Sebastian Langeveld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sebastian Langeveld
Image illustrative de l'article Sebastian Langeveld
Au départ du Tour des Flandres 2009
Informations
Nom Sebastian Langeveld
Date de naissance (30 ans)
Lisse
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Équipe actuelle Cannondale-Garmin
Spécialité Classiques du nord
Équipes professionnelles
2004-2005
2006
2007-2011
01.2012-04.2012[n 1]
05.2012-12.2013[n 2]
2014
2015-
Van Vliet-EBH-Advocaten
Skil-Shimano
Rabobank
GreenEDGE
Orica-GreenEDGE
Garmin-Sharp
Cannondale-Garmin
Principales victoires
1 championnat

Maillot de champion des Pays-Bas Champion des Pays-Bas sur route 2014
1 semi-classique

Circuit Het Nieuwsblad 2011
Sebastian Langeveld durant le Tour de Romandie 2007.

Sebastian Langeveld est un coureur cycliste néerlandais né le à Lisse dans la Hollande du Sud, et membre de l'équipe Cannondale-Garmin. C'est un spécialiste des classiques flandriennes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alors qu'il était amateur chez Van Vliet-EBH-Advocaten, Sebastian Langeveld devient champion des Pays-Bas sur route des moins de 23 ans en 2005, termine deuxième du Tour des Flandres espoirs et remporte une étape de l'Olympia's Tour.

Il passe professionnel en 2006 dans l'équipe Skil-Shimano[1]. Lors de sa deuxième course chez les professionnels il remporte le Grand Prix Pino Cerami. La même année, il termine vice-champion des Pays-Bas derrière Michael Boogerd. Il quitte alors Skil-Shimano pour l'équipe néerlandaise Rabobank, où il remporte le Ster Elektrotoer, et termine à nouveau deuxième des championnats des Pays-Bas derrière Koos Moerenhout. En septembre, il participe à la victoire de Denis Menchov sur le Tour d'Espagne[2].

Au début de la saison 2008, il termine quatrième du Trofeo Pollença, puis deuxième du Trofeo Soller et cinquième du Trofeo Calvia. Quelques semaines plus tard, il obtient la deuxième place de la semi-classique belge Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Il participe alors aux grandes classiques printanières. Lors du Tour des Flandres il est un temps intercalé entre le futur vainqueur, Stijn Devolder, et le peloton, mais est finalement repris à quelques kilomètres de l'arrivée et termine 18e[3]. La semaine suivante, il chute sur Paris-Roubaix[4]. Après avoir pris la sixième place du Tour de Luxembourg, il participe en juillet à son premier Tour de France.

En début de saison 2009, Langeveld est repris dans le dernier kilomètre du Circuit Het Nieuwsblad, après quoi il chute[5]. Il participe notamment à l'échappée victorieuse sur la troisième étape de Paris-Nice, dont il prend la troisième place. Il termine 21e de Milan-San Remo, puis 9e du Grand Prix E3. Par la suite, il prend la 33e place sur le Tour des Flandres, et la 94e sur Paris-Roubaix.

En 2011, il remporte le Circuit Het Nieuwsblad.

En 2012, il rejoint la nouvelle équipe australienne GreenEDGE. Lors du Tour des Flandres, il chute et se fracture une clavicule[6].

Après deux ans chez Orica, Langeveld rejoint en 2014 l'équipe américaine Garmin-Sharp, avec laquelle il signe un contrat de deux ans[7]. Il devient fin juin Champion des Pays Bas sur route devant Niki Terpstra.

À l’entame de la saison des classiques 2015, il chute lourdement lors du Grand Prix E3 et est contraint d'abandonner la course.

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sebastian Langeveld avec son maillot de champion des Pays-Bas.

Résultat sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

4 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
UCI World Tour 85e[8] 154e[9] 73e[10] 97e[11]
UCI Europe Tour 235e[12] 70e[13]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2012 au 30 avril 2012
  2. Du 1er mai 2012 au 31 décembre 2013

Références[modifier | modifier le code]

  1. Skil-Shimano completes European contingent sur cyclingnews.com, 9 novembre 2005
  2. enjoyed riding for the leader sur cyclingnews.com, 24 septembre 2007
  3. Devolder shines in Belgian driekleur sur cyclingnews.com, 6 avril 2008
  4. Crashes crush Rabobank hopes sur cyclingnews.com, 14 avril 2008
  5. Pozzato down but not out sur cyclingnews.com, 2 mars 2009
  6. (nl) « Sebastian Langeveld gaat vandaag onder het mes », sur standaard.be,‎ (consulté le 2 avril 2012)
  7. (en) « Langeveld signs with Garmin-Sharp », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 31 mai 2014)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 29 février 2012)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2012)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 1 novembre 2014)
  11. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2014)
  12. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  13. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :