Léon Renault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Renault (homonymie).
Léon Renault
Renault, Léon.jpg
Léon Renault (d'après Ernest Boetzel, 1883)
Fonctions
Préfet de police de Paris
Député
Sénateur (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 93 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Eugène Renault (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Gustave-Emmanuel Renault (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Léon Renault était un homme politique français né à Maisons-Alfort (Seine) le et mort le . Il a été député de la Troisième République.

Biographie[modifier | modifier le code]

Léon Renault était le fils d'Eugène Renault, vétérinaire, directeur de l'École vétérinaire de Maisons-Alfort.

Docteur en droit de l'Université de Paris, avocat et républicain modéré, il est nommé préfet du Loiret (1871) puis préfet de police (1871-1876).

Élu député dans la circonscription de Corbeil en février 1876, il siège au Centre gauche et fait partie des 363. Réélu en octobre 1877, il est cependant battu en août 1881.

Il se présente alors dans la circonscription de Grasse, en février 1882, et remporte les élections. Il devient ensuite sénateur des Alpes-Maritimes, en janvier 1885, mais ne se représente pas en 1894.

Il a été également conseiller général de Cagnes (1883-1889).

Chevalier de la Légion d'honneur (1873), Officier en 1875.

Mandats[modifier | modifier le code]

  • Député de la Seine : 1876-1881
  • Député des Alpes-Maritimes : 1882-1885
  • Conseiller général des Alpes-Maritimes : 1883-1889
  • Sénateur des Alpes-Maritimes : 1885-1894

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]