Guillaume Van Keirsbulck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Guillaume Van Keirsbulck
Guillaume Van Keirsbulck 2012.jpg
Guillaume Van Keirsbulck lors de Paris-Roubaix 2012.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2008-2009Avia
2010Beveren 2000
Équipes professionnelles
08.2010-12.2010Quick Step (stagiaire)
2011Quick Step
2012-2014Omega Pharma-Quick Step
2015-2016Etixx-Quick Step
2017-2018Wanty-Groupe Gobert
2019-CCC
Principales victoires
Courses par étapes
Trois Jours de La Panne 2014

Guillaume Van Keirsbulck, né le à Roulers, est un coureur cycliste belge, membre de l'équipe Wanty-Groupe Gobert et professionnel depuis 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et carrière amateur[modifier | modifier le code]

Guillaume Van Keirsbulck lors de sa victoire au Paris-Roubaix juniors 2009.

Guillaume Van Keirsbulck est issu d'une famille de cycliste. En effet, son père Kurt a été professionnel de 1988 à 1991 et a remporté le Tour des Flandres juniors en 1984[1], et son grand-père Benoni Beheyt a été notamment champion du monde en 1963 et vainqueur d'étape du Tour de France 1964.

En 2006 et 2007, il est champion de Belgique cadet du contre-la-montre (15-16 ans).

En 2008, il passe en catégorie juniors. Durant ses deux années dans cette catégorie, il est membre de l'équipe belge Avia, liée à l'équipe amateur Beveren 2000 et à l'équipe professionnelle Quick Step[2]. Il remporte avec cette équipe une étape du Sparkassen Münsterland Tour, course du calendrier international juniors[3]. Il est sélectionné en équipe de Belgique juniors et participe avec elle à des manches de la Coupe des Nations dont elle remporte le classement final. Il est ainsi huitième de la Course de la Paix juniors[4], dixième du GP Général Patton[5]. En juillet, il se classe huitième du championnat d'Europe du contre-la-montre juniors[6] puis prend part aux championnats du monde juniors en Afrique du Sud, où il est 64e de la course en ligne[7] et 26e du contre-la-montre[8].

En 2009, l'équipe de Belgique remporte à nouveau la Coupe des Nations. Guillaume Van Keirsbulck en gagne la première manche, le Paris-Roubaix juniors. Il se classe neuvième de la Course de la Paix juniors, quatrième du GP Général Patton. Aux championnats d'Europe, il est sixième du contre-la-montre[9] et aux championnats du monde juniors, il termine 36e du contre-la-montre[10] et 22e de la course en ligne que remporte un autre Belge, Jasper Stuyven[11]. Durant cette saison, il est également vainqueur d'étape du Tour de Basse-Saxe juniors et deuxième du classement général du Sparkassen Münsterland Tour.

En 2010, Guillaume Van Keirsbulck passe en catégorie espoirs (moins de 23 ans) et est membre de l'équipe Beveren 2000. Il est troisième du championnat de Belgique du contre-la-montre espoirs[12]. Il prend la 34e place du contre-la-montre des moins de 23 ans aux championnats du monde sur route à Mendrisio[13].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

En 2011, Guillaume Van Keirsbulck devient professionnel au sein de l'équipe Quick Step. Il est alors le plus jeune coureur professionnel belge, et le plus jeune coureur évoluant dans une équipe ProTeam[14]. En raison du forfait de son coéquipier Niki Terpstra, blessé, il participe en avril au Tour des Flandres et à Paris-Roubaix[15]. Le 28 juin, sa petite amie meurt dans un accident de la route à Pittem quelques heures après le championnat de Belgique sur route[16]. En septembre, il remporte le Circuit du Houtland et se classe troisième du Grand Prix Jef Scherens.

En 2012, l'équipe Quick Step devient Omega Pharma-Quick Step, l'entreprise Omega Pharma devenant le principal sponsor[17].

En 2013, il dispute le Tour d'Espagne, son premier grand tour. En fin de saison, il prolonge de deux ans le contrat qui le lie à son équipe[18].

Septième du Tour du Qatar en début de saison 2014, Van Keirsbulck s'illustre lors des courses flamandes de mars et avril. Septième de Kuurne-Bruxelles-Kuurne, il est ensuite deuxième des Trois jours de Flandre-Occidentale, dont il gagne la dernière étape, et remporte les Trois Jours de La Panne. En août, il s'impose lors de la dernière étape de l'Eneco Tour après avoir attaqué seul à 35 km de l'arrivée. C'est sa première victoire sur le calendrier UCI World Tour.

En 2015, Guillaume Van Keirsbulck connaît une saison difficile. Souffrant du dos, il est opéré d’une hernie discale des vertèbres lombaires L4 et L5 en juin[19]. En fin d'année, son contrat avec l'équipe Etixx-Quick Step est prolongé d'un an[20].

Au mois de septembre 2016, il signe un contrat en faveur de l'équipe continentale professionnelle belge Wanty-Groupe Gobert[21].

Le 4 juillet 2017 lors de l'étape du Tour de France reliant Mondorf-les-bains à Vittel, il part en solitaire pour une échappée de près de 190 Km. Il est logiquement élu le plus combatif du jour.

Au mois de mars 2018 il termine sixième de la course belge À travers la Flandre-Occidentale-Johan Museeuw Classique remportée par Rémi Cavagna[22].

Palmarès et résultats[modifier | modifier le code]

Palmarès par année[modifier | modifier le code]

Palmarès amateur[modifier | modifier le code]

Palmarès professionnel[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour de France[modifier | modifier le code]

2 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour nc[23] nc[24] nc[25] 163e[26] nc[27]
UCI Europe Tour 1 004e[28]
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kurt Van Keirsbulck Fiche de Kurt Van Keirsbulck sur le Site du cyclisme
  2. « Guillaume Van Keirsbulck s'impose », sur velowallon.be, (consulté le 22 mars 2012)
  3. (en) « Sparkassen Münsterland Tour - 2.1 MJ - Germany, June 20-22, 2008 - Stage 1 - June 20: Oelde, 80.3km », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 mars 2012)
  4. (en) « Course de la Paix Junior / Junior Peace Race - 2.Ncup - Czech Republic, May 7-11, 2008 - Stage 5 - May 11: Terezín, 101km », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 mars 2012)
  5. (en) « 61st GP Général Patton - 2.Ncup (MJ) - Luxembourg, July 12-13, 2008 - Stage 2 - July 13: Wincrange - Wincrange, 102.3 km », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 mars 2012)
  6. (en) « European U23-Junior Road Championships - CC - Italy, July 3-6, 2008 - Day 2 - July 4: Junior women TT / junior men TT, 16.5km », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 mars 2012)
  7. (en) « Spectacular race winds up world champs », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 mars 2012)
  8. (en) « Gold medal for Poland's Kwiatkowski », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 mars 2012)
  9. (en) « Van Dijk, Perrett claim European titles », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 mars 2012)
  10. (en) « Durbridge wins gold in World Championships », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 mars 2012)
  11. (en) « Belgian Stuyven takes Junior men's title », sur cyclingnews.com, (consulté le 22 mars 2012)
  12. « HABAY LA NEUVE (LX) Championnat de Belgique CLM », sur velowallon.be, (consulté le 22 mars 2012)
  13. (en) « Australia's Matthews grabs home turf title », sur cyclingnews.com, (consulté le 7 juillet 2011)
  14. (en) « Quick Step enjoy the sun in Spain », sur cyclingnews.com, (consulté le 7 juillet 2011)
  15. « Les news avant le Tour des Flandres », sur rtbf.be, (consulté le 21 mars 2012)
  16. « La copine de Van Keirsbulck est décédée », sur cyclismactu.net (consulté le 28 juin 2011)
  17. De 2005 à 2011, Omega Pharma a financé avec la loterie nationale belge une équipe nommée successivement Davitamon-Lotto, Predictor-Lotto, Silence-Lotto puis Omega Pharma-Lotto. Les deux sponsors se sont séparés à la fin de l'année 2011, le premier se joignant à Quick Step, le second créant l'équipe Lotto-Belisol.
  18. (nl) « Van Keirsbulck legt aanbiedingen van Trek en Argos-Shimano naast zich neer », sur nieuwsblad.be, (consulté le 18 février 2015)
  19. « Van Keirsbulck opéré », sur velo101.com, (consulté le 5 janvier 2016)
  20. (nl) « Van Keirsbulck verlengt contract bij Etixx-Quick.Step », sur nieuwsblad.be, (consulté le 5 janvier 2016)
  21. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 6 septembre 2016)
  22. James Odvart, « A Travers la Flandre Occidentale : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 5 mars 2018)
  23. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  24. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  25. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  26. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  27. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  28. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :