Saison 2018 de l'équipe cycliste EF Education First-Drapac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
EF Education First-Drapac 2018
TeamEF Logo.png
Généralités
Code UCI
EFDVoir et modifier les données sur Wikidata
Statut
Pays
Sport
Effectif
25Voir et modifier les données sur Wikidata
Manager général
Directeurs sportifs

La saison 2018 de l'équipe cycliste EF Education First-Drapac est la quatorzième de cette équipe, la première sous ce nom.

Préparation de la saison 2018[modifier | modifier le code]

Sponsors et financement de l'équipe[modifier | modifier le code]

L'entreprise EF Education First, spécialisée dans la formation linguistique, les séjours linguistiques, les programmes d'études universitaires, et les échanges culturels, est le nouveau sponsor-titre de l'équipe et actionnaire majoritaire de l'entreprise support de celle-ci, Slipstream Sports.

En août 2017, le manager Jonathan Vaughters a annoncé ne pas avoir les fonds nécessaire pour permettre à l'équipe de poursuivre son activité en 2018, après la défection d'un sponsor important. Les coureurs sous contrat pour cette saison ont alors été libérés de leurs obligations[1],[2]. Afin de réunir 4 millions de dollars, un financement participatif est lancé : jusqu'à 2 millions de dollars, les dons sont doublés par la société Fairly Group, un des sponsors de l'équipe, et par « d'autres soutiens généreux »[3],[4].

Deux semaines plus tard, alors que la campagne de financement participatif a réuni 530 000 dollars de dons, l'engagement d'EF Education First est rendu public, assurant la survie de l'équipe pour trois ans. Cet engagement prend la forme d'un rachat des parts de Slipstream Sports détenue par Doug Ellis, jusqu'alors actionnaire majoritaire. Selon Jonathan Vaughters, l'ancien secrétaire d'État John Kerry a été intermédiaire dans la négociation entre EF Education First et Slipstream Sports. Il est prévu que les fonds rassemblés grâce au financement participatif servent d'une part à accroître les dépenses en « science et technologie » (nutrition, aérodynamisme, ...), d'autre part à « poursuivre l'effort du sponsor Michael Drapac pour préparer les coureurs à leur vie après leur carrière sportive »[5],[6].

Le nouveau maillot, fourni par POC, est rose, vert et blanc. Le logo d'EF Education First est mis en évidence sur le torse et dans le dos. Ceux de Drapac et de Cannondale, plus petits, apparaissent en-dessous. Le C de Cannondale est également présent sur les épaules et Drapac sur le côté du cuissard. Le motif argyle (en) traditionnel de l'équipe orne les manches, le col et les chaussettes[7].

Arrivées et départs[modifier | modifier le code]

Kim Magnusson, champion de Suède en titre, est engagé afin de satisfaire le sponsor EF Education First, basé en Suède et exigeant la présence d'un coureur suédois dans l'effectif[8].

Arrivées Équipe 2017
Matti Breschel Astana
Julián Cardona Medellin-Inder
Mitchell Docker Orica-Scott
Kim Magnusson Tre Berg-PostNord
Daniel Martínez Wilier Triestina-Selle Italia
Daniel McLay Fortuneo-Oscaro
Sacha Modolo UAE Emirates
Daniel Moreno Movistar
Logan Owen Axeon Hagens Berman
Départs Équipe 2018
Alberto Bettiol BMC
Patrick Bevin BMC
Davide Formolo Bora-Hansgrohe
Kristjan Koren Bahrain-Merida
Ryan Mullen Trek-Segafredo
Toms Skujiņš Trek-Segafredo
Tom-Jelte Slagter Dimension Data
Andrew Talansky retraite
Dylan van Baarle Sky
Davide Villella Astana
Wouter Wippert Roompot-Nederlandse Loterij

Objectifs[modifier | modifier le code]

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Coureurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Cycliste Date de naissance Nationalité Équipe 2017
Matti Breschel Drapeau du Danemark Danemark Astana
Nathan Brown Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Drapac
Brendan Canty Drapeau de l'Australie Australie Cannondale-Drapac
Julián Cardona Drapeau de la Colombie Colombie Medellin - Inder
Hugh Carthy Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Cannondale-Drapac
Simon Clarke Drapeau de l'Australie Australie Cannondale-Drapac
William Clarke Drapeau de l'Australie Australie Cannondale-Drapac
Lawson Craddock Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Drapac
Mitchell Docker Drapeau de l'Australie Australie Orica-Scott
Joe Dombrowski Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Drapac
Alex Howes Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Drapac
Sebastian Langeveld Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Cannondale-Drapac
Kim Magnusson Drapeau de la Suède Suède Tre Berg - PostNord
Daniel Martínez Drapeau de la Colombie Colombie Wilier Triestina-Selle Italia
Daniel McLay Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Fortuneo-Oscaro
Sacha Modolo Drapeau de l'Italie Italie UAE Emirates
Daniel Moreno Drapeau de l'Espagne Espagne Movistar
Logan Owen Drapeau des États-Unis États-Unis Axeon Hagens Berman
Taylor Phinney Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Drapac
Pierre Rolland Drapeau de la France France Cannondale-Drapac
Thomas Scully Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Cannondale-Drapac
Rigoberto Urán Drapeau de la Colombie Colombie Cannondale-Drapac
Tom Van Asbroeck Drapeau de la Belgique Belgique Cannondale-Drapac
Sep Vanmarcke Drapeau de la Belgique Belgique Cannondale-Drapac
Michael Woods Drapeau du Canada Canada Cannondale-Drapac

Encadrement[modifier | modifier le code]

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Victoires[modifier | modifier le code]

Date Course Pays Classe Vainqueur
1/02/2018 5e étape de Colombia Oro y Paz  Drapeau de la Colombie Colombie 2.1  Drapeau : Colombie Rigoberto Urán
16/02/2018 3e étape du Tour d'Andalousie Drapeau de l'Espagne Espagne 2.HC Drapeau : Italie Sacha Modolo
06/04/2018 4e étape du Circuit de la Sarthe Drapeau de la France France 2.1 Drapeau : Royaume-Uni Daniel McLay
15/06/2018 3e étape du Tour de Slovénie Drapeau de la Slovénie Slovénie 2.1 Drapeau : Colombie Rigoberto Urán

Résultats sur les courses majeures[modifier | modifier le code]

Les tableaux suivants représentent les résultats de l'équipe dans les principales courses du calendrier international (les cinq classiques majeures et les trois grands tours). Pour chaque épreuve est indiqué le meilleur coureur de l'équipe, son classement ainsi que les accessits glanés par Cannondale-Drapac sur les courses de trois semaines.

Classiques[modifier | modifier le code]

Classique Milan-San Remo Tour des Flandres Paris-Roubaix Liège-Bastogne-Liège Tour de Lombardie
Coureur (classement) Matti Breschel (12e) Sep Vanmarcke (13e) Sep Vanmarcke (6e) Michael Woods (2e)

Grands tours[modifier | modifier le code]

Grand tour Tour d'Italie Tour de France Tour d'Espagne
Coureur (classement) Michael Woods (19e)
Accessits -

Classement UCI[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Cannondale-Drapac uncertain to continue in 2018 », sur cyclingnews.com, (consulté le 19 décembre 2017)
  2. (en) « Cannondale-Drapac may fold in 2018 », sur velonews.com, (consulté le 19 décembre 2017)
  3. (en) « Cannondale-Drapac launch crowdfunding campaign », sur cyclingnews.com, (consulté le 19 décembre 2017)
  4. (en) « Slipstream opens team crowdfunding with a $2 million match », sur velonews.com, (consulté le 19 décembre 2017)
  5. (en) « Cannondale-Drapac secures new title sponsor EF Education First », sur velonews.com, (consulté le 19 décembre 2017)
  6. (en) « More details emerge as EF Education First replace Cannondale for 2018 », sur cyclingnews.com, (consulté le 19 décembre 2017)
  7. (en) « EF Education First-Drapac reveals 2018 colours », sur cyclingnews.com, (consulté le 19 décembre 2017)
  8. (en) « Under new ownership: How will EF Education First impact Cannondale-Drapac? », sur cyclingtips.com, (consulté le 19 décembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :