Arrondissement de Grasse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arrondissement de Grasse
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département et
collectivité territoriale
Alpes-Maritimes
Chef-lieu Grasse
Démographie
Population 560 338 hab. (2013)
Densité 455 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° nord, 7° est
Superficie 1 231 km2
Subdivisions
Cantons 19
Communes 62
Localisation de l'arrondissement de Grasse dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

L'arrondissement de Grasse est une division administrative française, située dans le département des Alpes-Maritimes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Il est arrosé par le Var, fleuve qui donna son nom au département homonyme, dont le chef-lieu Grasse, était l'une des sous-préfectures. Le rattachement du comté de Nice à la France en 1860 (loi du 23 juin 1860) entraîna la création d'un nouveau département des Alpes-Maritimes, auquel l'arrondissement de Grasse fut rattaché, faisant perdre ainsi au département du Var le cours du fleuve qui est à l'origine de son nom (à l'heure actuelle, cas unique en France).

Composition[modifier | modifier le code]

Liste des cantons de l’arrondissement de Grasse :

Conseiller général Parti Canton Code cantonal Population (1999)
Éric Pauget UMP Canton d'Antibes-Biot 06 01 35 410 hab.
Georges Roux UMP Canton d'Antibes-Centre 06 47 28 502 hab.
Marie-José Bandecchi UMP Canton de Cagnes-sur-Mer-Centre 06 48 24 215 hab.
Lionnel Luca UMP Canton de Cagnes-sur-Mer-Ouest 06 45 34 794 hab.
Philippe Tabarot UMP Canton de Cannes-Centre 06 49 26 550 hab.
David Lisnard NC Canton de Cannes-Est 06 06 23 924 hab.
Antoine Damiani PS Canton de Carros 06 50 15 316 hab.
Jean-Pierre Mascarelli UMP Canton de Coursegoules 06 08 1 728 hab.
Jérôme Viaud UMP Canton de Grasse-Nord 06 51 23 389 hab.
Jean-Raymond Vinciguerra Ecologiste Grasse-Sud 06 10 28 891 hab.
Françoise Gioanni UMP Canton du Bar-sur-Loup 06 02 31 333 hab.
Patrick Tambay UMP Canton du Cannet 06 34 29 365 hab.
Henri Leroy UMP Canton de Mandelieu-Cannes-Ouest 06 36 35 996 hab.
Marie-Louise Gourdon PS Canton de Mougins 06 46 42 178 hab.
Thierry Gueguen UMP Canton de Saint-Auban 06 21 2 139 hab.
Henri Revel UMP Canton de Saint-Laurent-du-Var-Cagnes-sur-Mer-Est 06 05 34 553 hab.
Jean-Marc Delia DVD Canton de Saint-Vallier-de-Thiey 06 25 17 935 hab.
Alain Gumiel UMP Canton de Vallauris-Antibes-Ouest 06 35 41 668 hab.
Anne Sattonnet UMP Canton de Vence 06 28 26 746 hab.

Sous-préfets[modifier | modifier le code]

Sous-préfets de Grasse sous l’autorité du préfet du Var[1] :

Période Nom Qualité
1800 Bain Sous-préfet
1816 De Bovis Sous-préfet
1830 Di Pietro Sous-préfet
1831 Fauqueux Sous-préfet
1848 Pernet Sous-préfet
1849 Carbonel Sous-préfet
1850 Feraud Sous-préfet
1858 Levet Sous-préfet

Sous-préfets de Grasse sous l’autorité du préfet des Alpes-Maritimes[2],[3] :

Période Nom Qualité
Levet Sous-préfet
Armand Pihoret Sous-préfet
Clarion de Beauval Sous-préfet
Fauqueux Sous-préfet
Vicomte de la Barthe Sous-préfet
Charles-Edouard Léon Sous-préfet
Arthur Lonclas Sous-préfet
Jaume Saint-Hilaire Sous-préfet
Charles Vincens Sous-préfet
1er juillet 1873 Rondeaux Sous-préfet
Braincourt Sous-préfet
De Bernis Sous-préfet
De La Mer Sous-préfet
David Sous-préfet
Comolet Sous-préfet
Debax Sous-préfet
Georges Mosse Sous-préfet
Delage Sous-préfet
Bonini Sous-préfet
Jean-René Salvador Sous-préfet
Haupetit-Fourichon Sous-préfet
Henri Mouchet Sous-préfet
1922 Henri Basset Sous-préfet
1925 Bellecroix Sous-préfet
1934 Georges Darbou Sous-préfet
1940 Pierangeli Sous-préfet
septembre 1944 Delaporte Sous-préfet
1944 Pierre Fouineau Sous-préfet
1950 Louis Bourguet Sous-préfet
1952 Gabriel Fred Sous-préfet
1955 Jean Deleplanque Sous-préfet
1964 Francis Ilari Sous-préfet
1974 Claude Silberzahn Sous-préfet
1979 René Vial Sous-préfet
1985 Bernard Larvaron Sous-préfet
1989 Claude Langevin Sous-préfet
1992 André Durand Sous-préfet
1993 Michel Authier Sous-préfet
1998 Bruno Raifaud Sous-préfet
2003 Claude Serra Sous-préfet
mars 2011 à février 2013[4] Dominique-Claire Mallemanche Sous-préfète
avril 2013[5] Rachid Bouabane-Schmitt Sous-préfet
en poste en juillet 2015[6] Philippe Castanet Sous-préfet

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives nationales (France) (répertoire nominatif par Christiane Lamoussière, revu et complété par Patrick Laharie ; répertoire territorial et introduction par Patrick Laharie), Le Personnel de l’administration préfectorale, 1800-1880, Paris : Centre historique des Archives nationales, 1998, 1159 pages, 27 cm, (ISBN 2-86000-271-5) , « Sous-préfets de Grasse (Var), page 1071.
  2. Archives nationales (France) (répertoire nominatif par Christiane Lamoussière, revu et complété par Patrick Laharie ; répertoire territorial et introduction par Patrick Laharie), Le Personnel de l’administration préfectorale, 1800-1880, Paris : Centre historique des Archives nationales, 1998, 1159 pages, 27 cm, (ISBN 2-86000-271-5) , « Sous-préfets de Grasse (Alpes-Maritimes), page 748.
  3. Archives nationales (France) (répertoire nominatif par Christiane Lamoussière, revu et complété par Patrick Laharie ; répertoire territorial et introduction par Patrick Laharie), Le personnel de l’administration préfectorale, 1881-1926, Paris : Centre historique des Archives nationales, 2001, 774 pages, 27 cm, (ISBN 2-86000-290-1) , « Sous-préfets de Grasse (Alpes-Martimes) », pages 540-541.
  4. http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/10/10/l-ex-sous-prefete-de-grasse-mise-en-examen-pour-corruption_3493848_823448.html « L'ex-sous-préfète de Grasse mise en examen pour corruption », 10 octobre 2013, siite du quotidien Le Monde.
  5. « Rachid Bouabane-Schmitt nommé sous-préfet de Grasse », sur http://www.nicematin.com/, Nice-Matin, (consulté le 4 septembre 2013)
  6. Valentine Arama, « Vallauris attend l’arrivée du roi saoudien avec agacement » in Le Monde sur papier daté des dimanche 19 et lundi 20 juillet 2015, page 7.

Voir aussi[modifier | modifier le code]