Canton de Lezoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Lezoux
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Puy-de-Dôme
Arrondissement(s) Clermont-Ferrand (3)
Thiers (11)
Bureau centralisateur Lezoux
Conseillers
départementaux
Florent Moneyron
Monique Rougier
2015-2021
Code canton 63 19
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 15 brumaire an X[2],[3]

(4 novembre 1801)

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 18 436 hab. (2014)
Densité 80 hab./km2
Géographie
Superficie 229,10 km2
Subdivisions
Communes 14

Le canton de Lezoux est une division administrative française située dans le département du Puy-de-Dôme et la région Auvergne-Rhône-Alpes. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 12 à 14.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Lezoux dans l'arrondissement de Thiers. Son altitude varie de 272 m (Vinzelles) à 461 m (Seychalles) pour une altitude moyenne de 325 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les redécoupages des arrondissements intervenus en 1926 et 1942 n'ont pas affecté le canton de Lezoux.

Le redécoupage des cantons du Puy-de-Dôme, appliqué le 25 février 2014 par décret, modifie le périmètre de ce canton[5] :

À l'issue de ce redécoupage, le canton comprend désormais 14 communes.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1848 1852
(démission)
Jean-Baptiste
Delalpchier-Duchasseint
Républicain Licencié en droit
31 juillet
1852
1870 Louis Adrian
(1803-1877)
  Notaire, maire de Lezoux
1870 1873
(décès)
Antoine Bayle   Docteur en médecine à Lezoux
1873 1895
(décès)[6]
Jean-Baptiste
Delalpchier-Duchasseint
Républicain Licencié en droit
Député (1876-1895)
1895[7] 1923
(décès)[8]
Victor Corny[9] Républicain Médecin à Lezoux
1923[10] 1937
(décès)
Guillaume Huguet Rad. Propriétaire
Maire de Seychalles (1900-1937)
Député (1919-1928)
1937 1940 Jean-Baptiste Moulin   Négociant - Maire de Lezoux
1945 1949 Georges Audot SFIO Négociant à Lezoux
1949 1961 Raymond Joyon RPF puis CNIP Député (1958-1962)
Maire de Lezoux (1951-1970)
1961 après
1978
Louis Coutarel SFIO puis PS  
19.. 1985 Maurice Cunier PS Vétérinaire
1985 2011 Marie-Gabrielle Gagnadre UDF puis UMP Maire de Lezoux (1989-2014)
Présidente de la communauté de communes entre Dore et Allier jusqu'en 2014
2011 2015 Florent Moneyron PS Maire de Peschadoires depuis 2008
Président de la communauté de communes entre Dore et Allier depuis 2014

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Florent Moneyron   PS Maire de Peschadoires, Président de la Communauté de communes "Entre Dore et Allier"
2015 en cours Monique Rougier   PS Première adjointe au Maire de Lempty

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Florent Moneyron et Monique Rougier (Union de la Gauche, 45,27 %) et Marie-France Marmy et Daniel Peynon (Union de la Droite, 31,81 %). Le taux de participation est de 56,05 % (7 491 votants sur 13 365 inscrits)[11] contre 52,8 % au niveau départemental[12] et 50,17 % au niveau national[13]. Au second tour, Florent Moneyron et Monique Rougier (Union de la Gauche) sont élus avec 55,62 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 54,71 % (3 751 voix pour 7 312 votants et 13 365 inscrits)[14].

Composition[modifier | modifier le code]

En 2011, le canton de Lezoux groupait 12 communes et comptait 15 051 habitants (recensement).

Communes restant dans le canton en 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Lezoux
(chef-lieu)
63195 CC Entre Dore et Allier 34,69 5 864 (2014) 169
Bulhon 63058 CC Entre Dore et Allier 12,47 538 (2014) 43
Crevant-Laveine 63128 CC Entre Dore et Allier 19,76 963 (2014) 49
Culhat 63131 CC Entre Dore et Allier 18,74 1 142 (2014) 61
Lempty 63194 CC Entre Dore et Allier 4,76 372 (2014) 78
Orléat 63265 CC Entre Dore et Allier 26,43 2 100 (2014) 79
Peschadoires 63276 CC Entre Dore et Allier 20,67 2 110 (2014) 102
Saint-Jean-d'Heurs 63364 CC Entre Dore et Allier 11,13 652 (2014) 59
Seychalles 63420 CC Entre Dore et Allier 9,21 728 (2014) 79
Vinzelles 63461 CC Entre Dore et Allier 13,46 350 (2014) 26

Communes quittant le canton en 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Charnat 63095 CC Entre Allier et Bois Noirs 5,42 212 (2014) 39
Néronde-sur-Dore 63249 CC du Pays de Courpière 8,93 467 (2014) 52

Communes intégrant le canton en 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Bort-l'Étang 63045 CC Entre Dore et Allier 15,40 630 (2014) 41
Joze 63180 CC Entre Dore et Allier 19,35 1 083 (2014) 56
Moissat 63229 CC Entre Dore et Allier 13,00 1 210 (2014) 93
Ravel 63296 CC Entre Dore et Allier 10,03 694 (2014) 69

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 819 9 511 10 613 11 426 12 339 12 781 14 055 14 865 15 051
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[15] puis population municipale à partir de 2006[16])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 18 436 habitants[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 254
  2. Notice communale de Lezoux sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 812.
  4. Décret no 2014-210 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Puy-de-Dôme.
  5. Décret no 2014-210 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Puy-de-Dôme, sur Légifrance (consulté le 25 février 2014)
  6. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6352849x/f1.item.r=canton.zoom
  7. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6352880q/f38.item.r=canton.zoom
  8. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64765154/f4.item.r=canton.zoom
  9. http://gw.geneanet.org/livrozet?lang=fr&pz=patrick&nz=livrozet+livroset+livrosay+livrose&ocz=0&p=victor&n=corny+decorny
  10. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6476013k/f24.item.r=canton.zoom
  11. « Résultats du premier tour pour le canton de Lezoux », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  12. « Résultats du premier tour pour le département du Puy-de-Dôme », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  13. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  14. « Résultats du second tour pour le canton de Lezoux », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  15. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  16. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  17. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]