Danny van Poppel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir van Poppel.
Danny van Poppel
Danny van Poppel.jpg
Danny van Poppel lors du Tour de Grande-Bretagne 2016
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
Principales victoires
1 étape de grand tour
Tour d'Espagne (1 étape)

Danny van Poppel, né le à Tilburg, est un coureur cycliste néerlandais membre de l'équipe Lotto NL-Jumbo. Il est le fils de Jean-Paul van Poppel et le plus jeune frère de Boy van Poppel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Danny van Poppel lors du départ de la Flèche brabançonne 2015 à Louvain.

Danny van Poppel est le fils de Leontine van der Lienden (nl), trois fois championne des Pays-Bas de cyclisme sur route et participante des Jeux olympiques de 1984, et Jean-Paul van Poppel, cycliste professionnel de 1985 à 1995.

En 2012, il passe en catégorie espoirs (moins de 23 ans) et intègre l'équipe Rabobank Continental, réserve de l'équipe professionnelle Rabobank. Avec cette équipe, il gagne trois étapes du Tour de Thuringe et une étape du Tour de León. Sélectionné en équipe des Pays-Bas espoirs, il dispute le Tour de l'Avenir. Quatrième du prologue, il est ensuite deuxième de la deuxième étape derrière son coéquipier Moreno Hofland. En septembre, il participe aux championnat du monde sur route dans le Limbourg néerlandais. Il prend la trentième place du nouveau championnat du monde du contre-la-montre par équipes de marque avec ses coéquipiers de l'équipe Rabobank Continental. Il est ensuite 90e de la course des moins de 23 ans.

2013 : débuts chez les professionnels[modifier | modifier le code]

Podium de E3 Sprint Challenge, course d'attente du Grand Prix E3 2015 : Andrea Guardini (2e), Danny van Poppel (1er) et Tim Merlier (3e).

Danny van Poppel devient coureur professionnel en 2013 au sein de l'équipe néerlandaise Vacansoleil-DCM, qui recrute également son frère Boy van Poppel, et au sein de laquelle leur père Jean-Paul est directeur sportif. Il obtient plusieurs places d'honneur durant ses premiers mois : troisième de la Handzame Classic, cinquième du Tour de Drenthe, deuxième du prologue du Tour de Luxembourg.

En juillet, il dispute son premier Tour de France. N'ayant pas encore vingt ans, il est le plus jeune participant de la « grande boucle » depuis 1947[2]. Sur ce Tour, il est notamment troisième de la première étape avant d'arrêter la course au terme des deux premières semaines[3].

2014-2015 : Trek Factory Racing[modifier | modifier le code]

Le 8 mars 2014, alors sous les couleurs de l'équipe Trek Factory Racing, Danny van Poppel signe son premier succès en tant que coureur professionnel, à l'occasion de la première étape des Trois Jours de Flandre-Occidentale. Trois mois plus tard, c'est dans l'exercice chronométré que le sprinteur se distingue, lors du prologue du Tour de Luxembourg.

Sa seconde expérience sur le Tour de France se solde toutefois par un nouvel abandon, et Boy van Poppel court toujours après sa première grande victoire.

C'est en 2015 que cette dernière est arrivée. Après avoir levé les bras à trois reprises durant sa deuxième saison chez Trek, sur des épreuves continentales, Danny van Poppel s'adjuge la douzième étape du Tour d'Espagne. Il ne se voit cependant pas proposer de nouveau contrat par Trek, contrairement à son frère, et affirme avoir perdu la confiance de l'équipe[4]. Il s'engage pour la saison suivante avec Sky[5].

2016-2017 : Sky[modifier | modifier le code]

Fin 2015, l'équipe Sky voit en Danny van Poppel un jeune talent qu'elle compte aligner sur les classiques[5]. Sous les couleurs de la formation britannique, Van Poppel remporte une étape du Tour de Yorkshire, qui sera confirmée par la suite par trois nouveaux succès, au Tour de Burgos et à l'Arctic Race of Norway.

En 2017, Danny van Poppel gagne une première victoire en début d'année, au prologue du Herald Sun Tour. Il reste ensuite plusieurs mois sans succès. Ce n'est qu'en septembre qu'il parvient à décrocher une première victoire en World Tour avec Sky, à l'occasion de la cinquième étape du Tour de Pologne. Il est sélectionné pour le championnat du monde sur route, à Bergen en Norvège, en remplacement de Dylan van Baarle, blessé. En fin de saison, Danny van Poppel signe un contrat de deux années avec l'équipe néerlandaise Lotto NL-Jumbo, dont il sera l'un des deux sprinteurs, avec Dylan Groenewegen, et où il espère bien figurer dans les classiques[6].

Palmarès sur route et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Podium de l'édition 2014 du Grand Prix Jef Scherens : Tom Van Asbroeck (2e), André Greipel (1er) et Danny van Poppel (3e).
Podium de l'édition 2015 du Grand Prix Pino Cerami : Danny van Poppel (2e), Philippe Gilbert (1er) et Tom Devriendt (3e).

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2012 2013 2014 2015 2016
UCI World Tour 165e[7] nc[8] 107e[9] 89e[10]
UCI Europe Tour 132e[11] 181e[12]
Légende : nc = non classé

Palmarès en cyclo-cross[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Danny van Poppel », sur trekfactoryracing.com (consulté le 12 juillet 2014)
  2. « Danny Van Poppel le plus jeune coureur depuis 1947 », sur eurosport.fr, (consulté le 29 juin 2013)
  3. « Le Tour est terminé pour Van Poppel », sur francetvsport.fr,
  4. (en) « Danny Van Poppel leaving Trek after losing team’s confidence », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 septembre 2017)
  5. a et b (en) « Danny van Poppel signs for Team Sky », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 septembre 2017)
  6. (en) « Danny van Poppel signs two-year deal with LottoNL-Jumbo », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 septembre 2017)
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :