Alberto Bettiol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alberto Bettiol
Leuven - Brabantse Pijl, 15 april 2015, vertrek (B175).JPG

Alberto Bettiol lors du départ de la Flèche brabançonne 2015 à Louvain.

Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2012 Idea Shoes-MCS-Madras
2013 Mastromarco Sensi Dover Benedetti
Équipes professionnelles
Principales victoires

Alberto Bettiol (né le à Poggibonsi, dans la province de Sienne) est un coureur cycliste italien, membre de l'équipe Cannondale-Drapac depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Alberto Bettiol commence le cyclisme par hasard dans la ville où il vit.

En catégorie junior, Alberto Bettiol est champion d'Europe du contre-la-montre en 2011. Considéré comme le favori pour le championnat du monde junior de la spécialité, il doit cependant déclarer forfait la veille la course en raison de problèmes d'estomac. En 2013, il réalise une bonne saison sur les courses du calendrier amateur italien, en s'adjugeant notamment Florence-Empoli et plusieurs places d'honneur.

Ses bonnes performances lui permettent de devenir professionnel en 2014 au sein de l'équipe Cannondale.

Fin 2014, il signe un contrat avec l'équipe Garmin-Sharp qui fusionne avec Cannondale en 2015[1].

2016 : révélation au haut-niveau[modifier | modifier le code]

En 2016, pour sa troisième saison professionnelle, il obtient ses premiers bons résultats au niveau World Tour. Après avoir terminé 86e du Tour d'Italie, sa première course majeure par étapes, Bettiol obtient son premier résultat significatif lors d'un Tour de Pologne disputé dans des conditions difficiles. Il termine à la troisième place du classement final - son premier podium à ce niveau - et remporte le classement par points. Lors de la Bretagne Classic, il arrive à Plouay pour la victoire avec le Belge Oliver Naesen, mais s'incline lors du sprint à deux[2]. Quelques jours après, il se distingue lors des classiques canadiennes de septembre, en terminant 4e du Grand Prix de Québec et 7e du Grand Prix de Montréal[3]. Ses bonnes performances lui permettent d'intégrer le 12 septembre le top 20 provisoire du classement World Tour 2016, où il est à 22 ans, le plus jeune représentant[4]. Il conserve cette place au classement final de fin de saison.

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2013 2014 2015
UCI World Tour nc[5] nc[6]
UCI America Tour 171e[7]
UCI Europe Tour 474e[8]
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2016 au 30 juin 2016
  2. Du 1er juillet 2016

Références[modifier | modifier le code]

  1. Julien Tissot, « Transfert - Alberto Bettiol chez Garmin Cannondale », sur cyclismactu.fr, (consulté le 6 novembre 2014)
  2. Oliver Naesen surprend les favoris sur la Bretagne Classic
  3. (it) Ciclismo: alla scoperta di Alberto Bettiol, la rivelazione di questo finale di stagione
  4. WorldTour : Nairo Quintana déloge Peter Sagan
  5. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2014)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 5 octobre 2015)
  7. (en) « UCI America Tour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 7 novembre 2014)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 7 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :