Canton de Saint-Georges-de-Mons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Saint-Georges-de-Mons
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Puy-de-Dôme
Arrondissement(s) Riom
Bureau centralisateur Saint-Georges-de-Mons
Conseillers
départementaux
Gregory Bonnet
Clémentine Raineau
2015-2021
Code canton 63 27
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 18 130 hab. (2014)
Densité 44 hab./km2
Géographie
Superficie 410,10 km2
Subdivisions
Communes 28

Le canton de Saint-Georges-de-Mons est une division administrative française du département du Puy-de-Dôme créée par le décret du 21 février 2014 et entrant en vigueur lors des premières élections départementales suivant la publication du décret.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial du Puy-de-Dôme entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 21 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans le Puy-de-Dôme, le nombre de cantons passe ainsi de 61 à 31.

Le nouveau canton de Saint-Georges-de-Mons est formé de communes des anciens cantons de Manzat (8 communes), de Combronde (12 communes) et de Menat (8 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Riom. Le bureau centralisateur est situé à Saint-Georges-de-Mons.

Composition[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Saint-Georges-de-Mons comprend les vingt-huit communes suivantes[1] :

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Les Ancizes-Comps 63004 CC Manzat Communauté 21,20 1 606 (2014) 76
Beauregard-Vendon 63035 CC des Côtes de Combrailles 7,33 1 168 (2014) 159
Blot-l'Église 63043 CC du Pays de Menat 25,29 378 (2014) 15
Champs 63082 CC des Côtes de Combrailles 15,13 390 (2014) 26
Charbonnières-les-Vieilles 63093 CC Manzat Communauté 32,62 1 052 (2014) 32
Combronde 63116 CC des Côtes de Combrailles 18,00 2 134 (2014) 119
Davayat 63135 CC des Côtes de Combrailles 2,33 591 (2014) 254
Gimeaux 63167 CC des Côtes de Combrailles 2,19 400 (2014) 183
Jozerand 63181 CC des Côtes de Combrailles 10,76 505 (2013) 47
Lisseuil 63197 CC du Pays de Menat 6,88 101 (2014) 15
Loubeyrat 63198 CC Manzat Communauté 23,93 1 207 (2014) 50
Manzat 63206 CC Manzat Communauté 39,06 1 351 (2014) 35
Marcillat 63208 CC du Pays de Menat 11,76 281 (2014) 24
Montcel 63235 CC des Côtes de Combrailles 9,43 458 (2014) 49
Pouzol 63286 CC du Pays de Menat 13,93 281 (2014) 20
Prompsat 63288 CC des Côtes de Combrailles 4,23 426 (2014) 101
Queuille 63294 CC Manzat Communauté 10,03 265 (2014) 26
Saint-Angel 63318 CC Manzat Communauté 17,89 404 (2014) 23
Saint-Gal-sur-Sioule 63344 CC du Pays de Menat 9,52 134 (2014) 14
Saint-Georges-de-Mons 63349 CC Manzat Communauté 34,15 2 019 (2014) 59
Saint-Hilaire-la-Croix 63358 CC des Côtes de Combrailles 16,21 325 (2014) 20
Saint-Myon 63379 CC des Côtes de Combrailles 5,51 469 (2014) 85
Saint-Pardoux 63382 CC du Pays de Menat 15,99 429 (2014) 27
Saint-Quintin-sur-Sioule 63390 CC du Pays de Menat 14,32 369 (2014) 26
Saint-Rémy-de-Blot 63391 CC du Pays de Menat 15,22 232 (2014) 15
Teilhède 63427 CC des Côtes de Combrailles 11,82 422 (2014) 36
Vitrac 63464 CC Manzat Communauté 13,23 339 (2014) 26
Yssac-la-Tourette 63473 CC des Côtes de Combrailles 2,14 367 (2014) 171

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 18 130 habitants[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Grégory Bonnet   FG Maire de Montcel depuis 2014
2015 en cours Clémentine Raineau   FG  

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Jacqueline Mazeron et Jean-Paul Pouzadoux (Union de la Gauche, 30,49 %) et Gregory Bonnet et Clémentine Raineau (FG, 24,89 %). Le taux de participation est de 55,66 % (7 936 votants sur 14 257 inscrits)[5] contre 52,8 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Gregory Bonnet et Clémentine Raineau (FG) sont élus avec 51,07 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 50,55 % (2 872 voix pour 7 205 votants et 14 254 inscrits)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]