'équipe voit arriver à sa tête Philippe Chevallier. Chevallier, coureur professionnel de 1982 à 1991, a travaillé entre 1995 et 2000 pour Amaury Sport Organisation avant de rejoindre ensuite l'Union cycliste internationale où il est notamment directeur du département sport et technique entre 2009 et mars 2015[13],[14]. Cette réorganisation amène Lavenu à devenir directeur général de l'équipe et Chevallier directeur général délégué[15] ou manager général[14]. Chevallier explique être un adjoint de Lavenu bénéficiant d'« un pouvoir décisionnel », Lavenu se concentrant sur le secteur économique, Chevallier sur celui des ressources humaines[15].

Les directeurs sportifs de l'équipe sont, comme en 2017, Laurent Biondi, Gilles Mas, Artūras Kasputis, Julien Jurdie, Didier Jannel, Stéphane Goubert et Cyril Dessel[16].

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

En 2018, AG2R LA MONDIALE commence la saison avec les victoires d'Alexandre Geniez (vainqueur du Grand Prix d'ouverture La Marseillaise et du Tour de la Provence), de Tony Gallopin (vainqueur de l'Étoile de Bessèges) et de Romain Bardet (vainqueur de la Classic Sud Ardèche). Ce dernier terminera ensuite 2ème des Strade Bianche derrière Tiesj Benoot. Par la suite, sur le monument Paris-Roubaix, Silvan Dillier (récemment vainqueur de la Route Adélie de Vitré) qui faisait partie de l’échappée matinale de la course, résiste au retour de Peter Sagan mais pour s'incliner au sprint. Il termine donc 2ème de la course, où, pour la première fois de son histoire, un coureur appartenant à l'équipe AG2R LA MONDIALE monte sur le podium de la course. C'est ensuite au tour de Romain Bardet de monter sur le podium d'un monument avec Liège-Bastogne-Liège. Il prend la 3ème place de la course, ce qui sera aussi son classement au Critérium du Dauphiné. Puis, Clément Venturini et Pierre Latour remportent une étape de la Route d'Occitanie pour le premier, et le Championnat de France du contre-la-montre pour le second. Gediminas Bagdonas, quant à lui, remporte la course en ligne et le contre-la-montre du Championnats de Lituanie de cyclisme sur route. Arrive alors le Tour de France où l'équipe a été constituée pour épauler leur leader, Romain Bardet. Mais, hélas, tout ne se déroule pas comme prévu. 3 coureurs d'AG2R abandonneront (Axel Domont, Alexis Vuillermoz et Tony Gallopin) en raison de blessures ou de maladie. Quand à Romain Bardet, malgré une superbe offensive sur la route de l'Alpe d'Huez (qui ne lui réussira hélas pas), il devra se contenter de la 6ème place à Paris à 6 minutes 57 du vainqueur, Geraint Thomas. Mais AG2R ne repartira les mins vides du Tour car Pierre Latour ira chercher une méritable 13ème place avec le maillot blanc du meilleur jeune. Mais, heureusement, l'équipe AG2R se rattrapera sur la fin de saison avec une victoire World Tour (la première de l'année pour l'équipe) grâce à Oliver Naesen qui s'impose dans un sprint à 3 sur la Bretagne Classic. Il sera suivi de Tony Gallopin et d'Alexandre Geniez qui remporteront tous les deux une victoire d'étape sur la Vuelta. Romain Bardet terminera 2ème du Tour de Toscane derrière Gianni Moscon et Nico Denz remportera le Tour de Vendée en rendant hommage à son ancien ami défunt, Etienne Fabre.

Victoires[modifier | modifier le code]

Date Course Pays Classe Vainqueur
28 janv. Grand Prix d'ouverture La Marseillaise Drapeau de la France France 1.1 Drapeau : France Alexandre Geniez
4 fév. 5e étape de l'Étoile de Bessèges Drapeau de la France France 2.1 Drapeau : France Tony Gallopin
4 fév. Classement général de l'Étoile de Bessèges Drapeau de la France France 2.1 Drapeau : France Tony Gallopin
8 fév. Prologue du Tour La Provence Drapeau de la France France 2.1 Drapeau : France Alexandre Geniez
11 fév. Classement général du Tour La Provence Drapeau de la France France 2.1 Drapeau : France Alexandre Geniez
24 fév. Classic Sud Ardèche Drapeau de la France France 1.1 Drapeau : France Romain Bardet
30 mars Route Adélie de Vitré Drapeau de la France France 1.1 Drapeau : Suisse Silvan Dillier
15 juin 2e étape de la Route d'Occitanie Drapeau de la France France 2.1 Drapeau : France Clément Venturini
22 juin Championnat de Lituanie du contre-la-montre Drapeau de la Lituanie Lituanie CN Drapeau : Lituanie Gediminas Bagdonas
24 juin Championnat de Lituanie sur route Drapeau de la Lituanie Lituanie CN Drapeau : Lituanie Gediminas Bagdonas
28 juin Championnat de France du contre-la-montre Drapeau de la France France CN Drapeau : France Pierre Latour
26 août Bretagne Classic  Drapeau de la France France 1.UWT Drapeau : Belgique Oliver Naesen
31 août 7e étape du Tour d'Espagne Drapeau de l'Espagne Espagne 2.UWT Drapeau : France Tony Gallopin
6 septembre 13e étape du Tour d'Espagne Drapeau de l'Espagne Espagne 2.UWT Drapeau : France Alexandre Geniez
6 octobre Tour de Vendée Drapeau de la France France 1.1 Drapeau : Allemagne Nico Denz

Résultats sur les courses majeures[modifier | modifier le code]

Les tableaux suivants représentent les résultats de l'équipe dans les principales courses du calendrier international (les cinq classiques majeures et les trois grands tours). Pour chaque épreuve est indiqué le meilleur coureur de l'équipe, son classement ainsi que les accessits glanés par AG2R La Mondiale sur les courses de trois semaines.

Classiques[modifier | modifier le code]

Classique Milan-San Remo Tour des Flandres Paris-Roubaix Liège-Bastogne-Liège Tour de Lombardie
Coureur (classement) Tony Gallopin (26e) Oliver Naesen (11e) Silvan Dillier (2e) Romain Bardet (3e) Mathias Frank (32e)

Grands tours[modifier | modifier le code]

Grand tour Tour d'Italie Tour de France Tour d'Espagne
Coureur (classement) Alexandre Geniez (11e) Romain Bardet (6e) Tony Gallopin (11e)
Accessits - Classement du meilleur jeune
(Pierre Latour)
2 victoires d'étapes
(Tony Gallopin, Alexandre Geniez)

Classement UCI[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Shopping du 4 janvier », sur velo101.com,
  2. « AG2R La Mondiale prolonge son partenariat jusqu'en 2020 », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  3. a et b « Vincent Lavenu (manager AG2R La Mondiale) : «L'objectif majeur reste le Tour de France» », sur lequipe.fr, (consulté le 4 janvier 2018)
  4. (en) « Ag2r-La Mondiale to be kitted out by Giessegi in 2017 and 2018 », sur cyclingweekly.co.uk, (consulté le 10 janvier 2017)
  5. « Un maillot traditionnel pour AG2R-La Mondiale en 2017 », sur cyclingpro.net, (consulté le 10 janvier 2017)
  6. (en) « AG2R La Mondiale reveal new kit design for 2018 », sur cyclingnews.com, (consulté le 10 décembre 2017)
  7. « Tony Gallopin rejoint Romain Bardet chez AG2R La Mondiale », sur lequipe.fr, (consulté le 4 janvier 2018)
  8. « Silvan Dillier trois ans chez AG2R La Mondiale », sur lequipe.fr, (consulté le 4 janvier 2018)
  9. « Clément Venturini quitte Cofidis pour AG2R La Mondiale », sur lequipe.fr, (consulté le 4 janvier 2018)
  10. « Aurélien Paret-Peintre va rejoindre le WorldTour », sur directvelo.com, (consulté le 4 janvier 2018)
  11. « Vincent Lavenu, 20 ans de bonheur ! », sur francetvsport.fr,
  12. Christian Palka, « Vincent Lavenu, le petit devenu grand », sur nordeclair.fr, Nord Éclair,
  13. Ph. C, « Lavenu a choisi Chevallier » [archive du ], sur ledauphine.com, Le Dauphiné libéré, (consulté le 17 septembre 2015)
  14. a et b « AG2R - La Mondiale: Chevallier nouveau manager général, Lavenu directeur général », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 16 septembre 2015)
  15. a et b Jérémy Blais, « Ag2r-La Mondiale à deux têtes en 2016 », sur ftp.cyclingpro.net,
  16. « Direction sportive », sur cyclisme.ag2rlamondiale.fr (consulté le 18 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :