Saison 2018 de l'équipe cycliste Quick-Step Floors

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Quick-Step Floors 2018
Logo quick step floors.png
Généralités
Code UCI
QSTVoir et modifier les données sur Wikidata
Statut
WorldTeam, saison d'équipe cycliste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Sport
Effectif
29 (dont 1 stagiaire)Voir et modifier les données sur Wikidata
Manager général
Directeurs sportifs
Palmarès
Nombre de victoires
73

La saison 2018 de l'équipe cycliste Quick-Step Floors est la seizième de cette équipe.

Préparation de la saison 2018[modifier | modifier le code]

Sponsors et financement de l'équipe[modifier | modifier le code]

L'équipe Quick-Step Floors appartient l'homme d'affaires tchèque Zdeněk Bakala depuis 2011 via la société Decolef[n 1],[1],[2]. Elle porte le nom de la marque de parquets et revêtements de sol Quick-Step, sponsor de l'équipe depuis sa création en 2003 et sponsor-titre de 2008 à 2011 et depuis 2017[3],[4].

Arrivées et départs[modifier | modifier le code]

À l'aube de la saison 2018, Patrick Lefevere se retrouve avec 25 coureurs en fin de contrat, dont l'ensemble des leaders de l'équipe. Il obtient néanmoins début août les prolongations d'importants coureurs : Bob Jungels[5], Fernando Gaviria[6], Julian Alaphilippe[7] et Philippe Gilbert[8].

Les deux premières recrues sont deux anciens membres de l'équipe réserve de l'équipe cycliste Quick-Step Floors : Jhonatan Narváez[9] lors de la saison 2016 chez Klein Constantia et Florian Sénéchal[10] lors de la saison 2013 chez Etixx-iHNed.

Au niveau des départs, outre la retraite de Tom Boonen après son dernier Paris-Roubaix[11], Matteo Trentin quitte l'équipe début août afin d'obtenir un rôle plus importants sur les classiques flandriennes[12].

Arrivées Équipe 2017
Drapeau : Colombie Álvaro Hodeg Coldeportes-Zenú
Drapeau : Pays-Bas Fabio Jakobsen SEG Racing Academy
Drapeau : Royaume-Uni James Knox Wiggins
Drapeau : Danemark Michael Mørkøv Katusha-Alpecin
Drapeau : Équateur Jhonatan Narváez Axeon-Hagens Berman
Drapeau : France Florian Sénéchal Cofidis
Drapeau : Italie Elia Viviani Sky
Départs Équipe 2018
Drapeau : Nouvelle-Zélande Jack Bauer Orica-Scott
Drapeau : Belgique Tom Boonen Retraite
Drapeau : Italie Gianluca Brambilla Trek-Segafredo
Drapeau : Espagne David de la Cruz Sky
Drapeau : Allemagne Marcel Kittel Katusha-Alpecin
Drapeau : Irlande Daniel Martin UAE Emirates
Drapeau : Italie Matteo Trentin Orica-Scott
Drapeau : Slovaquie Martin Velits Retraite
Drapeau : Belgique Julien Vermote Dimension Data

Objectifs[modifier | modifier le code]

Comme lors des années précédentes, l'équipe cycliste Quick-Step Floors a pour objectif de briller sur tous les terrains, tout en remportant le plus de victoires possibles.

Julian Alaphilippe cherchera à briller sur les classiques ardennaises, après une saison gâchée par une blessure au genou, et sur certaines courses par étapes d'une semaine comme lors du Paris-Nice précédent. Il y sera accompagné par Philippe Gilbert, vainqueur de l'Amstel Gold Race et du Tour des Flandres la saison dernière. De plus, le Belge tentera de remporter les deux « Monuments » manquants à son palmarès : Paris-Roubaix et Milan-San Remo.

Le sprinter colombien Fernando Gaviria aura pour charge de remporter un maximum de bouquets, à la fois sur les grands tours comme lors du Tour d'Italie mais aussi sur les classiques qui lui correspondent.

Bob Jungels, quant à lui, aura pour objectif de réaliser de bons classements sur les courses par étapes et les grands tours.

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Coureurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Cycliste Date de naissance Nationalité Équipe 2017
Julian Alaphilippe Drapeau de la France France Quick-Step Floors
Kasper Asgreen Drapeau du Danemark Danemark Veloconcept
Eros Capecchi Drapeau de l'Italie Italie Quick-Step Floors
Rémi Cavagna Drapeau de la France France Quick-Step Floors
Laurens De Plus Drapeau de la Belgique Belgique Quick-Step Floors
Tim Declercq Drapeau de la Belgique Belgique Quick-Step Floors
Dries Devenyns Drapeau de la Belgique Belgique Quick-Step Floors
Fernando Gaviria Drapeau de la Colombie Colombie Quick-Step Floors
Philippe Gilbert Drapeau de la Belgique Belgique Quick-Step Floors
Álvaro Hodeg Drapeau de la Colombie Colombie Coldeportes-Zenú
Fabio Jakobsen Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas SEG Racing Academy
Bob Jungels Drapeau du Luxembourg Luxembourg Quick-Step Floors
Iljo Keisse Drapeau de la Belgique Belgique Quick-Step Floors
James Knox Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Wiggins
Yves Lampaert Drapeau de la Belgique Belgique Quick-Step Floors
Davide Martinelli Drapeau de l'Italie Italie Quick-Step Floors
Enric Mas Drapeau de l'Espagne Espagne Quick-Step Floors
Michael Mørkøv Drapeau du Danemark Danemark Katusha-Alpecin
Jhonatan Narváez Drapeau de l'Équateur Équateur Axeon-Hagens Berman
Maximiliano Richeze Drapeau de l'Argentine Argentine Quick-Step Floors
Fabio Sabatini Drapeau de l'Italie Italie Quick-Step Floors
Maximilian Schachmann Drapeau de l'Allemagne Allemagne Quick-Step Floors
Florian Sénéchal Drapeau de la France France Cofidis
Pieter Serry Drapeau de la Belgique Belgique Quick-Step Floors
Zdeněk Štybar Drapeau de la République tchèque République tchèque Quick-Step Floors
Niki Terpstra Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Quick-Step Floors
Petr Vakoč Drapeau de la République tchèque République tchèque Quick-Step Floors
Elia Viviani Drapeau de l'Italie Italie Sky
  • Stagiaires

À partir du 1er août 2018

Coureur Date de naissance Nationalité Équipe
Mikkel Frølich Honoré 21-01-1997 Drapeau du Danemark Danemark Virtu Cycling
Barnabás Peák 29-11-1998 Drapeau de la Hongrie Hongrie Centre mondial du cyclisme

Encadrement[modifier | modifier le code]

L'équipe Quick-Step Floors a pour directeur général Patrick Lefevere, à la tête de l'équipe depuis sa création[2]. Six directeurs sportifs encadrent les coureurs : Davide Bramati, Brian Holm, Wilfried Peeters, Tom Steels, Rik Van Slycke et Geert Van Bondt.

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Avec 73 victoires, Quick-Step Floors est l'équipe ayant le plus gagné durant cette saison, pour la septième année consécutive[13]. Elle bat son record de 2014 (61 victoires)[14] ainsi que, parmi les équipes dirigées par Patrick Lefevere, celui de Mapei-Quick Step en 2000 avec 71 victoires[15]. C'est le meilleur total d'une équipe au cours d'une saison depuis HTC-Columbia en 2009, avec 84 victoires[14]. L'équipe a gagné dès le début de la saison, au Tour Down Under en Australie en janvier, jusqu'à la dernière course, le Tour de Guangxi en Chine en octobre[16]. À plusieurs reprises, elle a obtenu des victoires lors de courses ayant lieu simultanément[14]. Elle s'est illustrée tant sur les classiques, avec notamment les victoires au Tour des Flandres et sur Liège-Bastogne-Liège, que sur les trois grands tours, avec treize victoires d'étapes[14]. L'équipe a notamment effectué un printemps remarquable, enchaînant les succès sur les classiques belges : Samyn, Museeuw Classic, Nokere Koerse, Handzame Classic, Trois Jours de La Panne, Grand Prix E3, Tour des Flandres, Grand Prix de l'Escaut, Flèche wallonne et Liège-Bastogne-Liège[15].

Sur les 28 coureurs de l'équipe (hors stagiaires), quatorze ont gagné au moins une fois durant l'année, auxquels s'ajoutent cinq coureurs ayant contribué aux victoires lors de courses par équipes[15],[17]. Cette réussite est d'autant plus remarquable que l'équipe a perdu des coureurs important durant l'intersaison (Tom Boonen, Marcel Kittel, Matteo Trentin, Daniel Martin)[15]. Les coureurs les plus prolifiques de l'équipe durant cette saison sont les sprinteurs Elia Viviani et Fernando Gaviria qui, avec respectivement 18 et 9 victoires, sont parvenus à remplacer Kittel, et Julian Alaphilippe, avec 12 victoires auxquelles il faut ajouter le maillot à pois du Tour de France[15].

Trente-sept des 73 succès ont été acquis lors de courses du calendrier World Tour. Quick-Step Floors en remporte le classement par équipes[18].

Victoires[modifier | modifier le code]

Date Course Pays Classe Vainqueur
18 janv. 3e étape du Tour Down Under Drapeau de l'Australie Australie 2.UWT Drapeau : Italie Elia Viviani
21 janv. 1re étape du Tour de San Juan Drapeau de l'Argentine Argentine 2.1 Drapeau : Colombie Fernando Gaviria
24 janv. 4e étape du Tour de San Juan Drapeau de l'Argentine Argentine 2.1 Drapeau : Argentine Maximiliano Richeze
6 fév. 1re étape de Colombia Oro y Paz Drapeau de la Colombie Colombie 2.1 Drapeau : Colombie Fernando Gaviria
7 fév. 2e étape du Dubaï Tour Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis 2.HC Drapeau : Italie Elia Viviani
7 fév. 2e étape de Colombia Oro y Paz Drapeau de la Colombie Colombie 2.1 Drapeau : Colombie Fernando Gaviria
8 fév. 3e étape de Colombia Oro y Paz Drapeau de la Colombie Colombie 2.1 Drapeau : Colombie Fernando Gaviria
9 fév. 4e étape de Colombia Oro y Paz Drapeau de la Colombie Colombie 2.1 Drapeau : France Julian Alaphilippe
10 fév. 5e étape du Dubaï Tour Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis 2.HC Drapeau : Italie Elia Viviani
10 fév. Classement général du Dubaï Tour Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis 2.HC Drapeau : Italie Elia Viviani
22 fév. 2e étape du Tour d'Abou Dabi Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis 2.UWT Drapeau : Italie Elia Viviani
27 fév. Le Samyn Drapeau de la Belgique Belgique 1.1 Drapeau : Pays-Bas Niki Terpstra
4 mars À travers la Flandre-Occidentale-Johan Museeuw Classique Drapeau de la Belgique Belgique 1.1 Drapeau : France Rémi Cavagna
14 mars Nokere Koerse Drapeau de la Belgique Belgique 1.HC Drapeau : Pays-Bas Fabio Jakobsen
16 mars Handzame Classic Drapeau de la Belgique Belgique 1.HC Drapeau : Colombie Álvaro Hodeg
19 mars 1re étape du Tour de Catalogne Drapeau de l'Espagne Espagne 2.UWT Drapeau : Colombie Álvaro Hodeg
21 mars Trois Jours de Bruges-La Panne Drapeau de la Belgique Belgique 1.HC Drapeau : Italie Elia Viviani
23 mars Grand Prix E3 Drapeau de la Belgique Belgique 1.UWT Drapeau : Pays-Bas Niki Terpstra
24 mars 6e étape du Tour de Catalogne Drapeau de l'Espagne Espagne 2.UWT Drapeau : Allemagne Maximilian Schachmann
28 mars À travers les Flandres Drapeau de la Belgique Belgique 1.UWT Drapeau : Belgique Yves Lampaert
1 avr. Tour des Flandres Drapeau de la Belgique Belgique 1.UWT Drapeau : Pays-Bas Niki Terpstra
2 avr. 1re étape du Tour du Pays basque Drapeau de l'Espagne Espagne 2.UWT Drapeau : France Julian Alaphilippe
3 avr. 2e étape du Tour du Pays basque Drapeau de l'Espagne Espagne 2.UWT Drapeau : France Julian Alaphilippe
4 avr. Grand Prix de l'Escaut Drapeau de la Belgique Belgique 1.HC Drapeau : Pays-Bas Fabio Jakobsen
7 avr. 6e étape du Tour du Pays basque Drapeau de l'Espagne Espagne 2.UWT Drapeau : Espagne Enric Mas
18 avr. Flèche wallonne Drapeau de la Belgique Belgique 1.UWT Drapeau : France Julian Alaphilippe
22 avr. Liège-Bastogne-Liège Drapeau de la Belgique Belgique 1.UWT Drapeau : Luxembourg Bob Jungels
5 mai 2e étape du Tour d'Italie Drapeau d’Israël Israël 2.UWT Drapeau : Italie Elia Viviani
6 mai 3e étape du Tour d'Italie Drapeau d’Israël Israël 2.UWT Drapeau : Italie Elia Viviani
13 mai 1re étape du Tour de Californie Drapeau des États-Unis États-Unis 2.UWT Drapeau : Colombie Fernando Gaviria
17 mai 5e étape du Tour de Californie Drapeau des États-Unis États-Unis 2.UWT Drapeau : Colombie Fernando Gaviria
18 mai 13e étape du Tour d'Italie Drapeau de l'Italie Italie 2.UWT Drapeau : Italie Elia Viviani
19 mai 7e étape du Tour de Californie Drapeau des États-Unis États-Unis 2.UWT Drapeau : Colombie Fernando Gaviria
22 mai 1re étape du Tour des Fjords Drapeau de la Norvège Norvège 2.HC Drapeau : Pays-Bas Fabio Jakobsen
23 mai 17e étape du Tour d'Italie Drapeau de l'Italie Italie 2.UWT Drapeau : Italie Elia Viviani
24 mai 18e étape du Tour d'Italie Drapeau de l'Italie Italie 2.UWT Drapeau : Allemagne Maximilian Schachmann
3 juin Hammer Sportzone Limburg Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 2.1 Quick-Step Floors
7 juin 4e étape du Critérium du Dauphiné 2018 Drapeau de la France France 2.UWT Drapeau : France Julian Alaphilippe
20 juin 1re étape de l'Adriatica Ionica Race Drapeau de l'Italie Italie 2.1 Quick-Step Floors
21 juin 2e étape de l'Adriatica Ionica Race Drapeau de l'Italie Italie 2.1 Drapeau : Italie Elia Viviani
23 juin 4e étape de l'Adriatica Ionica Race Drapeau de l'Italie Italie 2.1 Drapeau : Italie Elia Viviani
24 juin 5e étape de l'Adriatica Ionica Race Drapeau de l'Italie Italie 2.1 Drapeau : Italie Elia Viviani
24 juin Championnat de Belgique sur route Drapeau de la Belgique Belgique CN Drapeau : Belgique Yves Lampaert
28 juin Championnat du Luxembourg du contre-la-montre Drapeau du Luxembourg Luxembourg CN Drapeau : Luxembourg Bob Jungels
30 juin Championnat d'Italie sur route Drapeau de l'Italie Italie CN Drapeau : Italie Elia Viviani
1 juill. Championnat du Danemark sur route Drapeau du Danemark Danemark CN Drapeau : Danemark Michael Mørkøv
1 juill. Championnat du Luxembourg sur route Drapeau du Luxembourg Luxembourg CN Drapeau : Luxembourg Bob Jungels
7 juill. 1re étape du Tour de France Drapeau de la France France 2.UWT Drapeau : Colombie Fernando Gaviria
10 juill. 4e étape du Tour de France Drapeau de la France France 2.UWT Drapeau : Colombie Fernando Gaviria
17 juill. 10e étape du Tour de France Drapeau de la France France 2.UWT Drapeau : France Julian Alaphilippe
24 juill. 16e étape du Tour de France Drapeau de la France France 2.UWT Drapeau : France Julian Alaphilippe
4 août Classique de Saint-Sébastien Drapeau de l'Espagne Espagne 1.UWT Drapeau : France Julian Alaphilippe
6 août 3e étape du Tour de Pologne Drapeau de la Pologne Pologne 2.UWT Drapeau : Colombie Álvaro Hodeg
13 août 1re étape du BinckBank Tour Drapeau de la Belgique Belgique 2.UWT Drapeau : Pays-Bas Fabio Jakobsen
19 août EuroEyes Cyclassics Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1.UWT Drapeau : Italie Elia Viviani
23 août 1re étape du Tour d'Allemagne Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2.1 Drapeau : Colombie Álvaro Hodeg
24 août 2e étape du Tour d'Allemagne Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2.1 Drapeau : Allemagne Maximilian Schachmann
27 août 3e étape du Tour d'Espagne Drapeau de l'Espagne Espagne 2.UWT Drapeau : Italie Elia Viviani
4 septembre 10e étape du Tour d'Espagne Drapeau de l'Espagne Espagne 2.UWT Drapeau : Italie Elia Viviani
4 septembre 3e étape du Tour de Grande-Bretagne Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 2.HC Drapeau : France Julian Alaphilippe
9 septembre Classement général du Tour de Grande-Bretagne Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 2.HC Drapeau : France Julian Alaphilippe
12 septembre Prologue du Tour de Slovaquie Drapeau de la Slovaquie Slovaquie 2.1 Drapeau : Luxembourg Bob Jungels
13 septembre 1re étape du Tour de Slovaquie Drapeau de la Slovaquie Slovaquie 2.1 Drapeau : France Julian Alaphilippe
15 septembre 20e étape du Tour d'Espagne Drapeau de l'Espagne Espagne WT Drapeau : Espagne Enric Mas
16 septembre 21e étape du Tour d'Espagne Drapeau de l'Espagne Espagne WT Drapeau : Italie Elia Viviani
16 septembre 4e étape du Tour de Slovaquie Drapeau de la Slovaquie Slovaquie 2.1 Drapeau : Pays-Bas Fabio Jakobsen
16 septembre Classement général du Tour de Slovaquie Drapeau de la Slovaquie Slovaquie 2.1 Drapeau : France Julian Alaphilippe
23 septembre Grand Prix d'Isbergues Drapeau de la France France 1.1 Drapeau : Belgique Philippe Gilbert
23 septembre Championnat du monde du contre-la-montre par équipes Drapeau de l'Autriche Autriche CM Drapeau : Belgique Quick-Step Floors
9 octobre 1re étape du Tour de Turquie Drapeau de la Turquie Turquie 2.UWT Drapeau : Argentine Maximiliano Richeze
13 octobre 5e étape du Tour de Turquie Drapeau de la Turquie Turquie 2.UWT Drapeau : Colombie Álvaro Hodeg
18 octobre 3e étape du Tour du Guangxi Drapeau de la République populaire de Chine Chine 2.UWT Drapeau : Pays-Bas Fabio Jakobsen
21 octobre 6e étape du Tour du Guangxi Drapeau de la République populaire de Chine Chine 2.UWT Drapeau : Pays-Bas Fabio Jakobsen

Résultats sur les courses majeures[modifier | modifier le code]

Les tableaux suivants représentent les résultats de l'équipe dans les principales courses du calendrier international (les cinq classiques majeures et les trois grands tours). Pour chaque épreuve est indiqué le meilleur coureur de l'équipe, son classement ainsi que les accessits glanés par Cannondale-Drapac sur les courses de trois semaines.

Classiques[modifier | modifier le code]

Classique Milan-San Remo Tour des Flandres Paris-Roubaix Liège-Bastogne-Liège Tour de Lombardie
Coureur (classement) Elia Viviani (19e) Niki Terpstra (1er) Niki Terpstra (3e) Bob Jungels (1er) Pieter Serry (24e)

Grands tours[modifier | modifier le code]

Grand tour Tour d'Italie Tour de France Tour d'Espagne
Coureur (classement) Maximilian Schachmann (31e) Bob Jungels (11e) Enric Mas (2e)
Accessits 5 victoires d'étapes
(Elia Viviani (4), Maximilian Schachmann),
classement par points
(Elia Viviani)
4 victoires d'étapes
(Fernando Gaviria (2), Julian Alaphilippe (2)),
Grand Prix de la montagne
(Julian Alaphilippe)
4 victoires d'étapes
(Elia Viviani (3), Enric Mas)

Classement UCI[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Decolef est une contraction de De Cock-Lefevere, Frans De Cock étant le PDG de la société Unilin, maison-mère de Quick Step.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Zdenek Bakala: “Wielrennen leeft bij gratie van weldoeners, extreem ongezond” », sur nieuwsblad.be, (consulté le 19 janvier 2017)
  2. a et b « Board of Advisors », sur quickstepfloorscycling.com (consulté le 19 janvier 2017)
  3. (en) « Quick-Step Floors steps up as title sponsor of WorldTour team », sur cyclingnews.com, (consulté le 25 décembre 2016)
  4. (en) « Etixx – Quick-Step to become Quick-Step Floors from 2017 », sur cyclingweekly.co.uk, (consulté le 25 décembre 2016)
  5. « Bob Jungels prolonge jusqu'en 2020 », sur l'équipe.fr, (consulté le 9 août 2017)
  6. (en) « Gaviria and Richeze continue with Quick-Step Floors », sur quickstepfloorscycling.com, (consulté le 9 août 2017)
  7. « Julian Alaphilippe prolonge de deux ans avec Quick-Step », sur l'équipe.fr, (consulté le 9 août 2017)
  8. (en) « Philippe Gilbert renews contract », sur quickstepfloorscycling.com, (consulté le 9 août 2017)
  9. (en) « Quick-Step Floors adds Jhonatan Narvaez to 2018 roster », sur quickstepfloorscycling.com, (consulté le 9 août 2017)
  10. « Florian Sénéchal va quitter la Cofidis pour Quick-Step Floors », sur l'équipe.fr, (consulté le 9 août 2017)
  11. « Tom Boonen prendra sa retraite en 2017, après Paris-Roubaix », sur l'équipe.fr, (consulté le 9 août 2017)
  12. « Matteo Trentin signe avec Orica-Scott », sur l'équipe.fr, (consulté le 9 août 2017)
  13. Philippe Le Gars, « Quick Step, l'année record », L'Équipe,‎
  14. a b c et d (en) « Quick-Step Floors scoop 73 victories this season – Gallery », sur cyclingnews.com, (consulté le 23 octobre 2018)
  15. a b c d et e « 73 victoires, la fabuleuse année record de Quick Step », sur rtbf.be, (consulté le 23 octobre 2018)
  16. (en) « Quick-Step's 'snowball effect' ends with Jakobsen victory », sur cyclingnews.com, (consulté le 23 octobre 2018)
  17. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées leq
  18. (en) « WorldTour awards handed out at 2018 UCI Cycling Gala - Gallery », sur cyclingnews.com, (consulté le 23 octobre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :